Diplomatie et relation internationale

Sleimane et Ahmadinejad: Ententes à l’ONU


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Vendredi 26 Septembre 2008

Sleimane et Ahmadinejad: Ententes à l’ONU
Actuellement aux Etats Unis dans le cadre de l’Assemblée générale de l’ONU, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad et son homologue libanais, se sont rencontrés pour des échanges très amicaux…

Appelant le gouvernement et la nation libanaise à renforcer leur unité, il a précisé que le Liban est le symbole de la dignité et du courage pour les nations de la région et même pour tous les états du monde.

«Le Liban a infligé des dommages lourds aux Sionistes (pendant la guerre de 33 jours en 2006) ce qui a rendu furieuses les autorités israéliennes et pousse le régime sioniste à créer des dissensions au sein des différents groupes libanais" a affirmé Mahmoud Ahmadinejad.

« La République islamique de l'Iran se tiendra prête aux côtés des libanais" a poursuivi le chef d'Etat iranien rappelant que l'Iran est prêt à élargir les relations avec le Liban dans divers domaines.

Il s'est dit confiant en dépit de la situation difficile, déclarant que les nations opprimées de la région remporteront la victoire.

Le président libanais, s’est pour sa part, félicité de la position ferme de l'Iran concernant les divers développements de la région, ajoutant que le régime sioniste, qui pratique le terrorisme, est l'ennemi commun de l'Iran et du Liban.
Il a souligné que les ennemis essayent de nuire à l'unité et à la résistance de la nation libanaise, ajoutant que de tels efforts échoueraient puisque les libanais essayent de maintenir leur unité et solidarité.

Toujours en marge de la soixante-troisième session de l'ONU, mais cette fois ci devant la presse, le président iranien a déclaré jeudi que le régime sioniste ne pourrait pas survivre, appelant au respect des droits du peuple palestinien.

Concernant la manière dont les médias couvrent la situation, Ahmadinejad a affirmé que leur rôle dans le monde d'aujourd'hui devrait être revu.
« Si les médias s'avancent sur le droit chemin, ils peuvent jouer un rôle crucial dans l'établissement de la paix et sécurité, » a-t-il souligné.
Soulignant que le monde est au bord de grands changements, le président a indiqué que la responsabilité des médias ne se limite pas au transfert d'informations; les médias peuvent aider à transmettre la culture et les pensées.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Vendredi 26 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par loup bave vite le 26/09/2008 20:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Concernant les médias il n'y a rien de plus vrai. Sont-ils prêts aujourd'hui les médias du Lobby à faire leur mea culpa et à reconnaitre qu'ils furent les agents actifs de la propagation du virus de la guerre, notamment dans le rôle crucial qu'ils tinrent dans la mise en scène des attentats du 9/11 ? Se souvenir que sur France Inter par ex on pouvait entendre des gens crier dans les avions détournés ( fausse bandes sons) mise en condition pendant des mois d'une cabale sans précédent contre les talibans pour faire accepter aux populations les frappes sur l'Afghanistan ?

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires