Conspiration

Raid américain en Syrie : Que nous réserve Cheney avant son départ ?



Jeudi 30 Octobre 2008

Raid américain en Syrie : Que nous réserve Cheney avant son départ ?
L’opération des forces spéciales américaines sur le sol syrien dimanche dernier, en violation totale du principe de souveraineté, a vraisemblablement été organisé depuis la Maison blanche, sans que le commandement militaire régional américain, ni les ambassadeurs des Etats-Unis en Syrie et en Irak en aient été informés. De lourdes présomptions pèsent sur le vice-président Cheney et sa clique. Cet incident fragilise le dégel des relations syro-israéliennes soutenu par le Président israélien Shimon Peres et la Premier ministre Tzipi Livni, et pourrait bien déstabiliser toute la région.

Des sources au Pentagone et dans les milieux du renseignement américain ont confié à l’Executive Intelligence Review (EIR) que l’opération a vraisemblablement été menée par la Task Force 88 (ex-Task Force 145 et Task Force 120), une unité spéciale anglo-américaine composée d’éléments de la Delta Force, des Navy Seals et du Special Air Service (SAS) britannique. Cette unité a été créée dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001 par l’ancien secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld, et peut être directement commandée par l’administration, sans passer par l’Etat-major et les commandements régionaux.

Un ancien officier de l’US Army a expliqué que l’incident « ne pouvait plus mal tomber », en plein effort de paix syro-israélien. Un officier du renseignement américain analyse que l’incident bénéficie à Bibi Netanyahu, le chef du Likoud, un proche collaborateur du vice-président Dick Cheney et du directeur du Conseil national de sécurité pour le Moyen-Orient, Eliott Abrams. Netanyahu, prétendant au poste de Premier ministre, va saisir l’occasion pour attaquer Tzipi Livni, qui n’arrive pas à former une majorité parlementaire, sur sa politique de dialogue avec la Syrie, accusant de plus belle la Syrie d’héberger des éléments terroristes internationaux.

Lyndon LaRouche a vivement dénoncé ce raid, expliquant que «  la Syrie a toujours été la cible de repli des Britanniques, au cas où ils ne pourraient entraîner les Etats-Unis ou Israël à attaquer l’Iran ». Immédiatement après les élections américaines du 4 novembre, a-t-il prévenu, « les éléments vont se déchaîner ».

Pour approndir, consultez notre Focus



Jeudi 30 Octobre 2008


Commentaires

1.Posté par Verner02 le 30/10/2008 17:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

''Ben voilà ! C'est y pas un bel article cà ??????''

Si des français font encore l'autruche pour éviter de voir que le voisin de l'autre côté du ''chanel'' est un fourbe de la pire espèce...C'est à déchirer sa CN d'identité, à devenir apatride et à s'exiler au pôle ...le plus proche !!!


2.Posté par mega le 30/10/2008 21:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ouais et bien je viens avec toi,c'est clair il va y avoir une autre guerre

3.Posté par Anonyme le 30/10/2008 22:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ridicule. Cette guerre contre l'Iran à toujours été prévu "imminente" et n'a jamais eu lieu. Et ça depuis 3ans.

4.Posté par Verner02 le 30/10/2008 23:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Anonyme :

Ridicule ??? Certes non !!!

Mais les Russes font peur aux US !!!...et le 1er Ministre Russe surtout : POUTINE ! Très prompt à la réponse !...Regardez son intervention en Georgie et comment ''les autres zozos de l'Europe et le copain US'' ont fermé leur claque-muche !!!















5.Posté par Ramos le 31/10/2008 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est ridicule. Cette guerre contre l'Iran à toujours été prévu "imminente" et n'a jamais eu lieu. Et ça depuis 3ans.


Leurs objectifs restent inchangés, seul leur maniere de proceder, leur fait perdre du temps. Le temps de trouver ou de fomenter une situation leur donnant L'Excuse, ils se rueront dans la region pour tout deglinguer!

6.Posté par claudio le 31/10/2008 10:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L' Angleterre, la Perfide Albion, nous a habitués depuis des siècles à ses coups bas, ses trahisons et sa fourberie.
Seuls deux Grands de l'histoire avaient vu juste la concernant : Napoléon et le Général de Gaule !
Le premier la combattait pour mettre un terme aux complots qu'elle fomentait contre la France et le second s'est opposé à son adhésion à l'Union Européenne estimant que les anglais ne seront jamais d'authentiques européens vu leur attachement indéfectible aux intérêts américains.
Ce que nous vivons actuellement prouve que ces deux hommes ne se sont pas trompés ! Un retour sur l'histoire du Moyen Orient et de l'Asie Centrale démontrent que ce sont les Anglais qui sont à l'origine des malheurs de cette région du monde :
- trahison des Arabes auxquels ils avaient promis un grand royaume après la première guerre mondiale ;
- déclaration Balfour pour la création de l'état d'Israël ;
- coup d'état contre Mohammad Mossadegh en Iran après que celui-ci ait nationalisé la production pétrolière jusque là entre les mains de la British Petrolium ;
- division de l'Inde après y avoir organisé une véritable guerre civile entre les musulmans et les hindous ;
- Colonisation de l'Afghanistan après l'assassinant de l' Empereur Timour Shâh ;
- etc ...

Mis dehors par ces peuples, les anglais, rancuniers, n'ont jamais pardonné leur éjection et ont entrepris depuis la déstabilisation les régimes en place, entraînant dans leurs machinations les Etats-Unis et la France.

Leur participation donc dans la conception, l'organisation et la mise en oeuvre du raid contre la Syrie n'est seulement une vue de l'esprit.
Un autre pays y est probablement mêlé de très près : le sioniste et criminel état d'Israël !

7.Posté par Verner02 le 31/10/2008 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Bonjour Claudio :

Cela fait plaisir de voir que vous m'avez compris et que vous avez été ''fouiner'' là où se situe ''la génèse des malheurs actuels'' !...
Continuez, vous n'avez pas encore fait le tour de la question !...

Dirigez vous vers ''la Couronne et ses parentées'' ... au travers de l'Europe ... de ''l'obligation'' faite à ''certains banquiers'' de ''s'aligner'' moyennant ''quelques privilèges fururs'' ...et de se ralier à la cause de la Couronne, conseillée par des hommes cupides mais fins stratèges qui se ''balladaient'' dans le monde entier tels des requins...Ensuite, posez vous la fameuse question : ''Pourquoi ?''
Vous ne serez pas déçu de vos découvertes, croyez-moi !!!...

Ce qui vous permettra ensuite de comprendre...- sans écouter les élucubrations des uns et des autres... - et de relier tous les faits entre eux, du passé jusqu'à aujourd'hui... Alors bon courage ! (tout en n'oubliant pas que vous serez récompensé de vos peines !)

Avoir l'éclairage de ses propres recherches vaut mille fois mieux que la pénombre diffusée par de ''speudo-historiens-analystes-commentateurs'' !!!...

Nouveau commentaire :

ALTER INFO | MONDE | PRESSE ET MEDIAS | Flagrant délit media-mensonges | ANALYSES | Tribune libre | Conspiration | FRANCE | Lobbying et conséquences | AGENCE DE PRESSE | Conspiration-Attentats-Terrorismes | Billet d'humeur | Communiqué | LES GRANDS DOSSIERS

Publicité

Brèves



Commentaires