Opinion

Risque de déstabilisation pour le Gabon et toute la région


Dans la même rubrique:
< >

Vendredi 9 Mars 2018 - 06:06 Pas d’ennemis = pas de guerre nucléaire



Dmitri Bondarenko
Lundi 7 Septembre 2009

Risque de déstabilisation pour le Gabon et toute la région
Interview accordée à RIA Novosti par le professeur Dmitri Bondarenko, le vice-directeur de l'Institut de l'Afrique chargé du travail scientifique
 

QUESTION: Que pourriez-vous dire à propos de la situation au Gabon et comment peut-elle influer sur la région dans son ensemble?

REPONSE : Tout d'abord il faut dire qu'à l'échelle  africaine, le Gabon est un des pays les plus développés sur les plans économique et social. Qui plus est, il était politiquement stable jusqu'à ces derniers temps, jusqu'à la mort du président Omar Bongo. Par ailleurs, le Gabon est un pays possédant de grandes  ressources en pétrole, et en tant que pays producteur de pétrole, les grandes compagnies pétrolières y ont des intérêts importants. Le problème au Gabon réside dans le fait que le président Omar Bongo a dirigé longtemps ce pays par des méthodes autoritaires, mais ce pays était stable et prospère au niveau de l'Afrique, et c'est pour beaucoup grâce aux ressources de pétrole.


Mais, pour tout régime autoritaire, la passation du pouvoir est ce qui pose principalement le plus grand problème. En effet, puisque comme critère, dans le système autoritaire, nous avons une personnalité concrète, les problèmes surgissent donc lors du changement de pouvoir, s'il n'y a pas de personnalité qui corresponde parfaitement à l'ancien dirigeant.


Les conséquences de cette situation sont évidentes étant donné que  le pétrole y joue le rôle primordial, ce qui fait que les corporations pétrolières et les Etats concernés empêcheront un développement négatif de la situation pour que leurs intérêts ne soient pas lésés.


En ce qui concerne l'Afrique, la déstabilisation de la situation au Gabon n'est avantageuse ni au Gabon même, ni à ses voisins, car l'instabilité a récemment régné dans de nombreux pays voisins. Le Gabon a été un ilôt de stabilité dans la région, l'Occident a misé sur lui, avec lequel d'ailleurs Omar Bongo a entretenu des rapports étroits. Voici pourquoi la déstabilisation au Gabon risque de changer la configuration dans la région. Si le Gabon s'avère instable, les corporations occidentales et les pays qui y trouvaient leur compte, peuvent chercher un autre point d'appui dans la région. La situation au Gabon risque de provoquer la déstabilisation dans les pays voisins, avant tout, au Congo (Brazzaville) où il y avait, entre autres, des liens de parenté entre Omar Bongo et l'élite au pouvoir au Congo.

Ce texte n'engage que la responsabilité de l'auteur.



Lundi 7 Septembre 2009


Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances


Publicité

Brèves



Commentaires