Palestine occupée

Raed Salah : Le congrès sioniste qui a eu lieu à Al-Qods vise à installer le prétendu temple juif



Mardi 3 Février 2009

Raed Salah : Le congrès sioniste qui a eu lieu à Al-Qods vise à installer le prétendu temple juif
Le chef du mouvement islamique dans les territoires palestiniens occupés en 1948, Cheikh Raed Salah, a affirmé que la conférence sioniste qui a eu lieu dans la ville d'Al-Qods occupée a eu lieu, selon des propos sionistes, dans le but d'installer leur prétendu temple, aux dépends de la sainte mosquée d'Al-Aqsa.

Lors de ses déclarations de presse, dimanche 1/2, Salah a mis en garde contre les projets sionistes très dangereux qui menacent la bénie mosquée d'Al-Aqsa et les lieux saints islamiques et chrétiens dans la ville d'Al-Qods.

Le célèbre responsable palestinien a attiré l'attention du monde entier, en particulier de la nation arabo-musulmane et des hommes libres, sur les énormes creusements sionistes qui se continuent de se dérouler sous les fondations d'Al-Aqsa, ce qui a récemment causé l'effondrement d'une partie majeure de l'école proche de la porte des Maghrébins et la blessure de plusieurs écolières.

Raed a appelé les pays arabes et musulmans, la ligue arabe, la fédération de l'organisation de la conférence islamique mondiale, les institutions et organisations qui s'occupent des affaires et lieux saints, à faire face aux crimes sionistes, et à déployer tous les efforts nécessaires pour démasquer les violations des autorités occupantes au niveau international, et à protéger la sainte mosquée d'Al-Aqsa.

Les Ulémas palestiniens avertissent des creusements très dangereux autour d'Al-Aqsa

La ligue des Ulémas palestiniens a averti la nation arabe et musulmane des creusements très dangereux qui ont continué, par les autorités occupantes israéliennes, dans les alentours de la sainte mosquée d'Al-Aqsa, et elle a appelé la nation arabe et musulmane à se motiver pour faire face à ces violations plus menaçantes et à sauver la sainte mosquée.

"Nous condamnons fermement les creusements sionistes autour d'Al-Aqsa, qui ont conduit aujourd'hui à l'effondrement d'une grande partie d'une école liée à l'URNWA, dans la région de la porte des Maghrébins, blessant 17 écolières, à cause du creusement d'un tunnel sioniste sous les fondations de l'école, pour effectuer une liaison avec le mur d'Al-Bouraq", a affirmé dimanche, le 2/1, la ligue dans un communiqué dont le Centre Palestinien d'Information a reçu une copie.

Les Ulémas palestiniens ont mis en garde contre les agendas très dangereux du Judaïsme sioniste qui menace la sainte mosquée d'Al-Aqsa, et ils exhortent la nation arabe et musulmane et les hommes libres du monde entier à y démasquer les violations des autorités occupantes, et à arrêter ces crimes sauvages et à sauver la sainte mosquée d'Al-Aqsa.

http://www.palestine-info.cc http://www.palestine-info.cc



Mardi 3 Février 2009


Commentaires

1.Posté par no propaganda le 11/02/2009 18:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La profanation de la synagogue de Caracas a été organisée par les sionistes
Agence
Intérieur
Le ministre de la justice du Vénézuela, Tarek El Aissami, a annoncé lundi soir que c’est l’ancien garde du corps du rabbin de Caracas qui a organisé la profanation de la synagogue « Tiféret Israël », avec la complicité du gardien de service qui a laissé les hommes pénétrer dans le bâtiment.

Avec l’aide du service d’ordre, les câbles d’électricité de la principale synagogue de Caracas avaient été coupés et l’alarme désactivée pour permettre aux vandales juifs de perpétrer leur forfait, le 30 janvier dernier, à l’intérieur du lieu de culte.

Les actes de vandalisme, les inscriptions antisémites sur les murs, tout comme le vol du fichier informatique des membres de la communauté, abondamment présentés par les medias comme des actes "antisémites" sont donc le fait des dirigeants de la synagogue.

Les médias en feront-ils leurs choux gras ?

Nouveau commentaire :

Actualité nationale | EUROPE | FRANCE | Proche et Moyen-Orient | Palestine occupée | RELIGIONS ET CROYANCES

Publicité

Brèves



Commentaires