Palestine occupée

Shalit serait déjà en Egypte et le compte à rebours enclenché


Selon un journal koweitien : Shalit serait déjà en Egypte et le compte à rebours enclenché

Saed Bannoura
Imemc


Saed Bannoura
Vendredi 4 Décembre 2009

Les prisonniers politiques palestiniens en Israël sont estimés aujourd’hui à plus de 11000...
Les prisonniers politiques palestiniens en Israël sont estimés aujourd’hui à plus de 11000...

Le journal koweitien Al Jareeda rapporte que le compte à rebours pour l’échange des prisonniers est déjà commencé et que le soldat capturé, Gilad Shalit, serait en Egypte accompagné par le chef des Brigades Al Qassam du Hamas. Le journal prétend que Shalit a été déplacé en Egypte il y a plusieurs jours et qu’il est gardé dans un endroit secret par des hommes chevronnés de la sécurité égyptienne.

Il signale que Shalit a d’abord été amené en Egypte accompagné par un dirigeant politique du Hamas, Mahmoud Zahhar, lequel était récemment venu en Egypte mais les détails de son voyage avaient été tenus à l’écart des médias. Zahar et Shalit n’ont pas voyagé par la route normale du Terminal et un véhicule égyptien les attendait du côté égyptien de Rafah.

Le journal précise encore qu’après avoir attendu les officiels de la sécurité égyptienne pendant une heure, Zahhar avait été vu assis sur le siège avant d’un véhicule de touriste aux vitres teintées, et qu’un fauteuil roulant était sur le toit du véhicule.

Des sources de la sécurité égyptienne indiquent que le passage de Shalit en Egypte visait à assurer le sérieux des pourparlers pour l’échange de prisonniers, et que de garder Shalit en Egypte pouvait motiver Israël à se diriger vers un accord définitif d’échange.

Des sources israéliennes rapportent que même si un accord était trouvé avec le Hamas dans les jours prochains, Israël devrait encore obtenir un vote du cabinet de même que regrouper les détenus devant être libérés ; en outre il devra rendre publique la liste des détenus 48 heures avant l’accord pour permettre à des plaintes d’être déposées devant la Haute Cour de justice.

Israël refuse toujours de libérer un certain nombre de prisonniers demandés par le Hamas, considérés comme des personnalités importantes, symboliques du combat palestinien.

Le quotidien israélien Ha’aretz, rapporte de son côté que le Hamas avait apparemment compris qu’il était difficile de convaincre Israël de libérer des personnalités du Hamas.

Ha’aretz ajoute qu’Israël attend une réponse officielle du Hamas à une proposition du médiateur allemand. Le Hamas devrait donner sa réponse sous quelques jours. Le médiateur allemand s’était auparavant entretenu séparément avec le Hamas et les dirigeants israéliens.

Plusieurs sources de la presse arabe indiquent que le Hamas a présenté un certain nombre de conditions pour l’accord d’échange qui avaient reçu une approbation israélienne au départ. Israël croit que le Hamas va se concentrer maintenant sur la libération du dirigeant du Fatah, Marwan Barghouthi, et celle du secrétaire général du Front populaire pour la libération de la Palestine, Ahmad Saadat.

La famille et les partisans d’un accord pour Shalit ont déclaré que s’il n’y avait aucun développement sérieux dans les prochaines semaines, ils reprendront leurs réunions avec de hauts dirigeants israéliens et des membres du cabinet pour assurer la réalisation d’un accord.

Des sources israéliennes indiquent que des centaines de détenus étaient déjà préparés pour leur libération.
ligne-mediane

ligne-notes


IMEMC - traduction : Info-Palestine.net


Vendredi 4 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par Habakuk le 04/12/2009 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et Salah Hamouri...? Toujours rien...? Parce que Gilad Shalit, bof... sauf si ça peut aider Salah et "quelques" autres... Allez, même sans, au nom de la nécessaire charité... Mais qu'ils nous rendent Salah !

2.Posté par Aigle le 04/12/2009 20:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

De la pure propagande de Bougnoules .........en mal de reconnaissance pour des inepties .......

3.Posté par tartuz le 05/12/2009 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah les israeliens quand ils'agit de leurs affaires et de leurs criminels ils vont vite.Mais quand il s'agit de restituer les territoires voilés , stopper les colonies et arreter d 'assassiner les PALESTINIENS là, ils sont beaucoup moins pressés voir meme pas du tout pressés je dirais meme qu'ils n'y pense meme pas.Pour ce soldat complice des criminels sionistes, ils ne devraient pas etre relaché avant d'avoir ete juge rpour association a une bande de malfaiteur, de criminel dont le seul but est, de tuer et spolier un peuple en l'occurence PALESTINIEN.Mais il y a toujours ces traitres de gouvernement arabes laquais des sionistes qui ont interet a travailler pour les sionistes afin de sauvegarder leurs privileges en se maintenant au pouvoir par des elections truquées approuvés par les pays occidentaux soit disant democratiques.
Une chose que savent tres bien dire les traitres gouvernements arabes aux sionistes:"oui nos maitres sionistes nous vous obeissons au doigt et a l'oeil".Premier traitre en puissance le recteur de la mosquée de paris vous le verrais en 2010 au diner de con faire ses courbettes au premier gouvernement français le crif .Si les israeliens veulent récuperer leurr soldat criminel , qu'ils liberent tous les prisonniers PALESTINIENS, qu'ils restituent les territoires volés , qu'ils remettent les criminels de guerre de leur armee au TPI et qu'ils rendent tous les biens volés aux PALESTINIENS depuis 1947.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires