Propagande médiatique, politique, idéologique

Réchauffement Climatique Ou Début D’une Mini Période Glacière ?


Certains des plus renommés climatologues affirment que la vague d’extrême froid qui touche l’hémisphère Nord actuellement constitue le début d’une tendance à un refroidissement planétaire qui devrait durer 20 à 30 ans.


Mireille Delamarre
Mardi 12 Janvier 2010

Réchauffement Climatique Ou Début D’une Mini Période Glacière ?
Ces prévisions – basées sur un analyse des cycles naturels des températures de l’eau dans les océans Pacifique et Atlantique – défient les croyances les plus répandues de l’orthodoxie du réchauffement climatique telles que l’affirmation que le Pôle Nord n’aura plus de glace d’été dés 2013.

Selon le Centre National US de Données sur la Neige et la Glace, situé dans le Colorado, le volume de glace d’été de l’Arctique s’est accru de 286 600 Km2 depuis 2007, une donné chiffrée que ne contestent pas les plus acharnés défenseurs du réchauffement climatique.

Les prévisions scientifiques remettent également en question les modèles standards informatiques utilisés pour obtenir des données prévisionnelles concernant le réchauffement climatique de la Terre depuis 1900 essentiellement du d’après ces modèles aux activités humaines provoquant des gaz à effet de serre qui se perpétueraient selon eux tant que le niveau de CO2 dégagé dans l’atmosphère continuerait de grimper.

Selon ces climatologues, leurs recherches mettent en évidence le fait que le réchauffement climatique est du en grande partie aux cycles océaniques alors que ces derniers fonctionnaient en « mode chaud » alors que maintenant ils fonctionnent en « mode froid ».

Parmi ces scientifiques de renom on trouve le professeur Mojib Latif, un membre dirigeant du Panel intergouvernemental de l’ONU sur le changement climatique ( IPCC) qui depuis qu’il a été crée a toujours mis en avant l’activité humaine comme source du réchauffement climatique.

Le Professeur Latif dirige une équipe de recherche à l’Institut Leibniz, à l’Université Kiel en Allemagne, Institut de renom. Il a mis au point de nouvelles méthodes pour mesurer les températures de l’océan à 900 m en dessous du niveau de la mer là ou les cycles de refroidissement et de réchauffement débutent…
Lui et ses collègues ont prédit la nouvelle tendance au refroidissement dans un article publié en 2008 et ont mis en garde contre cela lors d’une conférence d’IPCC à Genève en Septembre dernier.

La nuit dernière il a dit au Mail on Sunday (presse britannique ndlt) que :

« Une grande partie du réchauffement qu’on a vu de 1980 à 2000 et dans des périodes précédentes au XXème siècle était du à ces cycles – peut jusqu’à 50%.

« Actuellement ils se sont inversés donc les hivers comme celui-ci deviendront bien plus probables. Les été seront également certainement plus froids, et tout cela pourrait bien durer au moins deux décennies ou plus.

« Les retraits extrêmes des glaciers et mer de glace auxquels nous avons assisté cesseront. Pour le moment, le réchauffement climatique fait une pose, et il se pourrait qu’il y ait un certain refroidissement. »


William Gray professeur émérite en Sciences Atmosphériques à l’Université de l’état du Colorado a dit que tandis qu’il croyait que les gaz à effet de serre avaient eu un impact sur le réchauffement climatique, les modèles informatiques utilisés par ceux qui défendent l’activité humaine comme cause principale du réchauffement climatique avaient énormément exagéré son effet.

Selon le professeur Gray, c’est une distorsion de ce qui se passe réellement au niveau atmosphérique.
« La plus grande partie de l’augmentation des températures des années 70 aux années 90 était naturelle – très peu était du au CO2, selon mon point de vue, à peine 5 à 10%. »

Extraits d’un article de David Rose« The mini ice age start here » publié le 10/01/10 sur Mailonline www.dailymail.co.uk

Commentaire de la traductrice

Difficile pour les bobos écolos et leurs complices de droite sarko libéraux de faire campagne pour les Régionales sur le réchauffement climatique et la nécessité d’une taxe carbone alors que les français grelottent du Nord au Sud, d’Ouest en Est.

La chochotte verte, grande prêtresse du réchauffement climatique, Cécile Duflot, tête de liste aux Régionales en île de France qui craint le froid a d’ailleurs choisi d’aller passer ses vacances de Noêl sous le soleil des Maldives - température moyenne 30° « cool » en plein « âge glacière » ici- en avion histoire de faire des économies d’énergie. Aussitôt rentrée elle s’est empressée d’approuver la nouvelle initiative sur la taxe carbone de son pote Sarko.

Les Sarko libéraux quant à eux ont choisi le réchauffement du soleil de Juillet quand les français partiront en vacances - pour ceux qui peuvent encore se payer le luxe de partir y compris les parlementaires dits «d’opposition » - pour voter une nouvelle mouture de la loi sur la Taxe Carbone au parlement croupion. Pas de « réchauffement » social à craindre pour cause de congés ni de «refroidissement» électoral puisque les régionales seront déjà du passé.

Qui, dans ce panier de crabes, nous enfument le plus , nous fais le plus suer ou claquer des dents ?

http://www.planetenonviolence.org http://www.planetenonviolence.org



Mardi 12 Janvier 2010


Commentaires

1.Posté par Enlil le 12/01/2010 14:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci pour cet article.

Il y a une manif nationale contre Sarko je crois le 7mai , meme si il est pas tout seul a pondre ces textes de loi et les taxes il faut montrer qu'il y pas qu'en Iran LoL qu'il y a des manif de personnes mécontente du pouvoir.

2.Posté par Kimamila le 12/01/2010 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le GIEC c'est le Titanic, les rats quittent le navire.
PS "pause" et pas "pose" dans les lignes traduites.

3.Posté par Anthérot le 12/01/2010 23:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voici pour appuyer un peu plus là où ça fait mal, plusieurs études d’éminents spécialistes du climat du monde entier et qui ne datent pas forcément d’aujourd’hui, basées sur la méthode empirique de l’observation et de l’extrapolation, qui démontre en effet que la terre s’engage davantage vers un futur petit âge glaciaire qu’un réchauffement tel qu’interprèté par le GIEC, grand mal lui fasse .
http://www.pensee-unique.fr/froid.html

4.Posté par ptilu le 13/01/2010 16:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'ai entendu parler de cette histoire d'océan. AOA (Anomalie de l'océan Atlantique). C'est un phénomène peu étudié, mais je vais essayer d'en parler quand même :

il y a deux phase:
-AOA+ hivers doux avec plus de tempêtes
-AOA- hivers rudes avec moins de tempêtes

jusqu'à présent on était en AOA+ depuis 20 ans, se qui m'amène a notre pb :

le phénomène AOA est connus depuis 30 ans, et avant elle n'avais seccé d'alterner par cycle de 3 à 5 ans. On ignore se qui à bloqué cette alternance, mais les partisans du réchauffement climatique anthropique (RCA). Je pense qu'il est bien trop tôt pour statuer. La science ne fonctionne pas comme ça.

De toute façon les glaciers se sont vidé et ce depuis plus d'un siècle, c'est à dire bien plus long que la plus longue AOA. Le RCA n'est pas remis en cause, je vais vous expliquer :

le soleil nous envoie environ 1000W/m²
l'effet de serre naturel (vapeur d'eau atmosphérique) y participe pour 150 W/m²
l'effet de serre anthropique ajoute 2.5W/m²

Vous me direz que c'est peu, mais largement suffisant. L'équilibre climatique est fragile, et la dernière fois que la température à varié si rapidement (1 siècle), c'était surement il y à 65 millions d'année. C'était due à une chute de météorite ou/et à une éruption cataclysmique. Les poussières et aérosol ont plongé la terre dans un hiver climatique, entrainant la disparition des dinosaures.

Au dernière nouvelle pas de météorite ni de réactivation du plateau du Deycan, donc il faut chercher encore la cause de cette élévation de la température. La seule thèse qui a, été capable de l'expliquer c'est le RCA.

Désolé, mais si la neige tombe, c'est due au caractère turbulent du climat et non a une stabilisation du changement climatique.
Il vas vraiment falloir laisser vos 4x4 au garage ;)

Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires