Politique Nationale/Internationale

Sarkozy fait de la libération de Clotilde Reiss une priorité

Comme sa priorité de ''libérer les petites afghanes empêchées de se mettre du vernis à ongles''...



Lundi 10 Août 2009

Sarkozy fait de la libération de Clotilde Reiss une priorité
Le président français Nicolas Sarkozy multiplie les "interventions auprès de tous ceux qui peuvent exercer une influence" sur l'Iran en vue de la libération de la Française Clotilde Reiss, qui est son "objectif prioritaire", c'est ce qu'a indiqué, ce lundi, la présidence.
 
"Le président de la République suit extrêmement attentivement l'évolution du dossier de Clotilde Reiss", a-t-on déclaré dans l'entourage de Sarkozy.
  
Cette libération avait été "exigée" dimanche par le ministre des Affaires étrangères Bernard Kouchner, qui avait estimé que Clotilde Reiss "n'est coupable de rien du tout".
 
Lectrice à l'université d'Ispahan, Clotilde Reiss est apparue samedi sur le banc des accusés au côté notamment d'une employée locale de l'ambassade de France et d'un employé de l'ambassade britannique.
 
Clotilde Reiss a reconnu avoir participé à des manifestations et rédigé un rapport pour un institut de recherche dépendant de l'ambassade de France.

Kouchner admet que l'ambassade de France en Iran était ouverte aux manifestants


L'ambassade de France à Téhéran avait pour consigne d'accueillir des manifestants iraniens si ceux-ci lui demandaient refuge, c'est ce qu'a affirmé le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner au quotidien Aujourd'hui en France publié lundi.  
Le chef de la diplomatie française fait référence aux aveux d'une employée franco-iranienne de l'ambassade, Nazak Afshar, lors de son procès aux côtés de la française Clotilde Reiss et d'autres manifestants contre le régime, devant un tribunal de Téhéran samedi.  
Revenant sur le cas de Melle Reiss, emprisonnée en Iran depuis le 1er juillet pour sa participation au mouvement de contestation ayant suivi la réélection du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, Kouchner a estimé que les accusations retenues contre elle "sont dénuées de tout fondement". 
Samedi, la Française de 24 ans, enseignante à l'Université d'Ispahan (centre de l'Iran), avait reconnu avoir participé à des manifestations et avoir rédigé un rapport pour un institut dépendant de l'ambassade de France.  

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Lundi 10 Août 2009


Commentaires

1.Posté par AS le 10/08/2009 16:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si sarkosy est reellement a tout faire pour faire sortir cette 'etudiante' et ben la pauvre pourrait pourrir des annees la bas, sarkosy va utiliser son cas pour sa propagande israelienne... si les parents lisent l'article, allez vous meme la cherche sarkosy est capable de la faire assassiner ou de s'attirer les fatwas online de certains ayatollah... pour mieux servir ses plans de guerres israeliens...

les iraniens ont clairement attrappe la reiss a cause des provocations racistes de kouchner et sarkosy...

2.Posté par MEDHI le 10/08/2009 16:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

AVEC UN TEL DISCOURS DE LA FRANCE ELLE SORTIRA JAMAIS

3.Posté par emailbleu le 10/08/2009 17:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas de problemes,l'Iran va liberer la Française Clotilde Reiss,
L'Iran n'oserait pas faire autrement.

4.Posté par bledmiki-99 le 10/08/2009 18:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Entre Reiss la française, et Afshar qui travaille pour les anglais. Et si c'était là la " provocation " que l'occident espérait tant ???

5.Posté par ishtar le 10/08/2009 19:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

y'a déja deux espions Francais dans les Prisons des milices somalienne,et une espionne francaise
dans une Prison iranienne, Sarko vas avoir baucoup de travail pour les libérées,je croyez qu'il été le président du travailler Plus, pour gagner Plus,il devrait Plutot ((Libéré LE POUVOIR D'ACHAT)) ah,ah,ah,ah,ah

6.Posté par bizarrerie le 10/08/2009 21:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L iran s executera, tel la volonté de la france, elle a pas le choix!!

7.Posté par MatriceNOM le 10/08/2009 22:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vivement qu'il disparaissent!

http://autodiktat.eklablog.com/


8.Posté par aleth le 10/08/2009 23:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quand même dingue ça ! A présent, puisqu'il s'agit de l'Iran, comme par hasard, les politiques souhaitent remuer ciel et terre ! Le cas Hamouri en revanche ne semble pas les perturber plus que ça depuis plusieurs années ! Peur de déranger l'entité sioniste on dirait... DEUX POIDS DEUX MESURES COMME D'HAB !!!

9.Posté par Moukawama le 11/08/2009 10:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour,

Pourquoi cette française s'est elle jointe à des manifestations et des désordres publics aprés une élection dont elle n'est en rien concernée ? N'était elle pas envoyée en Iran pour autre chose que pour des études ? Et Salah Hamouri n'est il pas suffisamment français pour que le Président guignol Sarkozy en fasse une priorité ?

10.Posté par Guiles le 11/08/2009 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a quand même un fait important, c’est que C.Reiss faisait des dossiers sur des sites nucléaires iraniens ! Comment réagirait la France si des étudiants iraniens faisaient des photos sur des sites Français secret défense ?

11.Posté par salah le 11/08/2009 12:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est la souveraineté de l'IRAN!!! Cette Reiss est clairement une espionne du gouvernement francais qui s'est fait attrapé la main dans le sac!!! La france va engager des negociations qu'elle devra payer trés cher!!! L'IRAN ne se laissera pa intimider par la diplomatie francaise vous verrez comme le cas hamourri et florence casset au mexique la france pliera!!!

12.Posté par Ubiquité le 11/08/2009 12:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Comme d'habitude le troll en chef ainsi que toute la valetaille médiatique et politique suivent tel des moutons de panurge ce cas si étrange.
Que fait une jeune enseignante française près de cibles sensibles iraniens avec un appareil photo, site d'ailleurs éloignés d'ispahan?
Au lieu de monter au creneau du haut de son 1m20 le président ainsi que toute la propagande diplomatique devrait s'occuper des milliards qu'ont volé les banksters!

13.Posté par PATRICK BOILEAU le 11/08/2009 13:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

message supprimé

Arrêtez d'envoyer X fois le même commentaire, ça devient vraiment lourd !

14.Posté par bizarrerie le 11/08/2009 13:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la preuve, l iran vient de faire le premier pas d apaisement, ca pas trainé, normal devant la grandeur et la puissance de la france, que peut elle faire d autre?

15.Posté par ishtar le 11/08/2009 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Bizarrerie

Pas pour la grandeur de France, Mais pour la vérité, ((Kouchner admet que l'ambassade de France en Iran était ouverte aux manifestants))


L'ambassade de France à Téhéran avait pour consigne d'accueillir des manifestants iraniens si ceux-ci lui demandaient refuge, c'est ce qu'a affirmé le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner au quotidien Aujourd'hui en France publié lundi.
Le chef de la diplomatie française fait référence aux aveux d'une employée franco-iranienne de l'ambassade, Nazak Afshar, lors de son procès aux côtés de la française Clotilde Reiss et d'autres manifestants contre le régime, devant un tribunal de Téhéran samedi.

tu vois Bizzarerie ((si La France dit la vérité)),les iraniens seront gentil,sinon il seront Méchant



Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires