Propagande médiatique, politique, idéologique

Rencontre nationale des médias associatifs et indépendants (Marseille, 5-8 mai 2006)



Lundi 24 Avril 2006
Rencontre nationale des médias associatifs et indépendants (Marseille, 5-8 mai 2006)

     

 
Dans le cadre des Etats Généraux pour une information et des médias pluralistes. Programme détaillé et inscriptions.

Ces « Rencontres » réuniront les représentants des radios associatives, des télévisions et projets de télévisions associatives, des journaux indépendants et des sites Internet alternatifs de France et de divers pays européens, du Maghreb et du Machrek, d’Afrique et d’Amérique Latine.

Sont invités les associations de critique des médias, les syndicats de journalistes, les organisations de défense des droits de l’homme et les représentants du ministère de la Communication, du ministère de la Jeunesse et des Sports, de la Direction de la population et des migrations (Dpm), du Conseil supérieur de l’audiovisuel (Csa), de la commission du Fonds de soutien à l’expression radiophonique (Fser), de la Direction du développement des médias (Ddm) et d’autres institutions en lien avec la thématique des médias.

L’initiative de ces « Rencontres » a été prise par l’association pour la Coopération des radios libres (Corali), en partenariat avec Radio Grenouille, Zalea TV et le site Internet « Marseille solidaire », dans le cadre de la préparation des « Etats généraux pour une information et des médias pluralistes ». D’ores et déjà, le Système Friche Théâtre, Africa Fête et le Conseil régional PACA se sont portés partenaires de cet événement.

Pendant toute la durée des Rencontres, autour du tronc commun d’ateliers, pourront se multiplier, au gré des participants, des ateliers proposés sur place. Alterneront des ateliers favorisant les rencontres sectorielles et des ateliers destinés à des rencontres transversales, les débats sur les contenus et les débats sur les moyens d’existence des médias associatifs, les forums pour une information et des médias pluralistes [1]

Vendredi 5 mai

A partir de 14 heures, accueil des participants. Présentations. Rencontres libres et réunions informelles, sectorielles ou affinitaires. Partage des expériences. Préparation des ateliers.

19h30 - Repas.

21h - Soirée festive avec Africa Fête, animée par Cécile Rata.

Samedi 6 mai

10 h - Séance d’ouverture sous l’autorité de Michel Vauzelle, président de la région Paca, représenté par Alain Hayot, vice-président, chargé de la Culture, et de Jean-Noël Guérini, président du Conseil général des Bouches-du-Rhône, des représentants des organisateurs, des représentants de chacun des secteurs des médias associatifs et indépendants. Julie Demuer, directrice de Radio Grenouille, souhaitera la bienvenue aux participants. Philippe Foulquier, directeur de la Friche Belle de Mai, présentera au public la richesse et la diversité de son établissement, en particulier dans les domaines de la communication et de la Culture.

Intervenants pressentis, Télés : Antoine Dufour ; Radios : Jacques Soncin ; Presse écrite : Michel Gairaud ; Internet : Jean-Pierre Masse ; Etats généraux pour une information et des médias pluralistes  : Renaud Lambert.

Au cours de cette séance, on présentera le contexte de ces rencontres et la dynamique qui doit conduire à la tenue des Etats généraux [2].

Séance présidée et animée par Aline Pailler.

12h30 - Repas.

14h - Ateliers « Etats des lieux de chacun des secteurs ».
- 1 - Les Radios associatives : quel bilan après 25 ans d’existence ? Le Fser en danger.
- 2 - Les télévisions associatives : pourquoi le blocage, comment le contourner ?
- 3 - La presse associative et alternative : entre survie et relance.
- 4 - L’Internet indépendant : face à la volonté de contrôle.

18h - Forum ; Pour des médias et une information pluralistes. Intervenants pressentis : les principaux initiateurs de l’appel aux Etats généraux. Ont déjà confirmé leur présence : Fernando Malverde (Snj-CGT), Henri Maler (Acrimed), Jacques Cotta (Info Impartiale).

19h30 - Repas.

21 h -Sous forme d’une émission radio (enregistrée et diffusée en direct, avec les moyens de Radios Grenouille, sur une centaine de radios libres par le truchement d’internet), débat sur le financement des médias du tiers secteur avec : (intervenants pressentis) Isabelle Lemesle (présidente du Fser), un représentant du ministère de la Communication (Ddm), un représentant du Csa, Alain Hayot (Conseil régional), Frédéric Dutoit (Député maire des 15-16ème arr de Marseille), Christophe Yggdre (Co-Errances), Olivier Cyran, Michel Fiszbin, Jacques Soncin. Débat animé par Jérôme Matéo.

Dimanche 7 mai

9h30 - Ateliers « Médias et démocratie » 1 - Médias associatifs et démocratie locale. Quelle information locale ? Quels rapports avec les collectivités locales 2 - Médias associatifs et diversité artistique et culturelle. Quel rôle des médias associatifs dans la création et la diffusion ? 3 - Les médias face à la pollution de la démocratie. Les sondages sont-ils démocratiques ? La publicité est-elle innocente ? 4 - Médias associatifs et service public. Quelles fonction de service public pour les associatifs ? Quels rapports avec le secteur public existant ? Synergie entre service public et médias associatifs (Epra, Sophia, Rfi, etc.)

12h30 - Repas.

14h - Ateliers « Les médias associatifs, quel avenir ? »
- 1 - Télévisions associatives : Quelle place pour elles dans le paysage audiovisuel ? A quelles conditions ?
- 2 - Radios associatives : quel avenir à l’heure du numérique et du multimédias ? A quelles conditions ?
- 3 - L’internet peut-il contourner la mainmise des puissances d’argent sur les médias.
- 4 - Presse associative : Quel est son rôle face la presse dominante, entre internet et audiovisuel ? A quelles conditions ?

18h - Médias associatifs et pluralisme de l’information, .en séance pleinière, compte-rendu des ateliers.

19h30 - Repas.

21h - Diffusion du film « Signal d’alarme », qui retrace l’emballement médiatique à partir d’un faux fait divers non survenu dans le RER D, suivi d’un débat. Intervenant pressentis Serge Halimi (Journaliste), Henri Maler (Acrimed), Christian Digne (Rédacteur en chef de La Marseillaise), Guy Pineau (Fndvpq). Débat animé par Jelloul Ben Hamida. Signal d’alarme, film réalisé pour Zaléa TV par Olivier Azam et Christophe Debbio (19’ * 2005)

Lundi 8 mai 2006

9h30 - Ateliers « Structuration du tiers secteur ».
- 1 - Assurer des financements suffisants et pérennes.
- 2 - Une charte pour les médias libres
- 3 - Coordonner et mettre en synergie les différents secteurs des médias libres.

12h30 - Repas.

14h - Rapport des ateliers.

16h - Séance plénière : comment continuer le travail de préparation des Etats généraux pour une information et des médias pluralistes ? Que retenir de ces travaux sur le tiers secteur ?

19h30 - Repas.

20h30 - Débat sur le rôle et la place des médias associatifs dans le monde : exemples du Maghreb, du Burkina Faso et de la Rdc avec Mina Zerrouk (Femmes en communication - Alger), Pascal Berqué (Institut Panos Paris), Diana Senghor (Institut Panos Afrique de l’Ouest - Dakar), André-Eugène Ilboudo (Union des radios communautaires de l’aire francophone, Urcaf - Ouagadougou), et Freddy Mulongo (Association des radios communautaires du Congo - Kinshasa). Animé par Jean Bénetière.

Pendant la durée des rencontres, on essaiera de trouver des créneaux pour diffuser les films proposés par les diverses structures invitées. On mettra en place une bourse de programmes grâce à laquelle radios, télés, ateliers radiophoniques ou télévisuesl, pourront proposer leurs productions sur support cd ou dvd.


Inscriptions « RENCONTRES DES MEDIAS ASSOCIATIFS ET INDEPENDANTS » Marseille, les 5, 6, 7 et 8 mai 2006

Remplir le fichier ci-dessous et l’adresser, de préférence en fichier joint d’un courrier électronique, à asso.corali@club-internet.fr . Par fax au 04 75 40 87 08. Ou par courrier postal à Corali/fréquences libres 5 Boulevard Danson 13015 Marseille.

Les informations détaillées et pratiques sont à suivre.



_________________________________________________

[1] Les noms donnés ci-dessous, le sont à titre indicatif. Chacun des ateliers comprendra un animateur, un président de séance et un rapporteur. Les noms des intervenants seront définitivement arrêtés après concertation entre les différents partenaires.

[2] Pendant la séance, des dessinateurs du Ravi, commenteront en dessins et avec l’humour décalé qu’on leur connaît, les différentes interventions. Ces dessins seront diffusés sur écran, avec les moyens video du Conseil régional.


http://www.acrimed.org/article2328.html http://www.acrimed.org/article2328.html



Lundi 24 Avril 2006

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires