VIDEOS

Shaykh Alain Madelin lors de la conférence sur la Finance Islamique




our_souls@hotmail.com
Vendredi 13 Novembre 2009

Shaykh Alain Madelin lors de la conférence sur la Finance Islamique
 Avant-Propos
 
 Lors de la conférence sur la Finance Islamique qui s'est tenue le mardi 3 novembre 2009 au sein du Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi où s'exprimait une multitude d'intervenants dont Alain Madelin, on a pu assister à deux grossières erreurs de sa part.
 
 La première étant qu'il a laissé supposer que l'interprétation de la sharî'ah dans la région du Golf persique (école Hanbalite) pouvait-être plus contraignante en terme de Finance Islamique que d'autres alors qu'il n'en est rien. Il se fait alors aimablement corriger par Lilian Le Falher qui lui rappelle à juste titre que le Fiqh Malékite pour exemple est plus contraignant en la matière que le Fiqh Hanbalite. Alain Madelin ne le contredisant pas, affirme que c'est ce qu'il disait en expliquant que le Fiqh Malékite est l'école de pensée des pays du Golfe Persique ce qui constituera sa deuxième erreur mais voyez plutôt...

Observez à partir de 2 minutes 10 l'attitude d'un homme qui n'a rien compris à une question mais feinte malgré tout de chercher un élément de réponse dans les notes qu'il avait prises au préalable.

Puis à 3 minutes 55 vous pourrez voir l'attitude de celui qui a conscience qu'il s'est fait grillé dans sa propre ignorance.

Y'a pas à dire c'est quand même les Musulmans qui parlent le mieux d'Islam.

A voir également :

Le Compte Ar-Ribâ ou la Stratégie d'un Vampire Impérialiste plus fort que le Compte Dracula

Chapitre 1 : Action - Réaction Contrôlées
http://www.dailymotion.com/video/xaz556_introduction-action-reaction-contro_news

Chapitre 2 : ...au Microcosme.
http://www.dailymotion.com/video/xb2reg_le-compte-arriba-chapitre-2-au-micr_news



Vendredi 13 Novembre 2009


Commentaires

1.Posté par Nouba le 13/11/2009 10:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sa façon de penser est alignée sur son nez, qu'il s'est fait tordre à coup de barre-à-mine lors d'une vieille manifestation d'Ordre Nouveau... Après une jeunesse mouvementée à l’extrême droite, Alain Madelin est recruté par l’Institut d’histoire sociale, une officine anticommuniste mise en place par les services états-uniens autour d’anciens dirigeants collaborationnistes. Il y participe à la diffusion en France des idées libérales de l’École de Chicago, puis essaie d’appliquer dans la vie politique française les méthode états-unienne, en s’entourant notamment d’un « think tank » de grands patrons. En 1996, il participe à la création de la New Atlantic Initiative, qui rassemble le gratin du Pentagone et du Département d’État. Il préside l’International Center for Research on Environnemental Issue. Un volontaire pour lui refoutre un coup de barre-à-mine de l'autre côté, histoire de rétablir l'équilibre ?

2.Posté par AGENTK le 13/11/2009 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pas mal les eclaircissement je suis volontaire

3.Posté par Nouba le 13/11/2009 11:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai cependant fait une boulette: Il ne s'agit pas d' "Ordre Nouveau" mais d' "Occident" qu'il créa à l'âge de dix-huit ans (la connerie n'attendant pas les années) en 1964 avec ses petits camarades Alain Robert, Gérard Longuet, François Duprat, Xavier Raufer et Nicolas Tandler. Mais il est vrai que l'erreur était naturelle puisqu'en 1974, avec Hubert Bassot, il met en place le service d’ordre de la campagne présidentielle de Valéry Giscard d’Estaing, en recrutant leurs anciens camarades d’Occident, passés entre-temps à Ordre nouveau.... D'où la boulette... C'est après l'échec de la candidature Tixier-Vignancourt et le départ de Pierre Sidos, fin 1966, qu'Alain Madelin, qui a été remarqué par Georges Albertini, se refait recoudre l'hymen à travers de "nobles et très sérieuses institutions pro-atlantistes" qui ne lui ont jamais fait défaut... Ahhhhh... L'identité nationale...! Un beau concept quand on voit qui nous fait en fait le chapitre... N'est-ce pas...? Ce n’est pas que je raffole de Chirac, mais bon, toutes comparaisons étant considérées, je retiendrais de son discours de Cochin, en 1978: «Il est des heures graves dans l’histoire d’un peuple où sa sauvegarde tient toute dans sa capacité de discerner les menaces qu’on lui cache […]. Tout nous conduit à penser que derrière le masque des mots et le jargon des technocrates, on prépare l’inféodation de la France, on consent à l’idée de son abaissement. En ce qui nous concerne, nous devons dire non […]. Comme toujours lorsqu’il s’agit du rabaissement de la France, le Parti de l’étranger est à l’œuvre avec sa voix paisible et rassurante. Français ne l’écoutez pas. C’est l’engourdissement qui précède la paix et la mort». S'il s'agit de parler d'identité nationale, il faudra commencer par là...


4.Posté par Nouba le 13/11/2009 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PS: Je rappelle au passage d'Abertini, le mentor du sinistre histrion au nez tordu, a débuté sa non moins sinistre carrière dans les rangs de l'OAS... Ceci explique cela...

5.Posté par Brigitte le 13/11/2009 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les hommes politiques sont tous les mêmes, ils feignent de tout savoir, mais en réalité se sont les plus ignorants des hommes, tout au moins en France.

6.Posté par Maicha le 13/11/2009 18:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ecole CHITE tunisienne???????Késaco?

7.Posté par katioucha le 13/11/2009 19:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel minable à part vouloir faire la guerre à l'irak qu'est ce qui sait faire?!!!espece d'inculte!!!heuresement qu'il y avait le frere pour le corriger.....

8.Posté par William le 20/11/2009 02:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je cite ce qu'il est marqué à la fin: "Wa 'Allaahu a^lam"
Exactement,:En Islaam,quand on ne sait pas on se tait. (peut-être ne le savait-il pas)

Et j'en profite pour rappeler à tous les frères et soeurs, la règle:
Se prononcer sur un avis de religion sans connaissance; ceci est un grand péché.
Quand on nous interroge sur un sujet de religion (par exemple on nous demande combien y'a-t-il de piliers dans tel acte d'adoration ou bien quelles sont les conditions de validité de tel acte.. ou autre sujet concernant la religion) si l'on ne sait pas on répond: "JE NE SAIS PAS!" Je vous rappelle que quand le Prophête (Salla lLaahu 3alayhi wa sallam) a été interrogé par l'Ange Gabriel lui-même (3alayhi ssalaam) sur plusieurs sujets,notre Maître a répondu à plusieurs reprises: "je ne sais pas!"
Aussi la parole d'un savant: de l'Islaam: "quel soulagement que de dire 'je ne sais pas' quand on m'interroge sur un sujet dont je n'ai pas connaissance"

Surtout ne pas dire "je crois que..." ou bien "peut-être que..." Non! Si l'on n'est pas sûr,et bien il vaut mieux se taire ou dire que l'on ne sait pas.
Car MEME SI et je dis bien MEME SI l'on répond correctement alors que l'on ne savait pas,on s'est quand même chargé d'un grand péché! que Dieu nous en préserve!
Ceci en raison du Hadiith: "Celui qui donne un avis de religion sans science,Allaah le maudit,ainsi que les anges et tous les gens" [rapporté par 'asssyuutiyy]

Y'a pas à avoir peur de passer pour "un con" ou un ignorant parce qu'on ne sait pas.
(après tout quand on sait pas et ben on sait pas. Tout simplement)
Il vaut mieux passer pour un ignorant face aux autres et même avoir la honte de sa vie plutôt que d'avoir à encourir le châtiment.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires