Propagande médiatique, politique, idéologique

Secret des sources ? Une introuvable déclaration « paranoïaque » d’Hugo Chávez



Henri Maler
Mercredi 3 Février 2010

Secret des sources ? Une introuvable déclaration « paranoïaque » d’Hugo Chávez
Hugo Chávez, selon Le Monde.fr, « soupçonnerait » Washington d’être directement à l’origine du séisme à Haïti. Il l’aurait même affirmé devant des militaires, selon Le JDD. Une vidéo diffusée par Russia Today en serait, entre autres, la preuve.


Information vérifiée et recoupée ou nouveau cas de circulation circulaire de la désinformation ? Devinez…
Le 20 janvier 2010, Le Monde.fr [1]. titre : « Pour Hugo Chávez, les Etats-Unis sont responsables du séisme » (transformation d’un titre précédent, comme le montre le lien, qui annonçait « Haïti et ses "amis" vénézuélien et cubain »).


Voici ce que l’on peut lire dans cet article : « […] M. Chávez soupçonne Washington d’être directement à l’origine du séisme. Selon le quotidien espagnol ABC, la télévision d’État vénézuélienne a récemment retransmis des propos du président évoquant “un test de la marine américaine. Le test en question serait ni plus ni moins celui d’une “arme secrète” capable de provoquer des tremblements de terre. »
Et Le Monde.fr de renvoyer à cette première source : un article du journal espagnol (de droite) ABC, rédigé depuis Madrid et paru le même jour sous le titre « El arma secreta para provocar terremotos ». Cet article reprend un article précédent, paru le 19 janvier sous un titre plus explicite : « Chavez accusa a EE.UU. de provocar el seísmo de Haïti ».
[Cette image est empruntée au site « Rebelión » qui publie un article sur le sujet [2].] Dans l’article d’ABC mentionné par Le Monde.fr on peut lire notamment : « Le gouvernement antiaméricain du Venezuela, avec sa paranoïa habituelle contre l’empire yankee, assure que le séisme de Haïti “résulte d’un test de la marine étatsunienne” [...] L’imagination du président bolivarien se fonde sur une prétendue note “préparée par la Flotte russe du Nord” et publiée sur le web de la télévision étatique Vive."  » [3]
Où Hugo Chávez a-t-il tenu les propos qu’on lui prête ? On ne le sait pas à ABC, et encore moins au Monde.fr. Mais ABC cite comme base présumée des propos attribués à Hugo Chávez, un article – hallucinant, il est vrai… - publié sur le site de « Vive TV », sous le titre « "Terremoto experimental" de Estados Unidos devastó Haití » et attribué à la RNV (Radio Nacional de Venezuela) [4]. Rien n’atteste qu’il s’agisse d’autre chose que d’une (déplorable...) « libre opinion ». En tout cas, elle n’engage en rien le gouvernement vénézuélien. Le Monde.fr, en revanche, a trouvé plus simple de ne pas mentionner cet article, préférant tout mélanger et attribuer son contenu directement à Chávez.
Le JDD surenchérit…
Le 22 janvier 2010, le JDD titre : « Haïti : Les divagations de Chávez » et livre sa propre version :
« A la tribune, devant un parterre de militaires et dans des propos relayés par la télévision publique ViveTV, Hugo Chávez a étayé sa démonstration en affirmant que "la semaine dernière, les tests américains ont provoqué un séisme de magnitude 6,5 sur l’échelle de Richter dans la ville d’Eureka, en Californie, sans faire de victimes". En revanche, la même expérimentation en mer des Caraïbes a, elle "causé la mort d’au moins 140 000 innocents". Effet voulu de ces opérations militaires, a continué Chávez, le séisme ainsi provoqué a fourni à Washington l’occasion "d’entamer son invasion humanitaire en envoyant au moins 10 000 soldats pour contrôler, en lieu et place de l’ONU, le territoire haïtien". Difficile à croire ? Visiblement pas pour le leader vénézuélien qui en veut pour preuve la présence en Haïti, avant la catastrophe, du général P. K. Keen, très haut gradé de la Navy, chargé "de superviser les opérations de secours prévisibles". »
Les citations sont bien extraites de l’article publié sur le site de Vive [5]. Seulement voilà : il a semble-t-il échappé au rédacteur du JDD que cet article ne se présente pas – et pour cause… - comme la transcription d’un discours de Chávez.
Le Monde a vu Russia Today

Où et quand Hugo Chávez a-t-il tenu les propos qu’on lui prête en lui attribuant un texte qu’il n’a pas signé ? Le Monde.fr le tient de source sûre, du moins le croit-il : «  Pour la télévision russe Russia Today, qui s’amuse de la paranoïa vénézuélienne, l’administration du président Chávez est convaincue que cette arme est testée pour être, à terme, utilisée contre l’Iran. »
Qui est « convaincu » ? L’administration du président Chávez, Chávez lui-même ou le responsable de la mise en ligne de l’article du site de « Vive » (qui l’a publié sans le revendiquer) ?
Peu importe au Monde.fr. Le « quotidien de référence » reproduit la vidéo de cet « amusement » de Russia Today (RT), une chaîne de télévision d’information continue russe lancée en 2005 par l’agence gouvernementale RIA Novosti.
Reste un petit problème dont la journaliste du Monde.fr ne s’est manifestement pas inquiétée. En effet, si la vidéo en question, diffuse un commentaire (apparemment enregistré à Los Angeles) qui attribue à Chávez les propos controversés, il est impossible d’entendre ces derniers : les images montrent seulement Chávez intervenant devant un parterre de civils et de militaires.
Pis : Grégoire Souchay, dans un article publié sur le site « La Revolución Vive » (sous le titre « Le Parti de la Presse et l’Argent déclare la guerre à la nouvelle “conspiration chaviste” ! »), a établi que le commentaire en voix off s’impose sur « des images de Chavez datant du 30 décembre dernier qui traitaient... du bilan de la politique énergétique pour 2009. »
Or, écrit Grégoire Souchay, « après vérification attentive, Hugo Chávez n’a fait AUCUNE déclaration ou allusion sur une quelconque responsabilité américaine dans le déclenchement du séisme. »
La charge de la preuve de l’existence d’une telle déclaration - « paranoïaque » - de Chávez revenait à ceux qui lui ont attribué celle-ci. En l’absence d’une telle preuve, on ne peut que conclure à une nouvelle prouesse du journalisme « professionnel ».
Henri Maler

Notes

[1] Et non Le Monde, comme nous le précise un correspondant : les deux rédactions sont en effet distinctes (Précision ajoutée le 01-02-2010).
[2] « Chávez se suma a la teoría conspiranoica del HAARP ». HAARP, c’est-à- dire "High frequency active auroral research program", programme scientifique et militaire américain.
[3] « El antiamericano Gobierno de Venezuela, en su habitual paranoia contra el imperio yanqui, asegura que el seísmo de Haití “es resultado de una prueba de la Marina estadounidense” […] La imaginación del presidente bolivariano se basa en un presunto informe “preparado por la Flota Rusa del Norte” y publicado en la web de la televisión estatal Vive.
[4] Article relayé, de façon interrogative, par le Réseau Voltaire qui n’exclut pas sa vraisemblance, sous le titre « Les Etats Unis ont-ils provoqué le tremblement de terre à Haiti ? ».
[5] « El informe compara además la experimentación de la Marina Estadounidense de dos de estas "armas de terremotos" la semana pasada, cuando la prueba en el Pacífico causó un terremoto de magnitud 6.5 azotando el área alrededor de la ciudad de Eureka, en California sin causar muertes, pero con su prueba en el Caribe que causó ya, la muerte de al menos 140.000 inocentes. Según lo indica el reporte, es “probable” que la Marina Estadounidense haya tenido “conocimiento total” del catastrófico daño que esta prueba de terremoto podría tener potencialmente sobre Haití y que había pre-posicionado a su Comandante Delegado del Comando del Sur, el General P.K. Keen, en la isla para supervisar las labores de ayuda si fuesen necesarias. […] De acuerdo al reporte ruso, el Departamento de Estado, USAID y el Comando Sur de los Estados Unidos comenzaron su trabajo de “invasión humanitaria” al enviar al menos 10.000 soldados y contratistas, para controlar, ahora en lugar de la ONU, el territorio haitiano luego del devastador “terremoto experimental”. »


http://www.acrimed.org/article3299.html


Mercredi 3 Février 2010


Commentaires

1.Posté par Alan le 03/02/2010 15:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tentative de démonstration de "hoax" journalistique ma foi intéressante.
( Qui elle aussi se retrouve petit à petit en boucle sur de nombreux sites internets... )

Il n'en reste pas moins que les principaux intéressés, le Vénézuela et la Russie, n'ont à ce jour, aucunement démentis...

Alors, où se trouve véritablement la désinformation sur cette info ?

2.Posté par Larguet le 03/02/2010 16:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ces textes ne proviennent que de journalistes encroûtés à demeure.

Serviles, ils sont ce que fut à un moment donné cette boutade « La voix de son maître ».

Ils résonnent à plein, le faux et le mensonge sont leurs références.

Au point d’induire dans l’erreur leurs nationaux qui se tournent vers internet et autres télévisons étrangères.

N’ont-ils pas à une certaine époque annoncé « Le président Iranien a annoncé de vouloir raser Israël »

Israël sera rasé de lui-même, il est en train de creuser sa propre tombe de ses propres mains.

Ce jour là, « journalistes véreux », soyer honnêtes pour rapporter les faits sans travestir les faits.

3.Posté par Brigitte le 03/02/2010 18:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout est fait pour discréditer Chavez aux yeux de l'opinion.

4.Posté par Larguet le 03/02/2010 18:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous comme ils sont ne valent pas Chavez.

L’opinion sait qu’elle est la valeur réelle de Chavez

Ils ne font pas le poids, que cela soit sur le plan humain, savoir vivre ou tout autre.

Chavez ne s’est pas fait complice d’une bande de criminels qui se disent dirigeants d’un Etat sioniste nommé Israël

Chavez n’a pas été arrogant envers un Etat ou peuple quelconque, par contre tous ces bouseux qui lui font des reproches trainent derrière eux des tares, qui font qu’ils sont maudits par leurs propres peuples.

Quoi de plus.
.


5.Posté par serge le 03/02/2010 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Allan,

"Il n'en reste pas moins que les principaux intéressés, le Vénézuela et la Russie, n'ont à ce jour, aucunement démentis... " Parce que nos media n'en n'ont pas parlés, les même médias qui systématiquement présente Chavez comme un dictateur....

Dans son programme hebdomadaire, Alo Presidente, Hugo Chavez a fait un appel à tous ses adversaires, à ceux qui l’accusent de tous les maux et de tous les noms, qui provoquent des actions violentes et des soulèvements qui coûtent la vie à des personnes innocentes, de recueillir les signatures nécessaires pour la réalisation d’un Référendum révocatoire visant sa destitution. En bon démocrate, il acceptera la décision du peuple, de celui-là même qui l’a porté au pouvoir. « Je demande à l’opposition, à l’oligarchie vénézuélienne, à recueillir les signatures pour réaliser un référendum révocatoire pour « voir s’ils (les Vénézuéliens) me rejettent, s’ils disent que je suis fini. »

Cet appel du Président ne semble pas être la voie choisie par ceux qui veulent sa destitution. Ils se rappellent sans doute l’utilisation, en 2003, de cette procédure qui l’avait confirmé, avec encore plus de force, dans sa fonction de Président. Pourtant ces mêmes personnes qui crient au scandale justifient tout ce qu’ils disent et font en se couvrant du voile de la démocratie et en accusant leur adversaire d’être anti-démocratique, d’agir en dictateur etc.

Nos médias qui se font, à tout le moins officiellement, les alliés de la démocratie n’auront plus d’excuse s’ils continuent de se faire le relais de la désinformation de ceux et celles qui veulent destituer Chavez sans passer par le Référendum révocatoire. Dans leurs pages internationales, ils doivent faire écho et même soutenir la proposition de Chavez à ses adversaires de provoquer, comme le prévoit la constitution, un référendum révocatoire. C’est, dans les circonstances, la seule voie démocratique possible et les vraies démocrates et leurs supporteurs doivent y donner tout leur appui. J’espère que tous les pays qui se font les champions de la démocratie, sauront appuyer cette proposition du Président Chavez.
http://www.legrandsoir.info/Referendum-revocatoire.html

Demandez donc à nos présidents "démocrates" de faire de même...

6.Posté par bio-hazard le 03/02/2010 23:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le reseau voltaire a aussi merdé avec un article sur ces pretendues déclarations, heureusement thierry meyssan a rectifié assez rapidement avec un autre article sur la non-authenticité des references.
si LE reseau voltaire s'est laissé berner de cette façon, alors je dis chapeau bas à la propagande.

7.Posté par antiempire le 04/02/2010 00:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ bio-hazard
le reseau voltaire na pas tranche et dit ke vive tv affirme ke c declarations proviennent de larmee russe et ke la tv russe declare ke c chavez, g lu larticle. et pour info, larme climatike + ke larme sismike existe bien. le programme haarp est mentionne par plusieurs experts dont le pr michel chossudovsky, lui meme tout comme thierry meyssan, tres ecoute en amerike latine.

Modération : évitez le désagréable langage sms.

8.Posté par jinos le 06/02/2010 15:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chavez a bien déclaré qu'il accuse les etats-Unis d'utiliser une arme sismique, il en a parlé dans SON émission quotidienne Vénézuelienne selon le journaliste Jovanovic

9.Posté par serge le 06/02/2010 15:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Chavez a bien déclaré qu'il accusé les etats-Unis d'utiliser une arme sismique, il en a parlé dans SON émission quotidienne Vénézuelienne selon le journaliste Jovanovic "

Il suffit de mettre l'emphase sur un autre mot pour changer le sens de la phrase et se rapprocher de la vérité
Chavez a bien déclaré qu'il accusé les etats-Unis d'utiliser une arme sismique, il en a parlé dans son émission quotidienne Vénézuelienne SELON le journaliste Jovanovic

ps si c est le cas la vidéo doit être disponible, non ?

10.Posté par serge le 06/02/2010 15:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PSS: Selon le fils du frère du mari de l'amant de ma belle sœur, Sarkosy serait un grand démocrate

PSSS: en bon français votre phrase aurait du être :
Chavez AURAIT bien déclaré qu'il AVAIT accusé les etats-Unis d'utiliser une arme sismique, il en AURAIT parlé dans son émission quotidienne Vénézuelienne SELON le journaliste Jovanovic

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires