Conflits et guerres actuelles

Religieuse américaine : l'Iran n'est pas 'un ennemi'


Dans la même rubrique:
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 15:38 OBAMA VEUT À TOUT PRIX LA GUERRE



Mardi 6 Mai 2008

La religieuse américaine, Aline Francis qui a visité récemment l'Iran, à la tête d'une délégation de militants de la paix, a rejeté lors d'une interview la décision des Etats-Unis et de leurs alliés européens d'imposer des sanctions politiques et économiques à l'Iran, en estimant que tout plan d'intervention militaire contre l'Iran serait irresponsable et illogique. "Les réalités du terrain sont fondamentalement différentes avec les propagandes médiatiques de l'Occident à l'encontre des Iraniens qui sont des gens particulièrement hospitaliers et agréables.", a-t-il déclaré. La révérende Aline Francis a critiqué ensuite la démarche de l'administration Bush d'avoir mis le nom de l'Iran dans la liste des pays du soi-disant "Axe du mal", en ajoutant qu'a vécu de 1968 à 1978 en Iran et qu'elle se réjouissait de pouvoir voyager une nouvelle fois dans ce pays. "Les membres de notre délégation croient tous que les Iraniens sont le peuple le plus hospitaliers du monde", a-t-elle ajouté. "L'un des membres de notre délégation est un juif qui avait peur, au départ, de voyager en Iran, mais lorsqu'il s'est informé sur place de la situation des juifs iraniens et de la liberté du culte dont ils jouissent librement, a change complètement son avis sur les Iraniens". "Les membres plus jeunes de notre délégation se sont étonnés de l'enthousiasme des jeunes iraniens pour l'art et la littérature, notamment lors de leur visite des monuments des tombeaux des deux grands poètes iraniens, Saadi et Hafez à Chiraz", a-t-elle souligné. Aline Francis a déclaré ensuite que selon elle et les autres membres de sa délégation, les médias américains et occidentaux présentent tous une fausse image de l'Iran et des Iraniens pour créer un sentiment de haine à leur égard, tandis que personne ne connaît aux Etats-Unis ou en Europe les véritables raisons des sanctions que l'Occident impose à la RII. Dans une autre partie de cette interview, Aline Francis a évoqué que les Iraniens ont naturellement raison de se méfier des politiques des Etats-Unis, car ils se souviennent très bien du coup d'Etat fomenté par les Etats-Unis en 1953 contre le gouvernement légal de l'Iran, coup d'Etat organisé par la CIA pour sauver le régime dictatorial du dernier Shah d'Iran.

http://french.irib.ir http://french.irib.ir



Mardi 6 Mai 2008

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires