Politique Nationale/Internationale

Selon des sources en Israël, Sarkozy juge la position d’Obama sur l’Iran 'complètement immature' La France réagit



Samedi 1 Novembre 2008

Selon des sources en Israël, Sarkozy juge la position d’Obama sur l’Iran 'complètement immature' La France réagit
Selon une source israélienne, Sarkozy est très critique à l’égard des positions d’Obama sur l’Iran ; la France réplique qu’au contraire, Sarkosy et Obama ont montré de larges convergences de vue sur cette question...


Le président français Nicolas Sarkozy est très critique à l’égard des positions du candidat aux présidentielles US Barack Obama à propos de l’Iran, selon des rapports parvenus au gouvernement d’Israël.

Sarkozy a exprimé ses critiques seulement dans des discussions privées en France. Mais, selon une source gouvernementale israélienne bien placée, les rapports parvenus en Israël indiquent que Sarkozy considère la position du candidat démocrate sur l’Iran « complètement immature » et faite de « formulations vides de tout contenu ».

Obama s’est rendu à Paris en juillet et la question iranienne était au cœur de sa rencontre avec Sarkozy. Lors de la conférence de presse commune qui a suivi, Obama a exhorté l’Iran à accepter la proposition de l’Occident à propos de son programme nucléaire, disant que l’Iran était en train de créer une situation grave qui mettait en danger tant Israël que l’Occident.

Selon les articles concernés, Sarkozy aurait dit à Obama, lors de la réunion, que si le nouveau président américain qui sera élu en novembre changeait la politique de son pays à l’égard de l’Iran, ce serait « très problématique ».

Jusqu’à présent, les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies, plus l’Allemagne, ont essayé de maintenir un front uni sur l’Iran. Mais, selon cette même source israélienne, Sarkozy craint qu’Obama, « avec arrogance », ignore les autres membres de ce front et engage un dialogue direct avec l’Iran sans conditions préalables.

Suite à leur rencontre de juillet, Sarkozy a exprimé à plusieurs reprises sa déception sur les positions d’Obama pour l’Iran, concluant qu’elles n’ « étaient pas cristallisées et que par conséquent de nombreuses questions restaient ouvertes », indique la source israélienne. Les conseillers du président français qui ont rencontré séparément ceux d’Obama sont restés sur les mêmes impressions et ont exprimé la même déception.

Toujours selon cette source israélienne, Sarkozy prévoit de lancer des négociations intenses avec la prochaine administration américaine, qu’elle soit dirigée par Obama ou par le sénateur républicain John McCain, avant même que le nouveau président rentre en fonction en janvier, ceci avec l’objectif de le convaincre de poursuivre la même politique qu’aujourd’hui à l’égard de l’Iran.

Mais le pessimisme de Sarkozy ne découle pas seulement de la position d’Obama ; il provient aussi du comportement d’ensemble de la communauté internationale à l’égard du programme nucléaire de l’Iran, et particulièrement de son incapacité à se mettre d’accord pour une quatrième série de sanctions du Conseil de sécurité contre la République islamique. Selon Sarkozy, ces atermoiements vont faire qu’il sera impossible de parvenir à un changement dans la politique nucléaire de l’Iran.

Selon les services de renseignements français, l’Iran a déjà obtenu près de 40% de l’uranium enrichi dont il aurait besoin pour sa première bombe et au rythme actuel, il obtiendrait le reste de l’uranium nécessaire au cours du printemps ou de l’été 2009.

Cependant, les agences françaises sont divisées sur ce que l’Iran risque de faire une fois qu’il aura cet uranium. Selon une opinion, les Iraniens fabriqueront aussitôt une bombe nucléaire, pour faire la démonstration de leurs capacités. Selon un autre point de vue, l’Iran continuera d’enrichir de l’uranium sans passer à la fabrication d’une bombe - à moins qu’il ne dispose d’assez d’uranium enrichi pour plusieurs bombes.

Ha’aretz

La France nie fermement que Sarkozy ait critiqué la position d’Obama envers l’Iran

La France a nié les rapports affirmant que le président français Nicolas Sarkozy ait été très critique à l’égard du candidat à la présidentielle américaine Barack Obama sur les positions envers l’Iran.

Selon les informations parvenues au gouvernement israélien plus tôt cette semaine, Nicolas Sarkozy fait ses critiques seulement dans des forums fermés en France. Mais selon une source gouvernementale israélienne majeure, les rapports atteignant Israël indiquent que Sarkozy voit la position du candidat démocrate envers l’Iran comme "tout à fait immature" et composée "de formulations vides de tout le contenu."

La campagne Obama a répondu furieusement aux rapports et l’ambassade de France à Washington et a publié une déclaration disant : "Les remarques attribuées par le journal Haaretz au président de la République française concernant les positions du sénateur Obama sur l’Iran sont sans fondement," a dit la déclaration.

"Au contraire, les discussions en profondeur entre le président de la République et le sénateur Obama sur l’Iran pendant leur rencontre à Paris en juillet ont démontré une large convergence de vues sur cette question. Le président Sarkozy et le sénateur Obama sont d’accord pour s’opposer au développement d’une capacité nucléaire militaire de l’Iran."

En attendant, la campagne du candidat républicain, John McCain, a commencé à diffuser il y a deux jours un clip vidéo attaquant la position d’Obama sur l’Iran. Tous les grands réseaux de communications américains ont indiqué que le clip est diffusé à la suite de l’article de Haaretz.

"Obama dit que l’Iran est un pays ’minuscule’, qui ne pose pas de menace sérieuse" dit la voix off de cette vidéo. "Le Terrorisme, détruisant Israël, ce ne sont pas là" des menaces sérieuses ? Obama est dangereusement non préparé pour être le président."

Ha’aretz

Ha’aretz - Traduction : 1) JPP, 2) GD

http://www.info-palestine.net http://www.info-palestine.net



Samedi 1 Novembre 2008


Commentaires

1.Posté par claudio le 01/11/2008 20:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet Obama, s'il parvient à la présidence, et apparemment cela va être le cas, sera le Rachida Dati et la Fadéla Amara des Etats-Unis !
Une fois au pouvoir, il va se prosterner au Mûr des Lamentations et se mettre à cracher sur les siens !
Au moins McCain lui, a l'honnêteté de dire ce qu'il pense.
Cet homme sera pire que Bush, car pour lui, plaire et être conforme seront les seuls points visés.

Il ne faut jamais confier le sort d'une nation à quelqu'un qui "abjure" ses origines.

2.Posté par podium le 01/11/2008 20:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout a fait d'accord avec vous Claudio.D'autant qu'etant pas né aux U.S.A,il n'a normalement pas le droit d'etre President.Qu'est ce que ca cache? Une revolution d'un autre genre!!!patience!!!!!!!!!!!!!!!!!

3.Posté par Mike le 01/11/2008 23:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sarkozy n'est pas né en France et il est Président. Je vois pas pourquoi Obama ne le sera pas.

4.Posté par claudio le 01/11/2008 23:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui, il semblerait qu'il ait vu le jour en Indonésie. Mais bon on a tellement dit sur lui...
Toujours est-il que, né ou pas né aux U.S.A. ses maîtres israéliens lui ont certainement concocté un pédigrée digne des plus célèbres massacreurs d'indiens.
Remarquez qu'il est tout de même intéressant de voir, pour une fois, un Lucky Luke noir contre les frères musulmans ... euh pardon, je voulais dire frères Daltons : Joe Daltirak, William Daltafghan, Jack Daltsyrie et Averell Daltiran.
Et bien sûr, avec l'assistance de sarkotanplan, le big flair de l' Ouest !
Wow ! Heureusement qu'il y a toujours Madaltabion pour faire régner un peu d'ordre dans la fine équipe !

5.Posté par claudio le 01/11/2008 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mike,

Sako est né, hélas, chez nous, et en France, il n'est pas obligatoire d'y être né pour la présider, ni d'être français pour la spolier !

6.Posté par OSIRIS le 02/11/2008 01:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Obama ne sera ni mieux ,ni pire que les autres Présidents US , tant que les banques privées contrôleront la monaie à la place du congrès;;;;;;;;;; C'est l'argent qui dirige ,,,Obama est un exécutant comme Sazrkozy ;;;; la mondialisation passe par 'Iran, la mondialisation c'est l' Israel sionniste.

7.Posté par rachid le 02/11/2008 08:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour Claudio

les iraniens ne sont pas forcement musulmans !! mais varié et d origine aryenne!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Peuples_iraniens
Cela n empeche pas que Mahmoud Ahmadinejad, n' as pas effectivement tout ses facultés, vouloir rayer de la carte des autres pays en fonctions d une prophetie!! est ce raisonnable?

8.Posté par claudio le 02/11/2008 13:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ rachid,

Voila un scoop bien étrange !

Vous dîtes : "les iraniens ne sont pas forcement musulmans !! mais varié et d origine aryenne! ".

Il faut être prudent quand on emploie des attributs raciaux pour identifier un peuple.

Aryen ne désigne pas une race mais un groupe linguistique ayant vécu en Asie Centrale il y a plus de 5000 ans ! Il s'agit donc d'un mode d'expression et non d'une ethnie. L'Iran moderne faisait partie de ce groupe, au même titre que l'Afghanistan, le Pakistan, le Tadjikistan, l'Ouzbékistan, le Caucase et les Balkans
Ce n'est que vers le milieu du dix-neuvième siècle que le terme Aryen a été utilisé pour désigner une race. Et c'est un français, le comte Joseph Arthur de Gobineau, raciste invétéré, qui est à l'origine de cette aberration ! Pour Gobineau, les Aryens étaient à l'origine, une race pure, blanche et blonde ! Cela a donné, un siècle plus tard, naissance aux théories les plus abjectes que nous connaissons sous l'appellation "nazisme" !
En observant un iranien, je n'y voit aucunement les aspects inventés par Gobineau !

S'agissant de la religion, la République Islamique d'Iran est musulmane chiite à 99%. Il existe bien entendu des minorités religieuses : musulmanes sunnites, juives, chrétiennes, arméniennes et zoroastriennes.
Ce pays que l'on nous décrit comme un régime islamiste fanatique, donne droit à toutes ces minorités d'être représentées au Parlement ! En France, 5 millions de musulmans n'ont aucun député à l'Assemblée Nationale ! On se demande de quel côté se trouve la vraie démocratie !

Enfin, ce que vous écrivez sur Mahmoud Ahmadinejad, est très grave car vous nous relayez les propos que tient le sionisme international ! Le Président iranien n'a jamais eu l'intention de détruire qui que soit ! C'est son pays que les criminels israéliens veulent détruire. N'est-ce-pas ?
Il a dit, à raison, que l'Etat sioniste doit disparaître de l'histoire et ils sont des millions et des millions à travers ce monde, à partager opinion.
La disparition de cet état de la honte ne signifie pas la destruction de ses habitants. Ces derniers, juifs, chrétiens et musulmans trouveront une paix bien méritée dans un état de droit appelé PALESTINE !

Voila, je tenais à vous apporter ces petites précisions.

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires