Croyances et société

Sortir du système


Certains parlent de sortir du système, intéressant mais avant de vouloir en sortir il faut comprendre ce que c’est que le système et toutes ses ramifications. Une fois que l’on a cerné ce que c’est que le système on pourra mesurer à quel point il est difficile d’en sortir. Car sortir du système implique obligatoirement rentré dans un autre système. Alors le jeu en vaut-elle la chandelle ?


cybermoine3000@yahoo.fr
Mardi 17 Novembre 2009

Sortir du système
•    Le système  
 Le monde est constitué de sous-systèmes, il y a des sous-systèmes religieux, politiques, économiques etc… Et tous s’enchevêtrent pour former des « systèmes » complexes. Ce dont certains parlent c’est de sortir d’un « supersystème ». Prenons le cas du supersystème occidental. Tout système repose selon moi sur un paradigme donc une manière de voir les choses. En occident on essaie de faire croire que le peuple a le pouvoir donc que c’est une démocratie. Car après tout le peuple vote le président, vote les députés etc… Donc le peuple mandate selon des règles (claires ?) des personnes pour agir en sans nom. Mais le peuple peut-il révoquer un mandaté qui ne travaille pas comme il le souhaite ? Oui mais pas immédiatement ou pas n’importe comment ! Autrement dit quand un mandaté est installé au pouvoir il y est très difficile à déloger et ce même s’il viole la loi ! Même après son règne il n’est pas aisé de le contraindre à répondre de ses actes. On en vient quelques fois à se demander si le mandaté sert le peuple ou sert ses amis ? Est-ce que c’est le peuple qui le désigne ou si le peuple doit le choisir faute de mieux (après tout vu comment il est difficile à déloger de son trône il peut servir ses « amis » presque sans crainte) ?
Quoiqu’il en soit le peuple ou une partie du peuple a conscience d’être dans un système extrêmement complexe dont il ne comprend pas tous les rouages.

Les mandatés ont créé une sorte de flou autour de leur gestion qui fait qu’il est difficile pour le citoyen lambda qui par ailleurs à d’autres préoccupations, de comprendre vraiment où cette armée de « mandatés » veut le mener. Le luxe insolent dans lequel se prélasse ses mandatés est par ailleurs choquant mais le système médiatique essaie de nous faire croire que c’est normal. Morpheus dans « Matrix » décrit la matrice de la manière suivante : « C'est le monde que l'on superpose devant ta vue pour te cacher la vérité. ». Le système nous fait voir le monde d’une certaine manière sans que nous ne soyons sûrs que ce soit la vérité. Le système est selon moi une illusion qui brouille notre vue. Le système est un outil de contrôle qui sert à faire interagir des millions de personnes entre elles et à les faire obéir de gré ou de force à certaines lois même si ces dites lois sont injustes. Ces lois nous dit-on ont été votées par les mandatés du peuple donc indirectement par le peuple lui-même. Je ne savais pas que le peuple avait voté pour que Sarkozy augmente son salaire ou pour que Sarkozy modifie la constitution en vue de ratifier le Traité de Lisbonne, mais passons. Le système « s’empare » de vous dès que vous naissez. Vous avez un certificat de naissance après votre arrivée dans ce monde et donc votre « double » naît avec vous dans le « système ». Peut-être vous baptise-t-on donc « un autre double » apparaît dans le sous-système religieux. Plus tard vous irez à l’école, l’université, vous ouvrirez un compte banque, éventuellement vous commettrez des méfaits donc casier judiciaire etc… Dans le système vous aurez un double qui permettra de vous localisez quand vous passerez un coup de fil, quand vous retirerez de l’argent et ainsi de suite. Plus les capacités de stockage d’informations sont puissantes et plus votre double deviendra précis. Car le système est virtuel et dans ce système virtuel vous avez un avatar. Ceux qui ont le pouvoir de détruire votre avatar ont le pouvoir de vous rendre la vie impossible comme cela est très bien montré dans le film « ennemi d’état ». Un compte en banque ça peut se vider et cela est arrivé à mon grand-père et mon grand-oncle. De même les médias nous apprennent qu’on peut geler votre compte bancaire quand on estime que vous êtes « malfaisant ». Donc le système est potentiellement hostile et les doubles sont de plus en plus parfaits. Et si comme certains le craignent on nous met des puces dans le corps alors vous et votre double ne ferez qu’un et le système pourra à tout moment vous repérez voire pire. Envisagez ce genre de choses, vous fait passer pour un paranoïaque et faire une « guerre préventive » comment appelle-t-on cela ? Le système est hostile envers ceux qui le menacent et c’est « normal » mais le système lui-même est-il sain ? C’est en fait la question que beaucoup se posent eut égard notamment aux nombreux dérapages observés ! Mais le système est devenu une entité vivante qui préfèrera détruire des vies plutôt que de se remettre fondamentalement en question. Car cette entité pense qu’elle est juste et qu’elle est la meilleure ! Mais en fait à quoi sert au fond ce système !  
 
•    Le rôle du système  
 Beaucoup le pensent, il sert à maintenir le pouvoir d’une minorité au détriment de l’immense majorité. Le lapsus révélateur de Raffarin parlant de la France d’en haut et d’en bas, l’affaire Jean Sarkozy, l’affaire Polanski et d’innombrables autres affaires montre qu’il y a une loi pour l’élite et une loi pour le peuple. Autrement dit si un homme du peuple vole du pain le système est impitoyable envers lui, mais si une personne de l’élite vole des millions le système a la fâcheuse manie d’être étonnement clément envers lui (d’ailleurs les jérémiades de Berlusconi qui se dit l’humain le plus persécuté de tous les temps en agace plus d’un, moi en premier). Sauf quand quelqu’un de l’élite doit servir de bouc-émissaire pour calmer la furie du peuple, furie qui pourrait perturber voire ébranler le système ! Alors ce quelqu’un est détruit et sacrifié pour apaiser la colère de la populace. Ce quelqu’un ça peut-être un premier ministre (qui est le fusible par excellence) ou un homme d’affaires véreux ou encore un financier malhonnête (Madoff). Quoique les financiers ou politiciens honnêtes je ne sais pas si ça court les rues. Pour le système il est crucial de rediriger la colère de la masse vers quelques personnes pour que le système soit sauf (et lui le principe de dommages collatéraux s’applique même là).

Le système a aussi convaincu le peuple qu’il est le meilleur ! Le peuple est tellement lié au système qu’il pense qu’il ne peut survivre sans lui ! Le système croit-il lui fournit l’eau, l’électricité, les moyens de transport, lui assure sa sécurité, s’occupe de sa santé, écoute ses confessions (prêtres, psychologues) etc… Pourquoi aurait-il envie de sortir d’un cocon aussi douillet ? Et si le système commet quelques injustices c’est normal se dit-on, tout système a des petits bugs et tant que l’écrasante majorité s’en sort c’est que ça va ! Peu importe que certains soient très riches ou d’autres très pauvres tant que la majorité s’en sort ! Le système donne même bonne conscience aux gens avec des « collectes » médiatiques pour les malheureux (que ceux-ci aient le Sida, le cancer ou qu’ils soient pauvres) ! Non vraiment le système est merveilleux et tout ces rabat-joies qui n’aiment pas le système qu’ils aillent au diable !

Le système indique, indexe les rabat-joies, ils s’appellent Bigard, Meyssan, Dieudonné ou d’autres. Le système essaie de les démystifier pour ne pas transformer en croisade, le combat de quelques brebis égarées. Et le système a les bons termes pour contenir « le mal », des termes tels que révisionnistes, conspirationnistes ou le terme « magique », antisioniste. Et puis dit le système : « si le système actuel tombe par quoi sera-t-il remplacé ? » ! Par le communisme ? Le fascisme ? L’islamisme ? Autant de systèmes qui dans l’imaginaire de beaucoup d’occidentaux sont terrifiants et incarnent « l’enfer » ! Le système fait croire qu’il protège le peuple, quand les rabat-joies disent qu’il (le système) protège quelques-uns et donnent moult exemples !  
 
 •    Qui sont les protégés du système  
 Dick Cheney fait des déclarations qui choqueraient si elles étaient l’œuvre d’un musulman ! Dick Cheney défend la torture ! Et que dire de Madeleine « cœur de pierre » Albright qui cautionne des génocides d’enfants ? Mais ces chouchous du système n’ont rien à craindre quand ils parlent pourtant de violer les droits de l’homme ce dont sont accusés précisément des gens « extérieurs » au système. Regardons d’ailleurs l’acharnement invraisemblable que le système a eu sur la « bande à Coupat » accusée, de terrorisme ! Excusez du peu ! D’ailleurs où en est cette affaire ? Mais comme je l’ai dit le système est une entité vivante qui broie ses ennemis car il veut survivre. Et derrière ce système il y a cette nomenklatura aux innombrables avantages ! Cette caste au-dessus du lot comme celle des Brahman en Inde. Car en vérité le système occidental ne vaut guère mieux que les autres systèmes qu’il dénigre. Quand des « filles » participent à un concours de miss on vote pour la plus « belle » peu importe qu’elle ait la meilleure personnalité. En se présentant sous son profil le plus séduisant, le système occidental berne les peuples et fait rêver. En mettant en avant ses chouchous, qu’ils soient artistes ou sportifs il fait croire que la porte du paradis est ouvert à tout le monde quand c’est une minorité qui contrôle tout dans l’ombre et que c’est une minorité (après tout il n’y a pas un million de Zidane) qui accède à ce « paradis » (et d’ailleurs qu’on demande à toutes ces stars si elles sont heureuses). Le système se dit protecteur mais il est en fait un impitoyable dictateur qui ne supporte pas les contradicteurs ! Mais revenons à notre interrogation initiale qui est de sortir du système. 

 •    Sortir du système
 Nous devons d’abord comprendre à quel point nous sommes dépendants du système. Car il ne nous a pas appris à nous débrouiller seul ! Le mouvement hippie n’a pas fait et ne pouvait faire long feu. Car je suis de ceux qui pensent que ce mouvement a été créé de toute pièce par le système qui a montré ainsi toute sa perversité. Il a habilement fait croire qu’hors de lui, il faudra avoir un comportement de dégénéré (il utilise cette tactique éculée en présentant d’ailleurs les talibans ou d’autres comme des arriérés et des sauvages) et il a montré un exemple palpable. D’ailleurs se faire traiter d’hippie est dans bien des cas une insulte. Le Hippie est considéré comme cet être qui refuse de grandir, doux rêveur qui n’a pas compris comment est véritablement le monde. L’accroc du système (que l’on présente dans de nombreuses publicités) lui l’a compris la vie et se bat pour ce système qui est son père et sa mère et qui lui fournit tout ce dont il a besoin. Qui fournissait la drogue aux hippies ? Comme qui a introduit le crack dans le ghetto ? Le système est rusé et telle la matrice il sait faire des mises à jour ! Il peut créer des mouvements apparemment contestataires pour séduire ceux qui ont du vague à l’âme ! Le film « Matrix » là encore présente admirablement cette réalité avec le personnage de Néo voire de ces humains (Morpheus) qui croyaient sincèrement pouvoir vaincre le système des « machines ». Peut-être bien que le seul moyen d’échapper au système est d’être mort ? Le système détient la majorité du peuple en occident et rompre avec le système revient à rompre avec ses amis, ses proches et de courir le risque de tomber dans un sous-système aussi sinon plus destructeur à savoir une secte. Comme je le dis souvent ici-bas nous avons souvent le choix entre la peste et le choléra. Si une alternative se présente nous devons dans tous les cas nous demander d’où elle sort ? Et nous devons nous poser la question de savoir si nous pouvons complètement couper les ponts avec le système. Le système est une drogue et sevrer brutalement quelqu’un d’une drogue peut avoir des effets désastreux. Avec les ex-drogués le risque de les voir replonger est omniprésent surtout quand la drogue en question est constamment devant leurs yeux. Il est ainsi facile de critiquer les traders ou les accrocs du pouvoir, mais le pouvoir est lui aussi une drogue dont il est difficile de se passer quand on y a goûté. Il existe selon moi des pistes de réflexion pour sortir du système et je vais essayer d’en parler ! Il faut en fait :

 •    Voir le système pour ce qu’il est  
 Neo a vu la « matrice », il a vu que c’était un système horrible qui pompait non seulement l’énergie des humains mais en plus obligeaient ceux-ci à être des cannibales ! Analysons notre propre système ! Savons-nous vraiment, ce que nous mangeons ? Non ! On pourrait nous faire manger de la chair humaine que nous n’en saurions rien ! Je l’ai dit le système nous protège de tout même de notre conscience et de notre intelligence ! Il nous demande de ne pas nous poser de question et de ne pas douter de sa bienveillance ! Or comme le dit Henry Ford par exemple : "Il est une chance que les gens de la nation ne comprennent pas notre système bancaire et monétaire, parce que si tel était le cas, je crois qu'il y aurait une révolution avant demain matin.". Mais j’ai envie de dire que certains les humains se rebelleront mais quand ils verront qu’ils ne savent quoi faire, ils se remettront probablement à d’autres charlatans qui les emprisonneront dans un autre système. Le système n’est pas constitué d’extraterrestres, il est constitué d’humains…  L’agent Smith s’adressant à Morpheus dans Matrix : « Ne l'avez-vous jamais contemplé, Morpheus ? N'avez-vous jamais été ébloui par sa beauté, son ingéniosité ? Des milliards de gens vivant leurs petites vies anonymes sans même y penser. »  Oui car il est ingénieux ce système, c’est une prison presque parfaite.

L’ingéniosité étant d’avoir rendu une prison séduisante. Il reste à savoir si réussir à expliquer au peuple qu’il vit dans une prison suffira à le persuader d’en sortir. Il reste à savoir si persuader le peuple qu’il est un parasite et qu’il vole la vie d’autres humains pour son petit confort réussira à le convaincre de sortir. Pour cela il faudra qu’il réapprenne à réfléchir comme les enfants apprennent à marcher. Pour sortir du système il faut donc d’une certaine façon mourir et naître de nouveau. Il faut savoir se priver, il faut affronter l’épreuve du christ dans le désert et résister à la tentation. Je ne crois pas qu’une personne qui n’est pas passé par cette « mort » puisse se priver du système. Il faut aussi accepter l’idée de la solitude. Car le système c’est aussi ces gens que nous connaissons et qui aiment leur vie. Sortir du système c’est accepter l’idée que toutes ces personnes puissent devenir des « ennemis », des gens qui ne vous comprendront pas et parfois se moqueront de vous. Mais si vous avez conscience que ces gens sont des esclaves qui s’ignorent alors vous auriez pitié d’eux. Sortir du système c’est enfin libéré son esprit des choses superflues et qui sait ce que peut faire un homme qui aura atteint un tel niveau d’élévation ? Le système c’est cette voix qui disait à Job de maudire Dieu, le système c’est cette voix qui tentait Jésus, c’est cette voix qui nous demande de fermer les yeux sur les crimes commis en notre nom ! C’est la voix de la facilité, la voix qui étouffe les consciences. La voix qui nous transforme en être virtuel car dans le système nous sommes un avatar un être que l’on peut débrancher à tout moment, nous sommes comme ces légumes à l’hôpital que n’importe qui pourrait débrancher. En théorie il est aisé de sortir du système en réalité c’est monstrueusement difficile…  Sortir du système pourrait conduire à combattre le système et pour combattre le système il faut des arguments et un but. Très peu peuvent en réalité sortir du système, c’est triste à dire mais c’est vrai !
Certains me trouvent affreusement pessimiste mais je pense être réaliste et je ne dis pas ce que je dis par pur plaisir mais par honnêteté tout simplement.


Mardi 17 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par jordan le 17/11/2009 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je viens de lire anttentivement cet article

Je suis en accord avec de nombreux points mais cela reste incomplet.

En effet, avant de vouloir sortir du systeme, il faut l'étudier, le cerner, savoir pour qui on travail 7H/ jour, 5 jours/7 et près de 40 ans. Pour vous même?? non mauvaise réponse...
Il vous suffirait de 2 ou 3 heures de travail par jours (pour vous nourrir, pour faire votre bois de chauffage...).
Alors pour qui et pour quoi travaillez vous?? Pour cette élite à la tête de ce système illuminatti. Chaque matin, en vous levant, vous signez un contrat tacite avec ce systeme tout simplement en le laissant tourner, pire en le validant par votre façon de vivre...

Mais après étude du systeme, une question se pose. Qui dirige cette élite? Qui donne les ordres à cette poignée d' " illuminés" au plan si destructeur?
Etudiez les lignées pour vous rendrre compte que ce sont les mêmes familles à la tête des diffferents empires depuis l'Egypte ancienne. Etudiez les cicilisations anciennes dans lesquelles il est toujours question d'extra-terrestres ( Sumeriens, Mayas, Azteques, Egyptiens...)

Dans cet article, il est dit : "le système n’est pas constitué d’extraterrestres".
Et bien SI !!! L'histoire de l'humanité est étroitement liée à celle d'exo-ethnies. Aussi les reptiliens ont un rôle crucial dans le plan illuminnati puisque le "SATAN" (Administrateur Territorial en Sumerrien) en est le chef et c'est un reptilien.

Il est vrai que sortir du système actuel équivaut à en integrer un autre. Justement, il se trouve que nous travaillons à un nouveau système, qui soit le plus cohérent possible. Un système dans lequel les voiles sont levés.

Pour mieux comprendre tout ceci, les tenants et les aboutissants de la situation humaine actuelle sont explicités dans un livre dont les 160 premières pages sont téléchargeables sur :

http://livre.lestentaculesderaphan.com/

Ce livre est assez difficile d'accès et comme son nom l'indique il est tentaculaire, il traite d'un grand nombre de sujets liés les uns aux autres.. Il s'adresse à tous ceux qui sont en quête de vérité, quête qui doit être pragmatique et sans croyances, sans à priori.

LA PILLULE ROUGE OU LA PILLULE BLEUE?

Bonne lecture à tous

2.Posté par carabosse le 17/11/2009 17:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la première fois que je rédige un commentaire sur cette page, et je le fais parce que j'en ressens l'urgence.
Excellent article, je suis vraiment d'accord avec tout ce qui est dit,sauf à la phrase:(le système n'est pas constitué d'ET. Faux ,Jordan l'a bien rectifié.Mais aussi si il est très difficile de sortir du système c'est aussi parceque l'entourage fait tout son possible pour vous y maintenir et; cela par tous les moyens.Sortir du système permettrait de devenir un etre libre!!! ce que ne veux surtout pas le système!!
Merci pour le lien Jordan!

3.Posté par Thanatos le 17/11/2009 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Jordan

Ce texte n'est pas complet parce qu'il y a une suite qui est en cours d'écriture et probablement même une troisième partie. Vous savez je suis un être extrêmement complexe dont l'esprit explore de nombreuses hypothèses. J'ai ainsi écrit deux textes intitulés "dans les ténèbres" et "dans les ténèbres 2" où j'émets l'hypothèse que nous sommes victimes d'une force invisible qui a bien l'intention de conquérir notre planète. Mais ici je comptais expliquer comment il pouvait être difficile de sortir du système puisque nous en sommes dépendant un peu comme d'une drogue. Je crois que pour nous sortir du système est aussi difficile que pour bébé qui doit sortir du cocon protecteur qu'est le ventre de sa mère. Sortir du système doit donc être une question de vie ou de mort.

Quand je dis que le système n'est pas composé d'extraterrestres, je veux dire que vous avez affaire à des humains en premier lieu même si ceux-ci sont manipulés par une force étrangère derrière. Tous ceux qui coopèrent avec le système font partie du système ! Enfin c'est mon point de vue.

Concernant l'hypothèse extraterrestre je préfère l'hypothèse extradimensionnelle. Je suis convaincu que nous ne voyons pas tout, par exemple nous ne voyons ni l'infrarouge, ni l'ultraviolet. Les animaux par exemple et les chiens en particulier voient des choses que nous humains ne voyons. Dans mon pays plusieurs personnes pensent que les bébés voient des choses que les adultes ne voient pas. Un jour alors que je tenais mon petit frère encore bébé dans les bras, il m'a semblé que quelque chose derrière moi l'amusait. J'ai regardé et je n'ai rien vu...

4.Posté par Enlil le 17/11/2009 18:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Derriére les elites il y a simplement la connaissance des anciens ou anciennes civilisations qui ont transmis leurs savoir et leurs prophéties en rapport avec leurs savoir...

Il y a plusieurs "théorie" mais j'en trouve une particuliérement pertinente^^ ...a vous de voir

http://www.youtube.com/watch?v=aEeNQH_W1Zk

5.Posté par cielétoilé le 17/11/2009 20:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour cybermoine :"il a "vu" que c’était un système horrible! " la liberté vient quand on a "vu" ce qui est caché ,ou tu, ou omis . On ne peut reprocher à ceux qui n'ont pas "vu" .Je connais des gens très diplômés avec aussi des postes à responsabilité et ils ne voient pas et parfois , c'est aussi comme s'ils ne voulaient pas voir ou ne pouvaient pas voir . Ils ont un refus d'écouter une autre réalité ou même seulement de se questionner . On dirait que leur éducation ou quelque chose les a bloqués sur cette capacité à oser voir autre chose et c'est curieux car pour d'autres raisons , leur intelligence est cependant vive . Quant vous regardez ce monde , par exemple à travers les actualités et que vous vivez ici dans l'aisance ou la facilité , vous ne pouvez avoir aucune idée du quotidien de pauvres haïtiens . On est dans un "perfect world" , tout est agencé , ordonné, réglé, coordonné , même les accidents avec les équipes mobiles psy . Donc cela nous échappe que quelque chose puisse devenir mauvais pour nous, qu'il y ait des gens qui fassent des trucs incroyables à des buts pervers . On ne peut seulement le penser , cela ne peut arriver . Si demain, on nous demande de porter la puce RFID, vous verrez que les gens ne réagiront peut-être même pas , comme s'ils étaient anesthésiés disait si bien Duperrier .

6.Posté par cielétoilé le 17/11/2009 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

corrigé: quand vous regardez ce monde . Je pense comme vous qu'il faut en sortir , pour mieux le comprendre et inventer ,après, autre chose. Il faut traverser son désert . Votre écrit est très intéressant , merci .

7.Posté par la truie qui file le 17/11/2009 23:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


bien des choses commence par la distinction vie et non vie qui est une conception manichéenne et ensuite judeo/chrétienne prolongée par le scientisme contemporain .

L'etat de tout ceci et cela semble causer quelque petits soucis ?

Mais ce qui suit va ouvrir des portes , et pour une créature au debut cela ressemble plus à une sorte de precipice beant et sans fond dans toutes les directions . La créature le plus souvent recule ou se cache sous les 'plumes" d'une bestiole plus grande pour ne pas voir cet incommensurable qui ne lui offre aucune securité tant qu'elle n'en voit pas la profonde beauté .

La vie cosmique est dans les milliards d'etoiles et dans les milliards de galaxies ...et il a son reflet sur cette terre ..dans une petite partie mais qui reflete la plus grande ( et cette petite partie ,n'est meme pas connue ...cela interesse moins de quelques milliers d'humains en realité durant cette petite epoque mesquine )

Un simple nuage est doué de conscience elementaire qui suit de pres celle d'une agregation de charges electriques . Et pour qui fait pousser des cristaux dans un bocal la différence vivant /inanimé devient tres reduite ...car la vie est en fait partout !

la prison commence pour ceux qui sont convaincus du contraire ...alors il a du chemin à faire ....le plus simple est de faire un pas à la fois pour ne pas tomber trop vite .

Les règles , les lois ou commencent elles vraiment ?

Il à des "forces" créatrices et destructrices dans tous les mondes et les plus puissantes sont universelles . Et il est donné d'apprendre pour ses propre besoin de vie et à son niveau de conscience pour chaque créature une partie de celles ci .

De plus en plus de comprehension selon ce choix relatif à chacun mais ceci par etapes , avec les changements de corps , d'apparences , de mondes , et au dela des especes et meme de celles du monde minéral , electrique ou de formes energetiques spécifiques ....

Dans le cas de societe organisées et sociales , c'est filtré par la première forme symbolique de communication erigée en dogme comme celui des petits insectes qui vont monter sur un grain de sable et declarer à un certain moment qu'il faut passer par eux en priorité , LE CONTACT DIRECT EST ALORS ROMPU , mais chaque hypocrite va commencer à raconter que le danger reside dans ce contact direct et non dans son mensonge , la religion comme la science est née et la matrice aussi ....

Ce qui est le bien de l'invididu n'est pas forcement celui de la communauté sauf
provisoirement mais c'est devenu l'inverse et ensuite les mensonges et les contre vérités vont s'enchasser comme des peaux d'oignons seches et opaques sur cette etincelle qui va s'endormir et s'identifier dans une etincelle collective vampirique de l'une des egregores collectives ( une autre forme de vie parmi tant d'autres , ou bien quelques autres formes plus ou moins agréables ou desagréable à une creature ...et selon ses affinités selectives ,

c'est usant à force de se faire bouffer , non ?

Et dans ce cas pour "sortir" il ne reste qu'un choix c'est par une force d'un ordre supérieur ..et c'est recommandé de choisir finalement la force fondamentale de toute vie ...en qui reside la vie elle meme ...et ou est le probleme ?
c'est cette simplicité qui est le pire obstacle à sa decouverte et qui est la devant chaque créature ...vous ne la voyez pas ? et l'esprit qui est derriere ce texte que vous lisez vous voit ...en fait c'est le meme que vous meme ....

on va passer à autre chose ...

Pour decouvrir les regles et les lois il faut chercher à les reconnaitre la ou elles s'expriment

Dans le contact direct avec les forces superieures et inférieures , il y a toutes les relations que vous pouvez constater en observant attentivement la nature mais tout en decorticant les epaisses couches conditionnantes (sociales ) pour extraire le veritable sens multiples selon les situations particulières rencontrées des phenomenes particuliers .

Donc il faut observer et respecter les etres vivants pour pouvoir les comprendre et les forces dont leurs comportements témoignent .

C'est le plus grand des livres !

Il peut sembler exister des conflits , des prédateurs , des commensaux , des vampires , des symbiotes ,des associations ...mais sous tellement de formes que celles que vous pouvez voir ici sur ou dans la terre , dans l'eau et le ciel elles sont innombrables ainsi que leurs comportements particuliers .

Et ces myriades sont une minuscule partie et audela de toute l'imagination la plus vive ...qui fait que rien des images que celle ci peut montrer ne puisse etre en realité dans un paradis ou un cauchemars qui ne soit vrai et existant dans l'infini des mondes et des mondes .


Pour les situations particulière , c'est dans le cheminement du temps que tout finit par se trouver testé comme combinaison du simple au multiple .

Mais La vie existe et ne peut durer et se perpetuer qu'en fonction d'un principe d'harmonie et de beauté qui reside en certaine configuration d'equilibre .avec une toute petite part d'imprevisible qui lui impose d'aller plus loin ...


________________

D'autres voient et reconnaissent ce qu'ils veulent voir , ceci c'est les animaux sauvages qui l'ont raconté à "la truie qui file" , les etoiles d'autres histoires comme celle du vent , ou les craquement des braises dans un feu de bois . Ensuite il arrive que c'est l'heure de dormir ...puis de se reveiller pour decouvrir la suite

Et pour le fait d'avoir recu des cadeaux, il faut les transmettre- etre un peu plus leger et d'autres viennent ...


Bon reveil-soir
_______________

Merci







8.Posté par Chouchou le 20/11/2009 21:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne crois pas que cela soit impossible de sortir du système. Il y a un mouvement qui comment à ce mettre en place s'apellant "la décroissance". Bon c'est encore très mal vu mais il y a pas mal d'intellectuel qui rejoigne cette notion politique comme Paul Ariès ou Pierre Rabhi. Je crois que lutter contre le système est une bonne chose mais la meilleur est de répendre les valeurs que le système essaye de bafouer : la solidarité, la spiritualité,...
Pour éradiquer la haine il ne faut pas lutter contre mais plutot répandre l'amour.

C'est ce que je pense car à tout le temps lutter on s'épuise et c'est ce que veut le système.

9.Posté par la truie qui file le 21/11/2009 06:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Chouchou
la "décroissance" est une sorte de parti politique qui emane du NWO recuperation d'une mouvance ecolo/new age . L'un des promoteur vend des tickets CO2 aux entreprises !

Et ainsi un innocent va de surprise en surprise ...

Un labyrinthe cela peut etre tres joli ...vu de l'extérieur quand on s'appelle "Arachnée" ou "Ariane" . La première à de l'entrainement et il semble qu'elles ont toutes les deux des liens de parenté .

La première chose pour esperer sortir d'un labyrinthe c'est de savoir qu'il existe tout autour de soi et tout simplement en soi pour commencer !

La deuxieme c'est de l'etudier pour comprendre ses regles de fonctionnement et comment on est utilisé par ses propres structures .

La troisieme c'est de reperer ses failles comme celles qui sont celles de sa propre nature sans laquelle le systeme n'aurai plus aucune prise .


La non-preparation personnelle au sens d'un oiseau du ciel ou de toute créature -------ne s'arrete jamais !

Cela suppose un centrage sur soi qui fait atteindre la source fondamentale universelle de la vie , en dehors de tout systeme dogmatique .

le cas des enseignement de Jesus qui enseigne un message universel et simple ...les systemes l'ont récupéré et detourné dans toutes les religions/sectes/egrégores que precisement ce message dénoncait !

Et ils se crepent le chignon en prétendant non seulement detenir la vérite mais en plus l'imposer (pour federer et surtout taxer à tous les echelons !)

Pourquoi toutes les grandes religions ont t'elles assemblés tant de fagots ?

Il faut savoir que de tout temps meme dans l'antiquité , il a eu des sorte de croisades contre toute vélléité d'indépendance des peuples comme des individus et voler ou accaparer ce qui est gratuit comme toute possiblité d'un individu à acceder librement à cette meme gratuité .

Il y a eu des centaines de sages qui en ont parlé mais à mot couvert , comme Lao Tseu avec le Tao Te King et tout juste pour payer son ultime "passage" ...

Le point clé est de se placer dans une ethique d'ordre supérieure et transcendante , ni victime , ni coupable , ni maitre ni esclave en dehors de sa propre nature .

Et pour apprendre à y acceder soi meme , il faut devenir un canal vivant pour ouvrir cela à ceux qui le souhaitent pour pouvoir rendre ainsi son " karma social" qui precisement nous a fait ce que nous sommes au moins au debut .

Cela permet vraiment de concevoir autre chose , sinon la voie de l'individualisme ou meme d'une communauté quelquonque est vouée à l'echec , dans la mesure ou elle est un produit du systeme qu'il est sensé combattre elle aura toujours des comptes à rendre au moins en ce moment avec ce systeme ( comme precisement avant ces croisades )

La grande communauté universelle de la vie cosmisque n'a jamais vraiment cessé d'exister elle est simplement occultée par tous les fausses révélations à son sujet avec cette facheuse facon de tout monnayer , autrement dit mettre "en Terre" c'est à dire TUER !

L'eclat d'une perle de rosée dans la lumière du soleil et des etoiles - la meme que celle des etoiles en soi !








10.Posté par Chouchou le 23/11/2009 19:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé "la truie qui file" mais je je suis absolument pas daccord avec vous sur le point de la décroisance. Vous rester encore, comme bien d'autres, sur les reflets des médias, mais si vous allez un peu plus loin en curiosité vous verrez que cet tout autre chose. Je suis daccord sur le fait que les "Verts" sont de la récup' du NWO. Mais pas la décroissance, excusez-moi, je suis allé à pas mal de colloc' et de conférence pour vous confirmer que cela n'a rien à voir à des trucs à la Cohn-Bendit et Yann-Arthus Berthrand. La décroissance c'est beaucoup plus profond. Au fond c'est peut-être le mot "décroissance" qui fait peur mais Rabhi préfère apellé cela "la sobriété heureuse".

11.Posté par la truie qui file le 24/11/2009 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Chouchou

Il y a effectivement un sympathique mouvement qui utilise ce mot et avec des participants sincères dans leur démarche qu'ils croient individuelle .

Par contre il y a une ambiguité que vous soulignez dans l'utilisation du concept en lui méme.
Precisement c'est sa recupération du style "faites ce que je dit mais pas ce que je fait" .Avec ces " catastrophistes de la decroissance les New-WawasOrdures se regalent et applaudissent en coeur devant tant de tracas et des tas de sciures ...

Il en a meme qui vendent du consulting pour mettre tout le monde dans la meme cabane .

Pour le tas de sciure , il faut un tas de bois et un tas de machines , un exemple d'anti concept parmi tant d'autres ... mais par contre les lombrics ont raison dans le fond de leur compost ...

Les systemes vivants organisés meurent à partir du moment ou ils cessent de croitre sauf dans un cas ... le concept à explorer n'est pas la "décroissance" mais la métamorphose .

Sobriéte de la métamorphose intérieure ..alors savez vous que cette démarche est éternelle en se confondant avec le meilleur d'un certain Hédonisme éclairé issu de la plus haute antiquité et d'autres lieux .

Par contre , Il faut pour garantir la durée de cet état , disposer néanmoins du plus puissant des dispositifs de défense ...


Nouveau commentaire :

Coup de gueule | Croyances et société | Reflexion | insolite, humour, conspiration...

Publicité

Brèves
18/12/2014

Le monde en 2015, vu par le CFR

Reseau Voltaire

VIDEO
Jérémy Lehut | 10/12/2014 | 6106 vues
00000  (0 vote) | 36 Commentaires
1 sur 181


Commentaires