Société

Réaction d'un médecin après avoir vu "Vaxxed", le documentaire-vérité sur les vaccins...



Jeudi 6 Avril 2017

LE DR. MEEHAN, M.D. REAGIT après avoir vu le film « VAXXED, cover-up to catastrophy »  
 
(Extraits)
 

Ce soir, je voudrais chaudement vous recommander d’aller voir le film documentaire VAXXED.
 

 

C’est hier que j’ai eu l’occasion d’aller voir ce film. J’ai été très impressionné. Ce film extrêmement motivant devrait tous nous inciter à passer à l’action par rapport à cette fausse et frauduleuse science du gouvernement, du CDC (Centres Américains de Contrôle et de Prévention des maladies).

 

Ce film vous apprendra que des scientifiques se sont réunis pour détruire des documents gênants, des données qui montrent le lien entre le vaccin ROR (Rougeole-Oreillons-Rubéole) et l’autisme.

 

Depuis des années, on n’a cessé de nous parler de l’étude parue dans Pediatrics où le vaccin ROR est présenté comme exempt de tout soupçon, alors qu’il s’agit en fait d’un sale vaccin. La vérité a été cachée au public pendant des années jusqu’à ce que le Dr William Thompson, PhD, directeur de cette étude, accablé de honte et de culpabilité se soit levé pour enfin dire la vérité. Cette fraude  a touché toute la profession médicale, comme des millions et des millions d’enfants.

 

Nous avons affaire à une épidémie d’autisme dans ce pays. Ici aux Etats-Unis, plus d’un million d’enfants ont reçu le diagnostic d’autisme, et leur nombre ne cesse de croître.- Aujourd’hui un enfant sur 48 est autiste. Si les choses continuent d’ évoluer de cette manière, dans 16 ans, soit en 2032, 1 enfant sur 2 sera autiste. 80% des garçons en seront atteints. Nous ne pouvons pas nous permettre de payer pareil prix ! Nous ne pouvons pas nous permettre de perdre ces trésors, ces jeunes de notre pays. Nous ne pouvons pas permettre que des parents doivent quitter leur métier pour pouvoir s’occuper de leurs enfants autistes.

 

Que vous ayez des enfants ou pas importe peu. Il faut que tout le monde se lève pour dénoncer cette corruption du gouvernement, de l’industrie et des Agences de Santé. La situation est tout simplement intenable. […]

 

La science d’aujourd’hui est beaucoup trop corrompue. Une partie de cette science relève aujourd’hui de la pure fraude.

 


 

Renseignez-vous, informez-vous, protégez-vous, protégez vos enfants et exigez que l’on approfondisse les recherches. Demandez que le Dr Thompson soit entendu par le Congrès pour que la vérité éclate enfin au grand jour. Le fait que le Dr Thompson n’ait pas encore eu la possibilité d’être entendu par le Congrès Américain est tout simplement une parodie de justice. Il y a de plus en plus de preuves que c’est l’argent qui empêche que la vérité éclate au grand jour.

 

Je vous conseille vivement d’aller voir le film documentaire du Dr Wakefield et de Del Bigtree : VAXXED.

 

Toutes les preuves sont là : les notes, les enregistrements des coups de fil, des conversations. Tout dénonce la fraude. Ce film va vous ouvrir les yeux, vous motiver pour l’action.

 

On ne peut plus se permettre de perdre un enfant de plus à cause de toute cette corruption !

Le Dr Jim MEEHAN, MD s’adresse à tous les pédiatres (Extraits)

 

18 février 2017

Réaction d'un médecin après avoir vu "Vaxxed", le documentaire-vérité sur les vaccins...

Vous devriez vous DEMENER COMME DES DIABLES pour la sécurité de nos enfants par rapport à la possibilité même la plus lointaine que les vaccins ne soient pas sûrs, en tout cas pas aussi sûrs que l’on veut bien nous dire.

 

Au lieu de vous battre pour la vérité et la sécurité, vous vous battez comme des rats pour un morceau de fromage !

 

JE N’AI PAS LE MOINDRE RESPECT pour ceux qui profitent des vaccins, qui sont endoctrinés ou ignorent volontairement les preuves qui montrent clairement que les vaccins provoquent des dommages de santé, des maladies comme l’autisme régressif, qui exercent des pressions agressives sur le législateur pour rendre les vaccins obligatoires et refusent aux parents l’accès à l’information essentielle au sujet des risques des vaccins, comme de leurs ingrédients toxiques.

 

Achetés par les grandes compagnies pharmaceutiques, ceux qui devaient être les gardiens et les protecteurs de la santé de nos enfants contribuent par leur attitude à leur nuire. Ils profitent de situations où la santé de nos précieux enfants peut être mise à mal. Nos enfants peuvent même parfois mourir, par des vaccins remplis de conservateurs, d’adjuvants neurotoxiques, de matériel cellulaire humain dérivé de lignées cellulaires de fœtus avortés.

 

Ces gens-là peuvent être complices de meurtres à cause des vaccins qui ont fait que les enfants américains qui sont les plus vaccinés au monde, présentent le taux le plus élevé au monde de mortalité au cours de la première année de vie.

 

Le taux de mortalité infantile en Amérique est en effet le taux de mortalité le plus élevé de tous les pays développés. Il s’agit d’une tragédie nationale.

 

Les preuves abondent: l’épidémie d’autisme, les maladies auto-immunes, l’asthme, les allergies, le TDAH, les cancers pédiatriques et bien pire encore.

 

L’épidémie d’autisme augmente de façon exponentielle. Aujourd’hui en Amérique un enfant sur 48 souffre d’autisme. D’ici 2032, au rythme actuel de cette progression, un enfant sur deux sera autiste (80% des garçons souffriront d’autisme). Nous ne pouvons pas nous permettre de sacrifier nos enfants et le futur de notre nation à l’ignorance et à la cupidité des pédiatres, comme aux fabricants de vaccins qui demandent que les parents soumettent leurs enfants à un programme de 72 injections non nécessaires, dangereuses, insuffisamment testées et dont le nombre ne cesse de croître. Il y aurait encore plus de 200 vaccins dans le pipeline.

 

Tout pédiatre, médecin de famille, personne qui profite du commerce des vaccins qui ne se lève pas contre la corruption de la science vaccinale relayée par le CDC, ne fait que trahir le serment d’Hippocrate « D’abord ne pas nuire ». Ces gens-là sont du mauvais côté de l’histoire. Ils sont trop nombreux à avoir abandonné l’objectivité et la raison. Ils sont devenus les représentants des fabricants de vaccins qui sont si facilement parvenus à les conditionner à croire à leurs mensonges. C’est le sang même des enfants handicapés ou tués qui entache les mains des pédiatres qui répètent comme des perroquets les mensonges dont on leur a bourré le crâne comme : « les vaccins ne provoquent pas l’autisme », « la science est fixée une fois pour toutes ».

 

La science n’est pas fixée; elle est corrompue.

 

L’industrie du vaccin sera bientôt confrontée à la réaction brutale des médecins, des scientifiques et des parents Américains qui commencent à prendre conscience des mensonges et des crimes commis et qui tiendront les auteurs de ces pratiques responsables. La tromperie et la fraude commencent à toucher à leur fin. Le peuple ne permettra dorénavant plus que tout ce drame continue. […]

 

Il est clair que je suis en colère contre tous ces collègues qui refusent de s’ouvrir à ce drame, qui refusent de dénoncer la situation ou qui ne font rien pour y mettre fin.

 

Pour terminer, je voudrais prier mes collègues d’ouvrir les yeux, leur esprit et d’oser regarder les preuves en face. Je voudrais vous suggérer d’oser accepter de voir que vous avez été dupé, contrôlé et endoctriné. Puissiez-vous exiger la transparence scientifique, l’intégrité et la réforme de la situation. Rejoignez-moi dans cette lutte pour la protection de nos enfants en vous mettant du bon côté de l’histoire.

 

Ensemble nous pouvons mettre fin à ces abus.

 

Source: Facebook

Réaction d'un médecin après avoir vu "Vaxxed", le documentaire-vérité sur les vaccins...

« Ce que le Centre de Contrôle des Maladies vous dit n’est pas scientifique. Ce que rapporte le New York Times n’est pas scientifique. Et ce que votre médecin vous raconte n’est pas scientifique… » Robert F. Kennedy Jr.



Jeudi 6 Avril 2017


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires