Diplomatie et relation internationale

Reza Akhazadeh : l’occident a choisi la voie de la confrontation plutôt que celle de l’amitié


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



IRNA
Mardi 18 Septembre 2007



Le vice-président et directeur de l'Organisation Iranienne de l'énergie atomique, Reza Akhazadeh a affirmé lundi que l'Occident a toujours choisi la « voie de la confrontation » au lieu de la voie « du dialogue et de l'amitié » envers la grande nation iranienne.

« Dans la première partie de mon discours, je voudrais m’adresser à quelques pays occidentaux : « vous avez toujours choisi la «voie de la confrontation » au lieu de la voie du « dialogue et de l'amitié » envers la grande nation qu’est la nation iranienne et dans la pratique démontré que vous ne pouvez pas tolérer la multiplication d’Etats indépendants et des pays en voie de développement qui accèdent à cette technologie moderne ».


« A différents moments, vous n'avez pas fait des choix logique envers cette grande nation de milliers d'années de civilisation. La grande nation iranienne a toujours remarqué votre comportement et vos discours discriminatoires et elle ne les oubliera pas » a déclaré Reza Akhazadeh.


Il a tenu ces propos à l’occasion de la conférence générale de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique qui s’est tenue lundi.


Reza Akhazadeh a souligné que la nation iranienne est déterminée à poursuivre sa voie, le plus loin possible et ne craint pas les conséquences d’un tel choix et « nous interprétons toutes les intimidations faites dans le seul but de menacer l'Iran comme un signe de faiblesse de nos adversaires. »


Mardi 18 Septembre 2007

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires