ALTER INFO

Refroidissement planétaire ? Tempête de grêle sans précédent au Kenya


Dans la même rubrique:
< >


Vendredi 5 Septembre 2008

Refroidissement planétaire ? Tempête de grêle sans précédent au Kenya


​​​Le WWF nous assure que le CO2 provoque le réchauffement et le refroidissement planétaire


Prison Planet, Paul Joseph Watson, 4 septembre 2008


​​​Les signes montrant que la planète avance sur la pointe des pieds vers le début d'un nouvel mini-âge glaciaire continuent à se présenter avec les tempêtes de grêle sans précédent au Kenya ainsi que les plus grand froids depuis 60 ans endurés en août à Sydney. Mais ne vous inquiétez pas car, selon le World Wildlife Fund, le refroidissement planétaire comme le réchauffement planétaire sont imputables aux émissions de CO2.


​​​La vague de froid arrive sur le fond d'un événement solaire important observé pour la première fois depuis près de 100 ans : le mois d'août s'est passé entièrement sans que l'on observe une seule tache solaire.


​​​L'absence d'activité solaire en 2008 s'accorde à la preuve de la tendance au refroidissement planétaire.


​​​Au début de cette année, la Chine subissait son hiver le plus froid en 100 ans, tandis que l'Amérique du Nord essuyait un niveau de neige record et que la Grande-Bretagne endurait son moi d'avril le plus froid depuis des décennies, la floraison tardive des jonquilles étant pilonnée par la grêle et la neige pratiquement chaque jour. L'été britannique a aussi fait abandonner de nombreux rêves sur le fameux réchauffement climatique, avec les températures de juin et juillet atteignant rarement plus de 16 degrés et chutant même une fois jusqu'à 9 degrés en milieu d'après-midi.


​​​« De brefs accès de chaleur estivale poursuivent la tendance ayant dominé une grande partie de la décennie du début du 21ème siècle, » rapporte le Chicago Tribune. « Il y a eu seulement 162 jours au dessus de 90 degrés (32,2°C) à l'aéroport de Midway durant la période couvrant 2000 à 2008. Là-bas, dans les enregistrements depuis 1930, c'est le nombre de jours au-dessus de 90 degrés de loin le plus bas dans les neuf ans débutant toute décennie. »


​​​Selon un rapport d'Associated Press, maintenant l'Almanach des Agriculteurs prévoit aussi « des températures en-dessous de la moyenne dans la majorité des États-Unis. » La publication se vante d'un taux de 85 pour cent de réalisation de ses prévisions, qui sont données deux ans à l'avance.


​​​Selon un rapport du mois dernier de l'Organisation Météorologique Mondiale, le premier semestre de 2008 a été la plus froid depuis au moins cinq ans, ajoutant qu'il pourrait être en réalité le plus froid depuis 2000.


​​​Dans l'intervalle, la glace arctique s'étendait de 30 pour cent depuis cette époque l'an dernier, pendant que les scientifiques respectés prédisaient un nouvel mini-âge glaciaire dans les 10 ans.


​​​Prolongeant la tendance, certaines parties du Kenya, ont justement connu des tempêtes de verglas sans précédent, après que 4 pouces (10 cm) d'épaisseur de grêle aient recouvert le sol.


​​​« Les habitants d'un village du centre du Kenya ont été choqués de voir une couverture de grêle semblable à de la neige couvrant leurs terres, » rapporte la BBC.


​​​« Je n'ai jamais vu une chose pareille depuis que je suis né, » a déclaré un habitant de Nyahururu.


​​​Les tempêtes de grêle ne sont pas inconnues dans l'ouest du Kenya, mais normalement la grêle fond tout de suite à cause de la températures élevée du terrain. Pas cette fois-ci, et les Kenyans ont tenu à tirer avantage de cet événement rare, prenant plaisir en de nombreuses occasions de photos.


​​​Pendant ce temps-là, à Sydney les Australiens parlent du « grand coup de froid » : le mois d'août le plus froid depuis plus de 60 ans à Sydney.


​​​Qui est donc responsable de la soudaine vague de froid qui touche de nombreuses parties du globe ? La diminution rapide de l'activité solaire, un événement qui a toujours précédé des périodes similaires de mini-âge glaciaire dans l'histoire ?


​​​Non, selon le World Wildlife Fund, qui accuse l'homme d'avoir provoqué la vague de froid avec les émissions de CO2.


​​​C'est ça. Au cas où vous ne seriez pas au courant des nouvelles explications fourre-tout du changement climatique, le CO2 provoque à présent le réchauffement aussi bien que le refroidissement planétaire.


​​​Tout événement météorologique quel qu'il soit : chutes de pluie, orages, ouragans, typhons ou tremblements de terre, est provoqué par les émissions de CO2.


​​​Mais ne vous inquiétez pas car les experts ont la solution qui peut nous sauver tous du réchauffement planétaire, du refroidissement, ou de tout ce que le temps arrive à fabriquer à un moment donné.


​​​À un coût d'environ 100 milliards de dollars par an pour le contribuable, dans le cadre d'un programme de « géo-ingénierie, » le monde scientifique propose de construire une flotte de vaisseaux spatiaux qui sera envoyée au-dessus de l'atmosphère terrestre, pour couvrir la moitié du diamètre de la planète entière, afin d'empêcher le Soleil d'atteindre certaines parties du globe.


​​​Mais je croyais que les émissions de CO2, et non pas le Soleil, étaient le principal moteur du changement climatique ?


​​​Peut-être que Barney le dinosaure violet est le vrai coupable derrière tout ça, mais quelle que soit l'explication, je suis au moins assuré que mon gouvernement et les très estimés experts qui le conseillent feront de leur mieux pour taxer et contrôler tous les aspects de mon comportement pour nous sauver tous du réchauffement ou du refroidissement planétaire, ou de tout ce que le temps décidera de faire demain.



Original : www.prisonplanet.com/global-cooling-unprecedented-ice-storms-in-kenya.html
Traduction libre de Pétrus Lombard pour Alter Info




Samedi 6 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par Sébastien le 05/09/2008 13:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon, que dit l'article?

Des records de froid, ou en tout cas des anomalies dans des lieux précis du globe. J'en conclue que:
-soit il existe bien des changements climatiques, dû aux tâches solaires, au C02 où aux excréments de mon poisson rouge.
-soit on extrapole des changements globaux de particularismes, ce qui est raisonnablement impossible à réaliser car la planète n'est pas uniforme.

De plus, l'article présente comme une anomalie la grêle et la neige au Kenya alors qu'on comprend dans le même temps que ce phénomène n'est pas nouveau ni inhabituel, sauf dans certaines aspects bien précis (car il faut être complet et précis en science si je ne m'abuse).

Pour le reste, démontrer que le WWF est incompétent ou vendu à des lobbys économiques pour discréditer la thèse en question, çà se nomme "amalgame". Admettons. le WWF n'est qu'une association et ne représente qu'elle-même. Ne mettons pas tout sur le même plan.

Dans la même optique, on peut défendre les pollueurs, la prospection du pétrôle en Antarctique ou dans le jardin de ma grand-mère, la destruction des espèces, qui se trouverait donc être un phénomène naturel, la toxicité des aliments, la présence des mêmes toxiques dans le sang des êtres humains.

En exagérant à peine, le nucléaire aussi c'est naturel.....

Mais j'ai une question? Où est donc passé le C02 qui sort des pots d'échappement, d'usines, de ma respiration, des centrales à charbon???

Ne me dites pas qu'on en fait des pulls pour lutter contre le refroidissement climatique!

Séb.


2.Posté par falgueirettes pierre le 05/09/2008 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous n avez jamais entendu parler de chemtrails et du projet H.A.A.R.P? Renseignez vous voila peut etre une piste sèrieuse a exporer .!!!!!!

3.Posté par Den le 05/09/2008 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est dommage de voir que le site alterinfo se fait systématiquement le relais des "révisionnistes-négationnistes" du réchauffement climatique. Toute la communauté scientifique est d'accord pour dire que le CO2 (et donc l'activité humaine) représente un risque très important pour le climat. Seule une poignée de scientifiques essaye de nier l'évidence et leurs études sont pour la plupart (si pas la totalité) financées par les compagnies pétrolières.
Par contre une des conséquence du réchauffement climatique sera un dérèglement incontrôlable du climat et donc pourquoi pas de la neige là où il ne neige normalement pas.

Le site Ria Novosti a annoncé récemment que le reccord de fonte des glaces sera très probablement battu cette fin d'été alors cela me fait rire de voir que soit disant la glace aurait augmenter de 30%. Au Canada 2 énormes morceaux de glaces de centaines de km² viennent de se détacher de glaciers. Partout dans le monde les glaciers fondent.

C'est de la désinformation de nier l'impact négatif de l'homme sur l'environnement et notemment via les émissions de CO2. Les seuls qui ont intérêt a nier ce fait, ce sont les compagnies pétrolières et les marchands d'armes. Pétroles et guerres étant inséparables.

Alterinfo devrait garder un oeil plus critique concernant ce type d'informations. Personnellement je fais plus confiance à Greepeace ou au WWF qu'à un inconnu nommé Paul Joseph Watson.
De toute façon, le principe de précaution doit prévaloir lorsque l'on a un doute et donc il faut réduire nos émissions de CO2.

A tous, gardez votre esprit critique la désinformation est partout même où on l'attend le moins. Ces't aussi ça internet.

4.Posté par garibaldi15 le 05/09/2008 14:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A tout prendre, nous avons tous intérêt à ce que le dérèglement climatique, scientifiquement constaté et difficilement niable, soit du, au moins en partie, aux activités humaines. Ceci voudrait dire qu'en changeant nos comportements nous avons peut-être une possibilité d'infléchir le phénomène.

Sinon ....à la grâce de Dieu.

5.Posté par modération le 05/09/2008 14:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Vos réactions épidermiques sont à la hauteur de votre compréhension de la situation climatique.
Alter Info ne nie et ne peut affirmer le contraire, les activités humaines sont responsables de la pollution et peut-être du changement climatique. Et, pourtant la Terre a déjà subit des changements climatiques sans pour autant que l'homme n'y soit responsable.

Mais vous occultez bien volontiers ceux qui ont tiré des profits colossaux avec l'industrie automobile en particulier, maintenant ces mêmes groupes d'intérêts sont à l'origine de cette mode du réchauffement planétaire. Ce n'est pas parce qu'il est indéniable qu'il y ait un changement climatique que cela signifie une forcément un réchauffement.

Vous ne comprenez donc pas que ceux qui ont monopolisé les richesses planétaires à travers des guerres et des conflits sont aussi ceux qui font la promotion de cette théorie foireuse.

Avant de nous accuser prenez donc le temps de maîtriser un peu mieux votre sujet !

Certains veulent imposer à l'humanité un mode de vie et de consommations différentes, et le mensonges pour y parvenir c'est l'appel au loup, ce fameux réchauffement climatique

6.Posté par micke le 05/09/2008 14:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et si juste personne n'en savait plus rien ?

avec ces bombardements de la magnetosphere depuis... depuis quand déjà?

comment savoir comment va évoluer le climat alors qu'ils ne savent pas ce qu'ils font à notre atmosphère ?

7.Posté par Den le 05/09/2008 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aux modérateurs.

Accuser les lecteurs de votre site de ne pas maîtriser le sujet ne prouve pas que vous le maîtrisiez mieux.

Je le redis, le principe de précaution doit prévaloir lorsque l'on a un doute et donc il faut réduire nos émissions de CO2 et surtout notre consommation énergétique. Croyez-vous qu'une partie de ceux qui monopolisent les richesses n'ont pas intérêt à nier les influences du CO2 sur les changements climatiques ?


8.Posté par Den le 05/09/2008 15:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Question subsidiaire aux modérateurs

Quelles sont vos qualifications en matières météorologiques, climatiques et environnementales ?

MODERATION

Quoi, vous allez nous annoncer que vous êtes climatologue, et même si tel est le cas, pensez-vous êtres plus compétent ?
être un spécialiste d'une discipline seule ne donne pas à la personne la capacité de discernement suffisante pour comprendre les dimensions économiques et politiques et de cette supercherie de réchauffement supposé.
Oui, dans votre outrecuidance vous oubliez ou ne savez pas que le problème est fondamentalement économique et politique, tout le reste ne sont qu'artifices et mensonges.

Oui, nous pensons avoir plus de recule et d'outils de compréhension que beaucoup venant nous balancer leur compétence professionnelle en guise d'argument.

Franchement, nous n'avons ni le temps, ni l'envie d'expliquer des choses qui sont largement explicitées à travers les centaines de publications sur le sujet.

9.Posté par Den le 05/09/2008 15:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Aux modérateurs

Je n'ai pas la prétention de me déclarer plus compétant sur le sujet contrairement à vous.

Je dis juste que le principe de précaution doit prévaloir lorsque l'on a un doute et donc il faut réduire nos émissions de CO2 et surtout notre consommation énergétique.

Des articles sur le sujet il y en a aussi beaucoup qui contredises votre propos. Comme je l'ai dis sur d'autres sujets, il faut savoir accepter d'entendre des opinions qui ne sont pas les siennes et cela vaut aussi pour moi.

Mais quelles sont donc vos compétences en ce domaine ?

MODERATION


Le métier, l'esprit critique, d'innombrables lectures éclectiques sur le sujet et surtout leurs recoupements , la réponse vous satisfait-elle ?



10.Posté par fnjndj le 05/09/2008 16:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je vais faire un prévision que je garantis :

soit on va vers un réchauffement , soit on va vers un refroidissement , soit ça reste comme c'est ¨!! parole de scientifique

c'est pas sérieux et est profondément mysanthrope . C'est comme dire à quelqun : arretez de respirer . Si on crève .. et alors , c'est déjà fait ! bien sûr un part du CO2 est dû aux hommes , mais combien ? et est ce qu'il y a pas des phénomènes qui prouvent que c'est pas ainsi que ça se passe . Et si c'était dû aux chemtrails. Et si c'était dû à la mondialisation forcenée. "Il n'y a pas de raison de financer éternellement l'agriculture européenne. Les Européens doivent apprendre à acheter leur vin en Australie ou en Californie, leur viande en Argentine ou au Mexique, leur blé en Ukraine ou aux Etats-Unis", dixit Pascal Lamy, août 2003. Après ça on vient proposer des mesures inverses pour en faire un business . Tout cela permet de détourner l'attention de vrais problèmes et de culpabiliser. En tout cas on a eu froid jusqu'à mi juillet , avec une pluie par jour .arrêtez ces conneries pseudo scientifiques

quel est la solution apportée par l'élite : de nouvelles taxes

11.Posté par Rob Roy le 05/09/2008 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A den, apparemment tu as choisi de prendre la pilule bleu, voir ce lien http://www.alterinfo.net/LE-PRINCIPE-DE-MATRIX_a23444.html?voir_commentaire=oui
Mais nous te laissons ton libre arbitre.

12.Posté par saxo le 05/09/2008 18:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ca fait sourire la prise de gueule entre modérateur et den.

Perso, je pense pas que c'est en s'écharpant et en allant chercher chez les autres le côté péremptoire de leurs affirmations qu'on arrive à communiquer. Note à modérateur, j'aime beaucoup alterinfo, passque c'est un endroit ou les points de vue les plus insoutenables sont défendus. J'entends par insoutenable, censurés dès la sortie dans la plupart des autres medias.
Mais, mieux vaut éviter de s'énerver, et ça c'est toujours valable.

Bon, les platitudes dites, y'a un truc qu'est vrai, c'est que on extrait les énergies fossiles jusqu'à plus soif et que ces énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz etc...) ont mis des millions d'années à être stockées dans les sous sol, qu'elles sont extrêmement riches en carbone et qu'en les consumant, on ramène l'atmosphère à un taux de carbone datant d'il y a quelques millions d'années...
Quelles en seront les conséquences, j'en sais foutre rien, mais par contre, prétendre que ça n'a pas de conséquences, ça ne sert que les industries qui les extraient. Et ç c'est sur !
pour le reste je ne suis sûr de rien.


13.Posté par den le 05/09/2008 18:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A Saxo

Hé oui, on n'est sûr de rien et à ce moment mieux vaut appliquer le principe de précaution. Est-ce outrecuidant de le dire ?

Aux modérateurs

"Le métier, l'esprit critique, d'innombrables lectures éclectiques sur le sujet et surtout leurs recoupements." Votre réponse sur vos compétences me satisfait pleinement et je vous en remercie.
Les mêmes compétences que moi d'ailleurs à peu de chose près. Comme quoi personne ne peut affirmer détenir la Vérité et c'est valable dans tous les domaines, philosophique, politique ou religieux.
Sans rancune et cela n'enlève rien aux qualités que je trouve à votre site.

A Rob Roy

N'empêche un des rares à nier le réchauffement climatique c'est Bush avec ce cher Lyndon Larouche, ils ont du prendre ensemble la pillule rouge, mais bon les goûts et les couleurs ça ne se discute pas ...

14.Posté par totorr le 05/09/2008 18:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@den

"mieux vaut appliquer le principe de précaution. Est-ce outrecuidant de le dire "

Le problème avec le principe de précaution c'est qu'il va s'appliquer uniquement sur les pauvres et leur consommation d'hydrocarbure...
Je suis entièrement d'accord avec le modérateur, le problème est politico économique...
On hurle au loup sur un sujet qui va rapporter énormément d'argent en taxes, bourses d'échange de carbonne a quelques WASP et qui permettra de brider légitimement la croissance des pays du sud
mais pendant ce temps on ne parles pas de décroissance, de pollution de gaspillage des ressources, de pseticides, d'OGM de recyclage....
l'eau potable est un enjeux bien plus grand... la pollution nous tue deja mais on focalise sur ce qui est le moins observable et qui permettra un nouveau model de business as usual !

15.Posté par fnjndj le 05/09/2008 19:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il existe déjà une bourse oû on peut acheter et vendre des contingeants de pollution . Je viens de me rappeler de cette monstruosité , vous trouverez surement facilement sur le net .
N'avez vous pas remarqué que les alarmes se suivent et s'oublient comme les tortues Ninja ou Jurassic Parc. C'est à la mode un moment et ensuite les médias passent à autre chose. Tel fut le cas de la grippe aviaire qui a peut être tué 100 personnes , de l'antrax (farce géante), du SRAS , de la vache folle ( tiens , elles sont plus folles maintenant ? ) ou le sida . quand la maladie existe pas ,on la fabrique.ou bien aussi le terrorisme ( nom donné à la non acceptance du nouvel ordre mondial ) ou bien encore le petrole qui manque d'un jour à l'autre. Et maintenant la terre chauffe tout à coup . Il y a 5 ans elle chauffait pas encore !! Il y a un projet derriere cela par des entités qui ne vous aiment pas . De toutes facon on sortira pas vivant et c'est pas moi qui vais redemander un second ticket pour la planete bleue

16.Posté par osiris le 05/09/2008 20:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

H.A.A.R.P
(High Auroral Active Research Project)





L'Arme Ultime !


"Successeur terrestre du projet Star Wars (Guerre des étoiles), le Haarp serait, par ses extraordinaires puissances et polyvalence, "l'arme ultime" des États-Unis.

LE CONTRÔLE DU CLIMAT





Par Mickaël GOLAN
Source: TOP SECRET #7
Note de Nenki: certaines petites corrections et rectifications qui ont été faites étant donné la date de composition de cet article (2002?) et des données accessibles de l'auteur à ce moment.


Note de l'éditeur de Top Secret : Nous ne pouvons pas certifier la validité des affirmations suivantes, et nous ne les approuvons pas forcément. Cependant s'il existe ne serait-ce qu'une seule chance sur un million pour que cette projection se vérifie, alors nous ne nous sentons pas en droit de la passer sous silence.


Note de Nenki: moi je peux vous cerifier la validité du Projet HAARP et des chemtrails et de leurs buts militaires. Il existe une chance sur un million que ce projet ne tombe pas par-dessus bord vu qu'il est dans les mains de personnes vraiment inconscientes, insensibles et draconiennes dans leur essence et de ce fait, créer un havoc environnemental et planétaire comme dans le film "Au coeur de la terre" (à voir :-). Alors je me sens plus qu'en devoir de vous diffuser ce dossier important.

Incontestablement, les catastrophes naturelles liées aux caprices du temps se sont manifestées à toutes les époques. Mais, ce qui est moins naturel que par le passé, c'est l'insolite violence de ces phénomènes dits naturels, souvent en totale inadéquation avec le contexte saisonnier. Ces dérèglements climatiques sont généralement mis sur le compte de " l'effet de serre ". Mais y a-t-il véritablement un lien entre le changement climatique mondial, et le très médiatique "effet de serre", fond de commerce des écologistes ? Car alors, pourquoi l'Europe, et principalement la France, dont la superficie représente 1/1000ème de la surface du globe serait-elle tout particulièrement affectée ?
Sur le plan géopolitique, la communauté européenne indispose les Etats-Unis car elle s'organise et devient un pôle économique concurrentiel indépendant, ce que ne veut absolument pas l'Amérique. Composée des pays les plus riches de la planète, l'Europe doit rester, selon l'optique américaine, un client solvable en position de demandeur vis à vis des USA. La survie économique de l'Amérique dépend de cette hiérarchie de rapports bien établie de part et d'autre de l'Atlantique. C'est peut-être d'ailleurs pour cette raison que le 20ème siècle a été le théâtre incessant de guerres dans une Europe déchirée, incapable d'atteindre l'unité. Or, alors que le risque de guerre sur le territoire européen s'éloigne enfin après un siècle de conflits barbares, une nouvelle menace survient : d'ordre climatique.




17.Posté par garibaldi15 le 05/09/2008 21:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

FNJNDJ : j'aime beaucoup vôtre énormité ''de la vache folle ( tiens , elles sont plus folles maintenant ? ) '' Ben non elles ne sont plus folles vu qu'on a interdit les farines animales. Vous voulez qu'on recommence la distribution? Et aussi ''cas de la grippe aviaire qui a peut être tué 100 personnes''. De nombreux chercheurs redoutent qu'une mutation du virus nous expose à une pandémie comme celle de l'influenza qui au lendemain de la guerre de 14-18 a tué plus de personnes que la guerre elle-même.

TOTORR, quand vous écrivez ''mais pendant ce temps on ne parles pas de décroissance, de pollution de gaspillage des ressources, de pseticides, d'OGM de recyclage.... '' VOUS MENTEZ !! Ces sujets sont enfin franchement à l'ordre du jour dans les populations. Il était temps. Le combat de la confédération paysanne est un combat qui vise aussi à obtenir l'indépendance alimentaire des pays en voie de développement. Ce combat fait consensus dans la population. Qu'est-ce qui vous dérange, que les gens soient moins cons que vous ne l'imaginiez ? Que des milliers d'assoc empêchent que des magouilleurs ravagent notre pays et d'autres ? Que des petits retraités s'échangent des variétés anciennes de tomates et disent merde aux semenciers?

Vous pensez que le sida n'existe pas, libre à vous. Mais simplement, pour nous le prouver, je vous propose que vous receviez une transfusion sanguine d'un prélévement sur un sidéen. Chiche ?

Au modérateur :

''... vous oubliez ou ne savez pas que le problème est fondamentalement économique et politique''

Merci d'enfoncer avec panache une porte ouverte !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Des fois que Monsieur Dupont-Martin n'aurait rien compris à ce qui se passe sur cette planète comme le but des attaques contre Chavez., le but de la guerre en Irak, les visées égémoniques de Monsanto, ..

Cette propension à penser que le peuple est totalement stupide, qui suffit de lui agiter un chiffon sous le nez pour détourner son regard des vrais problèmes devient insupportable et nie la réalité.

DEN : vous avez raison de ne pas vous laisser faire. Quand le modérateur écrit :

''Ce n'est pas parce qu'il est indéniable qu'il y ait un changement climatique que cela signifie (une) forcément un réchauffement.''

Avec moi, faites lui remarquer : Le changement climatique est ''indéniable''. C'est bien, voilà un point d'acquis. Mais c'est peut-être un refroidissement ? La belle affaire ! Un refroidissement sera-t-il plus ou moins consommateur d'énergie qu'un réchauffement? Ce sera une alternance de chaud et de froid. Bien ...une année les Africains planteront du mil et l'année suivante des chicons, et nous pareil.

Ce phénomène étant d'après-vous 100% naturel, que convient-il de faire : s'acheter un cache-nez ou une ombrelle ? Les deux pour faire bonne mesure ? Rien puisque c'est naturel?

18.Posté par Neg8 le 05/09/2008 21:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Den : c'est clair qu'il faut faire valoir ce "principe de précaution" mais pas dans le sens qu'on veut nous faire croire càd en nous culpabilisant ! Car cette fois-ci, après les communistes, les terroristes, l'Ennemi c'est nous tous, l'humanité toute entière et cela est porte ouvertes a toutes dérives. Et en plus cela prend un sens global, mondial, planétaire (tient la bonne affaire ^^).. Je pense qu'il faut plutôt appliquer ce que tu appelles principe de précaution en nous responsabilisant pour notre santé et celle des générations à venir car le Co2 et surtout les autres polluants (particules fines, nox,..) ont un réel impact direct sur nous (cancers, pb respiratoire,...). Je suis convaicu qu'on nous met la confusion et qu'on nous "manipule" via la pensée scientifique dominante qui dit que l'augmentation du Co2 provoque le réchauffement climatique et non que le Co2 est la conséquence d'un réchauffement climatique antérieur comme certain scientifique "dicident" le prétende. Je n'en sais pas plus scientifiquement parlant mais je peux constater des enjeux et des intérêts flagrants, pour une certaine élite, d'imposer ce concept. (Al Gore et la gestion des quotat de Co2, secteur automobile s'alignant avec les gouvernement dans une logique anti-Co2 mais avec le carburant le plus nocif pr notre santé : le diesel, ....).

Dire cela ne veut justement pas dire pour autant qu'il ne faut pas faire attention à notre pollution mais c'est une démarche non-manichéene (michant Co2 !) en quête de vérité que j'approuve.

19.Posté par totorr le 05/09/2008 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@garibaldi15

"TOTORR, quand vous écrivez ''mais pendant ce temps on ne parles pas de décroissance, de pollution de gaspillage des ressources, de pseticides, d'OGM de recyclage.... '' VOUS MENTEZ !!"

Non je suis de bonne fois, regardez l'information servie à la masse... télévision, AFP, journaux papiers... et vous verrez, on nous parle de bonus /malus pour le CO2 des voitures,de péage urbain, d'isolation, de pétrole , de gaz
hors des assos que vous évoquez on cherche à formater le sentiment écologiste des gens et uniquement sur le réchauffement, le CO2, la diminution de la consommation d'hydrocarbures comme par hasards c'est bien en un sens, mais pourquoi uniquement cela ?
qui se révolte sur la nouvelle législation européenne sur l'utilisation des pesticides en vigueur depuis le 1er septembre ? ca c'est du concret

quant a votre remarque sur le sida, ayant des proches souffrant de ce fléau je vous trouve simplement infect et totalement hors de propos. cela montre que c'est plus facile de placer le débat sur l'irrationnel et l'affect et l'infect en l'occurrence que de remettre en question la matrice et son bourrage de crane !

ce qu'il convient de faire c'est de protéger l'environnement sur tout les front et de ne pas se laisser abuser par un système politico financier qui cherche à nous formater

"Ce phénomène étant d'après-vous 100% naturel, que convient-il de faire : s'acheter un cache-nez ou une ombrelle ? Les deux pour faire bonne mesure ? Rien puisque c'est naturel?"

Combien de glaciations et de réchauffements on connus le néadertal et l'homos sapiens ?
on a découvert récemment qu'il y a déjà eu une augmentation de +16° en quelques décennies et la vie et toujours la ....
vous avez peur ? j'en suis désolé pour vous , d'autres s'en réjouissent car vous allez les payer pour exorciser votre peur !

20.Posté par Farid Y le 06/09/2008 00:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Posté par Den le 05/09/2008 14:03
"C'est dommage de voir que le site alterinfo se fait systématiquement le relais des "révisionnistes-négationnistes" du réchauffement climatique"

Il faut arrêter avec ce genre de propos...négationnistes et que sais-je !

les négationnistes,nazis et que sais-je sont ceux qui tirent les ficelles de ce mensonge en provoquant la mort d'africains suite à une coupure de courant pour moins consommer et polluer.Cette mort est nié car ils disent que c'est le co2 qui provoque le chaos.

Den,vous devriez vous renseigner sur wwf et ses fondateurs ainsi que sur le club de rome et vous verrez que ceux qui ont sorti cette thèse qui ne met pas tous les scientifiques d'accord sont les pires criminels.Ils sont à la fois mondialistes,nazis etc

21.Posté par parousnik le 06/09/2008 03:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment un gaz présent dans la composition de l'atmosphère a 0,038% pourrait-il être responsable du réchauffement ...? Comme ils n'ont aucun argument fiable et prouvé par autre chose que des déclarations de scientifique véreux pour répondre aux questions et plus ils insultes ceux qui ne sont pas d'accord avec la théorie du GiEc... et qui leurs posent des questions dérangeante...
C'est pourtant grave d'annoncer a grand renfort de médias serviles des théories qui peuvent non seulement nuire mais aussi mettre en danger la vie de plusieurs millions d'être humains...? Que vont prévoir les familles pour se chauffer cet hiver sur qu'elles bases vont-elles s'appuyer pour faire rentrer du fuel, du bois etc... Hiver tiède ou hiver froid ou même rigoureux ?
Moi je conseillerai au gens de prendre des précautions et de penser qu'il va probablement faire très froid et de plus en plus froid d'hiver en hiver...
Remplissez vous réserves avant de risquer de vous retrouvez face a une pénurie avec les prix qui grimpe plus vite encore que le froid descend... vaut mieux avoir des restes pour l'année prochaine que rien en plein hiver...

22.Posté par garibaldi15 le 06/09/2008 06:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ TOTORR : il faut assumer ce que vous écrivez et je pense que vous vous foutez du monde en niant la réalité. Il y a tous les jours des émissions télé parlant de la façon de construire des habitations respectueuses de l'environnement, du recyclage des déchets, etc ...

Partout, enfin, on parle de plus en plus de vrais problèmes et même les bobos, qui ne se sont pas trompés sur le changement de sens du vent de l'Histoire, se flattent de consommer ''équitable'', condamnent l'utilisation de 4x4, veulent manger bio et porter des sous-tifs en bambou (à 35€ le T-Shirt!).

Oui, le vent de l'histoire est en train de changer. Le matraquage devient de plus en plus dur mais les peuples plient de moins en moins l'échine. Que certains essayent de faire du beurre à l'occasion de ce changement, en pensant que le renouvellemnt du parc de nos biens matériels sera une source de forts profits, ne remettra pas en cause le bien fondé du changement d'habitudes que nous devons opérer. Oui le fait de produire des véhicules moins gourmands en carburants sera aussi profitable à ces pays qui se débattent pour survivre et où nous avons fait et défaits les gouvernements pour pouvoir pomper l'or noir. Qu'à l'occasion de ce changement on veuille racketter le citoyen lambda en lui imposant du péage urbain et des taxes supplémentaires, ne doit pas faire perdre de vue que nous avons tout à gagner à ne plus nous comporter comme des porcs bouffant des perles!

Enfin on reconnaît que la production vivière en Afrique est un vrai besoin des populations, plus important que la mono culture pour l'export ou l'importation de riz produit à grand renfort de pesticides. Dans 50 ans, quand un petit Africain demandera ce qu'était le néocolonialisme, on lui montrera B.Kouchner avec son sac de riz sur l'épaule !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Enfin on reconnaît qu'il est impossible d'exporter le mode de vie occidental parce qu'il est un non sens humain et économique.

Lentement mais sûrement on replace l'épanouissement de l'homme au centre des préoccupations de l'humanité. Le productivisme à donf a vécu ! La crise financière, la condamnation par les peuples de l'hégémonie de l'establishment US, la condamnation du néo-colonialisme, la prise de conscience que nous n'avons aucune légitimité à être les prédateurs de toute la planète et que nous ne sommes ici que des locataires, tout ça signifie que le système est à bout de souffle et que c'est le commencement de sa fin. Il faudra du temps et de durs combats.

''Combien de glaciations et de réchauffements on connus le néadertal et l'homos sapiens ?
on a découvert récemment qu'il y a déjà eu une augmentation de +16° en quelques décennies et la vie et toujours la ....
vous avez peur ? j'en suis désolé pour vous , d'autres s'en réjouissent car vous allez les payer pour exorciser votre peur ! ''


La VIE, mon cher TOTORR, peut parfaitement se passer de l'homme et elle ne se résume pas à lui! Contrairement à ce que vous croyez, je n'ai PAS peur ! Ca fait longtemps que j'ai anticipé le problème ! Vous n'étiez même pas né que je lisais ''la gueule ouverte'' et que j'aidais un copain à monter un système de goutte à goutte pour l'arrosage de ses tomates (variété coeur de boeuf) et de ses courges spaghetti (graines maintenant disponibles à la ferme Sainte Marthe)!

------------------------------

Bien entendu, vous aurez réctifié de vous même que la remarque concernant le sida ne s'adressait pas à vous mais à FNJNDJ et que j'ai simplement fait une erreur de paragraphe. Si vous ne l'avez pas fait, c'est soit par précipitation, soit par inélégance. Je mise plutôt sur la première explication. Vous n'êtes hélas pas le seul a avoir du affronter ce problème.

AUX AUTRES INTERVENANTS :

Quand je vois qu'un Patrice Leconte, qui a lapidé Thierry Meyssan sur Arte pour le 11-9, en l'absence de ce dernier, et sans qu'il puisse répondre, produit (à travers Doc en Stock) un long film niant l'impact de l'activité humaine sur le climat, je me dis que c'est un signe qui ne trompe pas.

23.Posté par totorr le 06/09/2008 09:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@garibaldi15

C'est dommage que votre énergie et votre enthousiasme s'expriment pour un faux prétexte... nous sommes d'accord en tout point de vue sur ce qu'il y a a faire mais focaliser sur le réchauffement climatique c'est tenir à bout de bras le système que vous combattez !
Lisez bien les postes 18 et 21 qui me semblent les meilleurs de ce fil !
Aujourd'hui il y a entre 350 et 450 ppm de co2 dans l'atmosphère, par le passé il semble que l'on ai frisé les 8000ppm... a la sortie d'une salle de cours de 50 élèves la concentration est de 1500ppm....
La sois disant crise du réchauffement climatique est un paravent pour les difficultés à venir en thermes d'approvisionnement en hydrocarbure

Si jamais vous voulez avoir la décence de vous renseigner plutot que de répéter ce que l'on vous a dis de croire vous pouvez toujours aller voir ces quelques liens, tiens il y a même des membres ou ex membres du GIEC qui changent d'avis ? vous y trouverez surtout beaucoup d'opinions de climatologues et de citations de leurs articles

http://www.pensee-unique.fr/paroles.html
http://www.pensee-unique.fr/froid.html#spinorbite
http://skyfal.free.fr/?p=255

Si vous lisez l'anglais et que vous cherchez vraiment sur le sujet vous pourrez constater que le sois disant consensus a vraiment explosé entre mai et aout (BBC, washington poste,...)..
... mais pour les médiats francais la vérité n'est probablement pas opportune !

PS : vous n'êtes pas le seul a produire vos graines et à avoir fait une maison consommant moins de 125Kwh/m² ....


24.Posté par schmoll le 06/09/2008 09:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le réchauffement planétaire n'est qu'une vaste arnaque destinée à prélever des taxes sur tout ce qui bouge .Ce courant de pensée a fait suite à la canicule de 2003 .
Vous ne verrez aucun reportage dans les médias parler des signes de refroidissement du globe .
Ce sujet est contre-politique .
Sarkosy et son parti anti-classe moyenne a lâché ses chiens qui nous concoctent des taxes en tout genre plus farfelues les unes que les autres :le dernière une taxe Pique-nique !,et toutes au nom de la sacro-sainte écologie
Réveillez-vous :nous sommes des esclaves modernes destinés à engraisser le gros capitalisme .
La France a cessé de faire partie des grandes puissances à partir du moment ou les budgets de fonctionnement de l'état ont explosé créant de facto des prélèvements en tout genre

25.Posté par totorr le 06/09/2008 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne résiste pas à vous faire découvrir un extrait d'un des liens que j'ai donné :

D'une autre sommité de la climatologie, unanimement respectée, bardée de médailles et de prix prestigieux, le professeur Richard S. Lindzen du (MIT) Massachussets Institute of Technology, membre de l'Académie des sciences américaine et ex-représentant auprès du GIEC, un extrait d'article du Wall Street Journal sous le titre:

The Press Gets It Wrong !

"Science, in the public arena, is commonly used as a source of authority with which to bludgeon political opponents and propagandize uninformed citizens. This is what has been done with both the reports of the IPCC and the NAS. It is a reprehensible practice that corrodes our ability to make rational decisions. A fairer view of the science will show that there is still a vast amount of uncertainty--far more than advocates of Kyoto would like to acknowledge--and that the NAS report has hardly ended the debate."

C'est à dire :

La Presse a tout faux !

" La Science est communément utilisée, auprès du grand public, comme source d'autorité avec laquelle on peut réduire au silence ses opposants politiques et mettre en place une propagande auprès de nos concitoyens peu informés. C'est ce qui a été fait avec les rapports du GIEC et de l'Académie des Sciences. C'est une pratique répréhensible qui détruit notre capacité à prendre des décisions raisonnables. Une vision de la science plus équilibrée montrera qu'il existe encore une très grande marge d'incertitude, bien plus grande que celle que voudraient nous faire croire les supporters du traité de Kyoto, et aussi que le rapport de l'Académie des Sciences est très loin d'avoir clos le débat (NDLR : scientifique)."

A noter que Richard S. Lindzen a multiplié, jusqu'à ce jour, les déclarations dénonçant les pratiques en cours dans le GIEC ainsi d'ailleurs que ses conclusions.

newAu mois de janvier 2008, Richard Lindzen s'est longuement exprimé dans les colonnes d'EcoWorld. Voici quelques extraits de ses déclarations :

" L'idée d'un climat statique et invariable est étrangère à l'histoire de la terre ou de toute autre planète enveloppée d'un fluide. Le fait que le monde développé soit devenu hystérique pour un changement de température de quelques dixièmes de degré, sidérera les générations futures. Une telle hystérie résulte simplement de l'inculture scientifique du public et de sa sensibilité au principe Goebbelsien que la répétition finit par faire prendre une chose fausse pour la vérité, ainsi que de l'exploitation de ces faiblesses par des politiciens, par les promoteurs de l'environnement et, après 20 ans de battage médiatique, par beaucoup d'autres aussi. "

Après avoir longuement expliqué pourquoi et comment les mesures réelles démentent les modèles de l'effet de serre (des éléments que vous retrouverez tout au long de ce site), Richard Lindzen poursuit :
" Au vu de ce qui précède, on peut se demander pourquoi on assiste à un tel alarmisme de nos jours et plus particulièrement pourquoi il existe une recrudescence de cet alarmisme depuis 2 ans. Quand une affaire comme le réchauffement climatique est rabâchée depuis plus de 20 ans, de nombreuses structures se sont mises en place pour en tirer profit. Les bénéfices du mouvement environnementaliste sont assez clairs. Il en est de même de l'intérêt des bureaucrates pour lesquels le contrôle du CO2 est un rêve devenu réalité."

Il donne un exemple :
" Le cas d'ENRON est révélateur sous plusieurs aspects. Avant d'exploser en feu d'artifice pour des manipulations peu scrupuleuses, ENRON a été un des plus actifs promoteurs des accords de Kyoto. Il avait espéré devenir un bénéficiaire essentiel dans le commerce des droits d'émission du CO2.
Et ce n'était pas un petit espoir. Le montant de ces droits doit s'élever à plus de mille milliards de dollars et les commissions afférentes doivent rapporter beaucoup de milliards. Les fonds de pension s'intéressent activement à ces possibilités. Ce n'est probablement pas un hasard si Al Gore, lui-même, est associé à ces activités. La vente des "indulgences" est en pleine expansion avec des organisations qui vendent des "pardons" en fonction de l'empreinte carbone, même si elles reconnaissent parfois que ce n'est pas une bonne solution."

Enfin, Richard Lindzen conclut :
"Avec tout ce qui est en jeu, on peut facilement imaginer qu'il doit y avoir un sentiment d'urgence provoqué par le fait que le réchauffement a peut-être cessé. Pour ceux qui sont impliqués dans ces affaires d'argent, le besoin d'agir rapidement avant que le public apprécie la situation, doit être très impérieux. Vraiment."

NDLR : Vous voilà informés. Dommage que les médias français ne rapportent jamais ce genre de propos..

26.Posté par RobbyNez le 06/09/2008 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A voir, les travaux de Richard Hoagland http://www.enterprisemission.com/_articles/05-14-2004_Interplanetary_Part_1/Interplanetary_1.htm
C'est tout le système solaire qui est en train de changer et vu l'ampleur des changements sur les autres planètes on peut se dire que ceux de la Terre ne sont pas dus à l'activité humaine et qu'on a de la chance que sur Terre ils ne soient pas aussi dramatiques (pour l'instant).

27.Posté par sagette le 06/09/2008 12:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vous etes bcp trop sérieux sérieux sur un sujet aussi drôle ! s'il y a réchauffement , très bien nous aurons moins besoin de chauffage (l'air s'en trouvera purifié), s'il y refroidissement, cela veut dire que les sensés spécialistes avaient tout faux ! et si c'est la faute au soleil : alors là nous n'y sommes pour strictement rien, c'est ce qui vrai, à mon humble avis !

28.Posté par den le 06/09/2008 13:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Contre la pensée unique, rien de tel qu'un bon débat contradictoire...

29.Posté par erpilu le 06/09/2008 14:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A tous ceux qui ne sont pas d'accord avec la modération:

Je vous encourage a lire ceci:

http://www.pensee-unique.fr/index.html

Si vous n'avez pas le temps de tout lire, lisez au moins le premier sujet intitulé "Les théories sur le réchauffement planétaire sous la loupe".

Si apres cela vous pensez toujours que seuls quelques illuminés s'opposent a la supercherie du réchauffement par effet de serre du CO2 ou que ces illuminés sont payés par les compagnies pétrolieres, je ne peux plus rien pour vous.

Votre intéret pour ALTER INFO prouve que vous avez une certaine ouverture d'esprit, que vous refusez les bobards qui s'étalent continuellement dans les grands médias nationaux et que vous pouvez comprendre les guerres actuelles et les enjeux sous un autre angle que celui que l'on cherche a nous faire ingurgiter.

SVP, continuez a ouvrir les yeux et a rester vigilant: la these du réchauffement par le CO2 n'est qu'une grosse supercherie qui a plusieurs buts dont un d'entre eux est de maintenir une psychose artificielle pour effectivement imposer des changements comportementaux dans la population mondiale tout au moins occidentale. Il existe bien d'autres buts financiers comme le développement des agro-carburants dont on sait qu'ils sont energiquement non rentables (sauf pour les poches des fabriquants comme Al Gore) ou comme la collecte de fonds toujours plus importants par les membres du GIEC....

30.Posté par yanouska le 06/09/2008 15:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Négationniste, révisionniste... deux termes récents inventés pour diaboliser ceux qui s'aventurent à voir les choses autrement.

Arrêtez avec ces médiocres raccourcis, ils ne font qu'empirer les choses.


31.Posté par Sam's le 06/09/2008 15:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Hello,

Un petit lien sur la guerre climatique :

La Stratégie du Mensonge

32.Posté par Sam's le 06/09/2008 15:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

.../... Que voici

33.Posté par UN RÉVOLTÉ le 06/09/2008 15:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un géographe sait que le climat varie dans le temps mais pas sur l'échelle de quelques années mais des centaines, voire un millénaire. Les variations climatiques sont un phénomène complètement naturel. Différents facteurs en sont responsables... (les éruptions de volcans, les taches solaires, les courants marins, etc). Peut-être que les êtres (in)humains sont un facteur amplificateur ou peut-être pas (je sais c'est une réponse normande) mais une chose est sûre, c'est que la Terre est en train de pourrir par le pillage de la nature (qui n'appartient à personne) et les rejets polluants. De tout temps, nous avons eu des fluctuations climatiques d'une année sur l'autre (Hiver au balcon/tison ou un été chaud ou pourri). C'est sûr, nous avons eu 3 étés pourris à suivre... C'est bien dommage mais ce n'est pas la fin du monde! Demandez aux nomades du Sahara si le Terre se refroidit... Ils se moqueront de vous! (Il a fait plus de 40°C en Espagne, au Maghreb, etc.) et même 26°C à Reykjavik (Islande) fin juillet alors que les températures ont rarement dépassé les 30°C au Nord de la Loire... Par ailleurs, en 1883, lors de l'explosion d'un volcan Krakatoa sur l'île de Java, la Terre s'est refroidie et il a neigé début juin 1883 sur la Nouvelle-Angleterre... Alors cessez vos prises de tête, il y aura toujours des variations climatiques mais limitons nos consommations car nous sommes des énergivores et la Terre finira par ne plus le supporter!

34.Posté par le voyageur le 06/09/2008 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une vidéo très instructive sur le mythe de l'effet de serre :
http://video.google.fr/videoplay?docid=-4123082535546754758

35.Posté par Diogene le 06/09/2008 19:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Est ce que le Kilimandjaro a retrouvé ses neiges éternelles qui avaient fondu suite au rechaufement???

non???

alors ce n'est pas une petite chute de grêlons qui va inverser la tendance.

Rappelez moi quand on pourra faire du ski sur le Kilimandjaro et je croirai alors a votre refroidissement.

36.Posté par totorr le 06/09/2008 19:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Diogene

Al gore a été condamné en Angleterre pour ces assertions concernant le Kilimandjaro.
Son film était diffusé dans les école et des parents d'élèves ont portés plaintes car le film était présenté comme une vérité vraie sans aucun avertissement ou contre opinion
Résultat une condamnation pour 12 inexactitudes scientifiques dont le lien entre le RC et les neiges du Kilimandjaro..
Renseignez vous


37.Posté par garibaldi15 le 06/09/2008 20:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOTORR : Les engueulades au sein du GIEC, la crapulerie d'Al Gore (la consommation en électricité de sa maison est un véritable délire), les tentatives des uns et des autres pour faire du fric sur la peur des populations, la non stabilité du climat depuis l'origine du monde, le fait que la position des fronts des glaciers des Alpes fasse du yo-yo depuis la nuit des temps (y compris sur les photos des 100 dernières années), tout ça on le sait.

Je vous invite à relire tous mes post, à commencer par le premier. Où voyez-vous que je focalise sur le changement climatique ?

Je vous invite aussi à bien relire le post 5 du modérateur : ''Certains veulent imposer à l'humanité un mode de vie et de consommations différentes, et le mensonges pour y parvenir c'est l'appel au loup, ce fameux réchauffement climatique.'' Si le modérateur estime que notre mode de consommation (donc notre mode de production aliénant et polluant) est satisfaisant, je me demande ce qu'il fait sur Alter!

La baisse de 50% de la fertilité (taux de spermatozoïdes dans le sperme) des hommes en Europe en moins de 100 ans n'est pas le résultat d'un changement climatique, la pollution massive des rivières et des lacs, la hausse vertigineuse des maladies respiratoires, etc ... ne sont pas nécessairement le résultat d'un changement climatique ! Mais ils sont les résultats d'un mode de production/consommation.Vous savez aussi bien que moi que le problème est global et que c'est le mode de vie occidental qui doit changer.

Mais me direz-vous, nous vivons de plus en plus vieux et la population mondiale est croissante. Ce à quoi je vous répondrais : donc ne changeons rien, notre mode de vie est globalement bon et l'avenir radieux. Ni vous ni moi ne tiendrons de tels propos. Et pourtant c'est vrai que la durée moyenne de vie augmente et que la population mondiale est en hausse! Donc l'amiante, les CFC, le pyraléne, les hormones de croissance, c'est pas si mauvais que ça et en plus leur impact est peanut sur le devenir du genre humain. Vous voyez que de sophisme en sophisme ....

Vous savez aussi bien que moi que la société productiviste n'a pas d'alternative au pétrole dans un proche avenir. Quand j'essayais d'évoquer le sujet du pic pétrolier sur Boursorama (1er site boursier français), on se foutait de ma gueule. Maintenant ils doivent tous vouloir spéculer sur le cours de TOTAL et demain ils voudront faire leur beurre sur les droits d'émission de CO2! L'opportunisme de la classe dominante n'est pas une découverte.

Tout ça pour vous dire qu'il ne faut pas perdre de vue que ce qui est très génant dans le discours de ceux qui nient que l'activité humaine a un impact sur le climat, ou qu'elle puisse en avoir un, c'est que pour la plupart (par exemple Claude Allègre en France), leur position aboutit à : Le réchauffement climatique c'est de la foutaise, nous n'avons pas le droit d'empêcher les pays du tiers monde de se développer et limiter leurs émissions de CO2 (lisez le post 20). En somme, aidons-les à se lancer dans la société de consommation car eux aussi ils ont le droit de consommer à tout va.

Et ça, c'est certainement beaucoup plus grave que de se planter éventuellement sur la réalité de l'impact de l'activité humaine sur le climat.

Quand Bush dit que le mode de vie des Americains (autrement dit des Etatsuniens!) n'est pas négociable, j'espère que vous avez bien capté le message.

Vous voyez, je suis de la génération dont les parents (pas les miens) disaient au comptoir du bistro qu'il n'y avait plus de saisons à cause des fusées qui dérangeaient l'atmosphère! Je peux donc relativiser certains arguments! Ce n'est pas une tempête de grêle au Kenya qui fera mon opinion, et je n'oublie pas que si nous sommes en fin d'été, ce n'est pas le cas chez eux qui sont dans l'hémisphère sud. Je n'oublie pas que j'ai connu une brève tempête de neige en plein Paris, en fin mai 1978 sans en déduire immédiatement que nous attaquions ce jour là une nouvelle glaciation!

L'humanité a survécu à bien des bouleversements de son environnement, le nombre d'humains sur la planète est même tombé à un niveau si bas que nous avons failli disparaître. En 1783 l'éruption du Laki en Islande a été une catastrophe climatique (et de santé) pour l'Europe. Qui en parle maintenant ?

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est qu'avant, l'impact de certaines catastrophes sur l'humanité était limité à un certain nombre de morts (cruel isn't it?!) et qu'actuellement 100 ou 200.000 morts de famine en Afrique c'est simplement de ''bonnes images'' bien crades pour les JT. Mais 100 ou 200.000 morts aux USA, ce serait une autre paire de manches. Aujourd'hui, la maîtrise de l'accès aux matières premières pourrait bien nous entraîner dans l'utilisation du mini-nuke. Nous avons changé d'échelle.

Donc, même si l'hypothèse du dérèglement climatique était un bobard monté par les Illuminati, les Bilderberg, les journaleux, et l'habituelle smala accusée de tous nos maux je suis preneur !!!!!!!!!!!! Cynique hein !

Voir les bobos friqués venir se pavaner à la télé en faisant visiter leurs maisons passives et leurs piscines à épuration par lagunage est un vrai bonheur!

Si ce supposé énorme bobard les fait lâcher leurs 4x4 pour aller chercher leur baguette de pain bio, je dis bravo le bobard! Les Nigérians pourront peut-être aussi en profiter.

Car que repproche-t-on au fond à l'hypothèse du réchauffement climatique? Qu'elle soit un mensonge et qu'elle va accélérer la production de panneaux photovoltaïques à bas prix et avec un meilleur rendement? Qu'on va plus promouvoir les ampoules basse consommation sans devenir tous aveugles (reste des problèmes http://fr.wikipedia.org/wiki/Lampe_fluorescente). Qu'elle va encourager les gens à exiger des habitations moins gourmandes en énergie et que la loi pourra exiger des propriétaires des normes éco minima pour louer leurs biens, afin que des gens de condition modeste ne soit pas obligés de choisir entre la facture EDF et les pots de yaourts? Qu'elle va être un point d'appui pour que les gens exigent des transports en commun de qualité? Qu'elle va encourager à réduire le volume et donc le coût des emballages dans les caddies ? Qu'elle va permettre de produire des panneaux de chauffage solaire en masse?

Non, il paraît que le problème c'est qu'ils veulent nous formater (?) et qu'ils veulent faire du fric sur les péages urbains et les droits d'émission du CO2 ! Vous délirez ou quoi ? Bien sûr qu'il faut taxer la consommation de l'eau, de l'air, de la nature en général. Y a pas de raison pour qu'on puisse puiser dans le bien commun gratuitement et sans limite, et qu'un Etatsunien ou un riche Chinois puissent consommer en 1 mois ce qu'un Sénégalais ne consommera jamais dans toute sa vie.

Vous tenez absolument à ce que des porcs en bermuda puissent aller roter leurs bières au bord d'une piscine à 6000 km de chez eux en prenant l'avion comme on prend l'ascenseur, en ne laissant aux populations locales que le choix entre rester larbins toute leur vie ou emigrer en Europe, et éventuellement en enc... au passage leurs gamins?

La sainte trouille du prix des caburant à fait s'écrouler aux USA l'achat des 4x4 et autres Humvies. Bravo, pour une fois que la sacro sainte économie de marché a un résultat positif, faut pas le bouder. Et si en plus demain, en France, il devient politiquement incorrect de rouler en ville dans des bagnoles faites pour la chasse à l'éléphant, je dis encore bravo ! Pour une fois que la pensée unique aussi aurait un effet positif!

Bien sûr qu'ils voudront nous faire le coup du : vous ne serez pas obligé de changer de mode de vie, on va vous faire des bagnoles électriques, mais pour ça il faut qu'on construise plus de centrales nucléaires? Et pour les agro carburants il faut de l'OGM because les rendements, etc ... A nous de ne pas nous laisser avoir. Préparez vos pancartes, le goudron et les plumes, et faites-vous pousser la moustache pour que José puisse se planquer parmis nous plus facilement!

A lire :
http://www.manicore.com/documentation/serre/ouvrages/WSJ.html


Désolé, c'est un peu long, mais j'espère que vous aurez compris le but de mon intervention.


38.Posté par garibaldi15 le 06/09/2008 20:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOTORR : si vous voulez que Diogéne se renseigne, faudrait peut-être lui donner au moins un lien.

Bon, je me dévoue :
http://libertesinternets.wordpress.com/2007/10/13/un-juge-britannique-remet-en-question-certains-des-arguments-dal-gore/

39.Posté par den le 06/09/2008 21:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réchauffement ou pas réchauffement (on peut toujours l'espérer), la diminution de la consommation d'énergies ,pétrole et autres énergies fossiles, est un très bon moyen de lutter contre la pollution (même si ce n'est pas le seul).

Les énergies renouvellables (solaire, éolien, géothermie, biomasse, etc) ont aussi l'avantage, en plus d'être inépuisables, d'être moins polluantes.

De plus, là oû il y a du pétrole, la guerre pour s'en emparer n'est pas loin. Hors l'énergie solaire est une énergie citoyenne et démocratique car elle est présente sur l'ensemble de la planète.

Choisi ton camp camarade (Coluche)

40.Posté par pixel-man le 06/09/2008 23:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous ne sommes pas les seuls êtres vivants sur cette planète.
La théorie du réchauffement devrait obliger à polluer moins, à respecter la nature.
« Nature », brrrrr, quel mot horrible.
J’ai vu un grand nombre de moineaux dans les jardins, ce matin. Cela faisait des mois que je n’en avais pas vus. Ca c’est intéressant…
J’ai aussi remarqué qu’il y à moins d’avions dans le ciel. J’ai donc pu entrevoir le bleu entre les nuages. Les vacances sont finies, les voyageurs ont retrouvé leurs télévisions et le petit chef.
L’atmosphère c’est du vent.
C’est bien le vélo, surtout le vent dans le dos.
De quoi vous parliez déjà ?

41.Posté par Fadge le 07/09/2008 00:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


IL NE FAUT PAS SE TROMPER DE COMBAT

L'Homme pollue la terre, le ciel, et l'eau, détruis la bio-diversité, déforeste, etc etc ...
Tout le monde est d'accord avec ca, et c'est contre cela qu'il faut lutter.

Même si le CO2 n'est ou ne serait pas un problème, ca ne changerais rien à l'aspect extrêmement critique de l'impact de l'humanité sur l'environnement et donc sur l'humanité elle même.

Alors, franchement, arrêtez de traitez de Négationnistes, révisionnistes, vendus aux pétroliers ceux qui essayent de réfléchir sur les aspects scientifiques d'un éventuel changement climatique, sur ces causes et ses conséquences.

CE QUI EST CERTAIN : RIEN N'EST CERTAIN !!
Et aucun scientifique n'est certain de quoi que ce soit, et s'il l'est , il n'est pas scientifique, car n'applique plus les fondements de la pensée scientifique.

Pour info : le GIEC est une imposture, il suffit de creuser un peu pour trouver qu'il n'y a plus de climatologue, physicien sérieux qui en font parti. Les sérieux ont démissionnés car ils refusaient qu'une seule voie soit explorée et que les doutes n'apparaissent plus dans les conclusions (mais le GIEC n'efface pas leur noms de leur liste). De plus, il faut se rendre compte de l'arme géopolitique que représente le chantage au CO2 sur la chine, l'inde et l'afrique. Enfin, il faut regarder comme dans toutes les histoires sérieuses l'argent. Qui finance le GIEC ?Qui a accès aux medias, le GIEC ou les detracteurs ? Les détracteurs eux, ne sont justement pas financés, pire ou leur coupent leur crédits de recherche si leurs conclusions ne vont pas dans le sens du réchauffement, et ils n'ont qu'a faire un autre métier car leur travail ne sera plus jamais financé. Franchement, vous croyez que les pétroliers ont du soucis pour trouver des clients ? Faites moi rire, il n'y a actuellement aucune solution alternative sur le marché. Les pétroliers n'ont aucun souci. Regardez donc le prix du pétrole : c'est la loi du marché, de l'offre et de la demande. Pourquoi iraient-ils se fatiguer ?

Donc : NE VOUS TROMPEZ PAS DE COMBAT
Lutte à mort contre l'impact de l'homme sur la nature : OUI et tout de suite
Chantage au CO2 : NON

CONSOMMEZ LOCAL ET BIO, Diminuez votre consommation énergétique, et ce sera déjà bien.

et comme la dit quelqu'un, s'il n'y a qu'un seul site a lire pour tout comprendre de A a Z :
http://www.pensee-unique.fr/index.html

42.Posté par Daniel le 07/09/2008 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Effectivement, il fait très chaud, extrêmement chaud au Kenya.

Il fait si chaud que les mouvements de convection dans les cumulo-nimbus atteignent de telles altitudes, 10 à 12 kilomètres sur la surface du sol, voire même 15 kilomètres, que des noyaux de condensation ont la possibilité matérielle de se former.

C'est ce qu'on appelle la grêle.

Elementaire, mon cher Watson. D'ailleurs je doute que Monsieur Joseph Watson, l'auteur de l'article, ait la moindre connaissance scientifique des événements de la nature.

Quand il écrit que l'arctique a plus de glace que l'année passée, il se met le doigt dans l'oeil : 2007 a été l'année du minimum. En 2008, il y a 22% de glace en moins dans l'arctique que par rapport à la moyenne 1979-2000.
( http://nsidc.org/arcticseaicenews/index.html )

Il y en a qui écrivent donc n'importe quoi. Et d'autres qui colportent ces stupidités.
Il ne faut pas se leurrer : leur seul but est de diffuser de fausses informations pseudo-scientifiques : 1) afin de ne pas alarmer la population ; 2) afin que le commerce néolibéral continue de plus belle.


43.Posté par totorr le 07/09/2008 09:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@garibaldi15

Je suis dans l'ensemble tout à fait d'accord avec votre poste 37 mais ce que je reproche a cette hypothèse du réchauffement climatique c'est qu'elle risque de nous mener à une dictature, toujours des mêmes milieux financiers qui contrôleront notre intimité,notre consommation de CO2 (donc déplacement, habitat , nourriture) comme l'exige Gore... Si j'avais à choisir une dictature écologique elle serai bien plus restrictive et dure et ne tenterai pas de pérenisser le néo libéralisme mais relocaliserai brutalement l'économie et briderai le système financier. mais bon faut pas réver

@Daniel

"Quand il écrit que l'arctique a plus de glace que l'année passée, il se met le doigt dans l'oeil"
C'est exactement ce que montre la figure 2 "Artic Sea Ice Extent" du site que vous donnez en référence! En l'occurrence c'est vous qui écrivez n'importe quoi !


44.Posté par garibaldi15 le 08/09/2008 02:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

TOTORR : Vous savez aussi bien que moi que pour les médias, rien ne vaut plus pour faire la une qu'un train qui n'arrive pas à l'heure!

En regardant il y a quelques temps à la télé une famille friquée faire visiter sa maison passive à plus d'1 million d'euros et dans le reportage suivant 2 retraités (tout aussi friqués) présenter leur piscine à lagunage à 47000€ (!), je me suis dit qu'il fallait que le fer soit déjà bien enfoncé dans la plaie pour que ces gens là estiment que présenter leurs réalisation les valoriserait!

Ne vous y trompez pas, le souci de l'avenir de la planète est devenu une préoccupation importante pour bien des gens, y compris de (pas des, mais bien de) gens qui ont du fric : l'air que l'on respire c'est le même pour tous.

Donc, vous et moi sommes d'accord: le pli est pris, et s'il faudra avoir à supporter l'arrivée des habituelles mouches du coche, marchands du temple, et converti de la veille, qui viendront nous vendre de l'écolo, il n'empêche que le premier homme politique qui viendrait tenir un discours pronant le gaspillage des richesses naturelles serait balayé par l'opinion. Et c'est ça le plus important.

Ne plus bosser idiot (les Français ne veulent pas plus de fric mais une meilleure qualité de vie) et ne plus consommer de la merde (non à la mal-bouffe est majoritaire), c'est plutôt encourageant pour l'avenir.

A vous lire .....

45.Posté par Den le 08/09/2008 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Monsieur TOTORR

Permettez-moi de vous faire remarquer que les cartes satelittes du site proposé par Daniel sont bien comme il le dit à savoir que les glaces de l'arctique ont diminuée depuis 2000 et qu'il ne dit donc pas n'importe quoi comme vous l'affirmer. libre à vous de douter du réchauffement climatique mais de la à penser que les photos satellites sont manipulées c'est autre chose.

Je vous explique la photo : une ligne orange montre les glaces en 2000 et la tache blanche les glaces en 2008, soit une surface plus petite d'au moins la moitié qu'en 2000.

J'imagine que vous avez mal lu la carte et que votre message n'était pas une tentative de désinformation préméditée.

Bien à vous.

46.Posté par totor le 08/09/2008 11:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@den

c'est vous qui désinformez ! et en plus vous me prenez pour un débile , très didactique comme attitude.
Relisez les posts: ce que je dis et ce que montre tres bien le site en question c'est qu'il y a plus de glace en 2008 qu'en 2007 quant on ne sait pas lire on ne fait pas la leçon ! D'ailleurs si vous aimez les photo satellite je vous propose celui la pour faire vos propres comparaisons :

http://igloo.atmos.uiuc.edu/cgi-bin/test/print.sh?fm=09&fd=01&fy=2007&sm=09&sd=01&sy=2008

Je vous rappelle que dans les années 1940 et au début du 20° on circulait dans ces régions en été car elles étaient libre de glace... mais on peu supposer que dans votre cas si cela n'est pas dit aux infos télé cela n'est pas vrai !




47.Posté par Den le 08/09/2008 12:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher Monsieur TOTORR

Je suis désolé que vous le preniez mal, mais je ne vous agresse pas ni ne vous accuse alors pourquoi vous sentez-vous insulté ? Parce que je n'ai pas la même opinion que vous ?

Je dis juste que la photo satellite citée par Daniel montre bien que les glaces ont diminuées de moitié en 2008 par rapport à 2000. Je doute qu'il y ai une photo satellite datant des années 40, par contre les récits de voyages des grands navigateurs et explorateurs de l'époque ne parlent pas de ce que vous dites au contraire.

48.Posté par totor le 08/09/2008 13:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@den

c'est votre mauvaise fois qui est révoltante
"par contre les récits de voyages des grands navigateurs et explorateurs de l'époque ne parlent pas de ce que vous dites au contraire"

les dates sont 1906 et 1944, il y en a eu d'autres au 20° apparemment

http://www.thecanadianencyclopedia.com/index.cfm?PgNm=TCE&Params=F1ARTF0005816
http://www.er.uqam.ca/nobel/k27454/BernierII/archipel.html



49.Posté par Atanarjuat le 09/09/2008 04:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vous noterez M. totor que cette traverser dura 3 ans (1903 à 1906) pour Admundsen et 2 ans (1942 à 1944) pour le St-Roch. L'un comme l'autre suivent un étinéraire guidé par les passages apparaissants (disparaissants) dans la banquise en longent au plus près les côtes des T.N.O. (Encyclopédie canadienne) Par ailleurs, en 2002 un petit navire scientifique, le sedna, et qui n'a rien d'un brise-glace, à fait cette traversée sans encombre l'espace du qcourt été polaire (si mon souvenir est bon) non pas en deux ou trois ans... Ce qui me laisse penser que l'étendu (l'importance) des glaces à fortement diminués entre temps. Permettant de se déplacer plus rapidement en navigant entre les glaces.

Par ailleurs ceux qui doute du réchauffement du pôle nord, parlez avec les gens qui vivent là bas. Ils vous diront que les glaces disparaissent, que leur chasse tradiaitonelle en est toute boulversée que des animeaux du sud jamais vue de mémoire d'homme on migré au nord, des animaux d'ont la langue inuit n'a pas demot pour les nommer... que le pergélisol font à vue d'oeil, que la ligne des arbre s'est mise à progresser rapidement vers le nord. Etc. Allez venez voir, bande de thomas!

Un refroidissement ! Par-ce-que, comme la bien dit daniel dans sont post #42 la chaleur est telle qu'elle créer des orage de convection qui élève l'air hunide si haut qu'elle gel et retombe en grêlons une fois dans un coin du kenya. ALors que depuis des années les glace fonde au pôle! C'est une farce ridicule sans aucun fondement.



50.Posté par UN RÉVOLTÉ le 23/09/2008 18:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Réponse de Frédéric Decker, météorologue

Coup de froid sur le net

Il y a, dans le monde scientifique comme dans le monde médiatique, des « pro-réchauffement » et des « anti-réchauffement » qui se tirent dans les pattes au moindre petit soubresaut climatique, à la moindre annonce scientifique avérée ou non… En tant que météorologue, je me dois de ne choisir aucun de ces deux camps. Et disposant d’informations pointues remontant parfois à des siècles, je tente de garder la tête froide (malgré le réchauffement !).

Ce n’est pas le cas de tout le monde, seulement voilà, en ce mois de septembre frisquet, quelqu’un a froid : Ramdane Issaad. Cet écrivain, beaucoup plus intéressé par la politique que la météorologie ou le climat, a pondu un article fondé sur des infos (intox plus précisément) franchement aberrantes, faisant souffler un vent glacial sur le net…

Cet article, le voici : http://www.betapolitique.fr/Refroidissement-ou-rechauffement-12016.html. À vous hérisser le poil si vous êtes plutôt scientifique et bien informé, à vous faire froid dans le dos (dans tous les sens du terme) si vous tomber dans le piège de la désinformation.

Kenya Mais en reprenant les « preuves » du refroidissement planétaire actuel, on se rend bien compte que M. Issaad n’a pas étudié de près la question des conditions météo de ces derniers mois… L’orage de grêle au Kenya par exemple… le Kenya se situe au carrefour de la rencontre entre l’air chaud venu du centre de l’Afrique et l’air frais de l’océan Indien. Les orages sont donc très fréquents, la grêle est loin d’être rare… Cet orage, bien qu’exceptionnel, n’est qu’un phénomène isolé que l’on ne peut pas relier à un quelconque refroidissement. En faisant du mauvais esprit, je pourrais bien le relier plutôt au réchauffement : car réchauffement = plus d’air chaud au sol, plus de contraste thermique, donc plus de condensation et des orages de grêle donc plus violents… mais non je ne tomberai pas dans ce piège (quoique…)! Par ailleurs, M. Issaad fait un amalgame très approximatif entre la grêle et le verglas. Je lui conseillerais donc de prendre son dico ou un livre de météo (tant qu’à faire !) pour comparer ces deux phénomènes qui n’ont strictement rien à voir l’un avec l’autre.

Le mois d’avril record en froid au Royaume-Uni… a été tout à fait normal si l’on compare les moyennes mensuelles aux normales climatiques (mais le plus frais depuis 2001 puisqu’une anomalie positive se produit sur tous les mois d’avril de 2002 à 2007). Avril 1986 avait été en revanche très froid. Au Royaume-Uni toujours, peu de jours auraient vu la température dépasser 16° en juillet-août… Très au nord à Glasgow, bof bof ! Deux jours seulement sous les 16° (donc 59 jours sur 62 au-dessus), à Londres c’est pire, pas un seul puisque le maximum le plus faible a été de 17°5 le 9 juillet…

Actu040308 La neige record en Amérique du Nord l’hiver dernier… Oui si l’on se réfère aux quantités de neige record tombées au Québec (ailleurs… non). Mais ces chutes de neige sont tombées dans un contexte d’hiver… doux ! Ce qui est d’ailleurs logique dans ces contrées très froides : plus il fait « doux » (mais froid par rapport au climat tempéré de la France), plus l’air contient de vapeur d’eau et plus il neige !

Le mois d’août très froid à Sydney… Là encore, les températures moyennes (7°9 sur les températures minimales, 17°1 sur les maximales) sont tout à fait conformes aux moyennes saisonnières (8° et 17°).

210907 20092008 La glace dans l’Arctique… peu de différence entre 2008 et 2007. Cette semaine, la glace est plus avancée que l’an dernier vers la Sibérie, mais en retard du côté du Groenland et du Canada (cf images). Désinformation, quand tu nous tiens…

Le premier semestre 2008 est le plus frais enregistré sur la planète depuis 2000 ! C’est vrai (enfin une vraie info), mais… on le savait, c’était prévu depuis 1 à 2 ans déjà : la baisse d’activité solaire mais surtout « la Niña » allaient quelque peu faire plonger les thermomètres de la planète toute entière. Et encore… moins que le pensaient les scientifiques : mars 2008 a été le mois de mars le plus chaud depuis 150 ans dans l’hémisphère nord…

Quant aux soubresauts de l’activité solaire, comme toujours, ils font parler les pseudo-scientifiques, les « astrométéorologues » (métier qui n’existe pas je vous rassure) et autres comme toujours, qui annoncent des rigueurs extraordinaires du climat (comme ce fut le cas lors de la chute d’activité solaire en 89, un hiver extraordinairement froid était annoncé, l’hiver avait effectivement été extraordinaire, mais extraordinairement chaud et tempétueux, hum !). De plus, on constate que les périodes d’activités très basses ne répercutent pas grand chose sur notre climat : 1976 était marquée par une activité solaire très faible… canicule et sécheresse étaient pourtant au rendez-vous, tout comme durant l’été 1995 d’ailleurs ! En 1979, année marquée par une vague de froid et de neige exceptionnelle, par de la neige en mai et un été pourri, l’activité solaire était… très forte ! Et les contre-exemples sont très très nombreux…

Bref, M. Issaad a sérieusement manqué d’inspiration pour l’écriture de cet article. Car quand on touche aux sciences, il est préférable de vérifier les informations (en l’occurrence fausses pour la plupart ou manipulées). M. Issaad devrait donc laisser tomber les infos météo et climatiques et s’en tenir à la politique ou à son métier premier lié à la médecine…

Frédéric Decker

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires