Politique Nationale/Internationale

Saad Hariri en Arabie saoudite pour parler du gouvernement libanais



Vendredi 3 Juillet 2009

Saad Hariri en Arabie saoudite pour parler du gouvernement libanais
Le Premier ministre désigné Saad Hariri est parti pour l'Arabie Saoudite mercredi soir pour discuter des derniers développements liés aux relations syro-saoudiennes et à la formation du gouvernement libanais.
 
A ce propos, l'ambassadeur saoudien au Liban Ali Awad a exprimé son optimisme quant à l'avenir du Liban. Selon lui, "le Liban entame une nouvelle phase dominée par la stabilité. Il y a des indices locaux et régionaux rassurants, mais les Libanais doivent se mettre d'accord et s'entendre sur les échéances actuelles".
 
L'ambassadeur saoudien s'est dit confiant de la réussite de Saad Hariri dans la formation du gouvernement, malgré les quelques obstacles, soulignant qu'il est normal et nécessaire de renforcer les autorités du Chef de la République.
  
Parallèlement à la position saoudienne, la Syrie a exprimé son souhait que les Libanais réussissent à former un gouvernement d'union nationale "capable d'agir sans entraves". Le quotidien libanais As Safir a rapporté de sources officielles syriennes que l'Arabie Saoudite ainsi que Saad Hariri ont la même position sur ce dossier.
  
Par ailleurs, une source française informée a qualifié de positive la visite du Secrétaire général de la présidence française Claude Guéant et du conseiller diplomatique du président français Jean-David Levitte à Damas, il y a deux jours.
 
La source a nié que la Syrie soit attachée au tiers garant au gouvernement libanais, affirmant que le président Bachar el Assad tient à la formation d'un gouvernement d'union nationale libanais, et qu'il est prêt à recevoir le Premier ministre en charge  Saad Hariri.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Vendredi 3 Juillet 2009


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires