Géopolitique et stratégie

Rafsanjani qualifie l'attaque au Liban « de projet israélo-américain »


L'ayatollah Akbar Hashemi Rafsanyani a qualifié aujourd'hui dans le sermon de la prière de vendredi de Téhéran les attaques d'Israël contre le Liban de projet ourdi depuis déjà plusieurs semaines par les USA et Israël avec la complicité éventuelle de la Grande-Bretagne.


RIA Novosti
Samedi 22 Juillet 2006

 Rafsanjani qualifie l'attaque au Liban « de projet israélo-américain »

Le président du Conseil du Discernement, a rejeté pendant son sermon d'aujourd'hui à l'Université de Téhéran le fait qu’il y ait « une relation quelconque entre le conflit du Liban et l’enlèvement de deux soldats israéliens par le mouvement de la résistance libanaise, le Hezbollah » en déclarant que ces attaques ont pour objectif de « désarmer le Hezbollah » et qu’ « ils cherchaient un prétexte pour poursuivre cet objectif.”

Hashemi Rafsanjani a ajouté que ce qui arrive en Palestine et au Liban est « un scandale historique pour les organismes internationaux et les grandes puissances » et cet événement restera dans l'histoire comme « une ignominie.”

Il a ajouté dans son sermon que « les attaques au Liban démontrent que la conscience du monde n'est pas humaine ».


L’imam provisoire de la prière de vendredi a dénoncé les « allégations sans queue ni tête » qui prétendent que l'Iran et la Syrie s'immiscent dans le conflit du Liban.


L'ex président iranien s'est adressé au peuple iranien en ces termes : « Dans les circonstances actuelles nous avons besoin d'unité, de cohésion et de coopération et devons éviter que cette société et le peuple musulman ne soient pas solidaires ce qui profitera à l’ennemi.”

Il a souligné que « le peuple iranien, au cours de la défense sacrée [guerre irano-irakienne et durant la reconstruction a pu ensuite traverser les étapes avec unité, cohésion et coopération, et nous espérons aussi que pouvons définitivement tourner la page avec intelligence.”


Samedi 22 Juillet 2006


Géopolitique et stratégie | Diplomatie et relation internationale

Publicité

Brèves



Commentaires