International

Retour sur une visite à Gaza


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 9 Juillet 2014 - 00:02 AUTOMOBILE : LA CHINE PREMIER PRODUCTEUR MONDIAL


La visite de l'émir du Qatar n'a pas eu l'effet escompté, celui de convaincre les dirigeants du Hamas d'opérer un changement d'alliance consistant à rompre avec l'axe Iran, Syrie et le Hezbollah libanais et à s'aligner sur celui constitué par l'Arabie Saoudite et le Qatar et les régimes islamistes d'obédience sunnite de la région de Turquie et celui d'Egypte nouvellement arrivé au pouvoir.


Kharroubi Habib
Vendredi 23 Novembre 2012

Retour sur une visite à Gaza
La présente agression israélienne contre la bande de Gaza n'est pas une réponse aux tirs de roquettes lancées par intermittence à partir de ce territoire. Elle est une séquence du plan israélo-américain visant à soumettre le Proche et Moyen-Orient à un nouveau découpage géopolitique. Son déclenchement a été décidé au constat de l'échec de la mission confiée par Washington et Tel-Aviv à leur féal émir du Qatar consistant à convaincre le Hamas d'accepter de s'intégrer dans le nouveau rapport de force politique dessiné par leur plan de découpage.

Ce fut la raison et le but de sa « surprenante » et spectaculaire visite à Gaza. L'émir du Qatar ne s'est pas rendu dans la bande de Gaza pour exprimer sa sollicitude et sa solidarité avec la population martyre de ce territoire. Pas non plus pour briser le blocus qu'Israël impose à leur encontre comme des médias occidentaux se sont complu à le dire ou l'écrire. Le gouvernement d'Israël a feint d'avoir été irrité par sa visite. Laquelle ne l'a ni surpris ni inquiété car étant son instigateur et l'émir le chargé de mission pour son compte et celui de l'allié américain.

La visite de l'émir du Qatar n'a pas eu l'effet escompté, celui de convaincre les dirigeants du Hamas d'opérer un changement d'alliance consistant à rompre avec l'axe Iran, Syrie et le Hezbollah libanais et à s'aligner sur celui constitué par l'Arabie Saoudite et le Qatar et les régimes islamistes d'obédience sunnite de la région de Turquie et celui d'Egypte nouvellement arrivé au pouvoir. En échange de leur revirement, les dirigeants du Hamas se sont vu promettre par l'émir du Qatar au nom de ses mandants qu'Israël et l'Amérique réviseront progressivement leur position à l'égard du Hamas jusqu'à consentir à l'accepter en tant qu'interlocuteur sur la question du devenir palestinien.

Pour venir à bout de la résistance des dirigeants du Hamas aux sirènes du renversement d'alliance, l'émir a même tiré son chéquier et accordé un don financier faramineux aux autorités Hamas de la bande de Gaza. Mais la « médiation » de l'émir ayant finalement tourné court, l'option de l'agression militaire contre Gaza est devenue inévitable. Ce qu'Israël a entrepris en créant le prétexte, celui d'une probable réplique des activistes de Gaza par lancers de roquettes à l'assassinat ciblé du chef militaire du Hamas. En fait, l'agression qui est d'une disproportion inouïe a été planifiée pour mettre à genoux le Hamas dans un contexte régional et international que le duo américano-israélien estime favorable pour son opération, d'autant que les régimes arabes de la région les y poussent pour en finir avec une organisation palestinienne ayant échappé à leur influence pour tomber dans celle de l'Iran qu'ils ont mis au rang de leur premier ennemi dans la région.

C'est pourquoi autant ces Etats arabes se démènent sur la crise syrienne, autant ils sont aux abonnés absents devant la tragédie que vit la population gazaouie. Que leur importent les centaines de tués palestiniens et les milliers de blessés que fera l'agression israélienne en cours, seul compte pour eux la réussite du plan dont elle est une séquence dramatique mais nécessaire à leurs yeux. Ils n'en souhaitent ni réclament l'arrêt et laissent donc faire Israël, devenu leur allié stratégique régional.

http://www.lequotidien-oran.com/?news=5175844


Vendredi 23 Novembre 2012


Commentaires

1.Posté par Noura le 23/11/2012 14:51 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cet émir et ses complices meurtriers me donnent la nausée

2.Posté par wili le 23/11/2012 20:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis contre la politique du qatar

3.Posté par wili le 23/11/2012 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis aussi contre la politique de l'Iran

4.Posté par Rakovski le 23/11/2012 21:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est grâce à l'Iran et à la Syrie que le Hamas n'a pas été detruit par la dernière colonie du monde capitaliste.

Face aux islamo-sionistes des monarchies pétrolières et de la Turquie, que le Hamas choisissent son camp !

Les Palestiniens sont clairvoyants, peuples aguerris par les bombes nazisionistes, ils sont la plus grande armée du monde et ils seront liquidés ceux qui épouseront leurs ennemis.

5.Posté par VIRGILE le 23/11/2012 23:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le Qatar n'a absolument plus de crédibilité suite à son allégeance aux américains sionistes pour détruire la Syrie.
Dans tous les cas, les diables israéliens sont gagnants. Ils réussissent à monter les musulmans les uns contre les autres et cela laissera des traces pour des générations.

La seule issue est soit l'intervention de Dieu sous forme d'Armaguédon, soit la destruction de l'empire des Khazars talmudisés et qui n'ont rien de Sémites.

6.Posté par mahmoud le 23/11/2012 23:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le grand iran, tactique et technologique mettra deux gifles a israel et il s'en retournera pleurer a ses alliés habituels

7.Posté par halep le 23/11/2012 23:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

wili @

Je suis contre la politique du Qatar, en revanche je suis pour la politique de l'Iran qui grâce à sa collaboration avec les résistants palestiniens, ces derniers ont pu porter un sacré coup contre le régime sioniste on faisant hurler les sirènes à Tel Aviv, Jérusalem( Al Qods) ou encore Herzilya dans le nord de l'entité sioniste, d'ailleurs c'est la première fois que Tel aviv a été touché par les Missiles FAJR 5 de fabrication iranienne..

Or les Hémirs du Qatar et du Golfe n'ont proposé au palestiniens et aux syriens......... que de la TRAHISON!

Nouveau commentaire :

Actualité en ligne | International | Analyse et décryptage | Opinion | Politique | Economie | Histoire et repères | Sciences et croyances

Publicité

Brèves

VIDEO
algerie-focus.com | 01/10/2014 | 4087 vues
00000  (0 vote) | 8 Commentaires
1 sur 175


Commentaires