PRESSE ET MEDIAS

Retraites : assez de faux débats sur France télévisions (SNJ-CGT)


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Vendredi 17 Septembre 2010

Retraites : assez de faux débats sur France télévisions (SNJ-CGT)
Nous publions ci-dessous un communiqué du SNJ-CGT, avant de revenir plus longuement sur cette émission « À vous de juger », diffusée le Jeudi 9 septembre à 20h35 en direct (Acrimed)
« À vous de juger » sur France 2 devait permettre selon la chaîne de faire comprendre la réforme des retraites ! Il est vrai qu’avec Fillon, Thibault et Chérèque cela aurait pu être possible. Mais le « débat » était faussé dès le départ. Aucune confrontation, le Premier Ministre intervenant à 20h30, les deux secrétaires généraux de la CGT et de la CFDT à 22h20 !
Nous avons assisté à une véritable opération de communication du Gouvernement pendant plus d’une heure avec deux journalistes servant la soupe.
Il est vrai que l’un d’entre eux (pourquoi était-il là ?) s’illustre depuis des années dans les journaux destinées aux entreprises et aux néolibéraux . D’où ces questions « pertinentes » : «  votre métier de Premier Ministre c’est la pénibilité » ; ou encore :« la situation n’est-elle pas plus grave que ce que vous en dites ? », question permettant à François Fillon de répliquer « On est raisonnables ! » N’y-a-t-il pas assez de journalistes à France 2 pour inviter ce type d’intervieweur ?

Etalage de concepts techniques destinée à montrer que le Gouvernement maîtrise une situation que le téléspectateur ne peut comprendre : « COR, Fond de réserve, prélèvement obligatoire, décote, pénalités, prélèvements, effet de seuil, assiette….. »
Autrement dit, notre réforme est inéluctable ! La démographie, les Allemands, la crise…
Une flopée de contre-vérités même pas relevées par ses interlocuteurs : « C’est la réforme ou la réduction des pensions ; les prélèvements sont très élevés sur les entreprises ; 4 milliards demandés aux entreprises ; augmentation de la fiscalité sur les français les plus aisés ; le gouvernement est ouvert ; il y a le débat parlementaire ; on va taxer les stock-options ; taxer les riches, encore faut-il qu’il y en ait ; des mesures qui améliorent le sort des femmes ; aucun pays ne s’est autant engagé sur la pénibilité ; on travaille sur le rachat de trimestres ; Woerth n’a rien à se reprocher….. » Et tout cela sans susciter de réaction.

Non, vous ne saurez pas que les salariés vont assumer 85% de l’effort, que les précaires, les femmes, les jeunes vont trinquer ; que d’autres financements sont possibles ; que le problème c’est la perte d’emplois notamment industriels, que les patrons n’investissent plus mais spéculent à la bourse sans être taxés, que l’espérance de vie d’un ouvrier est inférieure de 7 ans à celle des cadres…..
Il est vrai que les journalistes n’ont cessé de s’excuser : « Je ne voudrais pas être désagréable avec vous » ; « Jean vous a demandé de façon un peu brutale » ; « je ne peux pas ne pas vous poser la question »… Une vraie interview mode ORTF !

Et rebelote avec Ségolène Royal pendant 40 minutes.

- La journaliste : « C’est la droite qui a réformé les retraites et pourtant c’était nécessaire » ; Vous ne croyez pas que la réforme va sauver notre régime de retraite » ; « on vit plus longtemps, il faut cotiser plus longtemps » ; « le cancer de la plève ça sera surement reconnu s’il va voir un médecin, le Premier Ministre a assuré que ce sera pris en compte » ; « taxer les riches, c’est le miracle, c’est archaïque » ; « le gouvernement a amélioré la pénibilité » ; « Woerth a eu quelques oublis  » ( !!!).
_ - L’expert en entreprises en rajoute : « Les stock-options c’est pas une masse de français » ; « Fillon intègre la pénibilité dans la réforme » ; « je ne suis pas sûr que 2/3 des plus de 55 ans au chômage aient été licenciés » ; « le ministre a quand même beaucoup reçu les syndicats, non ? » ; « si vous voulez plus de dialogue il ne faut pas toujours soupçonner le Medef de vouloir voler les français ; le Medef fait du travail convenable »….

Insert tableau-économique : on compare les montants des retraites en Europe entre pays dont le coût de la vie n’est pas comparable et les durées de cotisations en se trompant sur les chiffres ( !), et la journaliste ose affirmer : « le niveau des retraites en France est assez élevé : 1600 euros pour les hommes, 900 pour les femmes » ! Merci pour eux !
Il faudra attendre les 25 petites minutes accordées à Thibault et Chérèque pour avoir quelques idées des contre-vérités déballées, après avoir visionné 25 secondes d’images non-signifiantes des 2 millions 500 mille manifestants.
Cerise sur la gâteau en fin d’émission, la journaliste du « Point » se moque de Royal, parle de syndicats « résignés, de mobilisation décroissante, d’une opinion qui a compris, pas de contre-projet, il faut voter mais pas avec ses pieds, d’éventualité d’un mort ( !!!).
Puis 20 minutes de politique fiction sur les scénarii possibles pour les présidentielles et de spéculation sur le futur Premier Ministre et sous-ministres, avec en prime la présentation des unes de L’Express et du Point… qui ne titrent pas sur la mobilisation.
Encore une fois le service public n’aura pas accompli sa mission. Que vont faire le PDG et le Directeur des Rédactions nous affirmant voilà quelques jours que l’information et les magazines devaient-être de qualité, citoyens et aider les téléspectateurs à comprendre les enjeux de société ? Proposer d’autres émissions comme l’a demandé Bernard Thibault ?

Paris le 11 septembre 2010

http://www.acrimed.org/article3440.html http://www.acrimed.org/article3440.html



Vendredi 17 Septembre 2010


Commentaires

1.Posté par redk le 17/09/2010 10:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme déjà dis dans un autre poste, la République Mediacratique fonctionne a plains tube, ces faux débats et pas seulement sur France télévision, sont des mini think-tanks pro gouvernement, pro capitaliste, pro sioniste...etc, mais absolument pas pro peuple, il ne s'agit nullement pour eux d'éclairée le téléspectateur sur son environnement, mais de lui insuffler comment devoir penser, le quidam serait plutôt bien aviser de jeter sa boite a propagandes aux choix, cour de l'Élysée,siège du MEDEF, loges Maçonniques, ou bien encore au siège social de l'entité sioniste en France, le CRIF!!!

2.Posté par Dan le 19/09/2010 13:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cela fait longtemps que je ne regarde plus des émissions comme ou bien

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires