Palestine occupée

Six militants du Hamas tués dans des raids israéliens en violation du cessez-le-feu


Cinq militants des Brigades Al-Qassam du Hamas ont été tués mardi soir par des tirs israéliens à Al-Qarara à Khan Younis dans le sud de la bande de Gaza et à Juhr Ad-Dik dans le centre de la bande de Gaza.
Mercredi matin, le nombre de morts dans la bande de Gaza est passé à six suite à la mort d’un autre combattant des Brigades Al-Qassam blessés dans la frappe aérienne près de Khan Younis.

Par Maan News


Mercredi 5 Novembre 2008

Six militants du Hamas tués dans des raids israéliens en violation du cessez-le-feu
Un leader des Brigades Al-Qassam, Mazin Saada, qui est aussi un agent de police, a été tué et quatre civils ont été blessés dont une femme lors d’une invasion des Forces d’Occupation Israélienne à Juhr Ad-Dik qui a provoqué des affrontements avec des combattants palestiniens, selon Muawiya Hassanein, le directeur du Service des Ambulances et des Urgences du Ministère de la Santé palestinien.

Par ailleurs, un drone israélien a tiré un missile sur un groupe de militants d'Al-Qassam à Al-Qarara, tuant quatre d'entre eux. Mu'awiya Hassanein a identifié les victimes comme étant Muhammad Ba'lusha, Omar Al-Alami, Mohammed Awad et Wajdi Muharib.

Des sources israéliennes ont annoncé qu'un soldat a été légèrement blessé à Deir Al-Balah.

Pour leur part, la branche armée du Hamas, les Brigades Al-Qassam, ont déclaré qu’ils avaient tiré huit obus de mortier sur les forces israéliennes dans le centre de la bande de Gaza près du poste militaire de Kissufim. Ils ont affirmé qu'ils bloqueraient toute tentative d’invasion israélienne dans la bande de Gaza, peu importe le cessez-le-feu, qui ne les empêcherait pas de défendre le peuple palestinien. La déclaration a menacé de dures représailles à toute tentative invasion.

Des témoins ont déclaré à Ma'an qu'ils avaient vu un grand nombre de chars israéliens près de la colonie israélienne abandonné de Dugit, à proximité de Beit Hanoun dans le nord de la bande de Gaza, ainsi que des hélicoptères survoler le secteur.

Un porte-parole de l’armée israélienne a affirmé que l'incursion dans le centre de la bande de Gaza était survenue après que les services de renseignements israéliens aient reçu des informations sur les projets du Hamas d'enlever un soldat israélien au moyen d'un tunnel sous la frontière.

"Les Palestiniens ont fait exploser le tunnel, après les forces israéliennes aient assiégé le bâtiment», a t-il affirmé.

En ce qui concerne le cessez-le-feu, le porte-parole a déclaré que l'incursion israélienne était destinée à protéger le cessez-le-feu.

Le gouvernement de facto dans la bande de Gaza a tenu le gouvernement israélien responsable de toutes les conséquences de leur «agression», en la qualifiant de violation la plus grave depuis l’entrée en vigueur du cessez-le-feu négocié par l’Egypte en Juin.




Source : http://www.maannews.net/
Traduction : MG pour ISM


Mercredi 5 Novembre 2008


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires