Politique française

SARKOZY S'EST SUICIDÉ A L'EPAD !



Gabriel Enkiri
Jeudi 15 Octobre 2009

SARKOZY S'EST SUICIDÉ A L'EPAD !
J'ai remercié Fredo. Cette fois, c'est à Nicolas Sarkozy qu'il faut dire un grand merci ! Il a réussi le tour de force d'arracher son masque à l'UMP en le réduisant aux dimensions d'un clan, on peut même dire une mafia : celle des Hauts-de-Seine ! Maintenant toute l'Ile-de-France, avec toutes les Régions de France, sait que le pays est gouverné par la mafia des Hauts-de-Seine, dont le coffre-fort se trouve à la Défense. Et pour surveiller le magot, et le faire fructifier, le chef mafieux a décidé d'installer son fils au sommet de l'Arche. Si le communisme et le socialisme existaient encore en tant que force politique, ce hold up n'aurait pu se faire : à leur appel toute la banlieue rouge et rose serait déjà dans la rue, en marche vers la Défense. Qu'on le veuille ou non, Sarkozy a revitalisé ce que l'on appelait naguère "la lutte des classes". C'est gravissime : la Commune de Paris fut écrasée en 1871 par les Versaillais. On pensait en avoir fini avec la guerre civile, voici qu'un ostrogoth, se trompant d'époque, nous joue "retour vers le futur" ! Par son aveuglement, et son incompétence, et son goût du luxe, il nous conduit vers un affrontement brutal et sanglant entre Neuilly et Bobigny. Avec son complice Hortefeux, il nous livre à la police déjà débordée, et impuissante. Mais la police acceptera-t-elle de servir une mafia ? Déjà les préfets se concertent. Le peuple français demeure attaché à la République, et Sarkozy qui ne connaît pas notre histoire, va devoir s'instruire auprès d'Henri Guaino qui ne manquera pas de lui rappeler que le Roi, en 1788, n'a jamais imaginé la suite...

http://wwwkerlegan.blogspot.com/2009/10/sarkozy-sest-suicide-lepad.html http://wwwkerlegan.blogspot.com/2009/10/sarkozy-sest-suicide-lepad.html



Jeudi 15 Octobre 2009


Commentaires

1.Posté par NAULLAY le 15/10/2009 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est-ce une totale incompétence et narcissisme du personnage ? ou bien Sarközy, Franc-Maçon et occulte de son état, applique le plan du NWO : création du Chaos en France, par les provocations incessantes qui finiront par mettre le peuple (très amorphe, il est vrai !) dans la rue, prétexte à imposer - enfin - la loi Martiale et le fichage...
Ne sous-estimez pas le personnage.Il est beaucoup plus dangereux que vous ne croyez, et surtout, il fait partie d'un réseau occulte très puissant, dont le but est de réduire la population et de contrôler les survivants.

2.Posté par soakely le 15/10/2009 12:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce type a trahi la république, il faut le destituer avant qu'il ne soit trop tard !

3.Posté par vasionensis le 15/10/2009 13:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le titre est alléchant, mais bien naïf : les Français ont la mémoire courte.
D'ici que NS soit candidat à sa propre succession, il aura suffisamment enfumé l'électorat. Il n'est que de voir le nombre de 'nationalistes' ou apparentés qui ont contribué à le porter sur le pavois de leurs cornes jusqu'à l'Elysée.
Et qui le referont : le refus de vote dépasse l'imagination du cocu politique moyen.

4.Posté par claudio le 15/10/2009 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le plus dramatique c'est que la gamin s'y croit !
Je suis convaincu qu'il pense qu'il est capable de présider l'EPAD, d'être président du Conseil Général, voire du Conseil Régional !!
Atterrit le môme ! La France n'est pas un joujou que ton paternel t'a gentiment offert pour ton noël !
La France c'est nous, c'est à dire 60 millions d'âmes dont la majorité tire le diable par la queue pendant qu'un morveux se palabre dans nos palais et souille nos institutions.
Ton père n'est pas éternel et dans deux ans il sera mis à la porte. Par nous ! Les sans culottes ! Les damnés de la cour des miracles ! Que fera tu alors ? Comment résistera tu à ceux qui t'attendront au tournant pour te faire la peau et mettre fin à tes illusions ?
Tu n'es qu'un gosse et tu dois penser à ton avenir. Tu dois poursuivre tes études et décrocher le bagage qui t'accompagnera dans la vie.
Refuse d'être la marionnette de ces salopards qui te font miroiter un monde virtuel qui t'amènera, à coup sûr, à ta perte.
Je te parle comme à un fils qui a encore besoin d'un père, mais d'un père à l'instar du laboureur et ses enfants.
A 23 ans mon petit, on ne sait rien et tout est à apprendre. Ne gâche pas cette jeunesse précieuse dans des utopies sinon, d'ici peu, je te le garantie, tu tomberas de haut et le vide remplacera ce monde des merveilles qui hante ton imagination juvénile. Tu ne pourras compter sur personne, même sur l'empire que tu as épousé. Dans ces empires là, mon petit, on ne pardonne pas l'échec et on bannit les perdants !
Sais tu mon enfant, que chez nous, le bas peuple, on aime aussi nos enfants. On les protège, on souffre pour eux et souvent on se contente de les voir gagner un SMIC ridicule malgré leurs bacs + 5, 6 et plus. Car la vie est ainsi faite.
Nos enfants doivent se battre comme des forcenés pour espérer une place dans cette société. L'échec est souvent au bout, le chômage est devenu institutionnel pour eux, malgré les promesses de ton papa !
Qu'as tu de plus que nos enfants, mon petit Jean ? Pourquoi doivent-ils lutter pour survivre et toi non ?
Pourtant ton père n'est pas Jupiter et tu n'es pas né de sa cuisse. Il n'est pas roi et tu n'es pas prince héritier.
Les projecteurs vont bientôt cesser d'illuminer les mauvais comédiens dont tu veux faire partie.
Alors fuis les ! Pendant qu'il est encore temps.
A ton âge, on peut encore faire des bêtises pardonnables, à condition d'en prendre leçon pour l'avenir.

5.Posté par menthalo le 15/10/2009 14:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les francais dans la rue! ou et quand????? ils aime mieux le foot
Je sort

6.Posté par zigzagbleu le 15/10/2009 17:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excellent article.

7.Posté par Kazimir le 15/10/2009 18:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Naullay:
"... par les provocations incessantes qui finiront par mettre le peuple (très amorphe, il est vrai !) dans la rue ..."
Les provocations de ce genre, seules, n'ont jamais mis le peuple dans la rue ... avant qu'il déjà pris la rue, voyons...
@tous:
Cessons de divaguer: le peuple ne descendra pas dans la rue, voyons. Le peuple, il a voté Sarkozy en 2007 et pour la droite en 2009... Si l'on doit avoir un modèle du passée en tête c'est plutôt la Résistance de 40-44 que les modèles, d'ailleurs plus anciens, de 1871, 1848, ou 1789, etc.

8.Posté par Nizar MAURANGES le 15/10/2009 18:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@claudio. Bien parlé! Mais les élections à venir seront truquées et ceci SARKOZY le sait bien car aidés par les sionistes.
Depuis qu'il est au pouvoir, ils se moquent du peuple Français, l'important pour lui c'est son Pouvoir, c'est un dictateur finalement, il ne fait que du mal, toutes ses promesses aucune n'a été tenue au contraire, il tient le Pouvoir partout, il joue le rôle de tous les Ministres qui ne sont pour lui que des marionnettes! Ils promulgent des Lois qui l'arrangent, il gaspille l'argent du contribuable avec tous ses voyages, ses prêts aux banques (notre propre argent), ils nous dépouillent simplement. Le plus mauvais Président que la France n'a jamais eu! Jean SARKOZY est pareil, il a à peine le bac. Il va tomber aussi vite, voilà que la France se transmet de père en fils et on a le toupet de critiquer les autres pays. Pauvre France. Mes respects.

9.Posté par pistache le 16/10/2009 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

si sarkozy , qui ne veut pas admettre à quel point il est nul , se représente en 2012 , soyons sur qu'il y aura de la triche côté ump ; ce ne sera pas la première fois et il faudra veiller et même redemander un vote ; ce type ne lachera pas le pouvoir et surtout le fric qui va avec ; cela va être à nous , français , de défendre notre pays et face à ces provocations il risque un jour , devant le peuple , de devoir partir en courrant , talonette ou pas , car la révolte gronde ; qu'il continu à se planter comme il le fait , moi ça me vas trés bien !

10.Posté par Laurence le 16/10/2009 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ha bon? elle gronde ou la revolte? pour le moment je ne vois que des gens endormis qui se preocupent plus du resultat du match de foot , du gagnant de la star ac plutot que des vrais problemes. il y a que sur les forums que certaines personnes ont ouvert les yeux.
tant qu'on en sera la, rien de changeras.
le changement n'est pas dans l'intention et dans la parole mais dans les actes.
Seul les actes comptes.

11.Posté par wilhelm le 16/10/2009 14:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la France n'est pas votre pays, mais le leur... alors vous pétez dans le vent..

Le peuple soit disant "francais", ne s'est jamais révolté. même pas en rêve.. ha si pardon, la sois disante "révolution française" lol, trop drôle de croire encore a ça..

Rien ne viens du bas, tout viens du haut, est le haut c'est eux..

Nous ne sommes qu'un troupeau de gentils petits moutons..

c'est la triste réalité, celle du comportement humain..

Résistance, c'est toujours ça...

12.Posté par Gabriel Enkiri le 16/10/2009 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le peuple français n'est pas composé uniquement de veaux ! A Gandrange, les ouvriers ont fait peur à Sarko, qui est venu presque incognito ! Les paysans ont descendu les Champs ! A Lannion, les salariés de France Telecom se sont tous retrouvés pour dénoncer une situation insupportable, au point que le PDG a préféré s'éclipser (fuir ?), et à Poissy dimanche les abstentionnistes (70%!) vont peut-être aller dire à Douillet ce qu'ils pensent du locataire de l'Elysée. La crise politique que tout annonce fait déjà tanguer l'embarcation neuillesque dans les hauts-de-seine. Certes, ils ont l'appareil d'Etat à leur service, et ils vont s'en servir bien sûr. Mais Sarkozy est de moins en moins crédible, c'est un Berlusconi qui ne fait même pas rire (sauf à l'étranger !).

13.Posté par Gabriel Enkiri le 19/10/2009 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Poissy, les abstentionnistes du 1er tour n'ont quasiment pas bougé. A peine 4% de plus d'électeurs ! 66% n'ont pas jugé bon de se déplacer pour choisir entre un "socialiste" et une vedette people. Dans une élections partielle, le nombre d'abstentions est toujours plus grand. Mais là on bat des records. L'opposition de "gauche" n'étant pas crédible, David Douillet s'en sort, grâce à sa popularité d'ancien judoka médaillé olympique... et aux pièces jaunes de Bernadette !

14.Posté par LEBLEU le 13/11/2009 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler








Accueil du site > AGIR > Nos autres campagnes > Archives - campagnes > AntiSarko > ANTISARKO NEWS
Face à Sarkozy, la réponse doit être politique !
L’association RéSo et les comités AntiSarko se désolidarisent des actions violentes et des blocus organisés depuis le 6 mai 2007. Ils appellent à la constitution d’un comité de vigilance républicaine regroupant les associations, les partis et les syndicats progressistes souhaitant s’engager dans un travail de veille et de mobilisation .
mis en ligne le 10 mai 2007 - 1744 visites - 7 commentaires
Le résultat du second tour de l’élection présidentielle a donné une majorité de voix à Nicolas Sarkozy.

En se déplaçant massivement dans les bureaux de vote, les Français ont fait un choix net, qui ne peut être contesté que dans les urnes.

C’est la raison pour laquelle nous considérons que la violence, les blocus et les débordements ne sauraient être une réponse à la victoire du candidat de l’UMP.

Ces événements sont contre-productifs : ils renforcent la diabolisation des “antisarko” en favorisant l’amalgame entre les manifestants et les casseurs ; ils renforcent aussi Nicolas Sarkozy dans son entreprise de disqualification de ses adversaires politiques et dans sa volonté de paralyser et d’anéantir toute opposition.

Voilà pourquoi, les comités AntiSarko se désolidarisent de ces actions.

Notre devoir est de nous mobiliser d’urgence pour battre la droite dans les urnes, lors des élections législatives des 10 et 17 juin prochains.

Il est nécessaire que la gauche soit la plus forte possible à l’Assemblée nationale, pour former une opposition nombreuse, audible et crédible. Nous connaissons en effet la tentation du nouveau Président de la République de construire autour de lui un Etat UMP omnipotent qui lui sera entièrement acquis, et de porter atteinte à la séparation des pouvoirs. Le sursaut de la gauche est pour cette raison un impératif démocratique.

Notre combat, c’est aussi de continuer notre travail d’analyse et de décryptage de la politique que Sarkozy et son gouvernement mettront en œuvre.

Plus que jamais, il nous appartient de garder notre réactivité pour dénoncer la politique ultra-libérale, répressive et conservatrice que l’UMP a préparée, et dont nous connaissons déjà les premières cibles : les jeunes, les salariés, les précaires, les étrangers, tous ceux que Nicolas Sarkozy stigmatise et accable, tous ceux sur qui pèsera en premier lieu le durcissement des inégalités sociales.

Notre analyse doit également nous permettre de mieux comprendre quels sont les ressorts du succès du sarkozysme, de comprendre ce qui a fait la victoire culturelle de la droite, ce qui a attiré des millions d’électeurs vers l’imposture et la réaction.

Nous appelons donc à la constitution d’un comité national de vigilance républicaine regroupant l’ensemble des organisations, des partis et des syndicats progressistes souhaitant jouer un rôle d’alerte et de mobilisation dans les mois qui viennent.

Notre combat, nous savons que c’est enfin, et principalement, celui de la refondation de la gauche.

Si Nicolas Sarkozy a fait gagner son camp, ce n’est pas seulement à cause des ratés tactiques ou stratégiques de la campagne de la candidate de la Gauche. C’est parce que le candidat de l’UMP a profondément renouvelé les valeurs, le langage et la culture programmatique de la droite française.

Nous croyons que la tâche de la gauche, c’est de reprendre et de gagner la bataille culturelle, pour rendre les idées de gauche majoritaires dans un pays qui penche fortement à droite.

C’est à ce travail que nous voulons prendre notre part. Parce que nous avons su mobiliser la jeunesse contre le projet de Nicolas Sarkozy, nous devons à présent nous faire entendre sur le sens et l’orientation de la gauche française.

Nos prochains combats doivent œuvrer à la construction d’une Gauche réformiste capable de bâtir de nouvelles protections et de nouvelles solidarités dans la mondialisation, de faire de la lutte contre les inégalités sociales et territoriales notre priorité, de poursuivre la voie inachevée de l’émancipation de chacun dans une société solidaire.

Notre rôle, et nous devrons l’assumer fièrement et avec responsabilité, c’est de donner à la gauche un nouveau souffle.

Alors, plus que jamais le combat continue, au travail !



Cet article vous a plu? Vous pouvez:
Le partager sur Facebook
Vous abonner à la newsletter de RéSo
Suivre l'actualité de RéSo par flux RSS ou sur Twitter
Nous contacter pour participer à l'activité de RéSo


Le calendrier de la France d’Après
Vidéo de la Manif de droite du 12 (...)
Manif de droite - Mardi 12 juin (...)
DANGER VIRUS " VIRTUAL PROMISE"
Propriétaires : l’absurde subvention
Les peines planchers pour les (...)
Les comités AntiSarko condamnent (...)
Les AntiSarko bouclent la campagne (...)
La République du Métro
Sarkozy et ses amis de la presse
...toute la rubrique

7 Messages de forum
Face à Sarkozy, la réponse doit être politique ! Ah bon !
Paradoxale votre prise de position. Avant tous les moyens étaient bons pour diaboliser N.S. Maintenant , c’est la débandade. Jusqu’à preuve du contraire, manifester pacifiquement son mécontentement n’ a rien de provocateur. Démocratie que de ne rien dire, de laisser faire ? Le pouvoir est dans la rue (Révolution des oeillets 1974 PORTUGAL , Révolution orange 2005 Ukraine etc..) Des gens profitent de la situation pour voler, casser. Ils sont en minorité mais on ne parle que d’eux.Comme par hazard, ils servent les dessins de NS ! Bizarre, vous avez dit bizarre ! Au fait, je ne comprends pas votre couleur politique. Auparavant, les syndicats rejoignaient les mouvements étudiants et les mouvements spontanés de la rue. On leuR a assez reproché de tirer la couverture à eux. Aujourd’hui, on veut canaliser la source (le peuple aux abois et révolté) de tout ce qui a crée les véritables changements, les canaliser, les discipliner, les organiser en ce qu’il rejettent avec violence : la manipulation qui, qu’elle soit de droite ou de gauche, reste inacceptable. On peut comprendre votre point de vue, on est pas bornés mais je crois que le temps n’est plus venu de blablater mais de corriger ! Il y a extrême urgence !
- 14 mai 2007 - 00:13 - Répondre à ce message
Face à Sarkozy, la réponse doit être politique ! Ah bon !
Je ne suis pas non plus d’accord avec l’article quelque peu paradoxal. Cela fait 5 ans que nous sommes éxaspérés par nicolas sarkosy. Le temps de la résistance a commencé avec tout ce que cela comporte !
- 14 mai 2007 - 14:40 - Répondre à ce message
Face à Sarkozy, la réponse doit être politique ! Ah bon !
Je suis avec toi mon ami
History Assignment | Assignment writing
- 4 mars 2009 - 11:07 - Répondre à ce message
Face à Sarkozy, la réponse doit être politique !
Manifester est une réponse politique. Ne faites pas semblant d’ignorer ce que Sarkozy prépare. Vous le savez, nous le savons. Qu’il faille éviter les violences autant que possible d’accord mais refuser de manifester et laisser place à une veille s’est croisé les bras en attendant que Sarkozy fasse un sort à tout ceux à qui, il a promis d’en faire un. A mon avis, on ne peut pas rester les bras croisés comme ça...
par françois* - 16 mai 2007 - 09:49 - Répondre à ce message
Face à Sarkozy, la réponse doit être politique !
Moi je suis d’accord là dessus. On peut organiser des manifs juste pour faire comprendre à sarko de ne pas pousser le bouchon trop loin, dans ses réformes libérales. Le problème c’est que si nous nous comportons de façon violente comme c’est le cas depuis le début, on décrrédibilise la gauche pour les législatives !. On sait bien que l’UMP se frotte les mains et que ça les arrange. Pour ma part, les regroupements oui mais la casse non. Faut résister le plus pacifiquement possible : de toute façon, la repression ne baissera pas, on l’a bien vu à st-michel quand les crs ont embarqué tt le monde alors qu’il n’y avait pas eu de violence sur le boulevard !!!
par sistaflo - 20 mai 2007 - 17:13 - Répondre à ce message
la réaction doit être médiatique
Ah si si si ! Moi je suis totalement d’accord avec cet article. Les manifestations, les blocus , les incidents dans les banlieux n’ont pas fait bouger l’opinion : il faut convaincre différement. Non pas que manifester ne serve à rien, mais il faut désormais créer un dialogue avec la population. Il faut divulguer nos valeurs en organisant des actions nouvelles et originales.
Voir en ligne : http://niort-engagement.cowblog.fr
par akachito - 18 mai 2007 - 20:12 - Répondre à ce message
Face à Sarkozy, la réponse doit être politique ! Avec Ségolène !
Tout à fait d’accord avec vous. En plus de cela, il nous faut un Chef de L’Espoir à gauche. Voilà pourquoi, j’ai la carte du PS mais qu’en plus j’ai adhéré à Désirs d’Avenir. Il ne faut pas se laisser faire. Nous sommes Républicains. Il faut que Ségolène, dès le soir du second tour des législatives, annonce et amorce la conquête du P.S puis que, en 2012, ou peut-être avant, elle accède à la fonction suprême ! Il ne faut pas laisser dire n’importe quoi sur elle ! Cette femme, elle en veut ! Et elle en a la stature ! En plus, il y a du mystique en elle : elle se sent portée par une mission. C’est ce qui fait les grand Chefs d’Etat en France, comme Mitterrand. C’est notre seul espoir en ce temps si orageux ! Courage ! A tous, je dis : La Liberté et la justice sociale finriront par vaincre ! Vive la République ! Vive la France ! Vive Ségolène !
par Tiantan - 14 juin 2007 - 23:07 - Répondre à ce message Pour profiter pleinement de ce site, téléchargez et installez la police No-Movement

15.Posté par LEBLEU le 13/11/2009 11:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler





La republique selon Sarkozy
De mémoire de citoyen ,depuis que la republique fût instaurée en France, aucun president n’a provoqué autant de degats en si peu de temps .
Aucun president n’a jamais manipulé autant de monde . Medias,ministres,deputés,maires,juges,ecrivains,police etc
La liste de manipulés est longue. Manipulés et frustrés par la même ocasion .A tel point qu’il a reussi a discrediter l’ensemble du milieu politique comme personne avant lui ne l’avait fait , a droite mais aussi a gauche pour une grande partie.
Il a fait des marionettes avec les ministres se servant des uns et des autres selon son bon plaisir car c’est ça qui l’excite au plus haut point .
Mais il ne s’en est pas tenu a manipuler les ministres de son camp seulement .Il a corrompu une partie des politiques de l’opposition sans même s’occuper de l’opinion de ses troupes en les asservissant un peu plus par la même ocasion.
Ces pauvres ministres savent que s’ils l’ouvrent ils sont virés sur le champ ,copains de toujours ou pas .Cet homme n’a pas d’amis quand il s’agit de partager le pouvoir . Malheur a celui qui essairait de lui en prendre même une miette. …… .
Il a depuis longtemps , depassé Berlusconi dans le domaine du ridicule et du minable . Il est convaincu qu’il est au dessus ,intellectuellement, de tous les chefs d’etât europeens et ,pour cette raison il essaie de se mesurer a Obama qui est le seul a la date a lui faire de l’ombre …….selon lui !!!!
Il ne se rend pas compte qu’il est la risée du monde politique européen mais aussi des politiques internationaux , même en inde ,en chine etc ils les fait rire c’est dire si le probleme est grave car a travers lui , c’est l’ensemble du peuple français qui est tourné en derision .
Le triste merite que personnellement je lui accorde, est d’avoir demasqué les quelques ministres et autres politiques de « gauche » qui se sont averés etre des couards et des gens sans principes seulement attirés par l’odeur de l’argent.
Malheureusement c’est la democratie qui en a pris un coup par la même occasion car le peuple a constaté ce que valent reellement ceux qui sont grassement payés pour la defendre en montrant l’exemple.
Kouchner , Besson, Roccard , Lang, et bien d’autres qui auraient fait le pas si le maitre les avait designés . Quelle tristesse de voir ces individus auquels nous avons cru et que nous avons elu dans le passé . En realité ils sont fait avec la même etoffe que leur maitre et il était inevitable qu’il les reconnaisse a la premiere ocasion.
Aujourd’hui les medias sont malgré eux , investis d’une grande responsabilité . Ils sont en premiere ligne pour sauver la republique et stoper l’apprenti dictateur . Inutile de compter sur les politiques pour sauver la societé d’une dictature annoncée et déjà en fonction .
Sarkozy a asservi tout son entourage et l’entourage de son entourage .Ils sont devenus des moutons qui suivent le chef même s’il les emmene vers le grand ravin. Quelques uns ont commencé a comprendre qu’ils devraient sortir rapidement du troupeau s’ils veulent sauver leur peau .Mais le pourront ils ? les chiens du berger veillent et ne les laisseront pas s’echapper sans morsures .
Mais , le peuple dans tout ça ou est il ? C’est la grande question …..ou est le peuple qui prit jadis la Bastille . Le peuple de la commune derriere les barricades . Le peuple des droits de l’homme . Le peuple qui lutta pour sa liberté sans compter les sacrifices lors des derniers grandes guerres .
Oui le peuple est en tethargie ….se contentant d’observer le spectacle . Le triste spectacle du monde politique , des nantis epargnés naturellement par la crise . « le maitre veille a les proteger d’elle et ils le savent . Mais en echange, s’ils veulent conserver ces avantages, ils doivent allegence au souverain et faire seulement semblant de se revolter. Et nous voyons bien qu’ils font semblant . Qu’elle meilleure façon que de faire semblant que de tout faire pour n’aller unis nulle part ? de passer leur temps a regler leurs comptes internes .Syndicats comme partis politiques même tactique .
Et pendant ce temps le peuple observe et attend ……attend ….attend….
Malheur a vous si le peuple prend son destin en main tout seul ….sans que vous , liders mandatés, soyez a leur tête .
Malheur a vous si vous ratez ce train car personne ne vous pardonera votre lâcheté .
Ce train est prêt a partir ….pensez y ; regardez comment vit ce peuple qui subit a lui seul tout le poids du fardeau . Quand il va se mettre en marche …….si vous n’en faites pas partie …trembler ou emigrer loin de lui car il se souviendra de vous.
Le peuple







16.Posté par AGENTK le 13/11/2009 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme si la gauche francaise etait mieux d'ailleurs les deux camp sont des comediens maintenant c l'UE ki decide et il n'y a que le fn qui propose de la quitter bref c l'impasse

17.Posté par lopez le 04/07/2011 17:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci LEBLEU VOUS AVAIT TOUT BIEN COMPRIS.

Nouveau commentaire :

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires