ALTER INFO

Rapport: L’ascension de l’homme des missions sales reflète la montée du fascisme en "Israël"


Dans la même rubrique:
< >


Samedi 21 Février 2009

Rapport: L’ascension de l’homme des missions sales reflète la montée du fascisme en "Israël"

Voilà que le sioniste extrémiste Libermann gagne le troisième rang dans les élections israéliennes. Cette montée de l’extrême droite a semé la confusion générale parmi les politiciens israéliens de tous bords.

En effet, la victoire de ce Libermann reflète un changement radical de la société israélienne envers les questions vitales de l’Etat hébreu, surtout envers les relations avec les Arabes.

Non à Libermann !

Les deux partis principaux israéliens Likoud et Travailliste veulent se montrer intéressés pour aller loin dans les « projets de paix ». Ils ont alors peur de cette victoire. Le travailliste Barak dit que ce n’est pas la tasse de thé de Libermann, qu’il ne s’assiéra jamais avec lui dans un même gouvernement, rapporte le journal hébreu Haaretz, le 11 février.

L’homme des missions sales !

Ahmed Attaiyeb, membre arabe de la Knesset, le parlement israélien, voit que la montée en puissance de la popularité de Libermann représente une tendance dangereuse qui règne actuellement dans la société israélienne. C’est une tendance fasciste qui envahit l’Entité sioniste. Le racisme est en ascension permanente depuis quelques années.

Libermann est connu pour sa position discriminatoire contre les Arabes. Pendant sa campagne électorale, il a fait beaucoup de provocations contre les Arabes de l’Etat hébreu. Il a appelé à les chasser. Il prétend que ce sont les Palestiniens des territoires occupés en 1948 qui constituent le problème numéro un de l’Entité et non ceux de 1967.

Et pendant l’affreuse guerre menée par les Israéliens contre la bande de Gaza, il est allé jusqu’à dire qu’il faut frapper Gaza avec des bombes atomiques. Auparavant, il avait appelé à bombarder le Haut Barrage de l’Egypte.

C’était pendant le gouvernement du Likoud, en 1996, que Libermann avait été connu sur la scène politique. Il occupait alors le poste de directeur du bureau du premier ministre israélien de l’époque, Netannyahou. Et c’était à la même époque qu’il avait été connu en tant qu’homme des missions sales.



 Une entreprise de Lieberman suspectée de faire du commerce avec des responsables de l’Autorité Palestinienne
Par Uri Blau

Une entreprise créée par Avigdor Lieberman a fait un chiffre d’affaires de plus de 1 million de NIS avec des responsables de l'Autorité Palestinienne, apparemment dans la vente de bois en 2000 et 2001, lorsque Lieberman était député à la Knesset, a découvert Haaretz. A cette époque, un administrateur détenait les actions de l’entreprise mais Lieberman était resté propriétaire.
























L'enquête de police concernant le président d’Yisrael Beiteinu, le troisième plus grand parti de la nouvelle Knesset, porte, entre autres, sur l'allégation que Lieberman était impliqué dans l'entreprise même quand il était député et ministre.

Lieberman a fondé Nativ el Hamizrach-sraël pour faire des affaires, principalement avec l’Europe de l'Est, après qu’il ait quitté son poste de directeur général du Bureau du Premier ministre en 1997, sous Benjamin Netanyahu. En 1998, Nativ el Hamizrach a reçu plus de 700000 shekels d'une société appartenant à l'homme d'affaires David Appel pour une consultation sur un projet d’Appel visant à acheter une île grecque afind’y construire une station-balnéaire, un projet que Lieberman a déconseillé.

C'est en 1999 que des millions de shekels ont commencé à affluer dans les caisses de l'entreprise en provenance d’entreprises du bâtiment et du bois dans lesquelles étaient impliqués des responsables de l'Autorité Palestinienne. À ce moment-là, Lieberman était déjà député et, soi-disant, pas impliqué dans les négociations.

"Au cours de la période en question, Avigdor Lieberman était déjà député et n’était pas impliqué dans les activités de l'entreprise", a déclaré le bureau de Lieberman. "Toute autre réponse pourrait être considérée comme une entrave à la justice."

Il est surprenant que Lieberman, qui a des opinions vraiment belliqueuses à l’égard des Palestiniens, ait eu de telles relations. En Mai 2001, par exemple, Lieberman a dit que pour arrêter la violence palestinienne, Israël devait entrer dans la zone A ee Cisjordanie et y "écraser" les Palestiniens.

Toujours en 2001, dans un éloge funèbre à une victime du terrorisme, Lieberman a comparé Yasser Arafat à Osama bin Laden et a déclaré: "Vous n'avez pas à leur parler... vous leur envoyer des avions."

Après que Nativ el Hamizrach ait commencé à prospérer en 1999, juste avant que Lieberman devienne député, il a créé une autre société, basée à Chypre, Trasimeno Trading Ltd Les deux sociétés sont citées dans les livres de Trasimeno, comme l'avait révélé Haaretz Magazine en avril 2007. Par exemple, en Mars 2001, l'entreprise israélienne a transféré quelque 35 millions de dollars à la société chypriote.

En avril 2001, Nativ el Hamizrach a été reprise par le cabinet de conseil et d’expertise-comptable, Strauss Lazar and Co. Ce dernier et l’épouse de Lieberman, Ella, qui étaient les actionnaires déclarés de Nativ el Hamizrach ont cédé les actions à un citoyen belge, Yosef Schuldiner, un ami proche de Lieberman, qui est décédé en 2006. En Juin 2001, Schuldiner a déposé environ 450.000 dollars sur le compte de Trasimeno.

Ainsi, alors que Lieberman n'est pas officiellement répertorié comme étant le propriétaire de l'entreprise qu'il a fondée, les gens qui ont travaillé avec lui à la Knesset et au gouvernement disent qu’ils se souviennent que les dirigeants de Nativ el Hamizrach lui rendaient fréquemment visite à son bureau quand il était député et ministre.
  Source : http://www.haaretz.com/  
  Traduction : MG pourISM

http://www.palestine-info.cc/ http://www.palestine-info.cc/



Samedi 21 Février 2009


Commentaires

1.Posté par cham's le 21/02/2009 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

rien qu'a voir sa gueule sa fout le cafard.

2.Posté par Abdelghani le 21/02/2009 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

...Un rat d'égoûts !
Fanatique et méprisant...il creuse sa propre tombe !

3.Posté par souad le 21/02/2009 21:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un ex videur de boites de nuits dirige l'etat juifs ! ! ??,

4.Posté par anna le 22/02/2009 22:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il a une sale gueule et il ferait mieux de retourner dans sa Russie.

5.Posté par Salim-Salam le 22/02/2009 23:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@4. Posté par anna le 22/02/2009 22:39

" Il a une sale gueule et il ferait mieux de retourner dans sa Russie."

C' est d' accord pour " Il a une sale gueule " mais pour être Russe, niet tavarich Anna ! C' est un Moldave, peut-être descendant des fameux Kazars sionistes supremacysts et névrosés-psychotiques. Les pires !
Si, je reproduisais sur ce site, l' avertissement du Général Mac-Arthur, en 46, concernant ces gens-là, le modérateur grimperait aux rideaux !

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires