Conspiration

Snopes démystifie le rôle obscur d’Israël dans les événements du 11 septembre 2001



Maidhc Ó Cathail
Jeudi 22 Juillet 2010

Snopes démystifie le rôle obscur d’Israël dans les événements du 11 septembre 2001

Maidhc Ó Cathail, 21 juillet 2010


      Depuis ses modestes débuts en 1995, connu officiellement sous le nom d’Urban Legends Reference Pages, Snopes.com [1] est parvenu à être considéré comme l'un des plus fiables démolisseurs de théories du complot sur l'Internet. Décrit par l'un de ses nombreux fans – il a apparemment plus de 6 millions de visiteurs par mois – comme « le grand-père de tous les sites de vérification des faits, » Snopes est pourtant franchement désinvolte quant à son attitude devant les faits entourant le rôle d'Israël dans les attentats du 11/9.


      Dans sa grande partie consacrée aux légendes urbaines se rapportant au 11/9, Snopes vise à démystifier l'affirmation, « Prévenus de l'imminence d'un attentat au World Trade Center, quatre mille Israéliens employés par des entreprises hébergées en ces lieux sont restés chez eux au lieu d’aller bosser le 11 septembre. » Un clic sur le lien sous « Israéliens » amène le lecteur curieux vers une entrée intitulée « Absents sans permission, » dans laquelle les quatre mille Israéliens ont été soudainement et inexplicablement transmutés en « quatre mille Juifs. »


      Sous « Absents sans permission, » Snopes reproduit l’article du 17 septembre 2001 de la station de télévision satellite Al-Manar du Liban, qui affirmait que des Israéliens (et non des « Juifs ») « sont restés absents ce jour-là sur la base de suggestions venant du Shabak, l'appareil israélien de sécurité générale. » L’article d’Al-Manar cité faisait aussi référence aux cinq Israéliens arrêtés quelques heures après les attentats, qui assistaient aux effondrements des tours jumelles en les filmant et en se réjouissant.


      Sous l'article d'Al-Manar, Snopes a rajouté un article anonyme mal écrit, dénué de référence Internet, dans lequel les 4.000 Israéliens ont été mystérieusement transformés en 4.000 Juifs. Contrastant avec l’article d’Al-Manar, cette diatribe comporte des déclarations antisémites absurdes et provoquantes du style, « les Juifs savaient et ont été prévenus » au sujet du 11/9.


      Bien entendu, Snopes ne distingue nullement les deux articles. Il les fusionne pour en faire un échantillon de ce qu'il qualifie de « pléthore d'antisémites, d’anti-sionistes et de groupes anti-israéliens désireux d'utiliser les horreurs du 11 septembre comme pâture à la propagande servant leurs fins politiques. » Considérant son amalgame tendancieux de la critique légitime d’Israël – et de l’exclusivisme idéologique sur lequel repose cette colonie – avec la haine irrationnelle envers les Juifs, on doutera que Snopes puisse lancer les mêmes accusations contre Benjamin Netanyahu et Ariel Sharon.


      La nuit du 11 septembre, interrogé sur les implications des attentats dans les relations zuno-israéliennes, Netanyahu a répondu : « C'est excellent (very good). » Puis, se reprenant rapidement : « Eh bien, c’est pas excellent, mais ça va créer de la sympathie immédiate. » Plus tard, lors d’une apparition à la télévision israélienne cette nuit-là, le premier ministre israélien de l’époque, Sharon, a indiqué comment Tel-Aviv comptait exploiter cette « sympathie, » quand, à maintes reprises, il a placé Israël sur le même plan que la Zunie en qualifiant les attentats d’attaque contre « nos valeurs communes » et en déclarant : « Je crois qu'ensemble nous pouvons vaincre ces forces maléfiques. »


      Au lieu de tenter de discréditer les affirmations bien documentées selon lesquelles au moins quelques Israéliens avaient été prévenus des attentats du 11/9, Snopes les rejette catégoriquement en prétendant qu'elles « ne méritent guère l’honneur d’une réfutation. » Haaretz a pourtant signalé que deux employés d’Odigo, un service de messagerie instantanée (SMS) appartenant à des Israéliens, « ont reçu des messages prédisant deux heures avant qu’ils ne surviennent les attentats contre les tours jumelles le 11 septembre. » Interrogé pour savoir si les agents israéliens connaissaient à l’avance les attentats du 11 septembre, le reporter Carl Cameron de Fox News a cité des enquêteurs zuniens qui ont conclu, « Comment auraient-ils pu ne pas être connus ? » Et puis il y avait ces « Israéliens dansants, » qui ont affirmé plus tard lors d’un débat télévisé en Israël que leur « objectif était de documenter l'événement. »


      Ne tenant aucun compte des preuves de la prémonition israélienne, Snopes affirme qu’« au-delà de quelques-uns, aucun miracle, intervention humaine, intuition, coïncidence, ou caprice du destin, n’a pu épargner aux employés du World Trade Center leur rendez-vous avec la mort ce jour-là. »


      L'un des rares miraculés (non évoqué par Snopes) s’appelle Larry Silverstein. Il avait signé un bail de 99 ans pour le World Trade Center six semaines avant le 11/9, et il l’avait assuré pour 3,5 milliards de dollars. Sur l’insistance de son épouse, Silverstein n’a pu annuler un rendez-vous chez son dermatologue ce matin-là. Il a donc raté son rendez-vous quotidien de petit déjeuner avec les tauliers de la gargote Windows on the World au dernier étage de la Tour Nord du World Trade Center. Son fils et sa fille, qui travaillaient avec lui dans les tours jumelles, ont eu aussi le bonheur d’arriver « en retard » le 11 septembre. La bonne fortune de Silverstein ne fait aucun doute chez ses proches amis ravis en Israël. Peu après les attentats, le promoteur a reçu des appels téléphoniques de rien de moins que trois principaux ministres d’Israël, Ehud Barak, Benjamin Netanyahou et Ariel Sharon, pour savoir comment il allait.


      Apparemment surpris par l’idée que les Israéliens ont été prévenus des attentats du World Trade Center, Snopes demande pour la forme : « Pourquoi Israël conduirait-il ce genre d’action, trahir son plus fidèle allié, et condamner à la mort des milliers de Zuniens innocents ? »


      On pourrait aussi se demander pourquoi des agents israéliens ont posé des bombes incendiaires dans des installations zuniennes en Egypte en 1954 ? Ou pourquoi Israël a massacré 34 militaires zuniens lors d’une attaque délibérée contre l'USS Liberty le 8 juin 1967 ? Ou pourquoi le Mossad a décidé de ne pas prévenir la Zunie de l’attaque du 23 octobre 1983 contre la caserne de Marines à Beyrouth, qui a tué 241 troupiers ? Ou pourquoi l’Opération Cheval de Troie du Mossad a conduit Washington à penser que la Libye [2] était responsable de l’attentat à la bombe du 5 avril 1986 contre la discothèque de Berlin, qui a tué deux troupiers zuniens ? [3]


      À cette date, Snopes doit toujours enquêter sur tous ces actes de trahison d’Israël envers « son plus fidèle allié. »



Original : maidhcocathail.wordpress.com/2010/07/21/myth-debunking-snopes-obscures-israel%e2%80%99s-role-in-911/
Traduction copyleft de Pétrus Lombard


Notes du traducteur


[1] Le mot snopes est un synonyme de légendes urbaines.


[2] Cette opération Cheval de Troie soulève aussi la question de la responsabilité d’Israël, plutôt que de la Libye, dans tous les attentats contre des avions civils, comme celui de Lockerbie, par exemple.


[3] Tiré du même tonneau des danaïdes, on pourrait aussi se demander, pourquoi un tireur embusqué israélien s’est fait une joie d’abattre des dizaines de troupiers zuniens en divers endroits de l’Iraq, grâce à une arme spéciale unique, de fabrication israélienne, dotée d’un silencieux, d’une lunette de visée et d’un camescope qui a filmé tous les assassinats ?

      Mais cette opération était sans doute un contrat passé entre Washington et Tel-Aviv afin de prouver à l’opinion publique qu’il fallait garder les troupiers là-bas pour rétablir l’ordre, puisque tous ces meurtres étaient attribués à la résistance.

      C’était un contrat entre Washington et Tel-Aviv tout comme l’opération du 11/9, forcément autorisée de longue date à haut niveau, qui a permis de mettre la Zunie en état de guerre, ou encore les monstrueux attentats qui déciment toujours la population irakienne.

      Ces questions et d’autres indices emmènent naturellement à penser que Washington alimente les deux côtés de la guerre en Afghanistan. En effet, cette guerre menée sous de faux prétextes lui est utile pour au moins quatre objectifs : entretenir sa machine de guerre ; occuper une position stratégique et continuer à amasser des forces sur les plates-bandes de Russie et de Chine en menaçant ainsi ces deux pays et en limitant leur space vital ; détourner l’argent du contribuable zunien dans les poches des dirigeants grâce aux rétrocommissions concédées par l’industrie de guerre ; entretenir un juteux marché de drogues afghanes pour pervertir la jeunesse russe et enrichir toujours plus les mêmes suspects zuniens.




Jeudi 22 Juillet 2010


Commentaires

1.Posté par AS le 22/07/2010 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

excellent

2.Posté par Persona non grata le 22/07/2010 12:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


+1

3.Posté par Luc le 22/07/2010 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

chantez et racontez ce que vous voulez. Dans cette affaire du 11/9 les sionistes sont dans la
fange jusqu'au cou.

4.Posté par Hijack le 22/07/2010 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le fait qu'il y avait ou pas des juifs dans les victimes ne change rien au problème ... chacun sait que les sionistes sont capables de tout, y compris faire tuer des juifs, si cela sert l'idéologie, il y a eu pire n'est-ce pas !

Cette histoire des 4000 juifs est faite pour nous décrédibiliser ... c'est quoi pour eux quelques victimes juifs en plus ou en moins, au mieux des martyrs ...

Les ricains aussi, sont capables de sacrifier les leurs pour leur idéologie impérialiste, les exemples ne manquent pas.

5.Posté par rolan le 22/07/2010 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquoi seulement les légendes urbaines ? les légendes qui se passent à la campagne ne les interessent pas ?

6.Posté par nabs le 23/07/2010 07:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

article qui enfonce des portes deja ouverte depuis un bail..pour moi aucun interet..!!

7.Posté par franchouillard de souche le 23/07/2010 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Snopes comme la plupart des autres sites "démolisseurs" de mythe est une officine dont la vocation réelle de discréditer l'information alternative. Ce genre de site sert à entretenir les mensonges et la propagande officielle.

Personnellement je ne vais jamais sur ce genre de sites que je sais alliés à l'oligarchie.

8.Posté par Sébastien le 23/07/2010 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Israël joue contre les Juifs du monde entier. Les sionistes sont les pires antisémites qui puissent exister. Les Sionistes sont les ennemis des Juifs de même que l'oligarchie occidentale est l'ennemie de ses peuples.

9.Posté par Saber le 26/07/2010 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Avion ou pas sur le pentagone ?

10.Posté par Columbo le 26/07/2010 14:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

au lendemain des attentats , quand la piste islamiste , ne tenait plus, Les sionistes du monde entier se sont levés comme un seul homme pour crier au négationisme .
Pour moi , cette seule preuve suffit .....
Car les soupçons ne se portaient pas sur eux , mais sur l'extreme droit américaine (tel timothy Dalton).
Je rigole beaucoup , quand je vois les débats sur le 9.11 ."les défenseurs de "la thèse officielle " ont la bougeotte , et les fesses qui font le marathon sur leur chaise .
Quelque chose à se reprocher ? surement ....


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires