RELIGIONS ET CROYANCES

Ramadan Festival


Dans la même rubrique:
< >


Iyad Abbara
Mercredi 10 Septembre 2008

Ramadan Festival

Nous le disons tous les ans avec les formules que nous, les Musulmans, échangeons pour nous congratuler de l’arrivée du mois de Ramadan. Ramadan Karîm, Ramadan Moubârak ! Ramadan un mois de générosité, Ramadan un mois de bénédictions ! Une générosité et des bénédictions nous permettant de s’épanouir dans la joie et la chaleur de la foi. Cependant, notre communauté musulmane, ici et là en Europe, pourrait-elle vraiment s’épanouir quand, périodiquement, elle se sent stigmatisée, et voit s’ériger des murs d’ignorance et de suspicion entre elle et le reste da la société ?

 

 

Alors comment faire pour que cette générosité et ces bénédictions rayonnent bien au-delà de la communauté musulmane, pour abattre ces faux murs, jeter des bases solides de connaissance et de reconnaissance mutuelle, et renforcer les liens de solidarité, de paix sociale et de citoyenneté active avec nos concitoyens non musulmans ?

 

 

Si notre communauté en France est encore à la traîne, l’idée a été lancée et mise en pratique depuis trois ans déjà aux Pays Bas. En 2005 avec la participation de plus de soixante partenaires : des associations musulmanes et d’autres non musulmanes, des familles musulmanes ainsi qu’avec la participation du premier ministre néerlandais Jan Peter Belkenede, a été organisé le premier « Ramadan Festival ». Le but de ce premier festival était de combler le fossé social qui pourrait exister entre les Musulmans eux-mêmes et leurs concitoyens non musulmans et de dissiper les peurs et les préjugés.

 

 

Ces objectifs ont été atteints par le dialogue et la connaissance mutuelle à travers différentes activités proposées. Les partenaires du festival ont travaillé ensemble pour organiser des activités ouvertes à tout citoyen, musulman ou non : des repas d’iftar (rupture du jeûne) collectif, des « diners d’hospitalité » où des familles musulmanes reçoivent chez elles des invités musulmans ou non pour partager le repas d’iftar, des conférences, des débats, pour terminer avec une célébration étincelante de « Eid al-Fitr » pour les enfants. L’expérience a été ensuite reconduite avec grand succès en 2006.

 

 

En 2007, le nombre de partenaires a dépassé le 150, avec 250 familles musulmanes qui ont ouvert leurs maisons pour les diners d’hospitalité. Les organisateurs ont voulu faire du « développement durable ». L’objectif était alors d’explorer avec les différents partenaires et les participants comment les activités organisées pourraient continuer au-delà du mois de Ramadan.

 

 

Ainsi différentes activités étaient organisées :

 

- Les diners d’hospitalité

,

 

- L’iftar collectif

: chaque jour un repas collectif de rupture du jeûne est organisé par l’un des partenaires, avec un thème particulier permettant de renforcer le dialogue et la connaissance mutuelle,

 

- La caravane des conférences

, où 75 conférences avec des intervenants locaux ou internationaux ont été organisées à travers le pays sur des thèmes comme « L’islam et la modernité », « L’islam et la culture », « L’islam et les actualités »…,

 

- Les nuits de Ramadan

, où des gens de différentes cultures et convictions religieuses passent ensemble des soirées culturelles de chants, de danse et de théâtre,

 

- Laïlat-el-Qadr

, en collaboration avec différentes mosquées des rassemblements sont organisées afin de prier, de méditer et d’échanger sur la situation des Musulmans,

 

- La journée de jeunesse

, où des jeunes gens de différentes origines et de différentes villes sont invités à imaginer ensemble comment sera la société néerlandaise dans 10 à 15 ans. A partir de ces réflexions, un court film sera réalisé et présenté à la clôture du festival,

 

- Le voyage à travers les religions

, où les personnes intéressées seront amenées à visiter différentes institutions religieuses ; mosquées, églises, synagogues et temples, renforçant les liens de dialogue et de connaissance mutuelle,

 

- Eid al-Fitr pour les jeunes

en collaboration avec Bassie, le clown national néerlandais, et bien d’autres,

 

- Les journées du dialogue

: une conférence de trois jours à la fin du Ramadan, où une quarantaine de jeunes leaders de différents pays sont invités à réfléchir sur des solutions aux défis lancés aux sociétés occidentales contemporaines, à travers des ateliers de travail, de présentations et des entrainements,

 

- La festivité de clôture

.

 

 

Avec le succès du festival de 2007, on est arrivé à la conclusion que Ramadan Festival fait désormais partie de la culture néerlandaise et qu’il s’agissait effectivement d’un festival pour tous avec une couverture nationale. Cela a même encouragé d’autres festivités locales à voir le jour dans différents villes du Pays Bas pendant le mois du Ramadan.

 

 

En 2008 Ramadan Festival continue dans le pays qui a vu sa naissance, avec plus d’activités et une meilleure couverture, mais cette année, l’événement fait des émules. Car Ramadan Festival s’est d’ores et déjà étendu à d’autres pays ; la Norvège , la Belgique et la Grande Bretagne.

 

 

Il va de soi que toute œuvre humaine est perfectible, mais les principes et les efforts fournis sont louables, notamment quand cela va dans le sens du verset coranique :

 

 

« Ô humains ! Nous vous avons créé d’un mâle et d’une femelle et Nous avons fait de vous des peuples et des tribus, pour que vous vous connaissiez entre vous. Le plus noble parmi vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur », Sourate 49 (Al-Hujurat), verset 13.

 

 

Quand est ce que la plus grande communauté musulmane en Europe participera à son tour à cette entreprise ?!

 

 

Iyad Abbara

 

Le 10 septembre 2008

 

 

 

Sources :

 

 

http://www.ramadanfestival.nl/index.php?nav=static&pagina=SUMMARY_RAMADAN_FESTIVAL_2006

 

 

http://www.ramadanfestival.nl/index.php?nav=static&pagina=The_Ramadan_Festival_2008

 

 

http://www.ramadanfestival.co.uk/index.htm



Mercredi 10 Septembre 2008


Commentaires

1.Posté par mouemina le 10/09/2008 21:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MACHA'ALLAH ! ALLAHOU AKBAR ! DIEU EST GRAND ! Ô ALLAH FAIT EST CE QUE CELA ARRIVE EN FRANCE ET DANS TOUTE L'EUROPE AMINE

2.Posté par hafrit le 10/09/2008 22:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut a tous , il y a des choses plus simple a faire , et tous le monde peut le faire un exemple , serait d'inviter ses voisins et de passer une soiree et de leur expliquer ce qu'est l'islam , pas celui qui est montre a la TV ,vous verrez que souvent les invites sont assez surpris beaucoup de personne ne comprennent que la religion a travers la tele , et la soiree demontre que nous sommes pareil et que l'islam est loin tres loin de ce que montre la tele , par experience beaucoup de mes voisins on eut un regard different depuis , ils ne sont plus enfermes dans le meme schema .

3.Posté par lafarge le 10/09/2008 23:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

RIEN A FAIRE DE CE QUE PENSE LES GENS.

4.Posté par terrien le 11/09/2008 07:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Excuse moi par contre si pour toi les nuits de Ramadan sont des nuits de chants, de danse et de théâtre. tu te trompe car les nuits de Ramadan sont des nuits de prieres ,de récitation du coran et d'invocations de notre créateur. DONC SI TU VEUX MONTRER UNE VRAIE IMAGE DE l'ISLAM MONTRE LA VRAIE PAS CELLE QUE TU CONCOIT MERCI .

5.Posté par Sagesse le 11/09/2008 09:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salem à tous,
Le Ramadan, n'est pas que de s'arrêter de manger, et autres, c'est aussi nettoyer son âme, travaille sa tête, parler correctement, c'est le mois du partager, et c'est le mois ou il faut prié, invocation son Seigneur, être en osmose avec notre Créateur, le Très Grand, c'est la générosité, mais pas que dans le mois de ramadan dans la vie de tous les jours, être bon avec sa famille, le voisin, les pauvres, un sourire est une aumone. L'Islam c'est la vrai religion. Une réligion d'amour de son prochain, et non la haine.

6.Posté par Observeur le 11/09/2008 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lorsque nous observons les humains, nous constatons leurs comportements irrationnels.
Ces attitudes remontent très loin dans le temps.
Pour comprendre pourquoi il en est ainsi, nous nous contenterons de constater ce que les humains ressentaient face aux phénomènes naturels. Les humains préhistoriques n'avaient pas nos connaissances et ne comprenaient pas la nature. Cependant, ils cherchaient à donner une signification aux phénomènes naturels en faisant des relations arbitraires entre ce qu'ils voyaient et ce qu'ils ressentaient.
Comme nombre de phénomènes naturels leur faisait peur, ils les attribuaient à des forces surnaturelles qu'ils ont personnalisé par des dieux. Il suffit de voir les diverses mythologies qui ont été développées au cours des millénaires. La peur des phénomènes naturels et de la mort, sont à l'origine du sentiment religieux.
Dans les tribus, il y avait des dominateurs qui ont exploité cette crainte pour assouvir leur pouvoir et leurs ambitions. D'où toutes sortes d'attitudes pour s'attirer les faveurs des déités inquiétantes et de rassurer les naïfs. Au fil des siècles, les dominateurs-manipulateurs ont structuré toutes sortes de religions. De nombreuses religions ont disparu, mais quelques unes se sont imposées par la force. Il suffit de s'informer sur l'histoire des religions et de leurs méthodes pour s'imposer.
Comme l'Humanité s'est développée dans cette ambiance superstitieuse durant des millénaires, sa psychologie en est imprégnée au point que s'en est devenue une momification dont peu de personnes sont capables de se défaire. Il faut beaucoup de caractère et de personnalité pour se débarrasser des irrationalités qui encombrent et étouffent une très grande majorité des humains. Devenir et rester libre penseur est difficile, mais lorsqu'on y est parvenu, c'est la joie de la libération et de la sérénité car on n'a plus de craintes irrationnelles.

J'ai eu des conversations avec de nombreuses personnes. Voici ce que j'ai constaté : les gens vivent selon leurs besoins d'illusions. Si vous leur faites perdre leurs illusions, ils ne le supportent pas car cela perturbe leur équilibre psychologique. Pour beaucoup de personnes la rationalité est insupportable. Nous le voyons partout : les gens avalent très facilement un gros mensonge et refusent une petite vérité parce que cela les dérange.

De nombreuses personnes désespérées de supporter leurs souffrances, qui ne peuvent être soignées par la médecine, se tournent vers toutes sortes de charlatans qui en profitent pour s'enrichir.
La recherche de satisfactions irrationnelles ou d'apaisement de craintes et d'inquiétudes se traduit par l'achat de livres stupides ou la visite de voyantes qui les maintient dans l'ignorance et la superstition. L'exploitation de l'ignorance et de la superstition est une source inépuisable de revenus. Comme la plupart des personnes sont conditionnées et qu'elles ne veulent faire aucun effort pour se libérer, elles se vautrent dans leur attitude béate.

Nous sommes dans la nature, et tôt ou tard, tous les phénomènes s'expliquent naturellement. Cependant, nous n'avons pas tous la même façon d'examiner l'irrationnel pour le ramener au naturel rationnel. Ce n'est pas parce que des phénomènes sont incompréhensibles qu'il faut en déduire que le rationnel est illusion. Tout ce qui se passe peut avoir une explication naturelle et rationnelle. De nombreux phénomènes qui étaient considérés inexplicables et incompréhensibles jadis, ont eu une explication grâce aux progrès scientifiques. Mais notre science est encore très insuffisante pour tout expliquer.

7.Posté par pierr3 le 11/09/2008 18:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

bonjour,j'ai lu votre texte répense,brovo vous avez répendu avec suptilitée,sans nommer personne je dois vous félicitéde votre discours,je partage beaucoupvotre maniere de penser.
moi même d'origine musulmans je ne pratique pas je ne fais pas le ramadan,toutes personne peux m'ecrire je me ferais ungrand plaisir de répendre a ses critiques,je ne critique pas les croyants j'ai un grand réspec t pour ces gens ,je trouve tellement votre texte actualitée que j'ai voulu jetée le caillou dans la marre,je suis un berbere arabissé par les arabes colonisé par les grecs par les romains par les espagnoles par les français encore aujourdh'ui par les arabes,mes orogines sont BERBEREon pratiqué l'eau et la nature et le feu.

8.Posté par Observeur le 11/09/2008 19:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour pierr3 : l'adresse http://répense a MR observeur est inaccessible.
Votre réponse 7 est écrite en français très approximatif.
Pour les étrangers la langue française est très difficile.
Je n'ai pas bien compris : mes orogines sont BERBEREon pratiqué l'eau et la nature et le feu.
Bon courage, à bientôt ici ou ailleurs.


Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires