PRESSE ET MEDIAS

Rapport: Pourquoi ferme-t-on le bureau de la chaîne Al-Jazeera en Cisjordanie ? [ 17/07/2009 - 02:25 ]


Dans la même rubrique:
< >

Mardi 29 Novembre 2016 - 08:00 LIVRE: Le Manifeste de la Raison Objective



Samedi 18 Juillet 2009

Rapport: Pourquoi ferme-t-on le bureau de la chaîne Al-Jazeera en Cisjordanie ? [ 17/07/2009 - 02:25 ]

L’autorité palestinienne (illégitime) de Ramallah a décidé de fermer le bureau de la chaîne satellitaire Al-Jazeera, en Cisjordanie. Cette autorité a également décidé de porter plainte pour « provocation de la chaîne contre l’OLP et l’autorité nationale ».

Dans un communiqué publié sur les sites du mouvement du Fatah, mercredi 15 juillet 2009, l’autorité de Ramallah accuse la chaîne Al-Jazeera d’avoir consacré beaucoup de son temps à faire des provocations contre l’OLP et l’autorité nationale palestinienne, bien qu’elle confirme sa volonté d’être impartiale et équilibrée lorsqu’elle traite de la scène palestinienne intérieure. Elle est allée récemment jusqu’à publier des informations mensongères, dit le communiqué.

Notons que la chaîne Al-Jazeera a publié un scoop concernant la révélation explosive qu’a faite Farouq Al-Qaddoumi parlant d’une conspiration tramée entre Abbas, Dahlan et les Israéliens pour tuer le défunt Yasser Arafat.

Al-Jazeera a montré son étonnement de voir l’autorité de Ramallah fermer le bureau de la chaîne en Cisjordanie et la poursuivre devant la justice. La chaîne n’avait fait que diffuser des accusations faites par le deuxième homme du mouvement du Fatah Farouq Al-Qaddoomi contre le président (normalement sortant) Mahmoud Abbas et un de ses hommes forts Mohammed Dahlan. En fait, il les accuse d’avoir conspiré avec les Israéliens pour tuer le président défunt Yasser Arafat, lorsqu’il était encerclé dans son siège d’Al-Moqattaa.

Dans un communiqué, Al-Jazeera souligne que cette décision de fermeture, bien que la chaîne ait traité l’information avec un parfait professionnalisme, montre l’incapacité de l’autorité d’accepter une opinion différente de la sienne. La presse est de plus en plus muselée. Pourquoi Al-Jazeera, au moment où les médias du monde entier a parlé de ces déclarations ? Malgré tout, la chaîne continuera à couvrir la scène palestinienne, à assumer son devoir journalistique.

Walid Al-Omari, directeur du bureau d’Al-Jazeera de Ramallah, a confirmé la fermeture de son bureau. Il s’est montré désolé pour cette nouvelle.

Les équipes de la chaîne ont été interdites d’assumer leur travail, en attendant une nouvelle judiciaire réglant cette affaire.

Notons que plusieurs médias arabes et internationaux ont diffusé, le mardi 14 juillet 2009, les déclarations d’Al-Qaddoumi accusant Abbas et Dahlan d’avoir conspiré avec l’ancien premier ministre israélien Sharon pour assassiner Arafat et d’autres chefs de la résistance palestinienne.

Une décision politique

Le ministère d’information du cabinet d’Ismaël Haniyeh, premier ministre palestinien, a confirmé, à Gaza, qu’il n’approuve aucunement ladite décision.

Dans un communiqué dont notre Centre Palestinien d’Information (CPI) a reçu une copie, Dr. Hassein Abou Hachich, vice-ministre de l’information, dit que cette décision ne reflète l’opinion que d’une poignée de Palestiniens. C’est une décision politique venant clairement à l’encontre de l’intérêt national.

Le ministère s’étonne de voir les autorités politiques de Ramallah jouer le rôle aussi bien du juge que du bourreau et de l’accusé.

Le Hamas

De son côté, le mouvement du Hamas a catégoriquement condamné cette décision. Dans un communiqué dont notre Centre Palestinien d’Information (CPI) a reçu une copie, Sami Abou Zahri, porte-parole du mouvement, considère que cette fermeture représente une nouvelle preuve de ces agissements de l’autorité. Elle prouve également que les déclarations faites par Al-Qaddoumi, président du bureau politique de l’OLP, sont véridiques.

Quel crime ?

Le groupe du Journaliste Palestinien pose beaucoup de questions, comme celles-ci : quel crime a commis la chaîne pour qu’elle soit fermée ? Est-ce un crime que de donner à toutes les opinions l’occasion de s’exprimer ? Cette fermeture est-elle une récompense à la chaîne pour sa bonne couverture de la guerre agressive israélienne menée contre Gaza ? Tous ces agissements ne méritent-ils pas une action ou une simple condamnation de la part du syndicat des journalistes ?

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Samedi 18 Juillet 2009


Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires