MONDE

Selon Daniel Estulin, le creux mondial a franchi le cap de non retour



James Corbett
Jeudi 22 Juillet 2010

Selon Daniel Estulin, le creux mondial a franchi le cap de non retour

The Corbett Report, 16 juillet 2010


      L’auteur à succès et chercheur en Bilderbergueries Daniel Estulin est apparu hier sur The Corbett Report pour discuter des informations économiques inquiétantes pondues à la conférence des Bilderberg le mois dernier à Sitges en Espagne.


      Le tableau rapporté par les sources d’Estulin à l'intérieur du groupe secret des Bilderberg, et confirmé facilement par des données financières disponibles, dépeint un temps économique sinistre, où des bulles éclatent partout dans le monde et où aucun coin du globe [*] n’échappera aux retombées. « De la bulle de l’immobilier chinois [...] au krach imminent du logement au Canada, de l'éclatement plus qu’attendu de la bulle du Trésor en Zunie et aussi de l'effondrement de l'Espagne qui arrive au moment où nous parlons, à la Grèce, Hongrie, Portugal, Irlande, Islande, Italie, les lignes de bataille sont en train de se dessiner, » a-t-il dit à The Corbett Rapport par téléphone depuis sa résidence en Espagne. « Et inutile de dire que ces lignes de bataille définiront parfaitement la direction vers où devra aller en fait l'humanité dans les prochaines années. »
[* Ndt : Sic. Ne faudrait-il pas aplanir les coins du globe pour que ça tourne rond ? Ne suffirait-il pas pour cela de redistribuer les montagnes de fric qui coincent la vie des gens normaux ?]


      On peut télécharger l'interview au format mp3.


      Comme en témoigne leur ordre du jour de 2010, qu’Estulin a divulgué plus tôt cette année, l’évolution des débâcles dans la zone euro continue de préoccuper les Bilderberg. Pendant que la crise de la dette souveraine et le renflouement grec menace de découdre l'Europe de partout, les Bilderberg sont à la recherche de moyens pour capitaliser sur le chaos afin de faire avancer l’ordre du jour de leur One World Company Ltd.


      Incroyablement, quelques-uns des principaux sujets de la discussion sur l'avenir de l'Europe n'ont pas eu leur place à la conférence de Sitges, mais à une autre conférence plus petite du gratin, qui s’est déroulée à Hirono après que les Bilderberg aient proprement conclu le 6 juin. Cette plus petite conférence inconnue a duré jusqu'au mercredi 9 et concernait les plans de création d'une Europe à deux vitesses et des « règles d'insolvabilité destinées aux pays de la zone euro, » qui saperaient davantage la souveraineté des nations. Selon Estulin, « L'une des idées qui est ressortie de cette conférence d’Hirono [...] requerrait des investisseurs privés pour assumer une partie de la charge financière et obliger les pays touchés à renoncer à certaine souveraineté. »


      Bien que la perception est que les Bilderberg sont au contrôle de la débâcle économique, la réalité semble assez différente. « Ce qui se passe aujourd'hui consiste en ceci : nous avons des produits dérivés au-dessus de produits dérivés divisés et multipliés par des produits dérivés, et les gens qui "contrôlent le monde" ont perdu la maîtrise du système. » Qui donc, alors, est aux commandes du système ? « Les Bilderberg ne sont guère sur le siège du chauffeur comme ils l'avaient espéré et, malheureusement, nous n'avons pas beaucoup non plus la maîtrise du système. Je ne pense pas que quelqu’un conduise. »


      S'il y a un point positif éventuel à tirer de cette foire, c'est que la vitesse et l’entiéritude de l'Armageddon économique serve à stimuler le citoyen moyen et le tourne contre les Bilderberger et leurs clowns dans les gouvernements. Cela aurait à son tour un effet notable sur les politiques nationales : « Toutes ces nations terrifiées par les conséquences de la politique mondiale se réveillent. Leurs habitants voient qu’en Zunie les gens se révoltent et disent aux politiciens « Nous allons vous faire la peau, » et ils ne veulent tout simplement pas que la même chose arrive dans leur pays. »


      Daniel Estulin prendra part à The Corbett Report une fois encore en août pour continuer à examiner les détails de la crise économique.



Travaux connexes de The Corbett Report :

- Bilderberg 2010 (podcast episode)

- Bilderberg 2010 Agenda Leaked (article)

- Daniel Estulin Obtains Leaked G20 Finance Ministers Documents (interview)



Original : www.corbettreport.com/articles/20100716_estulin.htm
Traduction copyleft de Pétrus Lombard




Vendredi 23 Juillet 2010


Commentaires

1.Posté par nabs le 23/07/2010 07:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pour moi il est clair qu'ojourdui ce sont les sionistes qui tiennent les commandes!!

2.Posté par Persona non grata le 23/07/2010 11:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Pas besoin de suivre les Bilderbergs de prés pour voir que c'est la fin ....

3.Posté par Abelkader DEHBI le 23/07/2010 13:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas de panique ! Il faut juste réfléchir avec une bonne dose de bon sens : Quand on a la foi en un Dieu Juste, Omniscient et Omnipotent, on est absolument assurés qu'un jour viendra où les méchants, c'est à dire les criminels assassins des Peuples, les prédateurs des ressources de la Terre et les exploiteurs de toutes sortes, finiront bien par payer leurs forfaits. L'humanité est aujourd'hui arrivée au seuil de ce jour-là. Toutes les hordes mercenaires de la soldatesque de l'Otan, tous les arsenaux sophistiqués de la mort, dont se prévalent l'Empire d'Us-raël et ses supplétifs de l'Europe, tous les Forts Knox du monde n'y pourront plus rien. Ce jour-là, la colère de Dieu et Sa force, se transmettront aux peuples opprimés soulevés aux quatre coins du globe, qui se lèveront comme un seul homme, pour écrabouiller la Bête Immonde. Ce n'est pas une vison, c'est juste une prévision.

4.Posté par Anita1945 le 31/07/2010 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

10 JUIN 2010 - Daniel ESTULIN dénonce le Groupe BILDERBERG au Parlement Européen.
Le Journaliste d’investigation Daniel ESTULIN a prononcé devant la classe Politique à BRUXELLES un discours qui révèle l’intention de l’Elite (...) Lire la suite...

Mécanopolis : Un Extrait de fin de page :
... Ces gens veulent un Empire. C’est ça, la globalisation. Et trop de gens croient que pour avoir un Empire il faut de l’argent. J’ai entendu les mots : l’Elite de l’Argent.
Mais l’argent ne détermine ni la richesse ni l’économie. L’argent ne fait autre chose que circuler dans le Monde. L’argent n’a aucune valeur en soi.
L’esprit humain a une influence sur l’évolution de la planète. Ainsi cela dépend de la mesure que prend d’elle même l’humanité. Ce qui nous différencie des animaux est notre capacité à découvrir des Principes physiques Universels. C’est ce qui nous permet d’innover ce qui, par conséquent, améliore la vie des gens en augmentant le Pouvoir de l’homme sur la nature.
Vous verrez, ils sont en train de détruire Exprès l’Economie du Monde. Et ce n’est pas la première fois.
Cela s’est déjà produit au XIV° Siècle au Moyen-Âge : ils sont venus à bout de 30 % de la population.
L’Empire : à bas les gens stupides ! Ils veulent détruire les facultés créatrices de la raison.
Zéro croissance, zéro progrès. Club de Rome ; limites à la croissance 1973.
Projet 1980 du C.F.R. : promouvoir la démolition contrôlée de l’Economie Mondiale

BILDERBERG 1995 : Exiger la destruction. Comment ? En détruisant exprès l'Economie Mondiale.
La « Grande Dépression » comme transfert de la richesse.
La « Grande Dépression » n’a pas commencé avec les capitalistes des Etats-Unis. Ce fut un événement que produisirent encore une fois, les plus riches, en faisant passer la richesse des gens dans les mains de ceux qui étaient déjà riches. C’est ainsi que la Bank of America a gagné des milliers de millions en exécutant des hypothèques de 1929 à 1937.
Ne croyez pas, une seconde, que les plus riches, parmi les riches, seront atteints par l’effondrement qui arrive. Les seuls qui seront atteints, ce seront Nous autres.
Regardez la Grèce. Ce qu’ils essayent de faire, c’est de faire s’effondrer le Système, au lieu de permettre que la Grèce réorganise son Système Monétaire, ils sont en train d’imposer que la Grèce soit instrumentalisée, que la dette de la Grèce soit financée par l’EUROPE. Mais cette dette n’a aucune valeur. A mettre à la poubelle, de l’argent de MONOPOLY. Du moment qu’on demande à l’EUROPE, qui traverse à son tour, sa propre débâcle financière, d’absorber une dette IMPAYABLE :
- que les Grecs, c’est certain, ne pourront jamais payer, -
cela signifie que l’EUROPE sera détruite à coup sûr. Et cela est en train de se faire, intentionnellement, puisque personne ne suivra BARROSO, qui est, avec tout le Respect que je lui dois, intellectuellement limité, ni TRICHET qui est si bête.
Défaisons-nous de la Bureaucratie de BRUXELLES. Licencions-les, Tous. Ce sont tous des bons à rien : ils sont inutiles.
Ces gens n’ont jamais rien fait d’utile dans leur Vie.
Défaisons-nous de BARROSO. Il a condamné l’Histoire à l’école.
Défaisons-nous de cet hypocrite de VAN ROMPUY, non pas parce-qu’il est inutile, mais parce-qu’il est malin et très dangereux.
Ce n’est pas la première fois qu’un petit malin fraye son chemin dans l’ombre, jusque dans les entrailles du Pouvoir.
Vous voyez, c’est une question de leadership et une question d’immortalité.
Tous les leaders de la Société, spécialement en temps de crises, le sont parce-qu’ils se mesurent à ce standard.
Des gens comme Barroso, Van Rompuy, le Président de l’Union Européenne, Jean-Claude Trichet, Dominique Strauss-Kahn, le directeur Administratif du Fond Monétaire International sont, à peine, à considérer comme des leaders.
En réalité, c’est à peine si on peut les considérer comme des êtres humains si on considère ce que veut dire pour les Humains :
« Pour le Bien Supérieur de l’Humanité ».
Je ne suis pas en train de parler d’un problème Scientifique, mais d’un problème Moral. D’une question d’immortalité. Nous autres en tant qu’Etats Nations, en tant qu’habitants de la planète, nous croyons en l’Avenir de l’Humanité ?
Et quel Avenir aurons-nous dans 100 ans ou 200 ans ?
Ou qu’en sera-t-il de Nous dans 10'000 ans ?
Avons-nous le Droit de rêver ?
Si nous pouvons avoir le Sentiment d’un But en étant ici, alors les mauvais ne peuvent l’emporter.
Par exemple, ils nous ont dit qu’il fallait sauver l’EURO. Que la chute de l’EURO entraînerait celle de l’Union Européenne. C’est un mensonge.
Au lieu d’une Union Monétaire Européenne faible et fonctionnant mal, nous revenons aux Républiques Etats-Nations indépendants. L’EUROPE de nos ancêtres.
« La diversité culturelle est non-seulement le sceau du progrès, mais une Garantie de Sécurité contre l’extinction humaine ».
Une fois né, le concept d’Etat Nation ne meurt pas, il attend seulement qu’apparaissent des êtres humains sages et de valeur pour le défendre, pour perfectionner le concept. Nous devons être une fraternité de Nations, de Nations souveraines – unies par le But commun de l’Humanité. Jusqu’à ce que nous puissions amener l’Humanité à l’Age de Raison, l’Histoire sera en réalité construite non par la volonté du gros de l’Humanité, mais par le petit nombre de ceux qui, avec des intentions bonnes ou mauvaises, dirigent le Destin de l’Homme, comme un troupeau de vaches est mené, Aller et Retour dans les prés, et, à l’occasion, aussi à l’abattoir.
Publié sur MECANOPOLIS le 10 juin 2010 - Source originale : Pyjamasur.com

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires