Palestine occupée

Rapport La haine sioniste sur les murs de Gaza



Vendredi 13 Février 2009

Rapport La haine sioniste sur les murs de Gaza

Les chefs de l’Etat hébreu se vantaient que leur armée était propre et que leur armée gardait une conduite exemplaire, dans leurs guerres menées contre le monde arabe. Mais de jour en jour, les réalités du terrain les démontent.

Le 17 janvier 2009, Ehud Olmert, premier ministre israélien, a donné un discours déclarant un cessez-le-feu unilatéral de sa guerre menée contre la bande de Gaza pendant 23 jours. Dans ce discours, Olmert a dit : « Il se trompe celui qui fait le pari sur la morale de l’armée israélienne ». De sa position, la plus haute de la pyramide politique de cet Etat, il a avoué que son armée s’est très mal conduite pendant sa guerre contre les enfants et les femmes de Gaza.

Une armée discriminatoire !

« Oui à la guerre et non à la paix ! », « Mort aux Arabes ! », « La prochaine fois, la douleur sera encore plus affreuse ». Ce sont des exemples de slogans écrits par les soldats de l’armée israélienne sur les murs de la bande de Gaza pendant leur passage. Ils ont aussi dessiné le Dôme du Rocher avec un drapeau israélien planté dessus.

Ahmed Hassan, étudiant en sciences politiques, dit à notre Centre Palestinien d’Information (CPI) qu’on peut qualifier l’armée israélienne d’armée la plus barbare du monde. Elle n’a aucun sens de l’humanité. Dans sa dernière guerre, elle a pris en cible les mosquées, les écoles, les hôpitaux… Elle a commis des actes auxquels les armées officielles ne s’abaissent jamais pour les faire. Sa dernière guerre a démasqué définitivement cette armée sans morale.

Des centaines d’associations et d’institutions juridiques voudraient poursuivre les officiers de l’armée israélienne pour leurs crimes. C’est une preuve évidente qu’elle a pratiqué des massacres contre des civils, dit l’étudiant Hassan.

Pour Aziz Oda, un autre étudiant universitaire, les graffitis sur les murs ne valent rien devant les actes obscènes des soldats israéliens. Ces derniers jouaient avec les corps de victimes et prenaient des photos avec eux !

De son côté, Nawaf Al-Amer, envoyé de la chaîne satellitaire Al-Quds, affirme que les soldats de l’armée israélienne ont montré une descente en enfer par leur morale, leur conduite inhumaine.

Les mots laissés sur les murs de la bande de Gaza montrent une haine profonde. Leurs esprits sont pleins d’une grande volonté de tuer, d’assassiner, non pas de combattre comme tout soldat qui se respecte. Leurs mots expriment un esprit discriminatoire, raciste. « Si tu peux pénétrer dans leurs maisons, tu dois au moins les tuer. Si tu ne le peux pas, tue au moins leurs chiens et leur ânes ». Ils ont tout simplement appliqué cette instruction qu’ils avaient apprise quelque part, dit Al-Amer.

Ils appliquent également une autre instruction propre à eux : « Si tu ne peux pas tuer un Arabe, pendant la journée, écrase au moins son ombre », ajoute Al-Amer.

Ahmed Tobassi, membre de l’institution de Solidarité internationale, confirme que cette armée israélienne est une armée totalement discriminatoire. On apprend au soldat israélien, dès qu’il met le pied dans l’établissement militaire, à haïr les Arabes et les Palestiniens.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Vendredi 13 Février 2009


Commentaires

1.Posté par redk le 13/02/2009 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Se n'est pas pour riens que le sionisme est la mère du nazisme!!! jamais leurs élèves nazis de la seconde n'ont fait mieux dans l'horreur et la lâcheté, de peuple "élue" ils le sont, mais uniquement "élue" de la mort, comme étant des êtres a part, capables des atrocités les plus vils que l'homme puisse imaginer, aucunes limites puisque leur manuel d'instructions nommé talmud, leurs garantie impunité total, brulez des bébés?, oui si il ne sont pas juifs, éventrer et gazés des femmes enceintes oui si elles ne sont pas juifs, donner des enfants a becter a leur chiens? oui si ils ne sont pas juifs!!!

2.Posté par claudio le 13/02/2009 14:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Horrible et scandaleux !
La meilleure armée du monde... le meilleur soldat du monde... nous disent les propagandiste chez nous !
C'est cela un soldat ?
Il prend les jambes à son cou et détale à toute vitesse dès qu'il se trouve en face d'un combattant palestinien, pour aller se planquer derrière ses blindés !
Le soldat israélien est un mythe ! Un simple mythe, juste capable de scribouiller des insanités sur un mur.
La peur obsessionnelle de la mort le paralyse et en fait un piètre combattant, une lavette, un pleutre, un lâche !
On l'a vu au Liban et aujourd'hui à Gaza !
Nos parents qui ont eu l'honneur d'avoir des frères d'arme arabes et berbères savent ce qu'ils valent quand il s'agit d'aller à l'ennemi : une déferlante qui anéantit tout sur son passage. Les nazis en ont fait les frais pendant la campagne d'Italie !

3.Posté par FURAX le 13/02/2009 19:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Florilège de déclarations :
14-05-2008
Par Khaled Amayreh :
Ce terrorisme qui a engendré Israël .
1 /«Aucun doute n’est possible : de nombreuses atrocités de nature sexuelle ont été perpétrées par les agresseurs juifs. Beaucoup de jeunes filles arabes ont été violées, puis égorgées. Des femmes âgées ont été, par ailleurs, molestées. » - Général Richard Catling, vice-inspecteur de l’armée britannique, après avoir interrogé plusieurs survivantes (in The Palestinian Catastrophe, par Michael Palumbo, 1987).

2 / «Nous avons commis des exactions dignes des nazis» - Aharon Zisling, premier Ministre israélien de l’Agriculture

3 / Karl Marx-id
." Il y a ici beaucoup de juifs et de puces."

4 / « …Si l’on mettait tous les péchés d’immoralité de la génération ainsi que les autres péchés du monde d’un côté de la balance, et le Sionisme de l’autre, le Sionisme pèserait le plus lourd de tous. Le Sionisme est la plus grande forme d’impureté spirituelle dans le monde entier. Le Sionisme pollue le monde entier. Les Sionistes ont pollué le Peuple Juif avec leur hérésie, que le Ciel nous protège ! Ce n’est pas une surprise que la colère divine se déchaîne du Ciel. Il est impératif de se repentir et de s’enfuir d’eux, plus que d’un lion prêt à dévorer sa proie ».
PAROLES DU RABBIN JOËL TEITELBAUM (1887-1979),
le RABBI DE SATMAR CONTRE L’HERESIE SIONISTE

5 / Par Institute for Middle East Understanding
« Il vaudrait mieux noyer ces prisonniers dans la mer morte si possible, puisque c’est le point le plus bas du monde. »
Avigdor Lieberman, Ministre des Transports israélien (1)
Notes : Avigdor Lieberman en tant que ministre des transports d’Israël a offert de transporter les prisonniers politiques palestiniens sur la Mer Morte pour les noyer. Radio d’Israël, 7 juillet 2003.

La liste n' est pas close. A chacun de rajouter au panier.

4.Posté par FURAX le 13/02/2009 19:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

POUR ISRAEL LES ANIMAUX SONT DES TERRORISTES TIREURS DE ROQUETTES (video + photos)
dimanche 1er février 2009 (17h15)
L’armée criminel israélienne a décimé les animaux du zoo de Gaza... pour sa sécurité ?
Le zoo a ouvert en 2005, avec l’argent d’ONG locales et internationales. Il y avait 40 sortes d’animaux, une bibliothèque pour enfants, une aire de jeux et un centre culturel logé dans le bâtiment principal où les soldats ont barbouillé les murs, arraché une des toilettes et enlevé tous les disques durs des ordinateurs.
L’armée criminel israéliennes tuent les animaux du zoo de Gaza
de Ashraf Helmi et Megan Hirons
Le zoo de Gaza pue la mort. Mais le gardien de zoo Emad Jameel Qasim ne semble pas réagir à la puanteur alors qu’il marche autour des enclos des animaux. Il y a un mois, il attirait les familles -il dit que le zoo attirait jusqu’à 1000 visiteurs par jour. Il pointe du doigt le trou d’un pied de long dans le chameau dans l’un des enclos.
« Cette chamelle était pleine, un missile l’a frappé dans le dos », nous dit-il. « Regardez, regardez sa face. Elle a souffert quand elle est morte. »
A chaque coin, dans presque toutes les cages il y a des animaux morts, qui gisent dans leurs cages depuis l’incursion israélienne.
Qasim ne comprend pas pourquoi ils ont choisi de détruire le zoo. Et il est difficile de ne pas être d’accord avec lui. La plupart d’entre eux ont été tués à bout portant.
« La première chose que les israéliens ont faite a été de tirer sur les lions -les animaux ont couru hors de leur cage et dans le bâtiment des bureaux. Actuellement ils se cachent là. »
Les deux lions sont de retour dans leur enclos. La femelle est pleine, et s’allonge pesamment sur le sol, battant l’air de sa queue occasionnellement. Qasim se tient inhabituellement près d’eux, mais ils ne semblent pas gênés par sa présence.
Alors qu’il nous fait faire le tour, il est manifestement choqué par l’état des animaux. Les quelques animaux qui ont survécu ont l’air affaiblis et perturbés.
« Les renards se sont mangés entre eux parce que nous n’avons pas pu les atteindre à temps. Nous en avons beaucoup ici. » Il y a des carcasses partout et le dernier renard survivant est tout tremblant dans le coin.
Le zoo a ouvert en 2005, avec l’argent d’ONG locales et internationales. Il y avait 40 sortes d’animaux, une bibliothèque pour enfants, une aire de jeux et un centre culturel logé dans le bâtiment.
Dans le bâtiment principal, les soldats ont barbouillé les murs, arraché une des toilettes et enlevé tous les disques durs des ordinateurs. Nous lui avons demandé pourquoi ils ont visé le zoo. Il sourit. « Je ne sais pas. Allez demander aux Israéliens. C’est un endroit où les gens viennent se détendre et s’amuser ensemble. Ce n’est pas un endroit pour la politique. »
Israël a accusé le Hamas de tirer des roquettes depuis les zones civiles. Qasim réagit avec colère quand nous soulevons le sujet. « Laissez-moi répondre à çà par une question. Nous sommes attaqués. Il n’y avait pas une seule personne dans ce zoo. Juste les animaux. Quel but cela sert-il de déambuler en tirant sur les animaux et en détruisant les lieux ? »
Dans une cage gisent trois singes morts et deux autres dans la cage à côté. Deux autres se sont échappés et doivent encore revenir. Il pointe du doigt un pot de terre. « Ils essaient de se cacher », dit -il d’une mère et de son petit à moitié cachés à l’intérieur.
Qasim dit que ses deux plus grandes priorités pour le moment sont de reconstruire le zoo et de traduire l’armée israélienne devant la justice. Pour la première, il dit qu’il aura besoin de 200 000 dollars pour remettre le zoo dans son état précédent – et il veut que les israéliens couvrent les frais. « Ils doivent me payer tous ces dégâts. »
Nous lui demandons pourquoi c’est si important pour Gaza d’avoir un zoo. « Pendant les quatre dernières années, c’était l’endroit le plus apprécié des enfants. Ils venaient de toute la Bande de Gaza. Il n’y avait nulle part ailleurs où aller.
http://www.ism-france.org/news/arti...

5.Posté par Nicole le 13/02/2009 20:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il y a une vidéo qui montre ces inscriptions. Je ne la retrouve pas, mais je revois ce

diaporama

Avec ça qu'on me dise encore qu'il faut vérfier s'il y a vraiment eu crimes de guerre. Comment vont grandir ces enfants, ceux qui ne sont pas morts ?


6.Posté par Anita1945 le 23/10/2010 03:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dailymotion : GAZA - Le Jour d'Après ! (l'Opération Plomb durci de TSAHAL) !
Quand on voit ces images, on ne peut envisager qu'une haine entre Eux.
Ces tueries et destructions, ça suit les gens durant cinquante ans !

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires