Société

Selon une étude, les enfants non vaccinés sont bien moins sujets aux allergies et aux maladies que les enfants vaccinés



Ethan A. Huff
Jeudi 13 Octobre 2011

Selon une étude, les enfants non vaccinés sont bien moins sujets aux allergies et aux maladies que les enfants vaccinés


Natural News, Ethan A. Huff, 13 octobre, 2011


      On présume en général que les vaccinations sont à l’origine d’importantes améliorations de santé publique, et que les gens étaient bien plus enclins à développer de graves maladies avant leur avènement. Or, une nouvelle étude publiée par VaccineInjury.info déboulonne ce mythe, en montrant que, par rapport à leurs homologues vaccinés, les enfants non vaccinés sont bien moins enclins à développer des allergies, des maladies auto-immunes, des troubles neurologiques, des maladies endocriniennes et d'autres affections.


      L’homéopathe allemand Andreas Bachmair a compilé les données de santé de plus de 8.000 enfants non vaccinés, provenant d'au moins 15 pays différents, et les a comparées à la compilation des données de santé de plus de 17.400 enfants vaccinés impliqués dans une étude allemande connue sous le nom KiGGS : Entretien et examen d’étude de santé des enfants et adolescents allemands.


      Les enfants impliqués dans les deux études étaient âgés de 0 à 17 ans, mais, dans l'étude des non vaccinés, la plupart des enfants impliqués avaient huit ans ou moins. Les deux études ont pourtant utilisé les mêmes critères de collecte de données de santé des enfants, et les deux sont considérées comme ayant abouti à des résultats recevables.


      Dans chaque catégorie de santé isolée, évaluée dans le cadre des deux études, la santé globale des enfants non vaccinés surpasse celle des enfants vaccinés. Par exemple, le taux d'allergie chez les enfants vaccinés était plus du double de celui des non vaccinés. Et, pire encore, on a constaté que les enfants vaccinés étaient près de huit fois plus sujets à développer de l'asthme ou une bronchite chronique que les non vaccinés.


      Une autre importante différence entre les deux groupes a été observée dans la catégorie des maladies auto-immunes. Alors qu’on a constaté que moins de 0,5 pour cent des enfants non vaccinés ont développé une maladie auto-immune, environ sept pour cent des enfants vaccinés en ont développé une – et, selon les Instituts de santé nationaux zuniens (NIH), près de 25 pour cent des Zuniens souffrent aujourd'hui d’au moins un trouble auto-immune.


      Les autres catégories de santé où les enfants non vaccinés s'en sortent mieux que les enfants vaccinés incluent la névrodermite, l'herpès, l'otite moyenne, le rhume des foins, l'hyperactivité, la scoliose, l'épilepsie et les attaques (seizures), la migraine et la maladie de la thyroïde. La seule catégorie où les taux de maladies étaient à peu près égaux entre les deux groupes, était le diabète sucré, une maladie qui ne touche de toute façon qu’environ 0,2% des enfants de moins de 20 ans.



      Il est possible de consulter l'étude complète de Bachmair sur la vaccination, avec des détails minutieux et des graphiques, ici :
www.vaccineinjury.info/vaccinations-in-general/health-unvaccinated-children/survey-results-illnesses.html



Original : www.naturalnews.com/033858_unvaccinated_children_health.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Jeudi 13 Octobre 2011


Commentaires

1.Posté par Filibert le 13/10/2011 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si j'avais su je me serais pas fait vacciné !!!!!
C'est fou la médecine qui rend malade,
après les médocs, les vaccins !
A la pourritude est partout !

2.Posté par le kabylien le 13/10/2011 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela fait plus de 10ans que je ne me suis pas fait vacciné et je me porte très bien rahmdoulilah!

3.Posté par nini le 14/10/2011 08:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

moi aussi je ne fait plus vaccinée mes enfants depuis leur 4 ansil en 13 et 8 ans..... et moi non plus cela fait 16 ans et hamdoullah tout va bien et meme mais enfants se porte a merveilles qu'ils arrétes de nous injecté le poison qui nous tu a petit feu lentement mais surement ....a part s'enrichir sur notre santée...ecoeuréé de ce monde sans pitié

4.Posté par PeaceForce le 14/10/2011 13:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi, je regrette totalement de m'être fait vacciné quant j'étais petit et ado, car je les soupçonne d'avoir détraquer ma vision, car dans ma famille (générations précédentes), personne n'a des problèmes de visions. Mais bon, j'étais gosse et mes parents étaient ignorants, d'autant plus que la machine big-pharma contrôlait tout. Vous constaterez qu'énormément de jeunes enfants ont des problèmes de visions, les cabinets d’ophtalmologistes sont saturés et les boutiques de lunettes sont à tous les coins de rues.

Mais depuis, j'aurais dû faire des rappels, choses que je n'ai jamais fait et que je ne ferai jamais, jamais.

5.Posté par le_tout_puissant le 15/10/2011 05:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La vaccination une vaste escroquerie qui a bousillé un nombre considérable d'êtres humains.

6.Posté par aie le 11/11/2011 21:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis convaincu des dégâts de la vaccination depuis bien des années!
Les résultats de cette étude ne m'étonnent pas tant que ça...
En en parlant avec ma copine qui est pro vaccin et qui manie bien ce genres d'études, on en est venu à se poser une question: il y a beaucoup de critères de santé étudiés, les enfants représentent de nombreux pays mais quand est-il de leur situation social? Les enfants issus de familles aisées sont peut-être mieux éduqués sur l'hygiène que d'autres...(bien que l'autisme et autre maladies auto immunes ne dépendent pas de ça...) Je trouve dommage que les enquêteurs ne précisent pas ce "détail".
quelqu'un aurait-il plus d'info sur ce côté? Je suis preneur!

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires