RELIGIONS ET CROYANCES

Succédané


Dans la même rubrique:
< >

Jonction techno entre le Linceul de Turin et le prochain faux messie.


Lundi 23 Juin 2008

Pas se prendre la tête.

Pas se prendre la tête. Ce qui suit est un quasi-rêve, -une rêverie à l’état de veille-. Une histoire à dormir debout à prendre comme les récits mythiques des voyageurs d’antan, dans la foulée des oracles pythiques, ou encore dans la veine de ceux proférés par ces prêcheurs « cathodiques », récemment revenus à la mode dans notre monde épris d’évasion et de contes pseudo-scientifiques. Je le livre donc pour ce que ça vaut. Qui s’intéresse à la sindonologie (étude du Linceul de Turin) ? Tout le monde ? Cette improbable science nous montre en plusieurs matches passionnants le combat acharné qui se livre jusqu’à nos jours autour de cette loque mitée, et dont l’objet véritable nous échappe complètement. Nous y voyons en direct et presqu’à découvert, -ce qui est rarissime-, les deux éternelles parties en présence dans notre monde : ceux qui se posent des questions, d’une part, et puis ceux qui veulent imposer des réponses. Ces derniers, avatar récent des antiques gnostiques, veulent encore et toujours sauver le monde à la force du poignet. Les questionneurs, qui leur font face, sont comme les enfants, emmerdants, qui demandent sans cesse « Et pourquoi …? ». Je suis venu au linceul dit de Turin par le livre de cet atypique qu’est Didier van Cauwelaert. Trouvé dans le bac à soldes de la grande surface de mon quartier, j’ai acquis « Cloner le Christ ? » pour 1€. Ce fut le prix d’un passionnant voyage au pays des reliques.

Le vif du sujet.

e ne parlerai pas du contenu du petit bouquin, de l’enquête si passionnante, mais je livre ici la quintessence du sujet : des personnes, bien en place en général mais pas forcément où on penserait, et très intéressées par les gros retours sur placement en particulier, s’apprêteraient à faire cracher une dernière fois le tout gros jackpot à la religion tant qu’elle peut encore servir à quelque chose, en pratiquant le sommet de ce péché classique que fut la simonie (commerce des objets sacrés). Il s’agit de cloner le Christ, pour en faire une marque déposée, comme une graine OGM de chez Monsanto. Produire un personnage médiatique dont chaque apparition serait payante comme les retransmissions des grands événements sportifs, et lui faire livrer à la foule extasiée un message soigneusement ciblé à contenu idéologico-politique, bien sûr. Se servir de lui comme figure emblématique, comme l’ont été tous les dictateurs à leur heure de gloire, téléguidés par les vrais décideurs de l’ombre, idéologues, industriels, financiers.
Téléchargez donc à ce sujet « Le matin des magiciens » qui expliqua dès les années soixante l’origine du nazisme qui, bien avant d’être devenu un parti politique fut d’abord et avant tout une église. Les juifs d’alors et de là-bas ont eu le malheur d’être confrontés à lui dans une grande rivalité de peuple élu. Autre lecture initiatique en passant, écrite par un vieux psychologue polonais qui a consacré sa vie à étudier le totalitarisme, « La ponérologie politique ». Fin de digression et retour au sujet principal.

Onirisme

Ce clonage du Christ, décidé ou à tout le moins projeté après la découverte toute récente de l’identité des sangs (AB+) imprégnant les trois vêtements connus portés par le Christ le jour de son martyre (respectivement linceul de Turin, suaire de Véronique à Oviedo et tunique d’Argenteuil), permettrait une imposture qui accréditerait d’une façon géniale et abominable le faux messie : celui qui pourrait aller s’asseoir en haut lieu, « le plus haut lieu », et y parler avec toute l’arrogance possible pour séduire les tièdes, les mous et les esclaves qui saluent de la main droite ou en baissant le front.
Quand sera-ce ? Fête de la Lumière, bien sûr. Cette année là, Noël sera devenu Lucisday.
Sera-t-il piloté en remote, par un micrologiciel, du soft implanté tout au long de sa carcasse par les ingénieurs-magiciens de la cybernétique ? Bioman sera-t-il holographié, ou mieux, reproduit à plusieurs exemplaires par cette nouvelle imprimante anglaise tridimensionnelle telle que l’avait déjà imaginée le Professeur Tournesol dans « Tintin et le lac aux requins » ?
Son ou ses images seront-elles animées telles le Golem alchimique médiéval, tandis que descendront du ciel pour lui les flammes d’aurores boréales synthétisées par une base HAARP, à moins que le feu du ciel ne soit descendu sur terre par la vertu de lasers offensifs embarqués sur orbite ?
L’avenir nous le montrera peut-être lors d’un de ces grands soirs comme l’histoire en promet…

Doomsday

Je repense à l’instant à ce texte particulièrement obscur de l’Apocalypse (19, 11-13), et je me demande s’« Il » laissera faire ça ?
« …dans le ciel ouvert, voici un cheval blanc, celui qui le monte s’appelle
« Fidèle » et « Vrai », […] ; le manteau qui l’enveloppe est trempé de sang ; et
son nom ? le Verbe de Dieu ».
Ca pourrait vouloir dire : quand Il reviendra, Il ira reprendre ce qui est à Lui pour s’en vêtir. Son linceul.
Un rêve je vous dis. Mauvais.


Jeudi 18 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par al Kahf le 23/06/2008 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

« …dans le ciel ouvert, voici un cheval blanc, celui qui le monte s'appelle
« Fidèle » et « Vrai », […] ; le manteau qui l'enveloppe est trempé de sang ; et
son nom ? le Verbe de Dieu ».


rien ne semble prouver ici qu' il s'agit du Prophète Jésus, personnellement je dirais que cela a un rapport avec Al-Mahdi al Montadhar, le bien guidé.

2.Posté par James le 29/06/2008 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'Incil (les évangiles) établit sans équivoque l'identité de celui qui est appelé le "Verbe de Dieu" ou "la Parole":

Nous lisons en Jean 1:1-3 : 1 Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu. 2 Celui-ci était au commencement avec Dieu. 3 Toutes choses vinrent à l’existence par son intermédiaire, et en dehors de lui pas même une chose ne vint à l’existence [...]

L'évangile de Jean constitue un des témoignage de ce que Jésus était bien celui qui était avec Dieu et était son Maître Ouvrier.

Lorsque Jean dit sous l'inspiration de l'esprit de Dieu "au commencement", il fait référence au début de la création (Genèse 1:26). Quand Dieu dit "notre" image et "notre" ressemblance, c'est à Jésus dans son existence pré humaine que Jéhovah s'adressait en Genèse 1:26 [...] Et Dieu dit encore : “ Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance [...]

(Révélation 19:11-13) « 11 Et j’ai vu le ciel ouvert, et regardez ! un cheval blanc. Et celui qui était assis dessus s’appelle Fidèle et Véridique, et il juge et fait la guerre avec justice. 12 Ses yeux sont une flamme de feu et sur sa tête sont de nombreux diadèmes. Il a un nom écrit que personne ne connaît, sauf lui, 13 et il est revêtu d’un vêtement de dessus aspergé de sang, et le nom dont on l’appelle est La Parole de Dieu. »

Y a-t-il une raison de croire que quelqu’un se soit montré quelque part un témoins plus fidèle et plus véridique que Jésus Christ dont la vie constituait le meilleur témoignage au su jet de Dieu qui puisse être ?
Lui seul mérite de porter ce titre, et la suite du texte appuie cette pensée quand il dit qu’il est « le roi des roi et le seigneur des seigneurs ».

(Révélation 19:16) « Et sur son vêtement de dessus, oui sur sa cuisse, il a un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. »

Qui peut porter ce titre ?

(Matthieu 28:18) Et Jésus s’avança et leur parla, en disant : “ Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.

(Philippiens 2:9-11) C’est pourquoi aussi Dieu l’a élevé à une position supérieure et lui a donné volontiers le nom qui est au-dessus de tout [autre] nom, 10 afin qu’au nom de Jésus plie tout genou de ceux qui sont dans le ciel et de ceux qui sont sur la terre et de ceux qui sont sous le sol, 11 et que toute langue reconnaisse ouvertement que Jésus Christ est Seigneur à la gloire de Dieu le Père.

(1 Timothée 6:13-16) En présence de Dieu, qui garde en vie toutes choses, et de Christ Jésus, qui comme témoin a fait la belle déclaration publique devant Ponce Pilate, je t’ordonne 14 d’observer le commandement d’une manière pure et irréprochable jusqu’à la manifestation de notre Seigneur Jésus Christ. 15 Cette [manifestation], l’heureux et unique Souverain la montrera aux temps fixés, [lui,] le Roi de ceux qui règnent et le Seigneur de ceux qui dominent, 16 celui qui seul a l’immortalité, qui habite une lumière inaccessible, que nul parmi les hommes n’a vu ni ne peut voir. À lui soient honneur et puissance éternelle. Amen [...]
(Révélation 17:12-14) “ Et les dix cornes que tu as vues représentent dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais ils reçoivent pouvoir comme rois, une heure, avec la bête sauvage. 13 Ceux-ci ont une seule pensée, et ainsi ils donnent leur puissance et leur pouvoir à la bête sauvage. 14 Ceux-ci lutteront contre l’Agneau, mais, parce qu’il est Seigneur des seigneurs et Roi des rois, l’Agneau les vaincra. Et [ils vaincront], ceux qui sont avec lui, appelés, et choisis, et fidèles. ”

Voilà me semble-t-il des indices, pour ne pas dire des preuves irréfutable que le personnage appelé « la Parole » ou « le Verbe » est bien Jésus Christ, et que nous ne devons pas nous perdre en conjecture et en pronostiques pour déterminer quel autre personne pourraît correspondre mieux que Jésus.
Si donc Jésus est cette personne puissante qui va accomplir les œuvres prophétisées dans la Révélation, alors il est bien de prêter une attention sérieuse au message qu’il est venu apporter lors de son court ministère terrestre et aux prophéties qu’il à annoncées à Jean.
C’est la vie éternelle qui est en jeu.

(Révélation 21:1-8) Et j’ai vu un nouveau ciel et une nouvelle terre ; car l’ancien ciel et l’ancienne terre avaient disparu, et la mer n’est plus. 2 J’ai vu aussi la ville sainte, la Nouvelle Jérusalem, qui descendait du ciel, d’auprès de Dieu, et préparée comme une épouse parée pour son mari. 3 Alors j’ai entendu une voix forte venant du trône dire : “ Voyez ! La tente de Dieu est avec les humains, et il résidera avec eux, et ils seront ses peuples. Et Dieu lui-même sera avec eux. 4 Et il essuiera toute larme de leurs yeux, et la mort ne sera plus ; ni deuil, ni cri, ni douleur ne seront plus. Les choses anciennes ont disparu. ” 5 Et Celui qui était assis sur le trône a dit : “ Voyez ! Je suis en train de faire toutes choses nouvelles. ” Et il dit : “ Écris, parce que ces paroles sont fidèles et vraies. ” 6 Et il m’a dit : “ Elles sont accomplies ! Je suis l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin. À quiconque a soif, je donnerai de la source de l’eau de la vie gratuitement. 7 Quiconque vaincra héritera de ces choses, et je serai son Dieu et il sera mon fils. 8 Mais quant aux lâches, et aux gens sans foi, et à ceux qui sont immondes dans leur saleté, et aux meurtriers, et aux fornicateurs, et à ceux qui pratiquent le spiritisme, et aux idolâtres, et à tous les menteurs, leur part sera dans le lac embrasé de feu et de soufre. Cela représente la deuxième mort. ”

Faites le bon choix et trouvez ceux qui s’efforcent de suivre le Christ, le Roi des rois. Acceptez cette invitation pressante :

(Tsephania 2:1-3) Rassemblez-vous, oui rassemblez, ô nation qui ne pâlit pas de honte ! 2 Avant que [l’]ordonnance n’enfante [quelque chose], [avant que le] jour ne soit passé comme la bale, avant que ne vienne sur vous la colère ardente de Jéhovah, avant que ne vienne sur vous le jour de la colère de Jéhovah, 3 cherchez Jéhovah, vous tous, humbles de la terre, qui avez pratiqué Sa décision judiciaire. Cherchez la justice, cherchez l’humilité. Sans doute serez-vous cachés au jour de la colère de Jéhovah [...]

James






Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires