Palestine occupée

Sharon : Nous allons renforcer la colonisation en Cisjordanie


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 11 septembre, dans le conseil des ministres sionistes, Ariel Sharon, le premier ministre sioniste, a de nouveau confirmé son intention de renforcer la colonisation en Cisjordanie occupée.


Jeudi 15 Septembre 2005

Dans une interview avec le journal américain Washington Post publié aujourd’hui, Sharon a affirmé, à la veille de son voyage à New York d’après-demain, que son gouvernement continuera les constructions dans les grandes colonies de la Cisjordanie après le retrait de Gaza bien qu’il attende des objections de la part des Etats-Unis.


Ces déclarations viennent en compléter d’autres semblables effectuées plusieurs fois durant la période d’exécution du retrait de ses forces et des colons de la bande de Gaza et du nord de la Cisjordanie.


Sharon a plusieurs fois répété qu’il ne se retirera jamais des grands groupes coloniaux de la Cisjordanie.


Ses déclarations confirment les craintes des Palestiniens qui avaient affirmé que Sharon voulait profiter de la question du retrait de la Cisjordanie comme une couverture pour renforcer la colonisation en Cisjordanie.

Il est à noter que le président américain Georges Bush avait donné à Sharon son appui à l’élargissement de ses colonies alors qu’il avait demandé aux Palestiniens de laisser tomber leur droit de retour à leurs villes et villages.

Nous savons que Sharon avait déjà dit que la sortie de Nitsarim (colonie évacuée dans la bande de Gaza) est pareille que la sortie de Tel Aviv, mais les frappes de la résistance palestinienne l’ont fait changer d’avis, et il a été obligé de ramasser ses affaires et celles de ses colons pour quitter la Bande pour toujours.


Sources : Centre Palestinien d'Information


Posté par Adriana Evangelizt



Jeudi 15 Septembre 2005


Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires