VIDEOS

Sarkozy au salon de l'agriculture : 'Casse toi pauvre con !'



Dimanche 24 Février 2008


Nicolas Sarkozy au salon de l'agriculture - Episode 2



Dimanche 24 Février 2008


Commentaires

1.Posté par J.Michel le 25/02/2008 08:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Notre bon maître, il parle le langage de la banlieue,
Vas y, en plus il a trouvé la Carla [passage supprimé]
Reste plus qu'à le passer au Karcher.
J.Michel

2.Posté par Al feanor le 25/02/2008 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sinon en dehors que ça donne une belle image de la france au monde, je trouve que payer ce gars la 20000€ et lui confier les clés des bombes nucléaires francaise est pas une super bonne idée.

3.Posté par Zorro m.d.s le 25/02/2008 14:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouaich Jean Mi j' te corrige en langue banlieue on dit pas "vas y" on dit "z y va"...gaffe bien c est important.

4.Posté par critique media le 25/02/2008 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Citation fausse pro-sarkozy véhiculée en ce moment dans les médias.

Les transcriptions écrites véhiculées par les médias inversent constamment l'ordre des phrases pour inverser les rôles lors de cette altercation au salon de l'agriculture. En faisant précéder la réaction de Sarkozy par le "tu me salis" du passant alors que c'est l'inverse, ils transforment l'agressant en agressé. Le Monde, libération etc. nous présentent un président qui réagit à une insulte alors que c'est Sarkozy qui provoque le premier ("casse-toi"). Contrairement à ce qu'écrivent les médias, "tu me salis" viens APRèS. Pourquoi cette inversion des rôles ? Parce qu'ils savent que bien des gens excuseront - ou approuveront - les écarts de langage de Sarkozy avec ce type d'arguments : "il a raison de pas s'laisser marcher sur les pieds. Tu veux p't'être qu'i s'laisse insulter sans rien dire ?".

Ceci étant souligné, puisque Sarkozy n'était pas insulté, à quoi réagissait-il ? Il réagissait en fait à la mise en péril de son scénario médiatique - le bain de foule souriant - par une réalité discordante (et oui tout le monde ne rêve pas d'être "touché" par le président!). Ne supportant pas ce peuple réel non scénarisé, il lui adresse ce "Casse-toi"... de ma com' ! Voilà à mes yeux la signification politique de cette altercation, omise lorsque l'on ne regrette que les écarts de langage.

5.Posté par critique media le 25/02/2008 16:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Citation fausse pro-sarkozy véhiculée en ce moment dans les médias.

Les transcriptions écrites véhiculées par les médias inversent constamment l'ordre des phrases pour inverser les rôles lors de cette altercation au salon de l'agriculture. En faisant précéder la réaction de Sarkozy par le "tu me salis" du passant alors que c'est l'inverse, ils transforment l'agressant en agressé. Le Monde, libération etc. nous présentent un président qui réagit à une insulte alors que c'est Sarkozy qui provoque le premier ("casse-toi"). Contrairement à ce qu'écrivent les médias, "tu me salis" viens APRèS. Pourquoi cette inversion des rôles ? Parce qu'ils savent que bien des gens excuseront - ou approuveront - les écarts de langage de Sarkozy avec ce type d'arguments : "il a raison de pas s'laisser marcher sur les pieds. Tu veux p't'être qu'i s'laisse insulter sans rien dire ?".

Ceci étant souligné, puisque Sarkozy n'était pas insulté, à quoi réagissait-il ? Il réagissait en fait à la mise en péril de son scénario médiatique - le bain de foule souriant - par une réalité discordante (et oui tout le monde ne rêve pas d'être "touché" par le président!). Ne supportant pas ce peuple réel non scénarisé, il lui adresse ce "Casse-toi"... de ma com' ! Voilà à mes yeux la signification politique de cette altercation, omise lorsque l'on ne regrette que les écarts de langage.

6.Posté par corne d'afrique le 25/02/2008 16:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

casse toi ..pauvre con..ha.ha..ha....ca m'a fait marrer.....sarko-joker.Je possede une nouvelle phrase dans mon vocabulaire...pour deterer les gens qui me font ch*er.......oui toi ..et toi ..et toi aussi....cassez vous..pauvre cons..lool...dommage qu'il portait pas les grosses chaines ,grosses bagues et dents en fausse or...ca irait si bien avec..cette phrase.

7.Posté par Alfeanor le 25/02/2008 19:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Si l'on considère que le gars insulté par sarko est un contribuable (sans doute) alors sarko à insulté son patron (euh on est je crois en democratie et je crois que ça veut dire le pouvoir du peuple).
Sympa ce boulot ou on a droit d'insulter son boss devant la presse ,moi j'oserais pas à mon boulot , remarque que le privé c'est pas une democratie c'est marches ou creves.

8.Posté par Alfeanor le 25/02/2008 20:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Personne qui s'y connaisse en videos ?
Jvois bien une fausse pub AGF ou tu vois un francais et ca femme qui regarde sarko se faire elire president pi le gars demande à sa femme "on est chez AGF ?" sa femme repond non et on voit le mari faire la grimace.
Bon ça ferais de la pub a une assurance mais ça serait fendart.
Au moins on rigolerait un peu avant qu'un serbe insulte sarkozy et que le president lui reponde par un missile nucléaire.

9.Posté par naciri le 29/02/2008 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


il y a un an en plein compagne electoral sarko avait promis un job+une formation a chaque banlieuzard,aujourd huit,a part son mariage avec carla,les banleieulard attendent toujours,mais je crois qui il vont va trop attnedre,d ailleur tt la france attend ,et l aFRANCE ET DU MAL A ATTENDRE LONG TEMPS.
http://www.latelelibre.fr/

10.Posté par Ali le 01/03/2008 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a dit a ségolène que pour être président; il fallait être patient : LOL

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires