Palestine occupée

Raed Salah appelle le monde à prendre conscience des plans dangereux sionistes contre al Qods

En avertissant de la continuation des démolitions des maisons palestiniennes


Dans la même rubrique:
< >


Mardi 14 Juillet 2009

Raed Salah appelle le monde à prendre conscience des plans dangereux sionistes contre al Qods

Le président du mouvement islamique dans les territoires palestiniens occupés en 1948, Cheikh Raed Salah, a appelé les responsables et les hommes libres au monde à prendre conscience de la tragédie de la ville occupée d'al Qods et de l'entêtement de l'entité sioniste et ses plans dangereux qui visent à mette fin à la question de cette ville sainte.


Dans ses déclarations à la chaîne "al Qods", Salah a dit, le lundi 13/7, que le gouvernement sioniste insiste de judaïser la ville occupée d'al Qods, à travers l'intensification des activités coloniales, la démolition des maisons palestiniennes et les mesures oppressives et agressives contre les habitants palestiniens de cette ville.


Israël Katz :"Yerushalayim" juive ne sera jamais la ville palestinienne d'Al Qods

Le journal hébreu, Ediot Ahronot a dit, ce lundi 13/7, que le ministre sioniste des transports, Israel Katz, a adopté, dernièrement, un plan pour changer les noms arabes des villes et villages palestiniens sur les panneaux à des noms hébreux.




Selon ce plan, les noms des villages et villes palestiniens seront écrits en hébreu, par exemple : le nom de la ville occupée d'Al Qods sera "Yerushalayim", au lieu de "Jerusalem", la ville d'al Nassera sera "Nazareth", Akka sera "Ako", et Safad sera"Tasfat".




Le journal a rapporté du ministre sioniste que tous les villages porteront de vieux noms hébreux, alors que les cartes palestiniennes écrivent les noms des villes occupées en 1948 en arabe.




Ce ministre a ajouté que son gouvernement ne permettrait jamais l'écriture des villes en noms arabes.





Les déclarations de Fayyad à propos des colons renforcent le caractère juif de l'entité sioniste

Khan Younès – CPI



Le leader au mouvement du Hamas et membre du bloc parlementaire, changement et réforme, Dr. Younès al Astal a affirmé que les déclarations de Fayyad concernant les colons sionistes et leur droit d'habiter en Cisjordanie renforce le caractère juif de l'état de l'occupation.



Dans une déclaration de presse dont le centre palestinien d'information a reçu une copie, al Astal a dit, le lundi 13/7, que les déclarations de Fayyad qui disent que les colons sionistes sont similaires aux palestiniens qui habitent dans les territoires palestiniens occupés en 1948, viennent dans le cadre des engagements d'Oslo et d'autres accords, chose qui montre l'engagement de l'autorité palestinienne pour protéger la sécurité de l'occupation israélienne et ses colons criminels en échange d'une autonomie sans aucune souveraineté sur la terre, la mer, le ciel ou les passages.



Il a souligné que le premier ministre au gouvernement illégal de Ramallah, Salam Fayyad, renforce à travers ses déclarations suspectes, les accords qui renoncent aux droits palestiniens et protègent les colons sionistes et leur existence en Cisjordanie.




Un habitant d’Al Qods refuse 10 millions de dollars et s’attache à sa maison

Al Qods occupée - CPI

Les bulldozers de l’occupation sioniste continuent de démolir les maisons, habitations et mobiliers des palestiniens dans la ville occupée d’Al Qods, où la maison de Jamel Hamdan Messalmeh a été détruite totalement dans le quartier de Rababeh, à Selwan, proche de la mosquée sainte d’al Aqsa, du coté sud.

Les autorités sionistes accompagnées par les policiers et les soldats des gardes frontières ont transformé, le lundi 13/7, les entrées vers son habitation à une zone sécuritaire fermée, en empêchant les palestiniens de s'approcher.

«Ma maison a été instaurée dans ma terre d’origine que ma famille possède depuis plus de 100 ans, d’une superficie de 90 mètres carrés, et que j’ai donné aux autorités sionistes 20 mille et 620  dollars, en m’obligeant de les payer pour la construction de mon appartement supplémentaire qu'il ont détruit complètement, sans aucun motif, en 12 heures seulement», a souligné le propriétaire, Jamel, tout en soulignant que la maison abritait 17 personnes de sa famille.

Le palestinien qui a déclaré qu'il va lutter avec une forte obstination contre les violations sionistes et qu'il s’attache fortement à sa maison, a révélé que l’occupation sioniste avait tenté de le séduire en lui offrant 12 millions de dollars pour qu’il renonce à sa maison, mais il avait refusé totalement cette tentative de l’occupation.

De sa part, le chercheur de l’organisation «E’r Amim», Ahmed Mustafa Sab Laban, a affirmé lors de ses déclarations de presse que l’occupation sioniste a détruit depuis le début de cette année 2009 seulement, 41 maisons palestiniennes dans la ville occupée d’al Qods, dont 7 maisons ont été démolis par leurs propriétaires, par crainte des amendes très élevés que l’entité sioniste exige contre les palestiniens.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Mardi 14 Juillet 2009


Commentaires

1.Posté par macmanus le 14/07/2009 16:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"chose qui montre l'engagement de l'autorité palestinienne pour protéger la sécurité de l'occupation israélienne et ses colons criminels en échange d'une autonomie sans aucune souveraineté sur la terre, la mer, le ciel ou les passages."
on appelle ça l'ennemi de l'interieur.

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires