Propagande médiatique, politique, idéologique

Rudy Reichstadt et Pierre-André Taguieff, deux islamophobes déguisés en chasseurs de complotistes


Dans la même rubrique:
< >


samia B.
Jeudi 26 Septembre 2013

Rudy Reichstadt et Pierre-André Taguieff, deux islamophobes déguisés en chasseurs de complotistes
Lorsqu’il est question de complotisme dans le débat public, c’est souvent à eux que les médias font appel. Pierre-André Taguieff a écrit plusieurs livres et articles sur le sujet. Rudy Reichstadt anime le site internet "Conspiracy watch", entièrement consacré à la dénonciation de (certaines) théories du complot, un site dont Pierre-André Taguieff est un contributeur régulier. Il faut dire que Reichstadt et Taguieff appartiennent tous deux à la même mouvance néoconservatrice tournant autour de la revue atlantiste et pro-Israël "Le Meilleur des Mondes".

Outre ses écrits sur le complotisme, Pierre-André Taguieff vient de diriger un ouvrage soit-disant pédagogique sur le racisme, le "Dictionnaire historique et critique du racisme". Paradoxalement, ce même Taguieff contribue aussi régulièrement au site d’extrême-droite anti-arabe "Dreuz info", site que même le journal "Le Monde" qualifie d’ « ultrasioniste » et « islamophobe ».
Taguieff a également tenu des propos élogieux envers le livre d’Oriana Fallaci "La Rage et l’Orgueil". Dans ce brûlot raciste, elle écrivait notamment qu’ « il y a quelque chose dans les arabes, qui dégoûte les femmes de bon goût », ou encore que « les musulmans se multiplient comme des rats. » Mais pour Taguieff, Oriana Fallaci est « lucide », et elle « vise juste, même si elle peut choquer par certaines formules ». Selon lui, « ce livre ne s’embarrasse pas de formules politiquement correctes, Oriana Fallaci se fiche des convenances, elle s’efforce de dire des vérités terriblement gênantes. »(1)
Bref, le fait que Taguieff dirige un ouvrage « pédagogique » sur le racisme est une énorme tartufferie, à la limite du risible.

Rudy Reichstadt, lui, ne semble pas choqué outre mesure par les propos de Taguieff, puisque Taguieff est l’un des contributeurs et l’une des références majeures de Conspiracy Watch.

Rudy Reichstadt participe aussi à la revue "Prochoix", dont de nombreux contributeurs ont fini au site ouvertement islamophobe "Riposte laïque" (Anne Zelensky, Pascal Hilout, Jeanne Bourdillon, Djemila Benhabib). Dans le cas de cette dernière, le fait qu’elle ait rejoint Riposte laïque en 2009 n’a apparemment pas gêné "Prochoix" qui a continué de la publier sur son site internet en 2010.

Rudy Reichstadt est également l’un de ceux (avec Caroline Fourest, Ivan Rioufol, Eric Zemmour, Pascal Bruckner…etc) qui ont tenté de discréditer la lutte contre l’islamophobie en propageant l’idée que le mot islamophobie aurait été créé en 1979 par des mollahs iraniens avec l’intention malveillante de rendre impossible toute critique de l’islam ou du voile (eh oui, un affreux complot iranien). Pascal Bruckner (contributeur à la revue "Le Meilleur des mondes", comme Reichstadt et Taguieff) écrit par exemple : « Ce mot-valise créé à la fin des années 1970 par les mollahs iraniens et calqué sur le terme “xénophobie“ visait (et vise toujours) à interdire toute critique de l’islam. » Reichstadt a lui-même réutilisé cet argument (sans le critiquer ni même le questionner) dans un article intitulé "Nouvelle islamophobie ou nouvelle imposture?" paru sur Prochoix. Aucun de ceux qui ont avancé cet argument n’ont bien sûr apporté la moindre preuve pour le soutenir, et récemment, deux chercheurs (M. Mohammed, chargé de recherches au CNRS, et A. Hajjat, maître de conférences à Paris-Ouest Nanterre) ont montré que l’argument était complètement faux ; non seulement on ne trouve aucune trace d’un usage de ce mot par des "mollahs iraniens", mais le mot est même inconnu en langue persane. En revanche, il est avéré que ce mot était utilisé en France dès les années 1910, par des auteurs ou anthropologues comme A. Quellien, M. Delafosse ou P. Marty(2). La création de ce mot n’est donc certainement pas un complot de malveillants "mollahs iraniens" voulant interdire toute critique de l’islam.

Rudy Reichstadt sait donc lui aussi propager des théories du complot complètement bidons quand ça l’arrange, et quand ça sert sa propagande anti-musulmane. Mais ne vous attendez pas à ce que celles-là soient dénoncées sur Conspiracy Watch.


(1) http://www.bakchich.info/blogs/sebastien-fontenelle/un-oubli-de-pierre-andre-taguieff
(2) http://www.liberation.fr/societe/2013/09/20/islamophobie-un-abus-de-langage_933600


Mercredi 25 Septembre 2013


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences


Publicité

Brèves



Commentaires