Diplomatie et relation internationale

Rencontre Olmert-Assad en juillet à Paris ?


Dans la même rubrique:
< >

Lundi 28 Novembre 2016 - 00:17 Analyse: L’impuissance de la Ligue Arabe



Mardi 17 Juin 2008

Rencontre Olmert-Assad en juillet à Paris ?

Israël propose une rencontre entre Ehud Olmert et le président syrien Bachar al Assad en marge du sommet de l’Union pour la Méditerranée, qui se tient le 13 juillet à Paris, apprend-on de sources politiques israéliennes.

Des émissaires israéliens sont depuis samedi en Turquie pour de nouvelles discussions indirectes avec des représentants syriens, auxquels ils présenteront cette proposition, a-t-on précisé de même source.

Selon une autre source israélienne, le président français Nicolas Sarkozy cherche à organiser une rencontre à trois avec Olmert et Assad à l’occasion du sommet de la Méditerranée mais n’a pas encore reçu de confirmation de Damas.

Sarkozy a invité tous les dirigeants qui participeront à ce sommet à rester le lendemain dans la capitale française pour la fête nationale. Les contacts entre Israel et la Syrie, par l’entremise de la Turquie, ont été relancés le mois dernier. "L’idée, ce n’est pas nécessairement d’organiser un entretien de plusieurs heures, seulement une rencontre en tête à tête qui suffirait à elle seule à faire avancer les choses", a-t-on ajouté. "C’est l’une des idées nouvelles qui va être soulevée en Turquie."

Pour un responsable israélien, il est cependant peu probable que le président syrien accepte de rencontrer Olmert. "Il voudra probablement obtenir d’abord quelque chose de concret", a-t-il expliqué.

Deux collaborateurs d’Olmert, Yoram Turbowicz et Shalom Turjeman, ont eu des contacts indirects dimanche en Turquie avec des émissaires syriens, contacts qui se poursuivaient lundi.

Les derniers contacts de ce type entre les deux parties s’étaient déroulés à la mi-mai dans un hôtel d’Istanbul, des diplomates turcs faisant la navette entre les suites des deux délégations. On ignore où se déroulent les discussions en cours.

En 2000, des négociations directes entre le Premier ministre israélien Ehud Barak et le ministre syrien des Affaires étrangères Farouk al Chara avaient achoppé sur la question du Golan, un plateau stratégique capturé par les Israéliens pendant la guerre des Six-Jours en juin 1967. Damas exige la restitution de la totalité du Golan. Israël, pour sa part, veut que la Syrie mette fin à son soutien à l’Iran, le Hamas palestinien et le Hezbollah.

Président syrien en France : ne pas "fermer la porte aux bonnes volontés", selon Dati

La garde des Sceaux Rachida Dati a estimé lundi à propos de la présence du président syrien Bachar el-Assad aux cérémonies du 14 juillet, qu’il serait "choquant" de "fermer la porte aux bonnes volontés" pour la paix au Moyen-Orient.

Interrogée sur France-Inter pour savoir si elle était choquée par la venue du président syrien, la ministre de la Justice a répondu : "Ce qui est choquant, c’est de fermer la porte aux bonnes volontés, c’est de ne pas vouloir discuter, pour faire dans l’intérêt d’autres pays, d’autres peuples".

"S’il faut discuter avec Bachar el-Assad, s’il doit être là pour le 14 juillet, je crois qu’il ne faut se priver de rien pour éviter la souffrance de nombreuses populations dans cette région du monde", a-t-elle ajouté, rappelant que "tous les autres chefs d’Etat sont invités" lors de cette cérémonie.

"Dans cette région du golfe, au Moyen-Orient, c’est capital la paix, donc il faut pouvoir avancer avec tout le monde, y compris avec ceux qui ont été plus en retrait", ou peut-être aussi pas très regardant s’agissant de leur implication dans la paix", a-t-elle estimé, après avoir souligné l’importance du "grand projet" de l’Union pour la Méditerranée, "le grand rêve".

http://www.aloufok.net http://www.aloufok.net



Mardi 17 Juin 2008


Commentaires

1.Posté par hélène le 17/06/2008 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

communiqué spécial du crif qui se dit attéré de cette venu de hassad à paris, ..."alors que ce pays et ce gouvernement NE RESPECT PAS LES DROITS DE L'HOMME....etc.."
ils ne manquenet pas de souffle les chefs du lobby israélien!!!!!!!!!!!!!!!!!!

2.Posté par msawri le 19/06/2008 19:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je jure que tous ces contacts ne sont que des manigances sionistes pour diviser des états frères qui nous donnent le meilleur exemple de solidarité dans le monde islamique du fait que les uns sont de tendance chïte, les autres sounites. Bien qu'ils aient réussi à commettre des ravages dans plusieurs pays, ces hypocrites d'esraéliens continuent de remporter succès sur sussès, c'est un véritable défi lancé au monde entier. Ces unions auxquelles les grandes puissances nous invitent ne sont que des prétextes pour exécuter sans obstacles ni douleur leurs plans diaboliques. Bientôt les pays ciblés tomberont dans le piège. C'est une question de temps. Comment les états arabes et islamiques, géants dans le passé, puissent tomber si bas dans la naïveté.

Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires