Politique française

Sarkozy : « Laissez Israël terminer le travail »


Dans la même rubrique:
< >

Dimanche 11 Mai 2008 - 13:13 Les derniers développements au Liban

Dimanche 11 Mai 2008 - 11:25 Liban : au seuil d'une crise incontrôlable?


Dans ses déclarations à la radio ou à la télévision, Sarkozy se contente de singer Bush, et va répétant, à des micros complaisants « qu’Israël a bien le droit de se défendre ». Parfois, le tartarin ajoute qu’Israël « a non seulement le droit, mais le devoir de se défendre ». Mais dans ses conversations privées avec des dirigeants israéliens, Sarkozy va plus loin dans l’abjection.


Samedi 22 Juillet 2006

 Sarkozy : « Laissez Israël terminer le travail »


Témoin, ce récit, par le ministre israélien de l’immigration (un confrère, quoi !) Ze’ev Boïm, de l’entrevue qu’il vient d’avoir, à Paris, avec Sarkozy, et que rapporte Xavier Ternisien dans le journal Le Monde.

Ze’ev Boïm : « J’ai remercié Nicolas Sarkozy pour sa défense d’Israël et lui ai transmis les félicitations d’Ehud Olmert. Sarkozy est revenu sur le fait que le Hezbollah était responsable de l’agression. Il m’a demandé : de combien de temps l’Etat d’Israël a-t-il besoin pour terminer le travail ? Je lui ai répondu : une semaine à dix jours ».

Pour Sarkozy, les bombes, les roquettes, les enfants déchiquetés sur les routes, ou les hommes qui tombent au combat, tout cela c’est « du travail ». Un travail qui rend libre, sans doute, comme la devise ornant l’entrée d’Auschwitz nous l’a appris.

Les dirigeants sionistes jugent souvent qu’il leur est utile de compromettre le maximum de politiciens étrangers, y compris leurs plus fidèles soutiens, en révélant comment ces gens, en privé, leur lèchent les bottes.

Ze’ev Boïm s’exprimait à l’occasion d’un meeting de soutien aux crimes de guerre israéliens organisé ... dans une synagogue. Mais tant qu’on ne s’intéresse qu’aux prêches dans les mosquées, la « laïcité » peut dormir tranquille.

Par CAPJPO-EuroPalestine


Lundi 7 Août 2006



Commentaires

1.Posté par Douane Laïd le 23/07/2006 20:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sarkozy semble comprendre que, comme aux USA, pour réussir aux élections, il suffit de courtiser les Sionistes. Comme il est un opportuniste né, ce bonhomme vient de se démarquer de ce qui reste entre la France d’avant 2007 et l’Algérie. Ses dernières déclarations à propos d’Israël lui sont fatales pour sûr. « Israël a bien le droit de se défendre », a-t-il déclaré. Et comme pour rappeler ses origines pour amadouer les Sionistes de France, il n’a pas hésité à se situer par rapport aux amis d’Israël qui sont forcément, les ennemis de l’Algérie : « Israël a non seulement le droit, mais le devoir de se défendre ». A noter que ces propos sortent juste au moment où on lui rappelle que le tiers des victimes au Liban sont des enfants ! C’est ça la défense à l’Israélienne ; S’attaquer aux faibles comme des lâches.
Pour ceux qui trouvent du mal à comprendre que vient faire l’Algérie dans cette affaire, je dirai :
De sources proches de l’APN, j’ai entendu dire, il y a une heure que l’Algérie ne signera jamais le traité d’amitié avec la France tant que le Sarko est au pouvoir. Pis que ça, cet homme ne mettra plus jamais les pieds en Algérie. Rira bien qui rira le dernier !

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires