ALTER INFO

Selon les Russes, le Premier Ministre britannique aurait été visé lors du crash aérien de Londres


Dans la même rubrique:
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 13:05 Formidable reprise économique aux USA

Jeudi 8 Décembre 2016 - 12:40 Fidel et le Che : deux politiques différentes



Sorcha Faal
Dimanche 20 Janvier 2008

Selon les Russes, le Premier Ministre britannique aurait été visé lors du crash aérien de Londres



Par Sorcha Faal, le 19 janvier 2008


​​​​Aujourd'hui, les analystes du renseignement ont signalé au Kremlin que le Premier Ministre britannique, Gordon Brown, et de nombreux patrons de la communauté des affaires du Royaume-Uni, ont été la « cible » d'une tentative d'assassinat ratée. Au lieu d'abattre l'avion que devait prendre le dirigeant britannique pour sa première visite en Chine, cet attentat a fait tomber le Vol 777 de la British Airways lors de son approche d'atterrissage à l'aéroport de Londres Heathrow.


​​​​Selon ce rapport, le décollage pour la Chine du Premier Ministre Brown a été retardé à cause de l'arrivée tardive à Heathrow du milliardaire britannique Sir Richard Branson, l'un des nombreux chefs d'entreprises accompagnant Brown en Chine. Cela a permis l'atterrissage en premier du vol 777 de British Airways en provenance de Chine.


​​​​Mais, lors de la tentative d'atterrissage du British Airway 777, comme cela est apparu à l'examen des scientifiques militaires russes, une impulsion électromagnétique (EMP), due à une « micro-explosion non nucléaire, » a été « tirée, » provoquant une panne de moteurs catastrophique à cause de la perte de courant électrique, ce qui a entraîné le plongeon de l'avion vers le sol, avant qu'il atteigne la piste.


​​​​Ce rapport déclare que le dispositif à EMP s'est déclenché au mauvais moment, sans doute à cause de son mécanisme activé par les fréquences radio de l'aéroport de Heathrow. Le décollage retardé de l'avion du Premier ministre Brown, et l'arrivée, par hasard, pour atterrir du British Airway 777 venant de Chine, a fait que le dispositif, recevant ses codes d'identification [par radio], s'est déclenché contre le mauvais avion, provoquant son crash à la place de celui de Brown.


​​​​La source du Kremlin spécule en outre que l'assassinat du Premier Ministre britannique, s'il avait réussi, aurait été imputé aux factions dissidentes de Russie qui soutiennent le Président Poutine. Car, au cours des derniers mois, les tensions entre les deux pays ont atteint un niveau de crise sur plusieurs questions. Notamment sur la fermeture de force en Russie des deux bureaux du British Counsel. Ce fait avait amené David Miliband, Ministre des Affaires Étrangères britannique, à déclarer au parlement, « Nous avons vu des actions similaires au cours de la guerre froide, mais nous pensions que c'était du passé. »


​​​​Cependant, la première préoccupation du Kremlin concerne le complot contre le Premier Ministre britannique, qui aurait pu aggraver les tensions mondiales au moment où la Russie se dresse contre le plan de l'Occident visant à reconnaître le Kosovo en dehors de la structure des Nations Unies. Moscou a averti qu'ils devront payer les « graves conséquences » de ce plan s'ils réussissaient à séparer le Kosovo de la Serbie.


​​​​Tout aussi important, si ce complot avait réussi, il aurait détruit le marché de gazoduc conclu juste hier entre le Président Poutine et de la Bulgarie ; un marché qui laisse désormais la Russie en possession des « clefs » du ravitaillement en gaz naturel de l'Europe occidentale.


​​​​En rapide réponse aux nations occidentales, qui croient que les machinations du Kremlin se cachent derrière ce complot, le chef d'état-major de Russie, le général Yuri Baluyevsky, a publié cette mise en garde : « Nous ne prévoyons d'attaquer personne, mais nous considérons nécessaire pour tous nos partenaires de la communauté mondiale qu'ils comprennent clairement... que, pour défendre la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Russie et de ses alliés, la force militaire sera utilisée, notamment de manière préventive, même avec l'usage d'armes nucléaires. »


​​​​Indubitablement, comme l'indique ce rapport, le général Baluyevsky a publié son avertissement pour Israël, et pour ceux, nombreux au Kremlin, qui pensent être les plus bénéficiaires de l'aggravation des tensions entre la Russie et la Grande-Bretagne. C'est surtout vrai à la lumière de la tentative ratée ces dernières semaines de Tzipi Livni, la Ministre des Affaires Étrangères d'Israël, pour faire cesser les expédition de combustible nucléaire de Moscou en Iran.


​​​​Le plus effrayant dans ces rapports, ce sont les déclarations des analystes du renseignement du FSB, selon lesquels il est à « cent pour cent certain » que ce genre de nouvelles manœuvres, contre le président Poutine et la Russie, surviendrons dans les prochaines semaines ou dans les jours à venir.


Original : http://www.whatdoesitmean.com/index1063.htm
Traduit au mieux par Pétrus Lombard pour Alter Info




Lundi 21 Janvier 2008


Commentaires

1.Posté par Stèganos le 20/01/2008 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour l'info, si j'ai bien compris l'avion de Brown était programmé au décollage pour la Chine sur cette piste et à cause d'un retard, le vol 777 a été autorisé à atterrir sur cette piste à sa place, et la badaboum… panne de moteur en phase d'atterrissage houps bravo le pilote et heureusement que le " taxi " était vide de carburant…

L'analyse Russe est troublante sachant qu'il est plus " facile " de poser un avion avec un moteur en panne sur deux que de décoller avec le plein de carburant et une panne moteur. En effet si une panne moteur intervient en phase de décollage la puissance nécessaire afin d'obtenir la vitesse nécessaire au vol est impossible à atteindre et la piste devient trop courte…
De même si l'avion vient juste d'atteindre sa vitesse libératoire et qu'un problème de manque de puissance intervient l'avion décroche les réservoirs pleins c'est le crash imparable même pour les meilleurs pilotes et ce avec un maximum de victimes.
Ces quelques remarques me font prendre techniquement au sérieux cette hypothèse " attentat " évoquée.

L'utilisation de EMP (arme éléctro-magnétique ) est plus surprenante bien quelles soient capable de dérégler l'électronique car c'est essentiellement leur but, mais ces techniques ne sont pas à la porté des individus ou de groupes terroristes et seul quelques états dont la Russie et les USa et certainement la Chine sont capables de mettre en oeuvre.
Quel état voit d'un mauvaise oeil les échanges économiques entre la Grande Bretagne et la Chine au point de sacrifier un premier ministre et une partie des acteurs du business britannique ?

En attendant une hypothétique réponse à propos de cette analyse, on ne peu plus crédible même si elle parait étonnante voilà la démonstration des rouages d'un attentat qui pourrait passer pour un déplorable accident, troublant…
Sont forts ces analystes Russes !

ps : quelle misère cette glaire publicitaire sur Alter…

2.Posté par la souris de la nuit le 21/01/2008 01:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Interessant!

3.Posté par Emmanuel Haydont le 21/01/2008 02:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela me semble vraiment tiré par les cheveux. La grande théorie du complot... Une impulsion électromagnétique nécessite une explosion nucléaire en altitude. Complètement impossible à masquer. Bref cette information ne parait vraiment pas sérieuse!
A mon humble avis...
Emmanuel

4.Posté par Emmanuel Haydont le 21/01/2008 03:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sur l'auteur: http://www.zetatalk.com/index/sorcha.htm

5.Posté par Louis Pesnot le 21/01/2008 10:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est plus que tiré par les cheveux, c'est carrément du délire! Une impulsion électromagnétique, outre la difficulté évoquée par emmanuel, aurait fait sauter tous les systèmes de l'avion, mais je n'ai pas entendu parler de lumières éteintes, d'air conditionné en panne etc... Apparemment, tout semblait normal jusqu'à ce que l'avion touche le sol.

6.Posté par PAPOU le 21/01/2008 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cliquez sur les liens EMP vous avez une explication sur comment générer des ondes électromagn. sans pour ça faire péter une bombe H

7.Posté par Gugusse le 21/01/2008 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Complètement invraisemblable !

Soit le "signal EMP" était dirigé. On imagine mal dans ce cas l'agent d'un service "action" ultra-secret confondre un avion qui atterrit et un avion qui décolle. De plus, le décollage et l'atterrissage ont lieu face au vent (et il y en avait pas mal ce jour-là). Entre le côté où le 777 devait se poser et celui où le PM anglais devait décoller, il y a trois kilomètres de piste ! Pour un signal dirigé, cela fait comme une erreur...

J'entends le dialogue d'ici :
"Hé, con, tu devait viser un avion qui décolle à l'ouest de la piste, pas un avion qui atterrit à l'est !
- Pour faire croire au complot, ils m'ont refilé des instructions en russe, comment voulais-tu que je comprenne !"

Soit le signal n'était pas dirigé mais puissant. Dans ce cas tous les avions de la plate-forme auraient été victimes de la "perturbation EMP". L'info parvenait dans les trois minutes suivantes sur les forums spécialisés avant de faire le tour du net : ça se saurait.

S'il y a eu une pertubation hertzienne, il faut plutôt chercher du côté d'un machin portable, à bord même de l'appareil. Si kamikaze il y avait, il se serait assez lourdement gouré d'avion ! (Instructions en chinois ?)



8.Posté par Non a la Guerre le 21/01/2008 19:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je rejoins là tout les commentaires, dur a croire tout cela, surtout l'erreur d'avion.

9.Posté par pffff le 21/01/2008 22:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en publiant ces infos ALterinfo passe vraiment pour un site d'imbéciles fin finis

crédébilité 0

virez moi cet article à la con

10.Posté par ectovito le 21/01/2008 23:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

à parcourir pour se faire une idée.....


http://www.crash-aerien.com/forum/1-vt6064.html?postdays=0&postorder=asc&start=0

11.Posté par vinc le 22/01/2008 14:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai que certains articles posées sur ALTER frôle carrément le ridicule... On peut rester ouvert mais bon, après on s'étonne que certains gars gobent tout et n'importe quoi!!!
Au fait, Elvis est vivant!!! Je l'ai croisé hierà la Grande Motte... Et il a pas changé... Toujours ses beaux costumes et sa belle gueule... Je vous jure, il prenait un Cappucino en terrasse..

12.Posté par pedro le 22/01/2008 18:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

hem...

Pour info, lorsque les 27 sont en service à Heathrow, les trajectoires de départ ne passent jamais par le secteur où a eu lieu la "panne"... Tout le monde le sait : quand vous voyez les avions atterrir à Roissy ou orly, vous ne vous attendez pas à en voir décoller à contre sens ! Et les trajectoires passent à quelques 50 km au moins...

Bravo les spécialistes russes !!!

13.Posté par Mike le 22/01/2008 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Un début de rapport...

Vos remarques sont trés judicieuses les avions qui décollent n'ont pas la m^me trajectoire, mais c''est une panne assez bizarre tt de même...
Un avertissement pour le 1° ministre et les hommes d'affaires qui l'accompagnaient ?

http://jr.skynetblogs.be/






ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires