Conflits et guerres actuelles

Rapport Les réalisations d’Olmert : roquettes intactes, mouvement solide et peuple résistant



Vendredi 23 Janvier 2009

Olmert, le premier ministre israélien, a donné, samedi soir, le 17 janvier 2009, un discours pour déclarer qu’il fait un cessez-le-feu unilatéral. Il a dit que les objectifs qu’ils s’étaient donnés ont été totalement réalisés, et même davantage.

Olmert, dans son discours, a exposé les réalisations de son gouvernement et de son armée durant la guerre menée contre la bande de Gaza. Le mouvement du Hamas a reçu un coup dur, ses infrastructures, ses bases de tir de roquettes ont été maîtrisés, dit-il.

Bien que la guerre ne soit pas encore finie, allons voir ce qui s’est réellement passé sur le terrain.

Objectifs préalablement délimités

Les occupants israéliens avaient tiré des leçons de la guerre du Liban en 2006. Ils n’ont alors pas déclaré les objectifs de leur guerre contre la bande de Gaza. Ils ont compris qu’il ne faut pas se donner de grands objectifs, sinon, leur machine de guerre connaîtrait un grand échec, si un de ces objectifs n’est pas réalisé.

Du premier jour de guerre, l’Entité sioniste a tenu une position ambiguë devant les médias. Cependant, plus d’un dirigeants en ont parlé. Par exemple, Tzipi Livni a dit au Caire, le 25 décembre 2008, que les Israéliens voulaient changer la situation dans la bande de Gaza et mettre fin au pouvoir du Hamas. Une autre fois, ils ont dit qu’ils voulaient affaiblir le Hamas. Le ministre de la sécurité intérieure israélien Dikhter a informé la chaîne satellitaire Al-Jazeera, le 4 janvier 2009, qu’ils voulaient stopper définitivement les tirs de roquettes de la résistance et arrêter la contrebande d’armes et réaliser une accalmie différente de la précédente.

La guerre a des objectifs stratégiques et tactiques. Des objectifs principaux et d’autres secondaires. Toutefois, il y a toujours un but stratégique.

Les objectifs israéliens peuvent être résumés et classés en quelques points.

Anéantir le Hamas reste une priorité majeure. Pour les Israéliens et leurs alliés, le mouvement constitue un élément principal de la résistance palestinienne et tout le front d’opposition. Les Israéliens et leurs alliés veulent liquider le Hamas pour liquider la cause palestinienne, de façon définitive ou presque. On parle de ramener la région à l’état d’avant l’an 1967.

Ils veulent anéantir le Hamas, ils croient qu’il est le principal obstacle à un accord de paix, version israélienne, une version acceptée par l’autorité palestinienne.

Le rapport israélien Finograd publié après la guerre du Liban de l’année 2006 est une cause de cette guerre menée contre la bande de Gaza. L’armée de l’occupation israélienne voulait retoucher sa réputation, après le flagrant échec de leur guerre avec le Hezbollah libanais. L’armée est alors partie à Gaza, le point faible à son avis.

Empêcher le tir de roquettes de la résistance palestinienne venant de Gaza reste un autre objectif de cette guerre.

Obliger le mouvement du Hamas à accepter une accalmie sous des conditions israéliennes en est un autre.

Finalement, les Israéliens voulaient amener des forces internationales pour protéger leur Entité et pour empêcher la résistance palestinienne de la bande de Gaza de se ravitailler en armes. Ils croient que ces deux points permettraient d’ouvrir la voie aux autorités palestiniennes d’Abbas pour reprendre Gaza.

Un grand "mais" !

L’armée israélienne est considérée comme la cinquième du monde. Elle possède une aviation militaire la plus forte de la région. Cette armée a cependant échoué à réaliser un seul de ses objectifs.

Le discours d’Olmert, donné samedi soir 17 janvier 2009, montre que le mouvement du Hamas et la résistance palestinienne sont sortis victorieux de cette guerre affreuse menée par les Israéliens. Cette guerre n’a fait que beaucoup de victimes parmi les civils.

Les occupants israéliens n’ont pas réussi à changer la bande de Gaza. Le mouvement du Hamas et le cabinet d’Ismaël Haniyeh, premier ministre palestinien, sont toujours là, bien que tous leurs sièges aient été durement bombardés.

Et pendant qu’Olmert donnait son discours, les roquettes de la résistance palestinienne tombaient sur les colonies israéliennes, les plus loin de la bande de Gaza. L’armée israélienne n’a pas seulement échoué à stopper les tirs des roquettes, mais elle a de plus été la cause pour que les roquettes Grad entrent en service et constituent un danger stratégique de grande importance. Des roquettes ont atteint des localités non loin de Tel-Aviv.

Une réputation bafouée

Olmert prétendait, dans son discours, que son armée a retrouvé le prestige, perdu pendant sa guerre avec le Hezbollah. Mais il faut savoir que cette armée n’a pas réussi à engager un combat terrestre avec la résistance palestinienne, face à face avec les combattants de factions palestiniennes.

Et en ce qui concerne le but d’arriver à un accord d’accalmie avec les factions palestiniennes, dans la bande de Gaza, selon les conditions israéliennes, cette accalmie n’a pas été acceptée. Olmert a alors déclaré son cessez-le-feu unilatéral.

La résistance palestinienne, malgré les tanks qui l’entouraient, a pu tiré un nombre constant de roquettes, une surprise que l’armée israélienne n’attendait guère.

Echec inattendu

Un autre point affirmant l’échec de l’Entité sioniste dans cette guerre, c’est la popularité du Hamas qui ne cesse de s’accroître. Et puis, la cause palestinienne est revigorée, dans la rue arabo-islamique, même dans le monde entier, manifestations à l’appui.

Cette agression a poussé plusieurs pays d’Amérique du Sud, le Qatar et la Mauritanie à couper toutes leurs relations avec "Israël". Les intérêts de cette dernière ne seront qu'altérés.

Et médiatiquement, elle a tout perdu. Les médias du monde entier ont montré la vraie image de l’Entité sioniste, avec ses crimes commis envers les enfants et les femmes.

Enfin, il reste un point très important : il s’agit du nombre d’hommes et d’institutions juridiques qui veulent porter plainte contre les criminels israéliens de guerre.
 


Vendredi 23 Janvier 2009


Commentaires

1.Posté par tijani le 23/01/2009 12:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends pas les publicités israéliennes dans votre site?
Alterinfo devrait les supprimer, non?
Je trouve cela bizarre!!!!

2.Posté par coeurdegaza le 23/01/2009 12:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

regardez l'armes israeliens creves ? et ceL de la resistance palestinie la joie!!! bravo
d'allieurs je les recopiers et la mettra sur mon ecran d'ordinateur
HAMAS RESISTANCE VICTOIRE

merci a alterinfo pour cette belle image de la resistance du hamas clein d'oeil!

3.Posté par rahoul le 23/01/2009 19:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

la liberté ne se donne pas, elle se prend. vive la résistance palestienne et la résistance libanaine. honte au traitres egyptiens e jordaniens et bien d'autres.
merci alter info pour ta résistance et ta franchise
je resterais tjrs parmis tes fideles lecteurs car j'ai de l'admiration pour ce journal. le combat continu, il faut jamais baisser les bras, je compte sur vous croniqueurs de ce journal a combatre l'njustice avec la plume et a faire face a sionisme qui commence a manger les médias francais et c'est triste dans un pays qui revendique les droits de l'homme. merci et a bientot inchallah

4.Posté par Abdelghani le 23/01/2009 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les " réalisations" d'olmert sont là et édifiantes:

MASSACRE D'UNE POPULATION CIVILE SANS DEFENSE à partir de chars et d'avions !

Ce qui démontre à quel point l'armée des SS de Soldats Sionistes est lâche et incapable de mâter des enfants palestiniens armés de simple pierres!

Et ils parlent de GUERRE !

La guerre se fait entre deux armées qui possèdent les mêmes moyens de défense et d'attaque !

Où est l'équivalence entre une armée sioniste surper équipée en moyens de destruction massive et le Hamas seulement armé de sa foi et de vielles roquettes qui font plus de bruit que de mal!

Au corps à corps avec le Hamas, les soldats sionistes auraient été décimés...car ils crèvent de peur et mouillent leur pantalon rien qu'à l'idée de se trouver face à face devant un combattant du Hamas...mais ils font les fanfarons bien à l'abri dans leurs chars et avions en massacrant des femmes et enfants sans défense !

C'est bien là la preuve que JAMAIS les sionistes ne pourront vaincre les palestiniens!

Ils le savent...cela les rend FOUS et explique leur acharnement à les génocider !

Toute leur propagande ne servira à rien car le monde commence à s'éveiller et a prendre conscience de la diabolique fourberie des sionistes!

Demain l'europe leur demandera à nouveau des comptes et...ils ne pourront plus se réfugier en pays Musulmans !



5.Posté par Spyone le 24/01/2009 22:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nier son existence continue à être un acte de résistance majeur…

…Celui qui a pris cette décision « unilatérale » de s’autoproclamer indépendant en 1948, a littéralement depuis sa dernière ignominie commise, deux jours après la fête de la nativité, franchi le point de non retour. Il vient de perdre ainsi son unique chance de voir un jour ses relations normalisées avec ses voisins arabes, qu’il a de ce fait toujours considérés comme hostile à son existence. Aujourd’hui je le suis plus que jamais et je rejoins par conséquent et naturellement le Hamas sur ce point essentiel. Cette entité sioniste vient de se condamner elle-même au bannissement éternel. Enfin il apparaît également qu’une majorité d’entre eux y voit paradoxalement dans cette situation une égale victoire. Possible dans ce cas que l’objectif définitif des vrais décisionnaires du pouvoir, ait été de vouloir marquer un ostracisme définitif. Si c’est bien ce que je pense, les entreprises du désastre et de la guerre doivent malheureusement se frotter les mains. Alors en fin de compte, ce crime contre l’humanité, ne représente-t-il pas en ce sens, sur le plan politique, une réussite totale pour ces fanatiques de l’extrême ? J’entends par là, que si l’on suit la logique répugnante mais néanmoins réelle de leur service secret sioniste, ce génocide serait une victoire de plus dans le palmarès de la pérennisation des actions opposées à toutes négociations qui iraient dans le sens de la construction d’une paix durable. De façon presque officielle, nous savons que l’assassinat de Rabin et les soupçons qui pèsent encore sur le décès d’Arafat étaient déjà des étapes importantes, dans le maintien et la poursuite des tensions au sein de cette région. Les accords d’Oslo ont ainsi été aspirés dans le vortex de l’oubli. Personne, donc, ne sera surpris, aujourd’hui de cette opération cyniquement baptisée « plomb durci » et qui a plongé ces criminels de guerre dans le revers diplomatique le plus désastreux de l’histoire . Ces monstres froids, ont voulu aller aussi loin que possible dans la rupture. Ils y sont parvenus et cette dernière est devenue désormais irrévocable. Dans ce jeu de la manipulation, ces criminels de l’ombre ont finalement et sans doute réalisé leur erreur. La majorité de l’opinion internationale rejette maintenant en bloc leur existence. Cependant, les plus rationalistes d’entre eux, plus connu comme l’état major de l’ombre, doivent en revanche célébrer cette nouvelle étape. Ils ont su diviser radicalement les camps. Leur tempérament belliciste exacerbé, aura ainsi pris le pas sur les agitations stériles de certains idéalistes et donner raison à ceux qui les combattent. Le Hamas a donc vu juste. Aucune négociation ne sera possible avec ces massacreurs d’enfants. Dans le jeu très clair de la division et le jeu dangereux de cette manipulation, dont j’ai évidemment pleinement conscience, je reconnais que les nazis sionistes ont gagné une bataille. Ils ont réussi aussi à me conforter dans ma position originelle. Je me range alors sans surprise aucune et sans condition au côté des plus faibles. Les palestiniens, eux, et je m’en réjouis par avance, vont gagner la guerre. Sans tabou, je me résigne donc volontiers à l’idée de voir un jour cet état disparaître politiquement et définitivement de la carte de l’état major. Je n’y vois donc plus désormais les frontières de 1967. Je souhaite le retour définitif à la Palestine de 1948. Je me fais par conséquent la promesse de marteler son nom, de manière permanente et ostentatoire, comme ce commandant de bord d’Air France qui a eu un jour le courage de sortir de sa réserve en rejetant l’idée même de prononcer cette dénomination, considérée encore plus aujourd’hui et à l’unanimité comme une abjection inacceptable. Je m’engage donc à ne jamais plus le prononcer. J’invite donc tous ceux et toutes celles qui liront ce message, à faire de même. Ignorons les comme ils nous ignorent. N’accordons plus aucune importance,ni crédit à leur existence et à l’ensemble nauséabond de leurs idées crasses. Ces individus ne méritent aucune considération. Ils représentent l’antithèse de l’humanité. Leur tourner le dos doit devenir un acte naturel et logique de résistance élémentaire Je ne les reconnaîtrai jamais plus. J’espère de tout cœur, comme pour le sort qui a été réservé à ces anticastristes, que ces criminels de guerre usurpateurs seront jugés sévèrement et que ceux qui les soutiennent, prendront leur baluchon et videront les lieux qu’ils ont souillés aussi vite que possible. J’invite aussi tous les vrais héritiers de la foi juive et chrétienne de Jérusalem à maintenir leur présence pour aider le peuple blessé profondément dans sa dignité et à œuvrer pour le retour de la grande Palestine. Je prononcerai donc et écrirai Palestine partout où je le pourrais. Je remplacerai le drapeau du mensonge par celui marqué au rouge pour les martyrs et au vert pour l’espoir. La Palestine plurielle de Saladin, gardien et protecteur de tous les hommes, de toutes les religions, et de tous les croyants est la seule alternative possible.


Nouveau commentaire :

VIDEOS | Politique Nationale/Internationale | Propagande médiatique, politique, idéologique | Société | Histoire et repères | Conflits et guerres actuelles | Néolibéralisme et conséquences

Publicité

Brèves



Commentaires