Palestine occupée

Réaction aux tergiversations de l’Egypte dans l’envoi des aides à Gaza



Mercredi 30 Décembre 2009

L’abstention de l’Egypte d’autoriser l’entrée des camions d'aides humanitaires, dans la bande de Gaza, a suscité les protestations des instances et des personnalités régionales et internationales. A la suite des entraves mises à l’entrée du convoi d'aides humanitaires, dans la bande de Gaza, les membres de ce convoi baptisé "Vive La Palestine III" ont observé une grève de la faim. Ce convoi, qui est arrivé, mardi dernier, dans le golfe d’Aqaba, en Jordanie, devait se diriger vers Nouweiba, sur la mer rouge, pour arriver, le 27 décembre, jour anniversaire de l’offensive d’Israël contre la bande de Gaza, dans cette région. Pourtant, après six jours d'expectative, dans le golfe d'Aqaba, unique issue maritime du royaume hachémite, les organisateurs ont décidé de rebrousser chemin vers la Syrie, en raison du refus catégorique opposé par les autorités égyptiennes. Un groupe de citoyens égyptiens s'est rassemblé, sur la place centrale du port d'Al-Ariche, dans le nord du pays, en guise de protestation contre le refus du Caire et ont demandé la révision de la décision du gouvernement, rassemblement qui a été réprimé par la police. De même un groupe de Musulmans et d’activistes britanniques se sont rassemblés, hier, devant l’ambassade égyptienne, à Londres, pour condamner le blocus de la bande de Gaza, par le régime sioniste, avant de demander la coopération de l’Egypte pour autoriser la caravane des aides humanitaires à passer par le passage Rafah, dans la bande de Gaza. Le gouvernement du Caire a annoncé que la caravane devait entrer dans le territoire égyptien, par la ville portuaire d’Al-Ariche, sur la Méditerranée, tandis que le chemin le plus court est la ville portuaire de Nouweiba, sur la mer Rouge. En conséquence, le convoi humanitaire "Vive la Palestine III", pour le soutien des populations de la bande de Gaza, a quitté, mardi matin, le golfe d'Aqaba, à destination du port syrien de Lattaquié, d'où les participants embarqueront pour Al-Ariche, en Egypte. Cette caravane qui est réunie, à l’initiative du député britannique, George Galloway, est constituée de 210 véhicules conduits par 450 activistes américains, européens et musulmans, et elle achemine des aides humanitaires alimentaires et médicales pour la bande de Gaza. Le Chef de la diplomatie turque, Ahmet Davutoglu, et le Porte-parole de l’UNRWA, Chris Gunness, ont, vivement, critiqué le blocus de la bande de Gaza et l’ont qualifié de violation flagrante des lois internationales, avant de demander la fin immédiate de ce blocus. Depuis l’avènement du Hamas, en juin 2006, à savoir, il y a 3 ans et demi, la dite région est, totalement, bloquée, par le régime sioniste, et les Gazaouis ont dû creuser des tunnels, sur la frontière de Rafah avec l’Egypte, pour pouvoir se procurer les marchandises en provenance d’Egypte dont ils avaient besoin. Pourtant, le gouvernement du Caire a débuté, récemment, la construction d’un mur d’acier d'une profondeur de 30 mètres et d'une longueur de 14 kilomètres, sur la frontière qui sépare l'Egypte de Gaza, pour empêcher la circulation des Gazaouis, cette même frontière qui était, déjà, équipée de caméras de surveillance américaines sophistiquées.

http://french.irib.ir/ http://french.irib.ir/



Mercredi 30 Décembre 2009


Commentaires

1.Posté par farid56 le 30/12/2009 12:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il est où alaa moubarak le defenseur de l'oorouba et chahamat el arabes ???? ou n'est elle valable que contre les algeriens au soudan?? silence radio et TV des chaines satellitaires egyptiennes !!!

2.Posté par rachi le 30/12/2009 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

dernières nouvelles du front:

10 Marcheurs marseillais partent pour Gaza !

Nouvelles du 30/12 à 11h

Nous apprenons à l’instant que la coalition américaine Codepink a réussi à négocier un départ pour Gaza de 100 marcheurs dont 10 sont Marseillais. Parmi ces 10 personnes, Charling qui est toujours en grève de la faim, Sonia T, Jihad, Mustapha, Myriam, Amina, Rajette, Henda, Sonia B. et Farida.

Ils vont pouvoir donner aux Gazaouis les médicaments qui ont été collectés pour eux.

Cependant la Marche pour la Liberté reste toujours interdite !

D’après les marcheurs sur place, le gouvernement égyptien essaie à la fois de calmer les esprits et de diviser la Marche. En effet, les derniers jours ont vu se multiplier des opérations coups-de-poing organisées par la société civile égyptienne et par les Internationaux.

Cette entrée à Gaza qui devrait se faire en milieu d’après-midi a été négociée par le président Moubarak lui-même.

Les marcheurs qui restent au Caire veulent organiser la Marche prévue pour demain. Ils restent donc extrêmement mobilisés.

Cependant 50 Internationaux ont réussi par leurs propres moyens à joindre El Arish, situé à 40 kms de Gaza. Cette information a été donnée par la police égyptienne elle-même aux Marcheurs marseillais qui ont été arrêtés hier soir sur le Canal de Suez alors qu’ils tentaient de rejoindre El Arish et ramenés vers 3h du matin à leur hôtel.

Le chiffre communément donné de 1 400 marcheurs internationaux est erroné !

En effet, il s’agit bien de 1400 personnes dont 300 Français mais uniquement ceux qui appartiennent à une organisation et qui ont donné leur numéro de passeport aux autorités égyptiennes avant leur départ sont pris en compte!

Les Marcheurs indépendants seraient entre 1000 et 1100 personnes, parmi lesquelles 200 Français, des Jordaniens, des Libyens, des Sud-Africains…. et des Egyptiens !


--
PALESTINE 13 - Groupe marseillais de l'AFPS
Association France Palestine Solidarité
61 rue Consolat - 13001 Marseille
asso.palestine13@gmail.com
www.france-palestine.org

3.Posté par kader le 30/12/2009 14:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je conseille aux palestiniens de ne faire confiance à personne et surtout pas aux egyptiens qui viennent de prouver leur traitrise au peuple algerien qui a envoyé ses fils mourir pour ce pays minable.Aujourd'hui, c'est le drapeau israelien qui flotte sur le Caire alors que le drapeau algerien a été brulé.Si vous leur faites confiance vous deviendrez, à nos yeux comme eux et vous meriteriez alors votre sort.

4.Posté par bencherif le 30/12/2009 15:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

lettre ouverte au président Hosni Moubarek, ahmed bencherif
Gaza ou la grande prison : deux millions d'êtres peinent de jour comme de nuit à trouver un bout de pain à mettre sous la dent, un médicament pour soigner une maladie ou lutter contre une infection et pour nombre d'entre eux attendent de trouver un gite de fortune fait en terre, que LONU fait construire, à défaut de matériaux de construction que le blocus de l'Etat d'Israel ne laisse entrer, ou encore de l'aide financière internationale promise par la communauté internationale, conditioonnée elle aussi hélas, par la conciliation des mouvements clés le FATH ET le HAMAS. Il faut ajouter à tout cela les insalubrités de la vie qu'engendrent l'absence de l'eau potable, de l'électricité produite en infime partie. Le tableau est noir et on ne pourrait décrire en peu de mots la détresse de deux millions d'hommes et de femmes, d'enfants et de viellards, de malades et d'invalides, d'orphelins et de veuves. On ne pourrait décrire le ressentiment de ces gens à l'égard de la communauté internationale, occupée par ses propres dividendes, ses courtoisies et ses échanges proocolaires qui lui font oublier la conscience humaine. Dans ce silence, qui n'est que complice du mal atroce subi par ces misérables, imposé par la puissance d'occupation qui doit selon le droit international veiller à en préserver les conditions de vie et la dignité, on ne peut que se révolter positivement.
Une caravne a eu l'audace pourtant d'aller porter secours à tous ces résidents de la grande prison. elle est baptisée ' les Veines de la vie, formée de plus de 1300 activistes de la fraternité, de plus de 250 véhicules affrétant des vivres et des médicaments. Elle se compose d'illustres personnalités parlementaires dont Georges Gallaoui, d'anciens ministres, venant de quarante deux pays toutes confessions confondues, chrétiennes, muslumanes, juives. Constituée en Europe, creuset des révolutions sociales, elle le traversa au bout de plusieurs jours et arriva en Syrie , puis en Jordanie, au port de Akaba d'où il lui reste trois heures pour etre au point de transit de Rafah l'égyptienne, en accostant sur le port égyptien Nouibaa. Mais le pouvoir égyptien refuse de permmettre à la caravane de prendre cette voie maritime et lui enjoint de prendre la voie maritime du port de Alaarich en Egypte et de là poursuivre sa route vers Gaza. Le ministre des afaires étrangères de l'Egypte enjoint aussi à la caravane de faire demi tour, traverser la Jordanie, la Syrie, se procurer des bateaux pour afréter toutes ces marchandises et embarquer ces militants de la fraternité universelle.
Comme toujours les gouvernants du monde observent un silence radio sauf quelques médiations çà et là pour infléchir la décison du pouvoir égyptien et faire parvenir au plus tôt l'aide humanitaire aux résidents de la grande prison, au nom peut-etre de non ingérence dans les affaires intérieures d'un pays tiers. Devons-nous alors ensevelir l'humanisme, la charité universelle, l'aide aux souffrants. En tout cas, le président Moubarek vient de le faire dans son propre pays, en s'obstinant à dresser des écueils à l'aide humanitaire.
Non monsieur le Président, votre décision va à l'encontre des valeurs universelles, à l'encontre de votre religion musulmane qui ordonne de faire le bien, à l'encontre de la morale de votre Etat qui ne reconnait pas le mal dans ses lois, qui priviligie les vertus dans ses lois. Savez-vous seulement que le souvenir de cet épisode de gouvernement vivra longtemps en vous et que le repentir vous hantera. Je me refuse de croire qu'il n'existe dans votre coeur aucun iota d'humanisme; vous etes un humain, touché peut-etre négativement par les affaires d'Etat. De plus, vous etes l'héritier d'une ancienne civilisation dont témoignent les vestiges encore présents. Alors sortez de la tourmente dans laquelle vous etes happé, raisonnez en humain, puisque en prince vous considérez les actes sous un environnement qui obéit à une logique d'Etat, inappropriée en la circonstance. Un peu de bonne volonté vous hissera aux sphères de la grandeur, si vous en suivez le chemin.


ahmed bencherif, écrivain et poète

5.Posté par veilleur le 30/12/2009 16:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Que Dieu te bénisse Ahmed Bencherif et porte aide dans tout ce que tu entreprends.
amin

6.Posté par bencherif le 31/03/2010 17:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour mes amis;
Il m'est d'avis de préparer déjà le terrain pour les aides humanitaires vers Gaza que le héros Gallaow projette de diriger dans quelques mois, avec la haute collaboration du président Chavez et du premier ministre Ardoughan

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires