Palestine occupée

Rejet total des violations israéliennes à l'encontre de la mosquée d'al-Aqsa


Dans la même rubrique:
< >


Mardi 29 Septembre 2009

Rejet total des violations israéliennes à l'encontre de la mosquée d'al-Aqsa
Le mouvement Hamas, a réclamé lundi une réunion d'urgence du comité Al-Qods, présidé par le roi Mohammed VI du Maroc, après la profanation de la mosquée d'al-Aqsa par des extrémistes israéliens et les forces d'occupation.
 
Le Premier ministre du gouvernement à Gaza, Ismaël Haniyeh a adressé un message au roi pour que le comité islamique Al-Qods  "prenne la défense de la mosquée d'Al-Aqsa" après la nouvelle "agression des juifs" contre ce lieu saint.
 
M. Haniyeh a, en outre, mis en garde dans son message contre les "tentatives d'"Israël" d'expulser les musulmans de l'esplanade des Mosquées en vue d'y bâtir le temple" biblique présumé.
Le comité Al-Qods, issu de l'Organisation de la conférence islamique (OCI), est chargé de préserver le caractère culturel arabo-islamique, notamment architectural, de la Ville sainte.

Par ailleurs, des milliers de Palestiniennes se sont rassemblées devant le siège du parlement à Gaza pour la "défense de la mosquée d'Al-Aqsa".

Le roi Mohammed VI a de son coté fermement condamné  les atteintes délibérées et offensantes pour les sentiments des musulmans commises dans l'enceinte sacrée de la mosquée Al Aqsa par un groupe d'extrémistes juifs", a indiqué le cabinet royal dans un communiqué.

Le souverain marocain a reitéré son "rejet total de ces actes criminels et de ces violations graves contraires aux préceptes des religions célestes et aux valeurs humaines de cohabitation et de tolérance".
 
Ces violations, selon le communiqué, "foulent au pied la légalité internationale et les conventions qui insistent sur le respect de l'identité d'Al-Qods, de son patrimoine religieux et de son statut international qui ne reconnaît pas l'occupation de sa partie est".
 
Mohammed VI a également appelé la communauté internationale à assumer "pleinement ses responsabilités, particulièrement le Conseil de sécurité" de l'Organisation des Nations Unies.
 
Dimanche, le secrétariat général de la ligue arabe a dénoncé fermement l'agression israélienne contre la mosquée d'Al Aqsa. Elle a appelé le Quartette, le conseil de sécurité international et le secrétaire général de l'ONU, à intervenir immédiatement pour arrêter les violations de l'occupation israélienne contre ce lieu saint.  
 
Rappelons que des heurts ont éclaté dimanche dans la sainte mosquée d'al-Aqsa. Des centaines de fidèles Palestiniens se sont opposés à la profanation de ce lieu saint par des extrémistes sionistes déguisés en touristes. Au moins 17 fidèles ont été blessés à la tête ou aux yeux par les tirs des forces d'occupation.

http://www.almanar.com.lb http://www.almanar.com.lb



Mardi 29 Septembre 2009


Commentaires

1.Posté par kamel le 29/09/2009 14:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

des paroles, des paroles, des paroles,que des paroles j'en ai marre, je me sens impuissant a part le fait d'effectuer des dorahs et de boycotter cette entité maudite.toutefois pourquoi pas demander a sheitanyahou de condamner ces excréments de colons sionistes maudits cela me fait doucement rigoler car dans les deux cas ce serait le meme résultat.Malgré la colère salam a tous mes chers freres.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires