Palestine occupée

Réponse à l’ article Abdelwahab MEDDEb ‘Au dela de Gaza’ paru sur le Monde du 25 février 2009


Après son article paru le 13 janvier sur le même journal le Monde, dans lequel Abdelwaheb Meddeb nous criait son horreur de la situation à Gaza, mélangeant nombres et genres, classant bourreau et victime dans un même registre, le voilà qui récidive de manière plus pernicieuse, jouant l’Apôtre de la tolérance.


floral@planet.tn
Jeudi 26 Février 2009

Un ‘accidentel’ à l'odeur de bel et bien provoqué

Cette fois, M. Meddeb nous parle de paix en décidant que la meilleure manière d’y arriver est de tout effacer et repartir à zéro : Citant Mrs. Gây Righif et David Shulman, il écrit : «Nous voudrions situer l'épisode sanglant de Gaza dans l'accidentel et préserver l'essentiel».

De quel accidentel parle-t-on ? Un génocide à coup de bombes au phospohre est-il accidentel ? Est-ce à dire que près de 1500 morts dont 450 enfants doivent être passés en compte de pertes et profits ? M. Gây Righif et David Shulman, situent-ils l’holocauste également dans l’accidentel ? Il faudrait peut-être demander aux victimes et à leurs familles ce qu’elles en pensent et ce qu’elles pensent de cet essentiel qui serait le "Ta'âyush mushtarik" ("convivance partagée") ?

Quel Ta’âyush avec ceux qui après s’être accaparés de vos terres et de vos biens, vous parquent comme du bétail dans une prison à ciel ouvert et ferment toutes vos frontières pour vous affamer? Quel Ta’âyush avec ceux qui vous refusent le droit au retour après vous avoir fait fuir par la terreur ? Quel Ta’âyush avec ceux qui votent pour des criminels de guerre ? Quel Ta’âyush avec un Lieberman qui, une trentaine d’années en arrière était encore videur de boîte de nuit en Moldavie, vient aujourd’hui s’implanter sur vos terres et va jusqu’à menacer de lancer une bombe atomique sur Gaza ou de nettoyer Israël de ses Arabes dont les arrière grands parents étaient là depuis des siècles ? M. Meddeb connaît –il des Israéliens qui, pour le "Ta'âyush mushtarik" , échangeraient la douceur de vivre de Tel Aviv pour s’installer à Gaza où la densité au Km² atteint le chiffre faramineux de cinq personnes au M² et non au Km² ?

Il est clair qu’au-delà des bonnes intentions, ce "Ta'âyush mushtarik" ("convivance partagée") dont nous parle M. Meddeb, sous tend la solution du fait accompli.
Non M. Meddeb, aucun peuple au monde n’accepte de se laisser déposséder de sa terre et venir, dans une geste « d’humanité grandiose » dire à son spoliateur « bienvenue chez nous, nous allons partager notre terre avec vous, en vous laissant le choix des meilleur morceaux », (à part les autochtones des deux Amériques que l’Occident a décimés à coups de hache). Ceci s’appelle le fait accompli. Ce n’est pas à Gây Righif ni à David Shulman de décider d’être « deux peuples citoyens d’un même Etat ». Il revient aux Palestiniens et à eux seuls de décider de partager leur terre avec les autres.

Confusion et amalgame
Et M. Meddeb de nous prendre à témoin en nous posant la question : « Ne trouve-t-on pas en cette option une alternative possible au culte de mort que prône le Hamas ? ». Comme d’habitude, le Hamas ne trouve aucun répit à ses yeux.

M. Meddeb fait allusion à la notion de Shahid. Sa haine de l’Islamisme l’empêche de porter un jugement partial. Si le Hamas est islamiste, on peut ne pas adhérer à l’idéologie qui le sous tend mais on ne peut pas lui dénigrer une légitimité de mouvement de résistance à une situation de colonisation anachronique.

Dans son livre de Robert Baert, ancien agent de la CIA, « Iran, une superpuissance émergente », pour éviter les amalgames nocifs entre El Quaida (aussi inutile que nuisible pour les Musulmans) et le Hezbollah ou le Hamas établit la distinction entre la notion de martyr et la pratique des kamikazes : « Regardez le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, il a redéfini la politique islamique en s’alliant avec les Chrétiens. Ben Laden veut tuer les Chrétiens, si l’on peut s’exprimer ainsi, alors que Nasrallah les considère comme des alliés ».

Il est étonnant que M. Meddeb, qui inonde le marché européen de ces «essais» sur la religion musulmane, fasse l’impasse sur le message transmis par le soulèvement de Karbala où l’Imam Hussein y figure comme le modèle de celui qui, pour défendre l’islam, n’a pas reculé devant la mort tout en connaissant d’avance l’issue fatale qui l’attendait. Il avait accepté son martyre en lançant sa célèbre formule, devenue le crédo de la Résistance : « Hayhat Min Al Dhilla » (Non à l’humiliation). Il ne s’agit donc pas d’exalter un comportement suicidaire. La finalité du combat n’est pas la destruction de soi mais l’édification d’une vie digne, pour soi et pour les autres. Comment M. Meddeb ne réalise-t-il pas que ce courage face à la mort, n’est pas fondé sur une haine de la vie mais sur un détachement des choses matérielles par rapport à justement cet essentiel qui est la vie dans la dignité et la liberté?

Nouveau titre foncier

Un grand bravo cependant à la centaine de chercheurs et d’historiens pour leur travail « L'Histoire des rapports des juifs et des musulmans du Coran à nos jours », et qu’il nous hâte de voir paraître en 2010. Il est sûr que cet ouvrage réussira à rétablir des vérités que l’Occident, dans sa schizophrénie originelle, a occultées à savoir l’apport de la civilisation judéo-musulmane à son émergence des ténèbres moyen- âgeuses. Sophie Bessis l’exprime bien dans son livre « L’Occident et les autres » où elle écrit : « …La volonté têtue des penseurs de la Renaissance de se fabriquer une filiation directe avec leurs ancêtres athéniens leur permet d’oublier comment ils en ont retrouvé la trace. A l’expulsion physique de l’Islam du territoire politique de l’Europe occidentale correspond l’expulsion de la pensée judéo musulmane du territoire intellectuel européen ».

Mais en aucun cas cet ouvrage à paraître ne saurait être, après le mythe du retour suite à 3000 ans d’errance, un nouveau titre foncier délivré aux Israéliens pour les absoudre de leurs exactions et les conforter dans leur situation de colonie (appelée de toute façon à disparaître pour être anachronique au 21ème siècle).

Fatma BENMOSBAH



Jeudi 26 Février 2009


Commentaires

1.Posté par Pierre le 26/02/2009 12:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le problème est que si un musulman crache sur sa religion, son compte en banque se remplit et sa notoriété en Occident grimpe en flèche.


2.Posté par une mamy le 26/02/2009 12:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

n'est pas musulman celui qui crache sur une religion (quelle qu'elle soit) en conséquence, ce minable n'est pas digne d'être qualifié de musulman. c'est un anti musulman un arriviste qui veut se faire des sous, il est capable de vendre sa mère, sa fille et sa soeur.il n'est pas capable de gagner sa vie honorablement il veut de l'argent facile. Mais viendra le jour où il sera jeté comme une vieille chaussure. y a qu'à voir saddam hussein il était l'allié des occidentaux tant qu'il servait leur cause et après???terrible humiliation pour lui et nous.NE FAITES JAMAIS CONFIANCE AUX OCCIDENTAUX(COMME ILS LE DISENT SI BIEN DANS LEUR ADAGE FAIT LE BIEN A BERTRAND IL TE LE REND EN CAGUANT°

3.Posté par knossos le 26/02/2009 13:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans tous les peuples y a des traître ,Medeb ,Sifaoui,Fadela Amara etc.. ne dérogent pas à la règle.En quoi ces gens sont musulmans.Le prophète de l'Islam ne dit pas,si je me rappelle bien,celui qui trompe des musulmans ne fait pas partie de la communauté? Donc cessez de les prendre des musulmans.
Ces pourris il faut les combattre car il font partie de la sphère des sionistes les plus crapuleux .

4.Posté par Lotfi le 26/02/2009 13:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FACILE DE CRACHER SUR LE HAMAS, MAIS OSERAIT IL DENONCER LA DICTATURE DE BEN ALI ET LA SITUATION DES DROITS DE L'HOMME EN TUNISIE, SON PAYS D'ORIGINE ? PAS ASSEZ DE COUILLES !

5.Posté par Aigle le 26/02/2009 14:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Juste pour votre information , les sionistonazis sont tres bien vautrés en tunisie ( qui Avocat , qui cadre dans les ministeres , qui commercant ...etc ) ...Sur ce site meme je me rappelle de l'intervention de plusieurs tunisiens dont un Avocat d'ailleurs qui repondait à une de mes interventions en faisant l'Eloge de "tsahal" comme il disait et justifiait les crimes sionistonazis en usant du meme procede que le Mendeb sus cité à savoir agiter le "danger" des musulmans pour le bien etre de l'humanité en general et des arabes en particulier. Precision , je parles des taupes sionistonazies , pas du peuple tunisien arabe et berbere à la tradition millenaire de culture , noblesse et generosité

6.Posté par Intellecterroriste le 26/02/2009 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

knossos,

je pense que c'est un véritable problème en France, la confusion entre Arabe, musulman, Maghrébin, sans parler du distinguo sunnite chiite pour rester dans les grandes lignes. Et très sincèrement je pense que cette méconnaissance inconsciemment volontaire est due à la perte de l'importance qu'on devrait accorder aux mots! Partout on entend des termes ou des mots vidés de leur sens, utilisés de manières abusives, orientant la pensée ou les débats. La conséquence est que bon nombre de gens pensent avant tout par préjugés, par manque de vocabulaire qui leur permettrait de s'ouvrir des perspectives plus larges, de mieux comprendre le monde qui les entoure... Et franchement je pense que les mass médias sont les principaux commanditaires de ce vidage intellectuel, et devraient être condamnés pour "abrutissement de masse en vue d'une entreprise commerciale et d'incitation à l'achat"!!!
Ce midi encore France 2 s'est laissée aller au n'importe quoi télévisuel, n'hésitant pas à prendre ouvertement la population pour des cons avec son reportage salon de l'agriculture adressé aux 3 à 6ans, ou encore en assimilant le LKP à un mouvement indépendantiste violent, la population subissant "l'omerta" et craignant je cite "des représailles", sur fond de journaliste qui fait mine de s'éloigner des manifestants en courbant légèrement le dos...

Violemment exaspérant! Donc confondre Arabes, Maghrébins, les assimiler aux musulmans ou inversement, c'est encore presque normal quand on sent le niveau de culture moyen de notre population... Ça en reste plus que navrant. Individualisme, quand tu nous tiens!

Amicalement

7.Posté par NUREMBEG II le 26/02/2009 16:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ne vous laissez pas piéger par les "Arabes de service" tels que les Medeb ,Sifaoui,Fadela Amara S’ils dérangeaient vraiment le Système, personne ne parlerait d'eux. Fuyez comme la peste tout auteur,et autre "expert" plébiscités dans la presse : ils mangent à la gamelle. Un vrai rebelle, un vrai dissident crève de faim et de misère et, si par hasard les médiats parlent de lui, c’est pour le priver de sa dignité d’homme. Heureux les pauvres car le Royaume des Cieux leur est ouvert… (dixit Robert Polisson).

8.Posté par HANNIBAL II le 26/02/2009 16:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Le Système et leur "bougnoule" de service zélé, aussi stupide qu’ignorant, et bien sûr cupide….On se demande pourquoi que les Boudjedra, Saad Saadi, Malek Chebel, Siffaoui et compagnie, n’ont pas encore eu leur prix Goncourt, sont ils peut être un peu trop tocards ?
C’est vrai qu’une carte de séjour est assez pour les acheter, comme on achete de la quincaillerie en promo à la foirefouille du coin, mais une carte de séjour n’est pas assez pour que leur m....... pénétre les sociétés islamiques, donc il faut plus…
Alors on fait comprendre aux petits français qu’ils doivent faire de la place pour leur Goncourt, Renaudeau, Cesar soit cédé à des crétins serviles… dés fois qu’il y aurait peut être plus français qu’eux ? Logique du Système bien sûr…
En ces temps obscurs le monde musulman regorge de sous-m.... du genre Sifaoui, Boudjedra, Taslima Nasreem, Salmann Rushdie, Atiq Rahimi, etc…. y a qu’à se servir.
Amis français, malheureusement je pense que le prix Goncourt, comme celui du Nobel, n’ont plus la même valeur qu’autrefois, -bien que Celine le plus grand écrivain français du XX° siècle n’avait même pas eu le prix Goncourt- la plupart des prix aujourd’hui sont souvent à orientation politique.
Pour rappel le premier prix nobel de litérature arabe Mahfouz Naguib, l’a eu, non pas parce qu’il était chrétien, Edward Said l’était aussi, non pas forcément à cause de ses compétences, Edward Said le surclassait en bien des domaines, mais…parce qu’il était dans l’avion qui avait améné Sadate à Jérusalem, par conséquent les prix Nobel….

9.Posté par HANNIBAL II le 26/02/2009 16:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hannibal

Le Système et leur "bougnoule" de service zélé, aussi stupide qu’ignorant, et bien sûr cupide….On se demande pourquoi que les Boudjedra, Saad Saadi, Malek Chebel, Siffaoui et compagnie, n’ont pas encore eu leur prix Goncourt, sont ils peut être un peu trop tocards ?
C’est vrai qu’une carte de séjour est assez pour les acheter, comme on achete de la quincaillerie en promo à la foirefouille du coin, mais une carte de séjour n’est pas assez pour que leur m...... pénétre les sociétés islamiques, donc il faut plus…
Alors on fait comprendre aux petits Français qu’ils doivent faire de la place pour leur Goncourt, Renaudeau, Cesar soit cédé à des crétins serviles… dés fois qu’il y aurait peut être plus français qu’eux ? Logique du Système bien sûr…
En ces temps obscurs le monde musulman regorge de sous-m..... du genre Sifaoui, Boudjedra, Taslima Nasreem, Salmann Rushdie, Atiq Rahimi, etc…. y a qu’à se servir.
Amis français, malheureusement je pense que le prix Goncourt, comme celui du Nobel, n’ont plus la même valeur qu’autrefois, -bien que Celine le plus grand écrivain français du XX° siècle n’avait même pas eu le prix Goncourt- la plupart des prix aujourd’hui sont souvent à orientation politique.
Pour rappel le premier prix nobel de litérature arabe Mahfouz Naguib, l’a eu, non pas parce qu’il était chrétien, Edward Said l’était aussi, non pas forcément à cause de ses compétences, Edward Said le surclassait en bien des domaines, mais…parce qu’il était dans l’avion qui avait améné Sadate à Jérusalem, par conséquent les prix Nobel….

10.Posté par Roland le 26/02/2009 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Abdelwahab MEDDEb, de même que quasiment tout le clergé catholique actuel et que les rédacteurs de "La Vie Catholique" (rebaptisée "La Vie" tout court, c'est aussi un signe !) depuis déjà les années 70, je le sais je le lisais régulièrement, gratis) et de "Panorama" (ex "Panorama Chrétien" !), est athée et ne s'en cache pas. C'est d'ailleurs pour ça qu'il est accepté sur les ondes de France Culture !

11.Posté par farinoor le 27/02/2009 00:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lotfi , pourquoi voudrais tu qu'il denonce la dictature de ben ali alors meme qu'il en est complice . rien qu'a voir comment il en a fait l'eloge (de ben ali ) sur le plateau de "ce soir ou jamais" face a Tarik ramadan ,ca donne juste envie de vomir . et le pire ,c'est qu'il se prend vraiment pour un intellectuel.

12.Posté par Djamazz le 27/02/2009 07:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ridicule stupide et stérile votre commentaire soit disant intello je ne sais quoi .....
alors selon vous (le cerveau des lumières) les arabes et les maghrébins ( sic ) déjà c'est quoi les maghrébins au juste ? c'est une ethnie ??? dernière nouvelle !!! donc si les arabes et les "maghrébins" ne sont pas musulmans ils sont quoi alors ???? encore un siono propagandiste qui voudrait brouiller les pistes ?
vous dites n'importe quoi abrutis
les habitants du Maghreb sont berbères ... ils ont été métissés avec le temps comme toutes les autres ethnies a travers le monde ensuite judaïsés et christianisés et enfin islamisés clair net et précis ....
sachant que le métissage est la nature meme du genre humain étant entendu que nous sommes tous fils d'Adam et Ève
donc il n'existe pas à proprement parler de race ni d'ethnie au sens pur du terme c'est déjà un hérésie mentale
en fait vous voudriez revisiter l'histoire et sa genèse mais sans nul part nous expliquer quel serait votre visions
vous le prétendu orfèvre des mots !!!!
à bon entendeur

13.Posté par andalus le 27/02/2009 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salamou'alikoum , alors moi ce passage me fais trop rire
""" Dans son livre de Robert Baert, ancien agent de la CIA, « Iran, une superpuissance émergente », pour éviter les amalgames nocifs entre El Quaida (aussi inutile que nuisible pour les Musulmans) et le Hezbollah ou le Hamas établit la distinction entre la notion de martyr et la pratique des kamikazes : « Regardez le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, il a redéfini la politique islamique en s’alliant avec les Chrétiens. Ben Laden veut tuer les Chrétiens, si l’on peut s’exprimer ainsi, alors que Nasrallah les considère comme des alliés ».
""""
Ben laden veut tuer les chretiens ça c'est la blague de l'année comment pouvez vous aquisser avec cette idée juste parcequ'il met sur un pied d'estalle hamas et hezbollah!!!

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires