Palestine occupée

Ramallah veut annuler la discussion du rapport Falk sur Gaza - Après le rapport Goldstone, le rapport Falk est combattu par la daytonesque administration palestinienne


L'autorité de Ramallah se bat bec et ongles pour ajourner jusqu'en juin prochain la discussion du rapport de Richard Falk, le rapporteur spécial sur la situation des droits de l'homme dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967, sur Gaza, et pour l'effacer de l'ordre du jour de la réunion du Conseil des Nations Unies aux droits de l'homme consacrée à la Palestine, qui se tient ce mois de mars à Genève.


Al Jazeera
Mardi 2 Mars 2010

Combats de rue à Al-Qods, le 28 février 2010 (Ahmad Gharably/AFP)
Combats de rue à Al-Qods, le 28 février 2010 (Ahmad Gharably/AFP)
Ibrahim Khreicheh, observateur permanent pour la Palestine aux Nations Unies à Genève, a déclaré à Al Jazeera que le but de l'ajournement est de "permettre d'accorder l'attention nécessaire aux trois rapports que l'autorité considère comme prioritaires, parmi lesquels le rapport Goldstone".

Monsieur Khreicheh a indiqué que le rapport en question contenait des informations imprécises, contrairement au rapport Goldstone, et ajouté que l'autorité souhaitait qu'il englobe l'ensemble des violations israéliennes dans les territoires occupés.

Une vingtaine d'organisations juridiques et d'associations civiles ont aussitôt dénoncé la manœuvre de la délégation palestinienne à Genève ainsi que les attaques personnelles formulées à l'encontre de Richard Falk. Elles ont adressé une lettre à Mahmoud Abbas lui demandant de confirmer le rapport Falk sur l'ordre du jour de la réunion. Elles ont par ailleurs rappelé que Richard Falk avait été violemment combattu par les sionistes et accusé d'antisémitisme, qu'il avait été à plusieurs reprises interdit d'accès aux territoires, et détenu puis remis dans l'avion par lequel il était arrivé.

On est en droit de se demander quels sont les deux autres rapports "prioritaires" invoqués par l'autorité collaborationniste, et de s'interroger sur sa volonté de noyer la guerre contre Gaza dans "l'ensemble des violations dans les territoires occupés".

N'oublions pas que le rapport Goldstone, dont l'auteur est connu pour son sionisme avéré et revendiqué, avait en son temps fait l'objet de la même procédure d'ajournement par la clique abbasso-dahlanienne.

A présent qu'elle a rendu ses armes à l'occupant et cru effacer des mémoires la lutte de libération armée, la marionnette de Ramallah vit dans l'angoisse des rapports des institutions internationales qui n'ont jamais fait peur à personne.

Heureusement, et l'histoire l'a toujours prouvé, le destin des peuples qui veulent se libérer ne se joue pas sur les podiums mais dans la rue.


- Présentation du rapport Falk sur le site des Nations Unies.

- Rapport Goldstone.

Source : Al Jazeera  
  Traduction : Nadine Acoury

http://ism-france.org http://ism-france.org



Mardi 2 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par Conspiright le 02/03/2010 19:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'attendent les USA pour declarer la guerre a Israel et y apporter la democratie ? Comme en Irak et en Afghanistan. Ca les interesse plus la democratie ?

2.Posté par dik le 03/03/2010 09:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne comprends pas le défaitisme adopté par Mahmoud Abbas, faisant que sa position est de plus en plus fragile, tant vis-à-vis des palestiniens toutes tendances confondues, que vis-à-vis de l'ennemi qui le tient entre deux doigts comme un torchon! Tout porte à croire qu'il n'a même pas le pouvoir de démissionner pour sauver le peu qui reste de sa face : L'ennemi veut l'user jusqu'à la dernière fibre avant de passer la main à un autre "fils de p..." (selon Dayton).

3.Posté par réda le 03/03/2010 10:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il faudrait une vrai rassemblement de musulman pour qu'on arrete de nous denigrer et nous teuer voici qq verset pour nous faire reagir et aider tout nos frere qui sont en difficulté normalement on doit reagir par rapport a tout ce qui se passent ds le monde musulaman :

al baquarah(la vache) sourate 2
190. Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Dieu n'aime pas les transgresseurs !
191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.
192. S'ils cessent, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.
193. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Dieu seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes.


Sourate 22 : Le pèlerinage (Al-Hajj
38. Dieu prend la défense de ceux qui croient. Dieu n'aime aucun traître ingrat.
39. Autorisation est donnée à ceux qui sont attaqués (de se défendre) - parce que vraiment ils sont lésés; et Dieu est certes Capable de les secourir -
40. ceux qui ont été expulsés de leurs demeures, - contre toute justice, simplement parce qu'ils disaient : "Dieu est notre Seigneur".

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires