MONDE

Ron Paul: Les sanctions contre l'Iran sont un précurseur à la guerre


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 11:41 La guerre à la vérité de l'Ouest


Traduction de l'article original Infowars:"Iran Sanctions Are a Precursor to War"


Mardi 22 Décembre 2009

Ron Paul: Les sanctions contre l'Iran sont un précurseur à la guerre
 Discours de Ron Paul:

« La semaine dernière la Chambre du Congrès a approuvé avec une majorité écrasante une mesure pour mettre en place un nouveau paquet de sanctions contre l'Iran. Si cette mesure passe au Sénat, les Etats-Unis ne pourront plus faire affaire avec quiconque vendant des produits pétroliers raffinées à l'Iran ou les aidant à développer leur propre capacité de raffinage du pétrole. La chose triste est que plusieurs de mes collègues ont voté pour cette mesure parce qu'ils pensent que cela conduira à une opération militaire contre l'Iran. Je leur pose la question, comment le Congrès réagirait si un autre gouvernement menaçait de cette façon nos partenaires commerciaux critiques? N’y verrions nous pas un acte de guerre ?      Cette politique est de l’isolationnisme pur. Elle est conçue pour fomenter la guerre en coupant le commerce et la diplomatie. Beaucoup oublient que le marécage en Irak a commencé par un embargo. Les sanctions ne sont pas de la diplomatie. Elles sont un précurseur à la guerre et un embarras pour un pays qui prend à la légère le libre échange. C’est ironique que les gens qui décrient l'isolationnisme cautionnent de telles actions.      Si un gouvernement étranger essayait d’isoler économiquement les USA, coupait notre approvisionnement en pétrole, ou nous poussait à la famine, est-ce que cela pousserait les Américains à admirer cette entité étrangère ? Ou est-ce que cela nous pousserait à nous unir sous le drapeau national pour la survie de notre pays ?      Nous ne tolérerions pas d’opérations secrètes étrangères fomentant le changement de régime au sein de notre gouvernement. Pourtant notre CIA fait cela en Iran depuis des décennies. Naturellement que les Iraniens ressentent tout cela. En fait, beaucoup en Iran en veulent encore à la CIA pour sa participation dans le renversement de leur leader démocratiquement élu en 1953. La réponse n'est pas de couper l'essence aux Iraniens. La reponse à donner est de rester en dehors de leurs affaires et de commercer avec eux honnêtement. Si nos agents n'étaient plus en Iran, ils ne serviraient plus de boucs émissaires au régime, qui correctement ou incorrectement, les blâme pour chaque mauvaise chose qui arrive. Aussi mauvais que d'autres régimes puissent l’être, il incombe à leur propre peuple de gérer leurs affaires de façon à réaliser une vraie autodétermination. Quand des étrangers incitent en coulisse au changement de régime, le nouveau gouvernement qu'ils instituent est toujours perçu comme servant l'intérêt du pays des instigateurs. Pour le coup, nous subirons doublement le blâme de vouloir mettre en place un mauvais gouvernement. Au lieu de cela nous devrions rester totalement en dehors de leurs affaires.    A l’exception du complexe militaro-industriel, nous voulons tous un monde plus paisible. Beaucoup sont hystériques au sujet de la menace imminente d'un Iran nucléaire. Voici les faits : L'Iran n'a été jamais failli au Traité de Non Prolifération nucléaire (TNP) qu’ils ont signé. Cependant, étant entouré par des puissances nucléaires, on peut comprendre pourquoi ils pourraient vouloir détenir la capacité nucléaire si c’est pour seulement pour se défendre et être traités plus avec respect. Après tout, nous ne sanctionnons pas les pays ayant la capacité nucléaire. Nous prenons avec eux les négociations diplomatiques beaucoup plus au sérieux, et nous leur envoyons fréquemment l'argent au lieu de cela. Les pays non-nucléaires sont ceux que nous bombardons. Même si l'Iran essayait de violer le Traité de Non Prolifération, ils pourraient à peine être blâmés, puisque la politique extérieure des USA leur donne toutes les incitations pour le faire. »
 
 
 article original: http://www.prisonplanet.com/iran-sanctions-are-a-precursor-to-war.html


Voir Vidéo du discours de Ron Paul:



Mardi 22 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par ishtar le 22/12/2009 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

superbe analyse de ce senateur

note 10/10

2.Posté par berbere le 22/12/2009 19:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est le seul, mais des fois on dirait que c est juste une soupape pour sortir de l'ombre les associations qui sont d accord avec ses idées pour mieux les contrôler et les surveiller...

Un discours pareil annonce justement qu'une guerre est prochaine avant que le dollar ne dégringole..et pour empêcher le commerce avec une autre monnaie que le dollar.

3.Posté par Predication et Gros Bisous le 23/12/2009 09:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La troisième guerre Mondiale a commencée en 1948 , au nom de la religion JUIVE, avec les pogroms contre les PALESTINIENS en Terre Sainte.

Et l'avènement de l'état cannibale d'Israël !!!

Le reste n'est que la suite logique.
L'attaque satanique contre la religion islamique se poursuit :
=> bombardement direct sur Palestine, Liban, Syrie, Irak, Afghanistan, Pakistan et bientôt IRAN
=> mise ne place de dictateurs à la solde des Sionistes Protocolistes : Égypte, Tunisie, Algérie, Maroc, Arabie Saoudite, Pakistan, Émirats divers

4.Posté par syms le 23/12/2009 09:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tout dépendra des intérêts communs que les us auront avec israel. Il me semble cependant que si une guerre éclate les Américains risquent très gros! La position réelle dObama dans ce conflit est plutôt floue, c'est lui qui fera pencher la balance et nous verrons quand il se dévoilera complètement à quel point le gouvernement Américain est il gangréné!

Amhadinejad joue franc jeu et ne refusera surement pas un soutien Russe ou Chinois en cas de guerre, c'est bien là le danger pour les Etats-unis! Ils y laisseraient beaucoup trop de plumes.

Cependant on peut clairement s'exprimer sur le mal être économique des us qui s'appuie depuis trop longtemps sur la dette, système qui ne peut amener à rien d'autre qu'une descente en flèche de la valeur des billets verts...Si l'Iran n'est pas épaulé dans une guerre et qu'il s'affaibli trop alors les Etats-unis et israel auront la main mise sur de nouvelles richesses ce qui pourra les maintenir à flots s'essuyant définitivement les pieds sur le moyen orient !

5.Posté par samir le 23/12/2009 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur le Sénateur Ron Paul, comme à l'habitude de tout occidental vous parlez en posture de colon.
Le gouvernement de la république d'Iran est un gouvernement légitime élu démocratiquement et non un régime. Les élections Iranienne ont été beaucoup plus transparente que l'élection du Président Busch(erie) aux USA.
Les régimes! monsieur le Sénateur son les Gouvernement que votre pays installe par la force et la violence à la tête des pays musulmans ou en Amérique du sud votre terrain de prédilection, le dernier en date étant l'Honduras avec le renversement du président Zayala....
Monsieur le Sénateur, l'histoire est un boomerang et l'Amérique aussi grande que soit elle devra s'en souvenir.
Si votre pays souhaite installer la démocratie dans le monde (disney, coca etc...) qu'il commence a respecter le choix des peuples.
Il serait beaucoup plus logique et politiquement courageux de parler d'autodétermination pour le peuple Palestiniens que pour le peuple Iranien.
Enfin monsieur le Sénateur, Il faudra revoir votre géographie car l'Iran n'est pas entouré de puissance nucléaire mais elle est belle et bien menacé par un petit état coloniale qui dicte sa loi par les bombes et le crime.
Vous vous gardez bien de nommer Israël, car les agents de ce pays ont tellement infiltré votre système que même un sénateur démocratiquement élu et siégeant au sénat Américain ne peux pas s'exprimer librement.
Votre pays a eu de nombreuses occasion de briller sur la scène international et malheureusement il toujours privilégié le coté obscur à celui de la lumière et de la justice.
"Celui qui cautionne une injustice ouvre la porte à la suivante"....

6.Posté par paul muad dib le 23/12/2009 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

personnellement je ne pense pas que quoi que ce soit puisse venir d'un politique, et encore moins américain............
l'univers nous force la main, mais on ne voit pas encore que notre façon d'être dans notre esprit ,notre cerveau, enfin la partie du cerveau utilisé ne peut produire que ce que nous voyons, quand l'horreur est allée trop loin, ce qui est récurant chez les humains ,l'accalmie d'après l'enterrement des victimes ne dure pas , la bêtise et la violence étatisées reprennent leurs droits, ...bien que non intéressé par les religions organisées, je me dois de dire que l'islam devient un rempart, c'est étonnant de voir cela..étrange

7.Posté par nimba le 23/12/2009 13:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pourquois l algerie question a predication et gros bisous

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires