RELIGIONS ET CROYANCES

Religion, choc de civilisation et foutaises !


Dans la même rubrique:
< >

Quelques réflexions personnelles sur ce qui se passe dans le monde. Je suis comme ceux qui me connaissent le savent un croyant indépendant. Je sais que c'est difficile à saisir comme concept, mais c'est pour dire que je crois en un Dieu éternel, intouchable et au de là de nos limites et imaginations humaines. Et je trouve dommage que l'on en vienne à s'étriper au nom de ce Dieu. Et ce malheureusement à cause des foutaises et des manipulations de certains parasites.


cybermoine3000@yahoo.fr
Vendredi 3 Juillet 2009

Religion, choc de civilisation et foutaises !

Deux croyances, deux paradigmes

Si l’on considère judéo-chrétienté et Islam, nous constatons que ce sont deux paradigmes bien différents quoique se rapprochant par certains points. Voici quelques points communs et quelques points de divergence que j’ai notés, libres aux adhérents à ces deux paradigmes de me corriger si besoin était. Les points communs : • Tous les deux prônent l’existence d’un seul Dieu créateur de l’univers et qui dirige toute une hiérarchie d’êtres spirituels tels que les anges. • Tous les deux parlent d’un premier couple appelé Adam et Eve ou Adama et Awa (chez les musulmans). • Tous les deux parlent d’une créature qui cherche à détourner l’humain de son créateur. Une créature rebelle que l’on appelle Iblis, Satan, le diable etc.. • Tous les deux reconnaissent que le créateur a envoyé plusieurs prophètes pour guider l’humanité. L’Islam reconnait par exemple de nombreux prophètes cités dans la bible. Des prophètes tels que Moïse, Joseph, Salomon etc… Sont mentionnés dans le Coran même si l’histoire diffère. • Tous les deux parlent d’un paradis pour les justes et d’un enfer ??? pour les mécréants. Les points de divergence • L’enfant qu’Abraham emmena et que Dieu avait demandé à ce dernier de sacrifier, avant de lui envoyer un agneau à la place. Isaac (fils de Sarah femme légitime d’Abraham), disent les judéo-chrétiens et Ismaël (fils d’Agar servante d’Abraham) disent les musulmans. D’ailleurs c’est cet évènement, ce sacrifice qui est célébré par les musulmans lors de l’aïd el kébir, fête dans laquelle les musulmans perpétuent le geste d'Ibrahim en égorgeant un mouton. • Les prophètes viennent d’Isaac selon les judéo-chrétiens, or pour les musulmans Mohamed est descendant D’Ismaël. • Le paraclet qui selon les chrétiens n’est autre que l’esprit-saint ou l’esprit de Dieu qui s’est manifesté à la Pentecôte, pour les musulmans le paraclet n’est nul autre que Mohamed, ultime prophète de Dieu et sceau des prophètes. Celui qui devait terminer et parfaire la révélation. • Le personnage de Jésus est selon, les chrétiens le fils de Dieu ou Dieu lui-même incarné, pour les musulmans Issa n’est qu’un AbdAllah, c'est-à-dire esclave d’Allah. • Le concept de la trinité, qui pour les musulmans revient à associer quelqu’un à Allah ce qui est un péché impardonnable. • De nombreux points qu’il serait trop long de lister ici. A vrai dire personnellement je pense que ces deux paradigmes s’opposent profondément sur des éléments-clés qui sont quelques fois seulement moi des malentendus. On remarque par ailleurs musulmans et chrétiens confrontent leur point de vue souvent lors de débats enflammés (et dans ceux que j’ai vus les musulmans sortent souvent vainqueurs). Nombre de musulmans disant que la bible est un livre qui a été manipulé et qui est incohérent. Et des chrétiens qui disent que Mohamed est un antéchrist puisqu’il nie que Jésus est le fils de Dieu et certains vont jusqu’à dire que son message vient du diable. En fait ce genre de débats peut se poursuivre ad vitam aeternam et quelques fois n’apportent rien à ceux qui se posent des questions, lesquels peuvent finalement se dire que seul Dieu a la vérité et que tout ceci n’est qu’agitation puérile et vaine. Si on prend du recul et si on est croyant on peut se dire que toutes ces choses arrivent parce que Dieu le permet. Et s’il le permet c’est sans aucun doute pour faire ressortir notre fond. Est-ce que ces croyances n’ont pas été altérées au cours du temps ? Je pense que ce serait illusoire de croire qu’elles ont été parfaitement préservées par les humains. A mon avis seul Dieu connaît la vérité, les humains eux ne font que l’altérer. Et ils l’altèrent peut-être parce qu’elle est trop élevée pour eux.

« Guerre de religion »

A-t-on fait des guerres au nom de la religion ? Bien sûr que oui et probablement il y en aura encore dans le futur. Certains semblent penser que l’Islam est un danger, un virus qui ne cesse de se répandre et qu’il faut arrêter à tout prix (je connais d’ailleurs des musulmans qui perçoivent les prédicateurs chrétiens comme des ennemis). Ces personnes pensent d’ailleurs que si l’Islam en a les moyens ou l’opportunité, elle deviendra la seule croyance universelle, qu’on me laisse rire. Pour que cela arrive, il faudrait que tous les musulmans aient exactement le même point de vue ce qui est impossible et acceptent de suivre des chefs qui pensent la même chose et aient les mêmes intérêts. Et quand on connait bien la communauté musulmane on se rend compte que beaucoup ne sont des musulmans que de nom, un peu comme il y a des chrétiens de nom. Et ce n’est pas parce quelqu’un a un nom arabe qu’il est musulman, si bien que certains se convertissant à l’Islam changent leur nom. Est-ce votre nom qui définit ce que vous êtes ? Combien de délit de faciès faudra-t-il avant que l’humain ne grandisse ? Et puis soyons sérieux est-ce qu’une seule idéologie peut dominer le monde ? Enfin si une domine, c’est la loi du plus fort laquelle n’est pas une idéologie spirituelle. Mais croire que certains vont renoncer aux plaisirs terrestres pour épouser une idéologie spirituelle qui parle de vie future, c’est bien mal connaître les humains. Une idéologie qui aura le pouvoir absolu s’auto-corrompra et se détruira elle-même, un peu comme l’idéologie dominante en occident est en train de montrer ses limites. Car une idéologie en fait quelle qu’elle soit ne peut supporter le poids de trop d’adeptes ! En s’élargissant tout et n’importe quoi y entre et c’est le début de la fin. L’Islam est quasiment aussi divisé que le christianisme d’où un manque de percussion criant. Une même base, une doctrine originelle entraîne de sévères divergences une fois que cela passe au filtre des différences humaines. Moussavi est-il moins musulman que Nejad ? Qu’on lui pose la question et on verra la réponse ! Concernant d’ailleurs la situation en Iran, la condamnation unanime en occident de Nejad est fort amusante je dois dire. On voit en lui un tyran, un monstre, un nouvel Hitler. Attendons un peu et certains diront qu’en Iran il y a des prisons aussi sordides que celle de Tazmamart au Maroc (il est à rappeler que ce pays est un grand ami des américains). Moussavi est-il mieux ? Cela nous n’en savons rien et tous les jeunes qui disent le soutenir non plus ! Sans doute pense-t-on, qu’il sera moins dangereux que Nejad ! Pourtant à ce que je sache il est sur la même longueur d’onde que Nejad sur le dossier du nucléaire (dixit France 24 : http://www.france24.com/fr/20090619-mir-hossein-moussavi-portrait-candidat-presidentielle-Iran-Mahmoud-Ahmadinejad-teheran-nucleaire-zahra-rahavnard) ! Pourquoi soudainement l’occident se découvre une passion pour l’Iran. Tous les débats dans les médias mainstream sont de la même teneur, condamnation tout azimut du régime iranien, donc on n’y apprend rien d’intéressant. Et encore une fois on nous parle de révolution colorée, après la révolution orange (pas si spontanée que ça d’ailleurs et vu comment elle a tourné) on a droit la révolution « verte ». Est-elle spontanée ? Celle là ? Le doute est permis et certains documents que les pro-occidentaux primaires trouveront faux (mais peut-on avoir une discussion raisonnable avec ces gens ?) semblent montrer que ce n’est pas le cas. Je pense notamment aux écrits de Thierry Meyssan qui est quelqu’un que je respecte énormément. D’ailleurs il faudrait être naïf pour croire que l’agitation de l’occident (enfin surtout les dirigeants, les médias et les grandes gueules qui n’ont aucune légitimité) est mue par la compassion pour le peuple iranien, la même compassion qui a sans doute pousser certains dirigeants occidentaux à armer Saddam Hussein pour attaquer l’Iran déclenchant une infâme guerre qui a duré 8 ans et aux conséquences on sait combien dévastatrices pour les deux pays. De toute façon les (dirigeants) occidentaux ont toujours le même genre de stratégie ! Corruption des dirigeants et si ça ne marche pas, déstabilisation des pays « rebelles » (notamment avec les révolutions colorées) et si ça ne marche pas, la guerre. L’ « occident » à qui se résume l’infâme communauté internationale se croit le droit de dire ce qui est bon ou pas pour chaque pays. Mais dans le fond tout ce qui compte ce sont les intérêts de quelques multinationales qui ont placées de gentils laquais à la tête des « démocraties » occidentales. Comment pourrait-il en être autrement, puisqu’il faut des sommes colossales pour gagner les élections précédées par une campagne qui se résume bien souvent à des coups bas, les électeurs ne comprenant souvent rien aux programmes des candidats et donc s’attachant à des images, des slogans créés par de puissantes équipes marketing disposant de moyens énormes. Alors ces dirigeants occidentaux qui n’ont pas hésité à refourguer le TCE à des peuples qui n’en voulaient pas (par méfiance) et qui font un peu ce que bon leur semble (et doit-on rappeler la citation de Raffarin : "La rue doit s'exprimer mais ce n'est pas la rue qui gouverne.") osent parler de démocratie (le pouvoir au peuple) et justice, c’est à vomir.

Choc de civilisation et foutaises Au risque de choquer certaines personnes pour moi tout le tapage autour des élections iraniennes n’est rien d’autre qu’une réalité virtuelle dans laquelle on essaie de nous plonger. Je dirais même que les médias et les dirigeants occidentaux nous ont préparés à cela en ne cessant de diaboliser Nejad. Nejad n’est pas aussi monstrueux que Saddam alors, il fallait s’attacher à des détails, des petites phrases (tirées de leur contexte et mal traduites ou interprétées) pour l’attaquer. Et ils n’y sont pas allés de main morte pour convaincre la plèbe de l’antisémitisme de Nejad (tactique qu’ils ont d’ailleurs essayé de reproduire avec Chavez, autre grande gueule peu appréciée des dirigeants occidentaux). Mais pourtant il y a bien une importante communauté juive en Iran qui à ce que je sais n’est pas menacée. Ainsi dit-on Nejad rêve de faire disparaître la juiverie de la terre (par jalousie ou haine gratuite des juifs ?), curieux qu’il n’ait pas commencé avec les juifs qui sont largement à sa portée, les juifs iraniens. Nejad souhaiterait détruire Israël et c’est pour cela qu’il développe des armes nucléaires (sans doute comme Saddam avait des armes de destruction massives qu’il n’a curieusement pas utilisées contre les envahisseurs étrangers). Ce qui est amusant avec les dirigeants occidentaux c’est que l’on va de théories complot en théories de la conspiration (théories d’ailleurs bien mises en évidence dans d’infâmes œuvres de fiction). On a eu droit à la conspiration de Ben Laden qui a perpétré les attentats du 11 septembre au nez et à la barbe de la CIA, du FBI, de l’armée de l’air américaine (curieux qu’une enquête n’est pas permis de dévoiler les raisons des défaillances graves de tous ces organismes, enquête qui auraient à coup sûr coûter la tête de quelques grosses pointures). Maintenant on a droit au complot de Nejad qui n’est comparé à personne d’autre qu’Adolf Hitler. Soyons sérieux Nejad peut-il bombarder Israël et au nez et à la barbe de celui-ci, ainsi que des américains bien présents dans la zone ? Pourtant quand vous émettez l’hypothèse qu’il y a des complots au sein de la « nomenklatura » américaine (laquelle est infestée d’hommes d’affaire donc d’humains peu ou pas du tout portés sur l’éthique) pour qu’on vous traite de fou ! « La stratégie du choc » de Naomi Klein est pourtant assez explicite sur le manque de scrupule de ces personnages haut en couleur. Sans doute certains voient des limites à leur barbarie…. Les iraniens n’ont-ils aucune raison de se méfier de l’occident ? La réponse est évidente puisque les dirigeants occidentaux ne cessent ne vouloir fourrer leur gros nez dans les affaires de ce pays que l’on sait stratégique. Et quand vous voulez contrôler le monde, il vous faut contrôler tous ses points stratégiques. Ceux qui parlent donc de choc de civilisations sont selon moi de gros rigolos en s’appuyant sur des pense-merde comme « Fiente quelle Crotte », « B H-ell » et d’autres pseudo-philosophes du genre sont soit des guignols soit des semeurs de trouble qui mériteraient bien la guillotine s’il existait des personnes assez « propres » pour leur imposer un tel châtiment. Je pense que les dirigeants occidentaux ne sont que les laquais d’hommes d’affaire véreux qui ne pensent que business et pour qui des catastrophes comme « Katrina » sont des opportunités. Nous savons que les droits de l’homme et la démocratie ne sont que des prétextes sinon l’élection du « hamas » aurait été acceptée puisque découlant d’un acte démocratique. La volonté des peuples ne les intéresse pas. Pas plus que les religions dont ils n’ont probablement rien à foutre sauf à les utiliser comme ils utilisent les termes « paix », « justice sociale », « le bonheur pour tous ». C’est aux communautés musulmanes et chrétiennes du monde entier de le comprendre. Ils ont des points de repère, des boussoles pour se guider à savoir : bible et Coran. C’est à eux (les membres de ces communautés) de créer des passerelles pour communiquer. La seule conversion efficace à telle ou telle croyance est celle obtenue par le dialogue. Et croyez-moi un converti est bien plus efficace qu’une personne née dans cette croyance. Même si nous sommes croyants ce n’est pas à nous de juger une personne qui ne veut pas se convertir à notre croyance, c’est à Dieu que revient ce droit. Nous ne sommes que des borgnes qui avançons dans la pénombre et qui essayons difficilement de suivre un sentier qui mène à la lumière. Ne laissons pas des imposteurs venir nous parler de « choc de civilisation », « d’axe du mal » etc… Chaque humain peut être le grain de sable à son niveau qui grippera la machine infernale qui essaie de broyer les petites gens que nous sommes. Certains parce que nous n’avons pas leur fortune (souvent entachée du sang de nombreuses personnes), nous dénie le droit de choisir et de décider de notre destin. Ces mêmes personnes qui brillent par leur immoralité osent venir nous faire des leçons de morale. Arrêtons de nous étriper pour des choses qui n’en valent pas la peine. Arrêtons de nous suicider pour des futilités (je pense que tous ces jeunes que l’on pousse dans la « guerre contre la terreur » sont des jeunes que l’on envoie au suicide), nous avons mieux à faire. Et de grâce que certains arrêtent pour un oui ou pour non de critiquer le mode de vie des autres. Nous croyons-nous des saints pour sans arrêt juger les autres, jusqu’à avoir le droit de les tuer et d’utiliser des termes méprisant comme « dommages collatéraux » ? Dans ce cas les milliers de victimes des attentats en occident sont des « dommages collatéraux ». Si perdre un proche dans un attentat fait mal, alors pourquoi vouloir que d’autres perdent des proches dans ce qui finalement peut aussi être assimilé à une forme d’attentat ?

Ce que je crois (conclusion)

Concernant le Coran et la bible, je ne connais personne qui soit à même de mettre en pratique tout ce qui y est prescrit. Ces livres montrent un idéal à atteindre ! Nous ne pouvons que tendre vers, faire du mieux que nous pouvons. Et c’est souvent les plus grands pêcheurs qui accusent les autres de tous les maux (en se basant quelques fois sur des rumeurs) et sont prêts à les lapider. Au Bush, Sarkozy, Brown et toute leur smalla, je dirais que celui qui n’a jamais péché, jette la première pierre ! La première pierre ne peut être lancée que par une personne sainte, mais cette personne sainte aura sans doute pitié du pécheur surtout si elle sait que ce pécheur peut changer et se repentir. Comme aucun d’entre nous n’est télépathe pour être sûr à 100% que telle ou telle personne mérite de mourir, abstenons-nous autant que c’est possible. Je préfère épargner 10 coupables dont je doute de la culpabilité que de tuer un innocent ! Certes on pourra me rétorquer que c’est terrible de penser ainsi, mais c’est que je crois. De toute façon à mon niveau nous sommes tous coupables de quelque chose de terrible. Rien que d’utiliser un téléphone portable nous rend coupable des crimes commis pour se procurer le coltan. Rien que de porter une chaussure Nike nous rend coupable d’exploiter ces enfants qui fabriquent ces chaussures. Alors faisons très attention quand nous portons des jugements sur les autres et je pourrais continuer ainsi à l’infini. Je crois personnellement à un jugement dernier et je crois que c’est à ce moment là que nous saurons qui mérite d’être de sauver ou qui mérite de périr pour de bon. C’est à ce moment sans doute que les « élus » retourneront vers le Père céleste. Alors sans doute beaucoup qui se croient bons comprendront à quel point ils se sont fourvoyés et ont trompé beaucoup d’humains, les entraînant dans la perdition.


Jeudi 2 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par fadi le 03/07/2009 18:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@cybermoine:
votre reflexion est intressante et honnete.
le sens coranique du terme "abd" n'est pas esclave mais serviteur donc c'est serviteur
de dieu et non pas esclave de dieu.
bon courage.

2.Posté par Habakuk le 03/07/2009 18:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai eu du mal dès les premières lignes où il est question du judéo-christianisme d'une part, et de l'islam d'autre part, dont les "deux paradigmes". Pour ma part j'en vois trois et je ne vois rien de commun entre mon christianisme et le judaïsme si ce n'est la matrice originelle, ce qui n'est pas rien, mais au même titre que l'Islam vis-à-vis et du judaïsme et du christianisme. Personnellement, je me sentirais plus proche de l'islam que de la seule forme de judaïsme qui subsiste encore, j'entends le pharisianisme talmudiste. Par ailleurs, le judéo-christianisme, sctricto sensus, est historiquement bien daté et se termine au plus tard au troisième siècle et peut-être même dès le deuxième. Dès le premier siècle déjà les relations étaient par nature difficiles et les différents inconciliables. C'était sans doute une maturation nécessaire mais que cette époque soit à jamais révolue me convient parfaitement. D'où mon incompréhension. Le judaïsme et le christianisme sont radicalement différents et nettement opposés sur de très nombreux fondamentaux tout à fait essentiels. Sinon, cet article ne manque pas de bonnes intentions que je me permets de saluer.

3.Posté par Habakuk le 03/07/2009 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PS: Même la Thora les Écrits et les Prophètes, que nous-autres chrétiens appelons l'Ancien Testament (à juste titre selon moi, car c'est une Alliance non abolie mais accomplie) ne sont pas lus avec la même langues, ni écoutés avec les même oreilles, ni compris de la même sorte... Nos exégèses sont à ce point dissemblables que cela relève même de ces différents qui finissent sur une croix, à l'instar d'un Jésus, ou d'un Hallaj. Je l'aurais probablement dit autrement mais au final, je partage votre credo final. Cordialement.

4.Posté par Thanatos le 03/07/2009 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A fadi

En effet je pense que l'on peut interpréter "abd" comme serviteur, puisque Dieu exige que l'on soit son serviteur volontairement, il n'impose pas l'obéissance.
Quant à ma réflexion elle traduit surtout un certain agacement face à l'hypocrisie de l'occident. Bon en fait cela ne me surprend pas, mais bon je pense que ça fait du bien de se "lâcher" de temps à autre.

A Habakuk

Je parle de judéo-christianisme en me basant sur la bible chrétienne dont il ne faut pas oublier que les 5 premiers livres forment la Torah des juifs. Sinon je sais qu'il y a une cassure entre judaïsme et christianisme, je dirais autour du personnage de yahushua alias de Jésus de Nazareth.
Personnellement je me sens proche de toutes ces croyances pour des raisons précises. De nombreux passages de ces deux livres que sont la bible et le Coran me touchent profondément.

5.Posté par Habakuk le 03/07/2009 19:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je suis de votre avis Thanatos. Pour la Bible et le Coran dont je me sens proche et qui me touchent (le mot est faible mais bon...) tout autant que vous. Mais certainement pas pour le Talmud que vous n'évoquez pas et qui conditionne pourtant et ô combien l'exégèse juive. C'est à mon sens là qu'il faut voir l'origine fondamentale de la grande cassure et le fond même de tout ce qui a opposé Jésus aux pharisiens. Du coup, je ne peux me sentir proche du judaïsme. C'est pour moi un acte de foi que de m'en différencier, la vocation même et le fond de mon appartenance au christianisme. Je vois bien d'ailleurs que la tournure que prend la faillite du judaïsme ne me donne pas tord. Enfin, il me semble...

6.Posté par Habakuk le 03/07/2009 20:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est quoi ce post 7 qui pastiche...? Quel est le message...? Je ne sais pas si ça mérite un développement, mais je ne comprends pas...

MODERATION
Ne faites pas attention, c'est le petit sioniste de Lille qui pense pouvoir se cacher éternellement derrière son clavier. C'est le nommé Cristos, allias Bon gratton, allias... qui usurpe l'identité des autres pour évacuer sa frustration de ne plus pouvoir s'exprimer parce que banni comme un mal propre qu'il est

L'usurpation d'identité et des biens d'autrui, ils connaissent bien ces petits fionistes.

7.Posté par Habakuk le 03/07/2009 20:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tiens, plus de post 7(sauf le mien qui va s'y coller, du coup)... Étrange ballet...

8.Posté par VIRGILE le 03/07/2009 20:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir les contributeurs !

Je rejoins l'ami Habakuk, en tant que chrétien et je me sens très proches de nos frères Musulmans.

Par la foi et à l'expérience, je veux affirmer aux Muslmans que cette notion de Dieu trinitaire n'est absolument pas biblique ! Et que c'est réellement un crime, une apostasie qui fut introduite dans l'église, notamment depuis le Concile de Nicée avec les abjectes pratiques solaires et païennes de l'Empereur Constantin (4e siècle). Puis les "cathos" ont de plus en plus apostasiés avec le comble de l'anti-christ lors du Concile de Trente (16e siècle). Ce serait trop long à développer, je donnerais ultérieurement quelques références). Car il s'agit tout simplement du rejet de la GRÂCE !

Les spécialistes connaissent le rôle d'intoxication des crypto-juifs identifiés sous le mouvement JÉSUITES et qui ont dévoyé le message même de l'Evangile pour en faire un système et des oeuvres de mérite. Ce qui est l'anti-thèse même de la Grâce.

Quant à l'Islam, le Coran recèle des perles inestimables. Nous retrouvons les fondamentaux des Saintes Ecritures et beaucoup de "chrétiens" auraient à y gagner s'ils connaissaient ce Livre. Même si la Croix reste un obstacle, il existe de très nombreuses passerelles de fraternité et peu, par exemple, connaisse le Pacte de Najran que le Prophète Mahomed passa avec les chrétiens en 631 (http://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_de_Najran)

Outre Adam, le tronc commun de notre "père" terrestre en la foi reste et demeure Abraham. L'Alliance conclue avec Abraham et Agar/Ismaël (Genèse 16 & 17) demeure éternellement et les "christiono-occidentaux/sionistes" ne se rendent plus compte qu'ils exterminent non seulement des Orientaux (Gaza, Liban, Irak, etc.) mais également des "fils d'Abraham" même si une Alliance particulière est portée par Isaac en sa prospérité. Ce sang versé retombera sur leurs têtes d'autant plus que les raisons invoquées sont purement monsongères et diaboliques, purement cupides. La fin va être terrible.

Les Juifs (pharisiens-sadducéens) ont également refusé cette nouvelle Alliance (Messie Jésus annoncé par les Prophètes). Je ne citerais pas non plus les incroyables calomnies et insultes des juifs talmudiques envers la mère de Jésus (Lire: "Le Talmud démasqué", en ligne), aucun Musulman ne pourrait le faire. J'ai également vu urécemment ne attaque en règle contre le christianisme via d'abjectes insultes sur une télévision israélienne; le masque est tombée et les ricains qui les financent devraient réfléchir !

Au-delà de cette divergence doctrinale majeure (Mort et Résurrection), il n'en reste pas moins que le Coran en appel à la Miséricorde et que l'Evangile à l'Amour de son prochain, sans acception de personne - tout comme à l'amour de ses ennemis, ce que seul le Christ proclame par dessus la Loi du Talion. Qui aime ses ennemis ?

L'église catholique ayant dévoyée l'Evangile (et même les Protestants évangélistes dans diverses nébuleuses apostasiques comme les Pentecôtistes, etc.), le dialogue inter-regilieux est quasi-impossible si ce n'est sur fond d'hypocrisie et d'intérêts stratégiques.

Il reste le "cœur des peuples" où les gens qui triment tous les jours, vivant dans le réel de la Vie, ne sont pas dupes." On reconnait un arbre à ses fruits" et il est heureux que de par le monde, il y ait des êtres de cœur, qui adore Dieu à travers sa Création et qui ont une bonté d'âme envers leur prochain. Seuls l'Orient et l'Asie offrent encore des espaces d'accueil et d'hospitalité (au sens fraternel, biblique, coranique) car l'Occident est aux prises des effroyables dérives du Capital, de son égoïsme, de sa cupidité, de sa prétendue "supériorité raciales (alors qu'ils ne sont qu'héritiers des perles de l'Orient !)etc. et "où l'amour du plus grand nombre se refroidit". Les Ecritures nous annoncent les "signes de la fin des Temps". Nous les constatons et nous sommes bien dans les douleurs de l'enfantement. Les destructeurs de la terre devraient se calmer !

Contrairement au judaïsme, l'Islam attend également le Retour de Jésus-Christ. C'est à méditer pour bien des ignorants qui veulent absolument manger du "Choc des civilisation".

Je crois qu'il nous reste peu de temps et qu'il n'est pas trop tard pour ouvrir son cœur et faire l'expérience de l'accueil et de l'amour de son prochain, au-delà des préjugés et des apories doctrinales malgré les cris de guerres permanents des va-en-guerre sionistes-Illuminati dont nous connaissons le "père" (Jean 8.44).
Dans tous les cas, c'est bien le couple Caïphe/Pilate (Talmudo-république impériale) qui est au coeur du cauchemar et non les Musulmans, tout comme les génocides des guerres mondiales en espace chrétien...Amnésie chronique !
Maranatha ! et amitiés aux fils d'Abraham qui aiment la Vie.

"Ceux qui sont de Dieu, écoute Dieu". Paix sur les hommes de foi - Salam - Shalom.



9.Posté par Cristos le 03/07/2009 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je suis le nazifioniste

10.Posté par Thanatos le 03/07/2009 21:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Hababuk

En effet je ne me sens pas proche du Talmud, livre que je n'arrive pas à trouver sur le net en quelque langue que ce soit, ce qui est un comble ! On trouve le Coran et la bible en diverses langues, qu'attendent nos amis juifs pour faire de même avec le Talmud ? Connaître l'autre fait disparaître bien des préjugés !

A Virgile

Je crois qu'un passage du Coran le résume assez bien, celui-ci :
Sourate 3.7 : « C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclinaison vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque, cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: "Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!" Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent. ».
J'appelle le Coran et la bible des livre-miroirs qui finissent par nous renvoyer ce que nous sommes vraiment, des humains ou des bêtes. Et je crois que les humains seront sauvés et les bêtes, ma foi subiront ce que la bible appelle avec justesse la "seconde mort" et ce ne sera que justice !

11.Posté par Habakuk le 04/07/2009 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour le Talmud, Thanatos, je vous aurais bien conseillé le site suivant :

http://www.e-daf.com/index.asp

Où vous pouvez trouver l’original en hébreu accompagné, entre autres, d’une lecture en anglais, expurgée des passages encombrants, néanmoins.

C’est là que j’ai trouvé et recopié des extraits représentatifs et qu’avec divers recoupements je suis parvenu à des traductions très précises, en son temps. Un exemple parmi tant d’autres :

ר׳ אילעי אומר אם רואה אדם שיצרו מתגבר עלין ילך למקום שאין מכירין אותו וילבש שחורים ויתעטף שחורים ויעשה מה שלבו חפץ ואל יתחלל שם שמים בפרהסיא

« R. (pour « Rabbi ») Ilaï a dit que si on voit une personne incapable de maîtriser ses inclinations qu’il faut la laisser aller entièrement vêtue en noir dans un endroit où elle n’est pas connue et faire là ce à quoi la pousse les désirs de son cœur, de sorte que le Saint Nom ne soit publiquement profané sous les cieux ».

Moed Kattan 17a

Malheureusement, ce site que j’ai souvent consulté il y a quelques temps, présente en ce moment une erreur constante dans ses pages, de fait non utilisables pour l’heure… Peut-être est-ce provisoire… je ne sais… il y a longtemps que je ne l’avais pas visité.

Mais c’est vous dire qu’il y a moyen, avec beaucoup, beaucoup de patience, d’y parvenir.

Vous aurez bien quelques difficultés mais vous parviendrez tout de même aux préceptes du Talmud en brassant sur votre moteur de recherche toutes les occurrences possibles. Vous pourrez rassembler les morceaux épars et souvent même dans l’hébreu original avec traduction, la plupart du temps en anglais. N’omettez pas l’«Encyclopedia Judaïca » que vous pouvez trouver sur :

http://www.jewishencyclopedia.com/

où vous trouverez des perles dont je vous donne un exemple éloquent, me semble-t-il :


"It follows that the Gentiles were excepted from the general civil laws of Moses. For example, the Law provides that if a man's ox gores and kills a neighbor's ox, the carcass and surviving ox shall be sold, and the proceeds divided between the respective owners (half-damages). If, however, the goring ox has been known to be dangerous and its owner has not kept watch over it, he shall pay full damages for the dead ox and take the carcass (Ex. xxi, 35-36, Hebr.). Here the Gentile is excepted, as he is not a 'neighbor' in the sense of reciprocating and being responsible for damages caused by his negligence; nor does he keep watch over his cattle. Even the best Gentile laws were too crude to admit of reciprocity. . . . The Mishnah, bearing such facts in mind, therefore declares that if a Gentile sue an Israelite, the verdict is for the defendant; if the Israelite is the plaintiff, he obtains full damages (Baba Kamma iv, 3)..."

"Il s'ensuit que les païens ont été exclus de l’ensemble des droits civils édictés par Moïse. Par exemple, la Loi stipule que si le bœuf d'un homme donne un coup de corne et tue le bœuf d'un voisin, la carcasse et les restes du bœuf seront vendus et les revenus divisés entre les propriétaires respectifs (demi-dégât / demi-dommages-et-intérêts). Si, cependant, il est reconnu que le bœuf ayant asséné le coup de corne est dangereux et son propriétaire ne l'a pas suffisamment surveillé, il payera les pleins-dégâts (dommages et intérêts) pour le bœuf mort et prendra la carcasse (Ex. xxi, 35-36, Hebr.). Il doit cependant être ici fait exception du païen qui ne peut pas être considéré comme un « voisin » car incapable de réciprocité et il est donc tenu pour responsable des dégâts (de dommages et intérêts) causés par sa négligence qu’il ait ou non surveillé de près son bétail. Même les meilleures lois des païens étaient trop brutes pour admettre la réciprocité.... Le Mishnah, portant de tels faits en mémoire, déclare donc que si un païen poursuit en justice un israélite, le verdict est pour le défendeur; si l'israélite est le demandeur, il obtient les pleins dégâts (dommages et intérêts) (Baba Kamma iv, 3)..."


Où des précisions historiques:


« … with the destruction of the temple the Sadducees disappeared altogether, leaving le regulation of all Jewish affairs in the hands of the Pharisees. Henceforth, Jewish life was regulated by the Pharisees ; … the whole history of Judaism was reconstructed from the Pharisaic point of view, … Pharisaism shaped the character of Judaism and the life and thought of the Jew for all the future.”.

Jewish Encyclopedia “Pharisees” p. 666

«... Avec la destruction du temple, les sadducéens disparurent, laissant le règlement de toutes les affaires juives dans les mains des pharisiens. Désormais, la vie juive fut réglementée par les pharisiens ; ... toute l'histoire du judaïsme a été reconstruite à partir du point de vue pharisien, ... le pharisaïsme a modelé le caractère du judaïsme ainsi que la vie et la pensée de tous les juifs à venir".

Jewish Encyclopedia "pharisiens" p. 666

Vous pouvez avoir accès également au Pirké-Abboth, (פרקי אבות) par ce lien :

http://bethmosche.free.fr/Maxime-des-peres/Maximes-des-peres.html

La version originale, en hébreu, est également en ligne :

http://www.mechon-mamre.org/b/h/h49.htm


Ce recueil jouit d’une grande estime chez les israélites et il est inséré dans leur rituel des prières journalières. Il forme une des méditations qui doivent être lues et étudiées chapitre après chapitre, chaque après-midi de shabbat durant le printemps et l’été. Certaines communautés étudient un chapitre par semaine pendant les six shabbats entre Pessah et Chavouoth. Il est effectivement exempt de tous proverbes vulgaires ou d’anathèmes grossiers, contrairement au Talmud, et la plupart des sentences qui y sont contenues ont un caractère moral et religieux. Il n’empêche qu’il recommande toujours, instamment, obsessionnellement l’étude du Talmud (à partir de 15 ans si je me souviens bien…) qui lui n’est exempt de tout cela, on l’aura compris, et reste systématiquement voué à cet incroyable névrose ethnocentrique, mais en plus marrant que le Talmud cependant. Pas d’une très grande élévation spirituelle en outre. Exemple :


« Dix miracles s’accomplirent dans le temple de Jérusalem en faveur de nos ancêtres : Aucune femme n’avorta jamais par l’odeur des sacrifices ; la viande provenant des victimes ne se corrompait point ; on ne voyait aucune mouche dans l’abattoir du temple ; jamais une impureté accidentelle ne souilla le grand-prêtre le jour de Kippour ; la pluie n’éteignait pas le feu qui brûlait sur l’autel ; le vent ne parvenait pas à déranger la colonne de fumée qui s’élevait des sacrifices ; jamais on ne trouva un mélange impur dans l’Omer, ni dans les deux pains ou dans les pains de proposition ; le peuple, quoique serré (à cause du grand nombre de fidèles qui se trouvaient dans le temple), pouvait cependant se prosterner aisément ; jamais serpent ni scorpion ne blessa quelqu’un à Jérusalem ; enfin, personne ne se plaignit jamais d’être trop à l’étroit dans la ville sainte»

Chapitre V, 8 (5)

Bon, pour une fois, on peut rire un peu…

Mais dans tout les cas, rien n’est secret qui ne peut être dévoilé, et on peut tout reconstituer, nonobstant les cachotteries séculaires des rabbins… Dont le trop célèbre :

טוב שיבא גוים הרג

סופרים יה


Se lit:

« Tob shebe goyyim harog »

Se traduit par:

”Même les meilleurs des gentils doivent tous être tués”

Soferim 15, la Règle 10

(maxime du Rabbin Simon Ben Yohai)

Qu'on se le dise !

Bonnes recherches et bon week-end.



12.Posté par Habakuk le 04/07/2009 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PS:

וחטאתם כסדם הגידו לא כחדו

Vékhatthatam KiSedom
Yguydou lo khihédou !

A l’instar de Sodome, ils publient
leurs crimes sans rien dissimuler !

Isaïe 3-9 (extrait)

Le grand prophète avait bien raison...

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires