Conflits et guerres actuelles

Selon un consultant en sécurité pakistanais, les événements de Mumbai sont des attaques sous fausse bannière ratées



Jeudi 4 Décembre 2008

Selon un consultant en sécurité pakistanais, les événements de Mumbai sont des attaques sous fausse bannière ratées

Infowars, Steve Watson, 3 décembre 2008


    Les attentats terroristes de la semaine dernière à Mumbai ont été qualifiés par un Pakistanais, analyste renommé en défense stratégique, d’opération sous fausse bannière ratée, conçues pour imiter les attentats du 11/9 aux Etats-Unis.


    Zaid Hamid, un consultant en sécurité coutumier de la télévision pakistanaise, a déclaré aux reporters de la chaîne News One que les attaques étaient parrainées par le renseignement militaires de l'État indien, et exécutées par des Hindous sionistes, avec l’aide du Mossad, l'agence de renseignement israélienne.


    Hamid prétend que le mobile était de détourner l'attention des terroristes intérieurs en Inde, et de justifier une intervention occidentale au Pakistan.


    « Ils ressemblaient à des Hindous. Aucun Pakistanais ne parle la langue qu'ils utilisaient entre eux, » a déclaré Hamid, affirmant que les assaillants portaient au poignet le ruban safran des Hindous sionistes.



L’un des terroristes avec un ruban orangé au poignet


    « Les Étasuniens avaient parfaitement exécuté les attentats du 11/9, » a continué Hamid. « Ils ont géré les médias à la perfection. Les Indiens ont essayé de répéter leur recette, mais ça a foiré. Ces idiots ont fait un gâchis complet, » a-t-il affirmé.


    La vidéo des commentaires de Hamid a été téléchargée sur YouTube.


    Hamid, qui anime aussi sa propre émission, « Brasstacks » [des choses sérieuses ou des faits, ndt]), sur la chaîne News One, a longtemps affirmé que les États-Unis souhaitent éliminer les installations nucléaires du Pakistan, considérées comme une menace directe à la souveraineté d’Israël.


    Hamid a aussi déclaré aux téléspectateurs que, pendant les cinq premières minutes de l'attaque, trois agents du contre-terrorisme indien ont été tués par les autorités, afin de mettre un terme à leurs enquêtes sur un réseau terroriste au sein des agences de sécurité indienne.


    L'un de ces hommes était Hemant Karkare, un haut fonctionnaire du contre-terrorisme indien. Il a reçu trois balles dans la poitrine au moment où il conduisait ses hommes au Taj Mahal Palace.


    Karkare était sur le point de découvrir la franchise terroriste des Hindous extrémistes du pays. Il avait aussi reçu des menaces de mort quelques heures à peine avant les attentats.


    Karkare enquêtait sur un attentat à la bombe qui a tué au moins six personnes près d'une mosquée dans l'ouest de la ville de Malegaon le 29 septembre. Au début du mois de novembre sa brigade de contre-terrorisme a arrêté un officier supérieur du renseignement militaire, le colonel Srikant Prasad Purohit, soupçonné d’avoir participé à l'attaque exécutée par des extrémistes hindous.


    Le colonel Purohit a aussi fait l'objet d'une enquête au sujet de l’attentats à la bombe du Samjhauta Express en 2007. Il avait tué 68 personnes, surtout des Pakistanais. Des investigations qui risquent maintenant d'être arrêtées.


    Des analystes affirment que les attentats de Mumbai constituent une démarche désespérée au nom de séparatistes au sein de l'establishment indien, qui veulent détourner le pays de l'indépendance et le changer en modèle du nouvel ordre mondial.



Original : http://www.infowars.com/?p=6336



Un autre article paru durant les événements de Bombay :


Le spectacle hilarant du gouvernement indien


    Les médias indiens jouent exactement le même rôle que les médias étasuniens en 2001. Certaines chaînes indiennes commencent à montrer le drapeau indien et à entonner des chants patriotiques, tout cela se présentant comme si c’était encore une autre « guerre contre le terrorisme » tant espérée. Ou contre le Pakistan. Mais la meilleure partie c’est la réponse du gouvernement et des militaires indiens. Tout simplement hilarante.


Pak Alert Press, Atif, 28 Novembre 2008.


    Islamabad, Pakistan – Regardant ce drame toute la nuit sur huit chaînes satellites d’informations différentes, j’ai remarqué le degré vraiment pathétique et incompétent du gouvernement et la sécurité en Inde.


    Le chaos total règne sur cette ville, Mumbai, et même les médias ne savent quoi raconter aux gens. Il y a une minute ils disaient, « ils sont tous Pakistanais, » et ensuite, « Oh non ! Attendez, ce sont des « Moudjahidin du Deccan, » disant ensuite, « Attendez ! Il est trop tôt pour le dire ... « !


    Une autre connerie, voyez-vous, c’est que le Taj Hotel a peut-être plus de 1.000 chambres et est si vaste, entouré de commandos et de toutes les forces de sécurité, et que 4 ou 5 terroristes le tiennent toujours depuis si longtemps.


    Peu importe à quel point ces hommes puissent être géniaux, 4 à 5 individus ne peuvent tout simplement pas tenir en otage un bâtiment pareil. Alors, que cache le gouvernement indien ?


    Si les Indiens admettaient qu'il y a peut-être plusieurs dizaines, voire centaines, de gens impliqués là dedans, alors il serait très difficile de vendre le mensonge que ce sont des terroristes et des espions venant du Pakistan.


    Je n'ai pas vu un seul hélicoptère en l'air ni tentative des forces de sécurité indiennes d'aller sur le toit et/ou d’investir l'hôtel. Ont-ils peur ou l'Inde n'a tout simplement pas d’armée de l'air ?


    Les commandos indiens sont arrivés. Ils ont débarqué de camions, se tenant aux garde-fous à l’arrière des camions, puis sautant, presque comme de vieux hommes affaissés. J'en ai vu quelques-uns debout les mains sur les hanches, l'un d'eux se cachant derrière les barricades.


    C’était donc le niveau de la réaction de la sécurité et des militaires indiens. Passons à présent à quelques autres observations :


    Les otages :


    Apparemment, des étrangers et des Juifs ont été pris en otage, mais ça n’a été admis publiquement par les médias que 23 heures plus tard. Pourquoi des kamikazes et des terroristes voudraient-ils des otages ? Pourquoi ne pas simplement achever leur ouvrage s’ils sont vraiment venus pour mourir ?


    La ville de Mumbai en Inde est réputée pour son appartenance à la pègre, connue là-bas sous le nom de « Bhai loag » (qui se traduit à peu près par Peuple Frère). Ces terroristes sont tellement efficaces, qu'ils ont réussi à tuer un très grand nombre de gens, dont le meilleur fonctionnaire des forces du contre-terrorisme, qui se trouve être un agent du RAW, le service de renseignement indien.


    Mais les Indiens sont stupides. Au lieu d'admettre leur incapacité à contrôler ces gangs de trafiquants et de malfrats, ils accusent leur bouc émissaire habituel et favori, alias les militants islamiques et le Pakistan.


    Par la suite, il sera établi que tous ces tragiques événements apparaissaient déjà être une conspiration beaucoup plus profonde.


    Mais les médias indiens jouent exactement le même rôle que les médias étasuniens en 2001. Certaines chaînes indiennes commencent à montrer le drapeau indien et à entonner des chants patriotiques, tout cela se présentant comme si c’était encore une autre « guerre contre le terrorisme » tant espérée.


    Ce qui peut en fait se transformer en guerre contre le Pakistan, au pire, ou, au moins, en guerre contre les Musulmans en Inde.


    Pendant combien de temps le monde continuera à tomber dans ce piège?


    Les Indiens tireront plusieurs avantages de cet acte :


    1) Élection du Parti Nationaliste Radical Hindou,


    2) Adoption d'une version indienne du Patriot Act (contre les musulmans),


    3) Éventuelle attaque de l’Inde contre le Pakistan (bien que les Indiens n'aient pas le courage d'aller aussi loin),


    4) Possibilité d’un lobby indien aux Etats-Unis pour faire sanctionner le Pakistan en fabrication de fausses preuves impliquant les Pakistanais dans tout ça.


    Une chose vraiment facile pour l'Inde. Ils peuvent arriver avec quelques Pakistanais tirés des prisons indiennes, leur donner des armes et fabriquer les cadavres de Pakistanais trouvés sur les lieux.



Original : pakalert.wordpress.com/2008/11/28/the-hilarious-performance-indian-government/
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



Vendredi 5 Décembre 2008


Commentaires

1.Posté par Aigle le 05/12/2008 11:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LES SIONISTONAZIS ont besoin d'oxygene , et leur oxygene c'est ...les conflits qu'ils suscitent pour detourner l'attention d'une part et asservir un peu plus les peuples occidentaux d'autre part ....Et ce que fait observer Zaid est verifiable par tous

2.Posté par levoyageur le 05/12/2008 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une question me tarabuste depuis un moment :
Infowars, c'est Alex Jones
moi, j'aime bien Alex Jones
mais des vidéos anglosaxonnes sur internet l'accusent d'être un agent de la CIA envoyé pour infiltrer les résistants au N.O.M.
ça me paraît tiré par les cheveux, mais je ne parle pas assez bien anglais pour comprendre les arguments développés dans ces vidéos
si quelqu'un a des infos...

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires