Palestine occupée

Rapport d'une association israélienne : L’armée pratique toutes sortes de torture contre les Palestiniens



Mercredi 8 Juillet 2009

Rapport d'une association israélienne : L’armée pratique toutes sortes de torture contre les Palestiniens

Tout au long du mois de juin qui vient de s’écouler, les autorités de l’occupation israélienne ont continué leurs campagnes d’enlèvement pratiquées partout en Cisjordanie, dans la ville d'Al-Quds et dans la bande de Gaza, dit le ministère des captifs et des libérés. Elles ont enlevé plus 380 Palestiniens et quatre Egyptiens.

Riyad Al-Achqar, directeur du bureau d’informations du ministère, précise, le 6 juillet 2009, que les occupants israéliens ont poussé vers l’escalade leurs agressions contre les pêcheurs palestiniens. Leurs bateaux militaires ont interpellé seize pêcheurs. Ils les ont amenés vers le port pour pratiquer sur eux toutes sortes de pressions afin qu’ils cèdent et travaillent pour eux contre leur peuple, une condition préalable pour leur permettre de pratiquer leur métier.

Les occupants ont kidnappé cette fois une enfant de quatre ans seulement, sous prétexte d’avoir jeté des pierres sur les voitures de la police israélienne. 31 autres enfants ont également été enlevés. L’âge de trois d’entre eux ne dépasse pas les 12 ans

Et sur le barrage de Attara, au nord de la ville de Ramallah, les occupants israéliens ont enlevé trois femmes palestiniennes. Les soldats israéliens ont agressé Nahid Farahat ; ils l’ont frappée, ils l’ont traînée par terre, ils l’ont piétinée, avant de l’enchaîner et de l’envoyer vers la prison.

En outre, les occupants israéliens ont investi le domicile de Mme Dr. Mariyam Saleh, députée au Conseil Législatif Palestinien. Les soldats israéliens ont kidnappé son fils Salah, après avoir frappé son frère Abdollah et avoir volé son téléphone portable et plusieurs documents personnels.

Les captifs malades

Al-Achqar souligne que les administrations pénitentiaires israéliennes continuent de négliger la vie des captifs palestiniens, surtout des malades. Plusieurs d’entre eux voient leur santé se détériorer de plus en plus. Le captif palestinien Monadil Charqaoui, originaire de la ville de Jénine, a totalement perdu connaissance, ne trouvant le soin nécessaire pour son cas depuis plusieurs mois.

Le captif Imad Zaarab a de son côté été atteint d’un cancer dans la prison, faute d’examen et de soin.

Deux opérations n’ont pas réussi à alléger les maux causés par la torture du captif palestinien Mahmoud Saleh Sanakra, 26 ans, originaire du camp de réfugiés palestiniens de Balatta.

Et la déformation gagne de plus en plus le visage et le corps du captif Ali Mahmoud Saffori, de la ville de Jénine, toujours faute de soin.

Les tribunaux israéliens

Al-Achqar dévoile le fait que les tribunaux israéliens ont publié plus de 220 décisions de cette fameuse « Détention administrative ». Par ce régime, certains captifs ont vu leur détention renouvelée. Hachim Azmoutti a constaté que la sienne a été renouvelée pour la cinquième fois. Et ce n’est qu’un exemple.

Et cela fait plus de neuf mois que le captif de Gaza Sobhi Abdallah Abou Al-Loz a purgé la durée de sa condamnation ; il est toujours en prison, sous prétexte qu’il porte des papiers égyptiens.

Il souligne que le tribunal militaire de Ofer a jugé le captif Kamal Jamil, entre autres, à trois fois la perpétuité.

Al-Achqar insiste à dire que les captifs palestiniens détenus dans des cellules isolées souffrent le martyre. Il y en a même qui y passe dix ans de leur vie !

Et pour le plus ancien captif Fakhrai Al-Barghothi, il vient de passer trente et un ans de sa vie dans les prisons israéliennes.

Des sanctions supplémentaires

Le directeur du bureau d’informations du ministère palestinien des captifs et des libérés affirme que les administrations pénitentiaires israéliennes pratiquent de plus en plus de pressions sur les captifs palestiniens. Cellules isolées. Amendes considérables…

La torture, selon un document israélien

Et pour ce qui est de la torture, l’Association israélienne pour la lutte contre la torture, dans son rapport publié le mois dernier, dit que l’armée israélienne et les enquêteurs pratiquent toutes sortes de tortures et d’agressions à l’égard des captifs palestiniens, dès leur arrestation. Le rapport est renforcé par les témoignages de plus de 1600 captifs.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Mercredi 8 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par Fredd le 09/07/2009 06:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler


Abu Ghraib dirigée par John Israel

C'était pas des musulmans!
http://www.takeourworldback.com/itwasntmuslims_fr.htm

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires