Propagande médiatique, politique, idéologique

Si le ridicule tuait... BHL mort à Gori: Son reportage géorgien est une affabulation !



Olivier Bonnet
Dimanche 24 Août 2008

Le témoignage est terrible et poignant :

« Nous arrivons à Gori. Nous ne sommes pas au centre-ville. Mais, du point où Lomaia nous a laissés avant de repartir, seul, dans l’Audi, récupérer ses blessés, de ce carrefour que contrôle un char énorme et haut comme un bunker roulant, nous pouvons constater les incendies à perte de vue. Les fusées éclairantes qui, à intervalles réguliers, illuminent le ciel et sont suivies de détonations brèves. Le vide encore. L’odeur, légère, de putréfaction et de mort. Et puis, surtout, le bourdonnement incessant des véhicules blindés et, une fois sur deux à peu près, des voitures banalisées remplies de miliciens reconnaissables à leurs brassards blancs et à leurs cheveux retenus par des bandanas. Gori n’appartient pas à cette Ossétie que les Russes prétendent être venus « libérer ». C’est une ville géorgienne. Or ils l’ont brûlée. Pillée. Réduite à l’état de ville

Si le ridicule tuait... BHL mort à Gori:  Son reportage géorgien est une affabulation !
fantôme. Vidée. » Bernard-Henri Lévy le livre dans Le Monde, à travers un article titré Choses vues dans la Georgie en guerre. Sa description est proprement terrifiante : Gori, "ville fantôme", en proie à des "incendies à perte de vue", pillée, vidée, avec dans l’air l’odeur de "putréfaction" de cadavres qu’on imagine dès lors jonchant les rues et les maisons calcinées... D’ailleurs, le BHL revenant de Gori pour rejoindre les journalistes l’attendant de l’autre côté du barrage russe, vers 22h 30, est rien moins qu’inquiétant : « La ville est nettoyée, Gori est une ville fantôme, il y a des flammes partout ; apparemment pas âme qui vive, Gori a été vidée de sa population. C’est ce que les Russes appellent la pacification.  » Il y a juste un léger problème, comme le résume Rue89 qui démasque l’imposteur : "Problème : BHL n’est jamais «  arrivé à Gori  », et les Russes n’ont pas «  brûlé  » la ville ." C’est ballot, mais Lévy n’a pas songé qu’il se trouverait des gens ayant participé à l’escapade pour rétabir les faits et ainsi donner son témoignage pour ce qu’il

Si le ridicule tuait... BHL mort à Gori:  Son reportage géorgien est une affabulation !
est : une pure affabulation. Il y a ainsi la députée européenne des Verts Marie-Anne Isler-Béguin, ici photographiée lors des portes ouvertes du Parlement européen (Galerie publique de David Jeanguyot). Que dit la députée ? « Mais non, on n’était pas à Gori, on a été bloqué à un barrage à 1,5 kilomètre de la ville ». Contactée ensuite par Rue89, après avoir pris lecture de l’article de Lévy publié en double page dans Le Monde, elle semble un peu embarrassée : « Je viens de découvrir son témoignage. Je suis un peu surprise qu’il n’ait pas tout à fait dit comment ça c’était réellement passé. Mais il a peut-être oublié… (...) il y a d’autres approximations. S’il arrive à distinguer les militaires des paramilitaires, il est plus doué que moi. S’il a senti une odeur de putréfaction, moi pas. Il écrit aussi que Gori a été brûlée, pillée et réduite à l’état de ville fantôme, mais à ce moment-là, on ne pouvait pas le dire, tout simplement parce que personne n’y était encore allé ». Même l’ami de l’ancien

Si le ridicule tuait... BHL mort à Gori:  Son reportage géorgien est une affabulation !
"nouveau philosophe", l’éditeur Gilles Hertzog, le contredit : « Non, on n’est pas rentré dans la ville, on est resté à l’orée de la ville, je ne sais pas à combien de kilomètres de Gori. Il faisait nuit, on apercevait vaguement des bâtiments quand il y avait des fusées éclairantes, mais on n’était que sur le bas-côté d’une route. Il y avait des champs qui brûlaient autour de nous ». Isler-Béguin parle elle aussi, concernant les incendies, uniquement de champs. Bon. Que va répondre notre fringant essayiste à chemise blanche ? "Rue 89 n’était pas en Géorgie. Moi, si. Et je maintiens, mot pour mot, mon témoignage". Il admet toutefois plusieurs choses, dans la réponse par mail qu’il a adressé au site d’information qui le met en cause. Pour commencer, qu’il n’était pas à Gori mais "dans les faubourgs de la ville". Et qu’est-ce qui brûlait ? "Essentiellement des champs." Reprenons donc le témoignage qu’il maintient mot pour mot, mais assorti des légères modifications qu’il a consenti à accorder, ainsi que des précisions apportées par les personnalités qui l’accompagnaient : "Nous arrivons à Gori." Enfin, pas vraiment, à un kilomètre et demi de la ville, coincé par un barrage. "Nous ne sommes pas au centre-ville." En effet, nous ne sommes en réalité pas dans la ville du tout. "De ce carrefour que contrôle un char énorme et haut comme un bunker roulant, nous pouvons constater les incendies à perte de vue". Plus exactement, mais vous pinaillez, nous sommes sur le bas côté de la route et nous ne voyons pas du tout une ville qui brûle depuis un carrefour mais les champs de la campagne environnante. Quant à l’odeur de putréfaction, ni la députée ni l’éditeur ne les ont sentis, mais c’est parce que j’ai le nez très fin.

Eh, oh, BHL, ça va comme ça ! On n’est quand même pas des bœufs - sinon, on chasserait les mouches avec notre queue. Sérieusement, vous ne vous seriez pas fendu par hasard d’un bon gros reportage mensonger de propagande anti-russe ? Une grosse manipulation, un bidonnage dans les règles de l’art ? Ça y ressemble fort. Ainsi d’une anecdote, au fil du périple béhachélien : "nous sommes même, cette fois, bloqués vingt kilomètres avant Gori quand une voiture, devant nous, se fait braquer par un escadron d’irréguliers qui, sous l’œil placide d’un officier russe, fait descendre les journalistes et leur arrache caméras, argent, objets personnels et, finalement, leur véhicule". Mais voilà ce que donne la même scène, cette fois


Si le ridicule tuait... BHL mort à Gori:  Son reportage géorgien est une affabulation !
par la bouche d’un autre accompagnant du médiatique imposteur, le documentariste Raphaël Glucksmann : « Les policiers nous ont raconté qu’une voiture de l’UNHCR [le Haut commissariat aux réfugiés des Nations unies, ndlr] venait de se faire dépouiller au barrage russe. Nous avons donc rebroussé chemin. Je n’ai pas vu cette scène. C’est simple, la route fait un coude et juste après, à 500 mètres environ de là où nous sommes, il y a le barrage russe, mais on ne le voit pas. » Autrement dit, BHL décrit ce qu’il imagine, y compris le détail qui tue, celui de "l’œil placide d’un officier russe". C’est souvent à ça qu’on les reconnaît, les officiers russes, chacun le sait, à leur œil placide. Ou aux relents de vodka que charrie leur haleine : comme le souligne la camarade Fontenelle sur son blog, notre envoyé spécial du Monde à presque Gori nous présente dans son récit pas moins de deux officiers russes abusant de la boisson : le premier "a l’air d’avoir trop bu" et le second, qui entre parenthèses "aboie", est décrit comme "bouffi d’importance et de vodka". Quel crédit accorder à ce "témoignage" ? Tout juste si BHL ne nous dit pas avoir croisé un autre officier russe, sortant de table, dont il lui a semblé qu’il venait de manger un enfant géorgien ! Si le ridicule tuait - mais ça se saurait, depuis le temps -, Bernard-Henri serait défitivement mort à un kilomètre et demi de Gori.

PS : Le visuel "Gori Vatra" n’a rien à voir avec le sujet - mais il est parlant. Il s’agit en réalité du logo d’un film, titré Au feu en français, Fuse en anglais et Gori Vatra en... bosniaque, dont l’action se déroule en Bosnie, pas en Géorgie. 


Si le ridicule tuait... BHL mort à Gori:  Son reportage géorgien est une affabulation !
Qui c’est qui mérite un nouvel entartage ?

http://www.plumedepresse.info/ http://www.plumedepresse.info/



Dimanche 24 Août 2008


Commentaires

1.Posté par UN RÉVOLTÉ le 24/08/2008 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quel guignol ce sioniste israélien. Pour se rendre intéressant, il est obligé d'écrire un roman au lieu d'un témoignage... Moi, pas comprendre! Il ferait bien d'enrichir la gelée qu'il a entre les 2 oreilles pour que ça devienne un cerveau digne de ce nom!

2.Posté par hélène le 24/08/2008 11:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce pauvre crétin gonflé de vide et de mensonges est à l'image de nos nouveaux médias::un clown consternant.

3.Posté par BHL THS le 24/08/2008 11:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mais qui a bien pu lui donné le titre d'intellectuel?jpense que ca doit le faire chier que personne ne l'aime.Et ouai nanard la France t'aime pas alors quitte la,dégage..

4.Posté par n'dikitolè le 24/08/2008 12:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chers amis le site Réseau Voltaire a été fermé suite à l'article publié par Thierry Messan dans lequel il associe Sarkozy et sa bande à la CIA ! Une serie d'investigations sérieuses et profondes réalisées par ce journaliste brillant avait conduit à la conlusion selon laquelle Sarkozy avait été porté à la présidence de la république française par la CIA. Suite à cette révélation le gouvernement français a tout simplement clausulé le site www.voltairenet.org! Si vous êtes encore en possession de cet article conservez le ou mieux faîtes le circulez! car cet article n'existe plus sur la toile: il a tout simplement été effacé! Une lecture exhaustive de cet article à mon avis apporterait un certain éclairage sur la politique extérieure française sous l'ère Sarkozy! Ainsi donc les dix soldats français tués en Afgahnistan, les gesticulations de Sarkozy et de ses amis pseudo-philosophes d'officice en Georgie s'expliqueraient d'eux mêmes !

5.Posté par samih le 24/08/2008 13:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le plus consternant dans tout ça, c'est qu' il suffise à cet imposteur de claquer des doigts pour se voir offrir une double page dans le journal de propagande de "référence"... Aucune vérification des faits, la plus élémentaire soit-elle, n'a été faite. Ce qui prouve une fois de plus à quel point les médias sont corrompus... On ne refuse rien à Môsieur BHL !!! Mais bon, le philosophe milliardaire n'en est pas à sa première imposture... Il ne trompe plus grand monde si ce n'est lui-même

6.Posté par samih le 24/08/2008 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n'dikitolè
après vérification, l'article en question est toujours visible sur le site voltairenet.org

7.Posté par Gilles le 24/08/2008 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Essayer d'être plus malin que les malins, plus voyou que les voyous. Je suis absolument pour cette façon de pratiquer le métier."
(Bernard-Henri Lévy, Libération, 24-25 avril 2004.)

Voyou, sans aucun doute, mais malin...


8.Posté par françoise le 24/08/2008 14:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la contre attaque va s'organiser, il va etre invité dans tous les medias à commencer par son grand pote el kkabache, par la suite il va faire son entrer sur france inter chez le guignol de demmeurand, puis tf1, france2, le grand journal de canal + et pour clore a france culture , et pour finir le journaliste qui a révélé l'affaire va etre mit au piquet. parceque ses potes adler, val , finkielkraut, joffrin vont se mettre à l'oeuvre pour lui colé l'étiquete d'antisémite

9.Posté par PROXY le 24/08/2008 16:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en matiere de bidonnage BHL n'en est pas à sa 1ere experience. rappelez vous son livre sur la mort du journaliste/agent de renseignement mort au pakistan. il faut dire qu'un reseau entier de faux-culs, grassement remunerés, met à sa disposition des espaces de propagande redoutables!

10.Posté par zarathoustra le 24/08/2008 16:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


bhl sévit hélas dans tous les médias ,tenus il est vrai par les membres de sa secte,le sommet de la propagande sioniste c'est je vous le donne en mille France culture ,du sol au plafond ça suinte la propagande ,

11.Posté par Outsider le 24/08/2008 17:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai que tout les personnages ubuesques de la scène française, l'ami BHL est le seul à ne jamais apparaître aux Guignols de l'Info.
Comme c'est dommage. Allez, va pour un nouvel entartage à la vodka.

12.Posté par amandine le 24/08/2008 17:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

BHL un intellectuel ? Classez le plutôt dans la catégorie des menteurs ridicules.Heureusement qu'il y avait des témoins,sinon il se serait fait passer pour un héros.désormais Il ne sera plus crédible aux yeux du lecteur, est ce que son journal va lui permettre encore d'écrire une rubrique ?

13.Posté par amandine le 24/08/2008 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

N'dikitolé j'ai fait deux copies de cet article et, un commentaire sur M6 qui censure sur ordre du gouvernement beaucoup de commentaires .

14.Posté par pierr3 le 24/08/2008 17:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les français se réveillent,il est temps car les médias elkache bernard henri levy adler surtout finkielkraut couchner et d'autres depuis lontemps cherchent a sionisation de la france, en ce moment y a des licenciment ,mr RICHARD LABEVIERE licencier de la radio r,i,f pour une interviw,MR ALAIN MENARQUES limogé MR BONIFACE PASCAL trainait devant les tribunaux pour une phrase (peut ont critiqué israel) siné licencier et d'autres ces qu'un debut aux abus toutes personnes critiquant la politique sioniste risque ça place ,ils soutiennent inconditionnellement israel dans ces crimes je n'ai jamais entendu une critique de ces gens qui se disent philosophe même notre président est l'ami de ces criminels.

15.Posté par Mike le 24/08/2008 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui me sidère c'est que personne ne mentionne que BHL est juif, et très attaché à l'état d'Israël.
Sa prose ne sert donc qu'à couvrir l'action d'israël en Géorgie comme ailleurs.

16.Posté par amandine le 24/08/2008 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mike nul n'est besoin de le mentionner son nom le trahi.

17.Posté par 1200microgrammes le 24/08/2008 20:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

j'aimerai rapeler qu'il a fait la meme chose au Darfour ( là ou des rebelles armés...devinez par qui, maintiennent le chaos) .

18.Posté par Ambre le 24/08/2008 21:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler



Le système en cours sur terre est un système de haine, de mépris, de convoitise et de vol. Il fait des millions de victimes et on le laisse tranquille. Pourtant tous les mensonges dits, le sont pour protéger cette doctrine. Beaucoup de personnes sont livrés au tôlé, encore pour noyer le poisson de cette règle avec argent qui fracture les gens dans tous les sens du terme afin de pouvoir toujours contrôler les paisibles moutons guidés jusque dans leur tombe ; et peu importe s’ils ont mal vécus

19.Posté par CHP le 24/08/2008 23:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si ce tartuffe de salon ( où l'on cause ... ) avait senti l'odeur de cadavres en putréfaction, il ne l'aurait pas qualifié de légère.

Le grotesque est l' élément naturel du personnage

20.Posté par nems le 25/08/2008 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mike,
BHL est plutot sioniste que Juif....Il s'en bas les ....de la Thora..Lui comme tout les autres n'ont rien a
voir avec le Judaisme...ce sont des Facho Sionnistes (menteur, manipulateur,etc...). Donc pour être
précis, c'est le sionnisme qu'il faut combattre, pas le Judaisme (voir Naturei Karta)

21.Posté par ali le 25/08/2008 12:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c est fou en effet de publier des reportages aussi faux quoique ca fait belle lurette qu on nous assene ce genre de vraies fausses verites mensongeres et le cap a tenir dans ce genre de moment est difficile : tous les civils qui ont ete tues par l armee georgienne formee par l armee israelo-US ?? Un philosophe ne peut pas etre journaliste et vis versa. La vraie question, le vrai debat, l interet fondamental de toutes ces tragedies, c est de reflechir sur la maniere de faire coexister des interets differents au lieu de ce non-debat ou toutes les passions se dechainent concernant la vision primitive de trouver la distinction nette entre le bien et le mal. La verite !

22.Posté par FISCHER le 25/08/2008 21:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Permettez moi tout de même les deux petites informations supplémentaires ci dessous.
Premièrement, il y a un dossier du site www.rue89.com relatif à ce vrai faux reportage de BHL.
Pourquoi Olivier Bonnet n'en parle t il pas ?
Deuxièmement, un message du forum de discussion ci dessus, ou ci dessous, parle de la fermeture du site www.voltairenet.org
Vous avez certainement l'information.
Le site du réseau Voltaire est à nouveau disponible depuis le 20 août après une interruption de deux mois.
Arrêtez, s'il vous plaît, les fantasmes et la parano relatives au message de Meyssan contre Sarkozy.
Le message est tout simplement disponible si vous consultez le site du réseau Voltaire

23.Posté par joszik le 25/08/2008 22:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous commencez serieusement à m'agacer avec votre "www.rue89.com" ce torchon qui mélange allègrement : "L'arnaque à la bouillabaisse, un classique de l'été marseillais" avec "le Génocide rwandais: décryptage du rapport qui accable la France".
qui nous fait du voyeurisme à l'américaine sur "Une vidéo des frappes françaises en Afghanistan filmée par les militaires" et "Orgasme: comment savoir si elle simule".................Francement !! vous croyez que l'on n'a que cela à faire que d'aller visiter des sites internet pareils....Il n'y a rien de mieux pour décridibiliser le discours constestataire. En plus c'est un journal qui est géré par d'anciens journalistes de Libé..hum...franchement cela ne m'étonne pas qu'il se soit fait virer...s'ils n'arrivent toujours pas à choisir entre la constestation brulante et le franc léchage de botte ils finiront par tomber définitivement dans les oubliettes eux aussi.
Plutot que de se séparer amicalement d'avec les faux culs, les plus justes d'entre eux on poursuivit le chemin avec cette bande d'égarés. Je suis franchement écoeuré!

Par Rue89 | 25/08/2008 | 12H33

24.Posté par FISCHER le 25/08/2008 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si je comprends bien, vous connaissez donc très bien ce site.

Le faux cul, c'est vous.

A propos de cul, vrai ou faux, vous confondez manifestement votre plaisir personnel et un forum de discussion public.

Vous confondez aussi manifestement hardware et software.

Quand un journaliste vous communique une information et quand cette information ne vous plaît pas, vous critiquez le journaliste.

Quand un journaliste vous informe d'un meurtre, vous tuez le journaliste.

Vous avez un problème psychologique.

25.Posté par joszik le 25/08/2008 23:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A ce que je vois Fisher, vous ètes un ancien journaliste de Libé!
Je vous prie de m'escuser et vous prie d'accepter toutes mes condoléance!

Sincères salutations Joszik!

qui ne trafique pas sur le web en doublant voir triplant son speudo!

26.Posté par joszik le 25/08/2008 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme aussi Fisher vous venez de m'accuser publiquement de meutre.
Puisque vous afirmez plus que vous ne vous questionnez.
Puique aussi vous semblez utiliser un discours incompréhensible (hardware et software à toutes les sauces) alors que visiblement vous ignorer que vous avez affaire à un pur informaticien.
Je me suis décidé, par conséquent, à aller voir votre site internet "http://fischer02003.over-blog.com "
Conclusion : Vous savez Fisher, je suis antisioniste avant d'être né, mais je pense que dans l'antisionisme il y a une limite à ne pas dépasser. ( si vous voyez ce que je veux dire).

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires