ALTER INFO

Regarder mourir le dollar



Paul Craig Roberts
Vendredi 14 Mars 2008

Regarder mourir le dollar


Par Paul Craig Roberts, le 13 mars 2008


​​​​Toute ma vie, j'ai regardé mourir le dollar. Je pense parfois que je lui survivrai.


​​​​Quand j'étais jeune homme, l'or était à 35 dollars l'once. Aujourd'hui une pièce d'or d'une once [1], comme la Canadian Maple Leaf, coûte plus de 1.000 dollars.


​​​​Notre monnaie était en argent. Nos pièces de 10, 25 et 50 cents [2] avaient un pouvoir d'achat. Même la pièce de 5 cents permettait d'acheter une barre de friandise, un cône de crème glacée ou une boisson gazeuse, et un penny permettait d'acheter du chewing-gum ou des bonbons. Si un gosse pouvait collecter cinq bouteilles de boissons gazeuses jetées sur un chantier de construction, les 2 cents de consigne des bouteilles suffisaient pour le film du samedi après-midi. L'essence valait 32 cents le gallon [3]. La valeur d'un dollar suffisait le samedi soir.


​​​​Nos pièces de monnaie contenait 90% d'argent. Parfois, les gens fondaient des pièces pour faire des cuillères en argent, connues sous le nom de Coin Silver, qui peuvent encore être trouvées chez les antiquaires. A l'exception du demi dollar à taux d'argent réduit (40%) de Kennedy qui a eu cours jusqu'en 1970, 1964 fut la dernière année de la monnaie d'argent aux États-Unis. Le penny de cuivre a disparu en 1982. En tant qu'adjoint au Ministre des Finances, je me suis opposée à la disparition de la dernière commodity money [4] des États-Unis, mais je n'ai pu empêcher celle du penny de cuivre.


​​​​Pendant la Deuxième Guerre Mondiale (1941-1945), le nickel [5] a été détourné de la monnaie pour la guerre, et l'hôtel de la monnaie des États-Unis émettait en temps de guerre un nickel d'argent (35%).


​​​​Il n'est pas facile de trouver des objets à acheter aujourd'hui aux États-Unis avec des pièces de monnaie, mais les pièces d'argent de même valeur nominale ont toujours du pouvoir d'achat. La pièce de 10 cents de ma jeunesse contient la valeur de 1,42 dollar d'argent au prix actuel de ce métal. La pièce de 25 cents a une valeur de 3,55 dollars, et celle de 50 cents contient pour 7,10 dollars d'argent. Le dollar d'argent vaut 15,2 fois sa valeur nominale. Ce n'est que la valeur de l'argent des pièces de monnaie, qui pourraient valoir beaucoup plus en fonction de leur état et de leur rareté. L'argent du nickel des temps de guerre vaut 1,10 dollar, soit 22 fois sa valeur nominale. Même le penny de cuivre vaut 2,5 cents.


​​​​Quand j'étais jeune homme, j'aimais voyages en Europe. Quatre marks allemand ou francs suisses étaient changés contre un dollar. L'euro, qui équivaut aujourd'hui au mark ou au franc suisse, coûte 1,55 dollar.


​​​​Les gens qui n'ont pas accumulé beaucoup d'expérience ont une faible idée du pouvoir corrosif de l'inflation « acceptable. » Contrairement à l'or et à l'argent, la monnaie fiduciaire n'a aucune valeur intrinsèque. Quand l'argent est créé plus vite que les biens et les services, cela fait monter les prix en faisant ainsi baisser la valeur de l'argent. Quand les monnaies échangées librement sont imprimées à l'excès ou en inflation, le déficit budgétaire et le déficit commercial repoussent leur taux de change établi, le prix des importations monte tandis que la valeur de change de la monnaie diminue.


​​​​Aujourd'hui, les États-Unis, fortement tributaire des importations, sont à la merci d'une double inflation, celle de la création monétaire intérieure et celle de la baisse de la valeur de change du dollar.


​​​​Le taux d'inflation aux États-Unis est environ deux fois plus élevé que celui indiqué dans le rapport du gouvernement. Afin d'empêcher l'augmentation des paiements de la Sécurité Sociale, le gouvernement a modifié sa façon de mesurer l'inflation. Dans l'ancienne méthode, le taux d'inflation mesurait le coût nominal d'un standard de vie défini. Si le prix du steak montait, le taux d'inflation montait avec. Aujourd'hui, si le prix du steak augmente, le gouvernement présume que les gens l'échange contre des hamburgers. L'inflation ne monte pas. À la place, c'est l'étalon du niveau de vie qui descend.


​​​​Ce n'est là qu'un des nombreux moyens par lequel le gouvernement nous embobine.


​​​​Avec la valeur de l'euro en dollar passant à travers le plafond, les vacances en Europe sont beaucoup plus coûteuses aujourd'hui que par le passé. Grâce à la Chine, jusqu'ici les Étasuniens ont été protégés des effets du déclin de la valeur du dollar. Notre plus grand déficit commercial est avec la Chine. Les prix des biens chinois n'ont pas augmenté, parce que la Chine maintient sa monnaie arrimée au dollar. Quand le dollar descend, la monnaie chinoise le suit, empêchant ainsi la hausse des prix.


​​​​La démission de l'amiral William Fallon, commandant militaire des États-Unis au Moyen-Orient, est sans doute le signe d'une attaque du Régime Bush contre l'Iran. Fallon avait déclaré qu'il n'y aurait pas d'attaque étasunienne contre l'Iran durant son mandat. Comme Fallon n'avait aucune raison de démissionner, il n'est pas tiré par les cheveux de conclure que Bush a éliminé un obstacle à la guerre avec l'Iran.


​​​​Les États-Unis sont déjà très sollicitées, tant militairement qu'économiquement. Une attaque contre l'Iran serait susceptible d'être la goutte qui fait déborder le vase.



​​​​Paul Craig Roberts fut Assistant du Ministre des Finances durant le premier mandat du Président Reagan. Il a été rédacteur adjoint au Wall Street Journal. Il a tenu de nombreuses postes universitaires, dont une Chaire de professeur à la Fondation William E. Simon, au Center for Strategic International Studies, à l'Université de Georgetown, et a été Chargé de Recherche Supérieur à la Hoover Institution et à l'Université de Stanford. Il a été décoré de la Légion d'Honneur par le Président français François Mitterrand. Il est auteur de Supply-Side Revolution : An Insider's Account of Policymaking in Washington, de Alienation and the Soviet Economy et de Meltdown: Inside the Soviet Economy, et est coauteur avec Lawrence M. Stratton de The Tyranny of Good Intentions : How Prosecutors and Bureaucrats Are Trampling the Constitution in the Name of Justice. Lire (en anglais) l'interview de Roberts avec Peter Brimelow de Forbes Magazine, au sujet de la récente épidémie de fautes professionnelles chez les procureurs.



Original : http://www.vdare.com/roberts/080313_dollar.htm
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info



Notes de traduction


​​​​1- Une once = 28,35 grammes


​​​​2- Cent = penny, centime ou centième de dollar.


​​​​3- Un gallon = 3,785 litres aux USA et 4,54 litres au Royaume-Uni.


​​​​4- Commodity money désigne les pièces de monnaie possédant une valeur intrinsèque, due à leur matière.


​​​​5- Le Nickel est une pièce de 5 cents.




Mercredi 19 Mars 2008


Commentaires

1.Posté par Patrice Bélanger le 15/03/2008 01:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours intéressant ce monsieur Robert, une attaque contre l'Iran aurait des répercussions moyen terme selon-moi, au début il ne se passerait pas grand chose a part la confrontation et bien sur la monté des prix de tout... mais après 3 mois à un an, ce serait le chaos totale, La chine n'acceptera pas de se laisser encercler de cette façon et je pense que l'inde se réveillera, sait-on... Je m'inquiète plus de ce qui pourrait se passer ici en occident, mesure de guerre a cause d'attentat sous fausse bannière, fachisme camouflé sous l'idéologie de la protection des citoyen et j'en passe. On le sait et on en a la preuve, le gouvernement américain est capable de tout...

2.Posté par nassim le 15/03/2008 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

sacrifier tous sans retour matériel ou politique; Bush & Dick cherche plutot un autre bourbier pour fuir leur responsabilité criminel. même si cela décapitera ou anéantirera les USA. ils sont à la fin de leur vie ils n'espère plud*s revoir leur adolescence.

3.Posté par laury le 15/03/2008 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir très bonne nouvelle je ne pensais pas que le dollar était aussi mal en point que les
américains et se n'ai qu'un début .Il faut quant même se poser la question de la Chine
va-telle encore longtemps suivre cette monnaie de singe .
Je suis comme vous inquiet de la démission de l'amiral William Fallon qui n'augure rien de bon
de la part des deux anges de l'enfer que sont Bush &Dick seul une élimination des deux
peu sauver la terre !!!!!!

4.Posté par Luc le 16/03/2008 15:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'once d'or est l'once troy, c.-à-d. 31,103 grammes.

5.Posté par Morpheus le 16/03/2008 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi, je me pose aussi la question à propos des pays arabes pétroliers. Vont ils aussi continuer à suivre le dollar ?
En ce qui concerne la chine, je ne vois comment elle peut faire, il m'a semblé avoir compris que c'est la plus grande réserve de bons au trésor américain, s'indexer sur autre chose que le dollar les écoulerait.
Vous me direz c'est aussi le cas des pays pétroliers qui ont diversifié leurs investissements sur des fonds de placements en $.
Cela me semble compliqué mais surtout inextricable, tout le monde est dedans jusqu'au cou ! ;-) pas beaucoup de marge de manœuvre, en d'autre termes, penser que l'on peut du jour au lendemain passer à une autre monnaie me semble un peu naïf.

Y a t-il un spécialiste qui peut me répondre ?

6.Posté par Anas le 16/03/2008 22:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ya un passage erroné : L'euro, qui équivaut aujourd'hui au mark ou au franc suisse, coûte 1,55 dolla.
Le franc suisse existe tjrs mr l'auteur...

7.Posté par Al feanor le 17/03/2008 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les USA etant les plus gros consommateurs de petrole du moyen-orient cela n'incite pas ces pays à changer de monnaie de référence, il me semble que l'irak a voulu le faire on voit ce qui s'est passé , l'Iran veut aussi le faire , comme c'est etrange ils ont une grosse cible accrochée dans le dos.
A priori les USA sont des gros clients des chinois donc ils n'ont pas trop interet à réhausser leur monnaie pour que d'autres pays soient plus concurentiels qu'eux.
Je pense qu'on assiste à un réajustement du dollar mais à part une veritable volonté de lui nuire de plusieurs pays il a encore de beaux jours devant lui.

8.Posté par Didier le 17/03/2008 22:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Roberts fait partie des adorateurs du totem or. Le fait qu'une once vale 35 ou 1000 dollars n' a aucune importance en soi. Dans le pouvoir d'achat il y a deux composantes : le pouvoir d'achat de l'unité monétaire ET la quantité qu'on en détient, qui varie aussi.

9.Posté par Didier le 17/03/2008 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'argent n'a pas plus de "valeur intrinsèque" que le bulbe de tulipe. Les symboles n'ont que la valeur qu'on veut bien leur accorder.

Et les canettes consignées ne sont pas une espèce de monnaie qui permette d'acheter des places de cinéma.

10.Posté par Un secticide le 18/03/2008 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A l' époque où j'essayais de dissuader mes amis qui comptaient voter pour Maastricht en raison d'une monnaie unique européenne seule capable, selon eux, de contrebalancer la valeur du dollar; je leur répondais que cela équivalait à mettre la charrue devant les boeufs. Une affaire qui n'avancerait jamais d'un pouce...mais d'un majeur profondément bien placé.
Aucunement besoin d'y réfléchir; quand les Etats-Unis soutiennent un projet comme ils l'ont fait avec celui de la construction européenne, c'est qu'il y anguille sous roche...
On le voit bien aujourd'hui, incapable de gérer la cohésion des nations (bien au contraire : boucherie yougoslave en guise de préambule qui va se poursuivre, n'en doutons pas, avec le Kossovo. La Belgique coeur du projet (sic ! ! !) qui tend à se disloquer), les dirigeants ne cachent plus leur inquiétude sur l'Euro fort. Quel comble non? Ne vous y méprenez pas, les
économistes amères loques sont en train de nous faire une entourloupe qui va faire mal ; quitte à ce que se soit la dernière, ils n'en ont rien à branler.
J'en profite pour rappeler qu'une monnaie unique à l'échelle européenne était une volonté du pangermanisme. Et oui sous leurs uniformes, ils portaient le maillot de l'euro-mark. Comme la mémère Merkel. Et c'est l'Allemagne qui a contribuer en priorité à la boucherie des Balkans en reconnaissant très prématurément l'indépendance croate; donnant ainsi le feu vert des autres régions. Qu'on ne viennent pas me dire ensuite que le régime de l'époque était plus une dictature que d'autres pays. Cette guerre a bel et bien été préparée par ceux qui voulait faire intervenir l'OTAN au sein même de l'Europe et narguer la Russie fraichement démantelée. Soutenir un groupe de mafia albano-internationale appelée l'UCK
Aujoud'hui à la tête du néo Kossovo.
REmarquez aussi qu'en Europe occidentale seule l'Espagne ne s'est pas précipîté pour la reconnaissance ; elle aurait eu l'air con avec les basques accrochés à ses basques (pas folle la guêpe... Sarkouille lui si... bonjour la Corse, la Bretagne et tutti quanti... Elle est belle non leur Europe des 25 (bientôt 250?)...






11.Posté par Un secticide le 18/03/2008 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ah oui j'oubliai tous les pays dont les coffres regorgent de dollar; y sont pas dans la merde ?
(Chine, Japon, Israël...)

12.Posté par Un secticide le 18/03/2008 17:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore une chose très importante. A la fin du mois de mai, au plus tard début juin ; l'Irlande sera le seul pays à passer par un référendum pour la ratification du traité de Lisbonne (si la Pologne ne change pas d'avis; mais la il ne faudra pas compter sur un non. Trop de plombiers potentiels trop heureux de venir nous plomber pour une bouchée de pain). Vu que chez-nous nos parlementaires n'ont pas respecté la voix (coup d'état institutionnel qui mérite qu'elle peine déjà sur cette même constitution? Trahison capitale. Ah bon? Ben oui...)
Notre devoir est de faire acte d'ingérence dans les affaires irlandaises puisque celles-ci nous concernent désormais au premier chef ; comme la Hollande et la France parlaient en 2005 pour les autres citoyens européen qui n'ont jamais eu voie au chapitre.
La logique et la légalité auraient demandés une consultation populaire simultanée dans l'Europe des 12 fondatrice du projet. Si cela s'est passé ainsi, c'est que ces couilles molles de technocrates pourris savent pertinemment qu'ils n'ont aucune chance.
Alors SOUTENONS L'IRLANDE ! ! !
Qu'elle sache qu'elle n'est pas seule dans cette grande tentative d'escroquerie, mais bel-et bien soutenue par une large majorité des européens...

13.Posté par laury le 18/03/2008 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonsoir un réponse a un sectiside :le dernier post qui parle de d'europium et du référandome
de l'Irlande qu'il faut bien sur soutenir ,je n'ai pas l'information de se qu'a fait la Hollande ?
au sujet de la nouvelle mouture européenne ?et pour le reste merci un secticide pour toute
ses précisions

14.Posté par Un secticide le 18/03/2008 18:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aux dernière nouvelles la Hollande va imiter star-con (si ce n'est déjà fait); par contre nos amis irlandais vont effectivement voter dans la période que j'ai indiqué plus haut (je me suis renseigné auprès de leur ambassade à Paris).
Maintenant il reste à voir l'attitude de tous nos pourfendeurs du oui dans ces nouvelles conditions...et surtout des médias qui ne vont certainement pas se chiffonne le museau pour nous en parler.
J'ai cru bon de prévenir certaines associations irlandaises en France du rôle aussi prépondérant que dramatique tenu par Le Pen lors du référendum de Maastricht ; lorsque le oui était passé d'un poil de cul malgré un battage médiatique hallucinant en faveur du oui (le contraire aurait été surprenant). A cette époque épique internet n'existait pas.... c'est tout dire.
Je leur ai expliqué que le borgne avait toujours servit d'épouvantail à moineaux dans un champ de patates, pour faire passer les pires projets politiques qu'ils fussent de droite ou de...gauche (hum...). Certains de mes amis qui en ce temps la approuvaient ce traité pourri m'ont affirmer qu'ils auraient infléchi leur choix si le leader du FN avait soutenu le oui...ça veut tout dire...Combien de gens m'auraient répondu pareillement ? Des milliers , Des millions? Personnellement j'opterai pour la deuxième hypothèse.
Salut Laury.


15.Posté par Un secticide le 18/03/2008 18:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'en profite pour vous féliciter pour votre site que je connais depuis quelques temps déjà mais auquel je n'avait participer. Pas de langue de bois ni 50 débiles à chaque coin de posts.
Ciao

16.Posté par fred is back le 18/03/2008 19:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo Un Secticide, très bonne analyse, l'europe des 250. Je pense aussi que le but est de faire exploser tout ce qui fédère les gens en grand nombre au premier rang desquelles les nations. Plus les éléments seront petits plus ils seront manipulable. Créer des entités de petites tailles et donc le but. Après l'euro on nous proposera le terra, monaie mondial, onu gouvernement mondial. Et si une petite région de 1 million d'ahbitants n'est pas d'accord elle ne poura résister au milliard d'autres !
Ouai, l'avenir ne parrait pas rose .

17.Posté par Zorro m.d.s le 19/03/2008 12:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Non en fait c est l Europe des 180 régions ou landers...divisées bien sur pour mieux y régner, sans redistribution pour faire avancer à grands pas les inégalités territoriales...prèsque un reve de monarchiste, les duchés enfin reconstitués, chacun son domaine et ses serfs, une bénédiction pour la mafia.

voici des thinks tank traitant de ces sujet ca donne une idée de comment ils se sont vendus:
http://www.europe2020.org/
http://www.fenetreeurope.com/php/page.php?section=actu_jour

18.Posté par Un secticide le 19/03/2008 18:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Mon petit Zorro ! (ce sont les derniers mots de mon grand père la dernière fois que je l'ai vu à l'hosto, déguisé en Zorro)
Les choses ont changée depuis l'époque féodale non? Ne serait-ce que les armes de destruction massives détenues par des"provinces" (de l'Est ) et des pays qui ne veulent pas s'en laisser compter (on les connait). Nous ne sommes plus dans un contexte de tribus contrôlées mais de gangs incontrôlables...
Si des guerres civiles éclatent partout, ils feront quoi les soi-disant défenseur du nouveau désordre mondial; embourbés jusqu'aux oreilles dans des conflits qu'ils pensaient à leur portée? L'exemple du Liban et de l'ex Yougoslavie nous a montré que ce n'est pas Noël au Balkan...c'est la boucherie sang-os sans distinction.
L'Europe est comme navire qui se croit insubmersible surtout le capitaine et l'équipage...
Fin de société. Tout le monde le sent, le sait mais ne veut surtout pas en entendre parler.
Putain ça fait trop peur; autant pratiquer la politique de l'autruche la tête dans le sable et le cul à l'air prêt à se faire enfiler.
Souviens toi du tsunami en Indonésie : les animaux, toutes espèces confondues qui refluaient dans les terres sous l'oeil (photographique !) de ces débiles de touristes qui ne voyaient rien venir (Soeur Anne, ils sont complètement cons, c'est incurable). A leur place j'aurai aussitôt suivis le troupeau. L'instinct animal qui manque à l'homme doit faire place à la réflexion s'il est incapable d'intuition.
Et si le calendrier maya disait vrai ? Mais chut...



19.Posté par Un secticide le 19/03/2008 19:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci Zorro pour les liens. Le 1er je connaissais mais pas le 2ème.
Ciao

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires