Politique Nationale/Internationale

Sarkozy justifie son choix olympique



Dimanche 10 Août 2008

Sarkozy justifie son choix olympique
Le président français, Nicolas Sarkozy, a finalement assisté à la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques, tandis qu'il parlait auparavant du boycott éventuel de cette cérémonie. Certes, il a déclaré que les droits de l'homme étaient l'un des sujets qu'il souhaitait longuement aborder au cours de sa visite car les jeux étaient une «vraie occasion d'accompagner la Chine vers l'ouverture, vers la tolérance, vers le progrès, vers le respect des valeurs qui sont les nôtres, nous en France». Mais ce discours ne semble pas convaincant. En effet, à trop avoir voulu ménager la chèvre et le chou, M. Sarkozy enregistre un revers de taille. Au poker diplomatique, il faut avoir des atouts dans sa manche ou des nerfs solides. Or Sarkozy n'a ni l'un ni l'autre. Quelques mois avant les JO de Pékin, rappelons-le, le Président a pris, comme ses homologues européens, des mesures pour politiser les jeux. A l'époque, il a même affirmé ne pas envisager prendre part à la cérémonie d'ouverture en signe de protestation contre ce que lui et l'Occident qualifient de violation des droits de l'homme. Suite aux propos du président français, la cérémonie du passage de la flamme olympique a été fortement chahutée à Paris. En réaction, Pékin n'est pas resté muet, mettant en garde la France contre toute ingérence dans ses affaires intérieures ou toute interférence propre à perturber les jeux. Pékin s'était également dit inquiet des tentatives en coulisse des états occidentaux visant à reconnaître l'indépendance du Tibet, bien que le gouvernement français ait affirmé son soutient à l'intégrité territoriale de la Chine. En tout cas, le voyage du président français et le profil bas qu'il semble décidé à adopter pendant ce voyage portent à croire que la France a explicitement fait marche arrière. C'est ainsi que Sarkozy a affirmé ne pas vouloir rencontrer le leader des Bouddhistes, Dalaï Lama, à Paris où ce dernier devra participer la semaine prochaine à une conférence sur le bouddhisme. Un refus qui tombe si à propos que tout cela ressemble un peu trop à un accord passé entre le président et le chef du gouvernement tibétain en exil, à un moment où Paris est soucieux de ne pas froisser les susceptibilités pékinoises. Sur le plan national aussi, l'opposition socialiste hausse le ton contre la visite de Sarkozy à Pékin en indiquant qu'il avait gagné dès maintenant la médaille de l'hypocrisie. Les observateurs politiques croient que la présence de Sarkozy aux cérémonies d'ouverture des JO portera atteinte à son crédit, au crédit d'un président qui peine à surmonter le gouffre des sondages.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Dimanche 10 Août 2008


Commentaires

1.Posté par johnglames le 10/08/2008 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bozo le clown

2.Posté par LAFARGE le 10/08/2008 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TETE DE LOUIS DE FUNES

3.Posté par UN RÉVOLTÉ le 11/08/2008 00:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Mais quel GUIGNOL!!! Il a ramassé la savonnette le Teckel nain!

4.Posté par marc tesmoingt le 11/08/2008 04:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Allons messieurs un peu de retenu que diable! Vous n'ignorez pas que le petit bush fonctionne à l'envers?
tout ce qu'il dit doit être pris en sens inverse.Comme il a six cerveaux les neurones trop sollicitées produisent des court circuits l'obligeant à dire ce que l'on veux entendre mais en faisant son contraire.
A partir du moment ou l'on comprend le principe de fonctionnement de la marionnette à la solde des sionistes, il suffit simplement de l'écouter et en tirer les conclusions inverses.
De la à lui donner la tête de de funès excuse moi l'ami ce dernier été beaucoup plus marrant et humain que cette potiche.

5.Posté par kerozen le 11/08/2008 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

quel leche cul ce sarkosy

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires