Société

« Racisme » un produit bien français



Claude Ribbe
Mardi 2 Mars 2010

« Racisme » un produit bien français
Parfois, il est bon de rappeler quelques banalités de base. J’entends souvent le mot de « racisme » employé à tort et à travers. Le terme de « racisme » semble avoir été inventé vers 1892 par le journaliste Gaston Méry qui l’aurait utilisé pour la première fois dans son roman Jean Révolte. Disciple de l’antisémite autoproclamé Édouard Drumont, (l’auteur du pamphlet haineux La France juive) Méry fut directeur du journal La libre parole, dont la devise était : « La France aux Français ! ». L’idée développée par le personnage de Jean Révolte qui utilisait le terme « racisme » était à la fois simple et curieuse : Le méridional, voilà l’ennemi ! Plus on va vers le sud, plus les gens sont bâtards, vilains et nuisibles. Plus on monte vers le nord, plus les gens sont légitimes, jolis et utiles. L'idéal serait de vivre au pôle nord s'il n'y avait pas d'Esquimaux (qui sont sûrement des immigrés). N’en déplaise à Georges Frêche, pour Méry, les Provençaux, les Languedociens et les Aquitains seraient aussi dangereux que les « juifs », la dangerosité des « juifs » allant de soi pour ce disciple du forcené Drumont. Le mot inventé par Méry fut ensuite repris et banalisé en France dans les années trente pour désigner les doctrines qui s’étaient répandues depuis le début du XIXe siècle avec la prétention d’être des vérités scientifiques. Selon ces croyances, l’humanité serait divisée en « races » humaines bien distinctes. Ces « races » seraient déterminées par des caractéristiques physiques. Au-delà de ces caractéristiques physiques, chaque «race» déterminerait intellectuellement et moralement les individus qui en feraient « partie ». Enfin, les «races» seraient inégales entre elles. L’affirmation de l’inégalité des « races » entre elles est généralement critiquée. C’est ce type de comportement qui tombe sous le coup de la loi en France, à la condition expresse que le délit s’applique à un individu ou à un groupe d’individus nommément désignés. Le fait d’affirmer en général que les «races» sont inégales entre elles, comme le fait régulièrement d’ailleurs l’actuel président du Front national, ne tombe pas sous le coup de la loi, ce qui est assez significatif des non-dits du code pénal. On ne peut être condamné (en principe…) que si l’on dit ou écrit : « les « noirs » sont plus méchants, plus laids et plus bêtes que les « blancs ». En soi, le racisme n’est ainsi pas condamnable en France en tant que théorie, tant qu’il ne vise personne en particulier. La réalité c’est que le racisme, en tant qu’il désigne les théories affirmant la suprématie de certaines « races » sur d’autres, vise principalement les humains à la peau noire, souvent considérés par une partie de l’élite économique des humains à la peau claire comme le type d’humanité le plus exploitable, dont le plus inférieur et le plus haïssable. L’humanité aurait d’autant plus de valeur qu’elle s’éloignerait de ce type inférieur voué à la servilité.
Vient ensuite l’assignation de caractères intellectuels ou moraux à chaque « race ». Cette thèse est généralement contestée, mais implicitement tolérée en France tant qu’elle n’est pas péjorative. Le fait de dire que tous les «noirs» seraient bêtes ou paresseux peut être condamné (oh, très légèrement) par un tribunal. En revanche, il ne semble pas que le fait d’affirmer comme vrais des stéréotypes tels que : les «noirs» dansent mieux que les « blancs », sont plus doués pour le sport ou même sont plus « qualifiés » pour être ministres des sports ait jamais donné lieu à la moindre condamnation.
Quant à l’affirmation que l’humanité serait divisée en « races » bien distinctes, ce qui est une thèse odieuse qui n’a aucun sens du point de vue scientifique, non seulement elle n’est pas condamnée en France, mais elle est majoritairement admise. Il suffit, pour s’en rendre compte, de constater que les correcteurs typographes et notamment ceux des journaux Libération et Le Monde, s’attachent souvent à mettre une majuscule lorsqu’ils écrivent « un noir » alors que l’usage tolère tout autant la minuscule (voir sur ce point l’ouvrage de référence Le bon usage de Grévisse qui admet la minuscule dans les dernières éditions, alors qu’il ne l’admettait pas dans les éditions précédentes...). Faut-il ajouter que l’usage de la majuscule au substantif « noir » vient des années trente ? On met la majuscule dès qu’il s’agit d’un groupe humain, pour ne pas dire d’une «race». Or les « noirs », en France, pour les élites, forment bien une « race » humaine, quel que soit le degré de pigmentation, l’origine ou la catégorie sociale. Obama, Soumaré, Dieudonné, Kémi Seba, Thuram et moi sommes des « noirs». Alexandre Dumas, lui, est un « blanc ». Pour les Français racistes, c’est une évidence qui ne mérite même pas d’être démontrée. Il est bien certain qu’à partir du moment où l’on met des gens dans le même sac, sans aucune autre raison que les préjugés, toutes les dérives sont permises. Assez curieusement, quiconque mettrait la majuscule au substantif « juif » (un « juif ») serait peut-être aujourd’hui passible de poursuites pénales au motif que l’idée d’une « race » juive serait raciste (ce qui est vrai) tandis que l’idée d’une race « noire » ne le serait pas (ce qui est faux). Ainsi, dans Libération, comme dans Le Monde, un «juif» s’écrit toujours avec une minuscule (alors que les éditions anciennes du Grévisse admettent que l’usage est « partagé ») tandis qu’un «noir» s’écrit systématiquement avec une majuscule. Il s’agit bien d’un choix idéologique. L’idée implicite, on l’aura compris, c’est que les «juifs» appartiennent à la «race» blanche et qu’un distinguo au sein de cette «race» blanche serait raciste. En revanche, distinguer la «race» blanche de la «race» noire ne serait absolument pas raciste. La preuve ? Les «noirs» se reconnaîtraient aisément à leur couleur. Ils n’ont pas besoin d’étoile jaune. Personne d’autre que moi n’a jamais fait cette remarque au sujet de la typographie. Pour avoir levé le lièvre auprès de la médiatrice du Monde, Véronique Maurus, qui soutient avec une curieuse opiniâtreté la légitimité de la majuscule au substantif « noir », et se retranche derrière la prétendue opinion des correcteurs de ce journal, un journaliste du Monde (un des rares qui ne me soient pas hostiles) m’a avoué que j’étais persona non grata pour certains membres de la rédaction de ce journal, que mes tribunes n’y seraient plus publiées et que je serais d’autant plus haï que j’aurais «du style». Ceux-là, s’ils lisent ces lignes, auront la preuve que je n’ai pas besoin de cela pour exister. Mon dernier article publié dans Le Monde remonte au 1er mars 2006. J'avais adressé une tribune pour rappeler que c'était le bicentenaire du général Dumas. Le titre était Le général Dumas, un héros oublié. Quand j'ouvris le journal, le titre que j'avais choisi était devenu le suivant (sans m'avoir préalablement averti) : Un héros noir oublié. Depuis, on m'a fait comprendre que s'il ne reconnaît pas qu'il appartient à une «race» et qu'ils s'oppose aux statistiques ethniques, un «noir», surtout s'il a des connaissances, du style et qu'il écrit sur les «noirs» est a priori impubliable. Ses ouvrages seront systématiquement attaqués ou passés sous silence. C'est comme ça. Je m'y suis habitué et j'ai renoncé, dans mon propre pays, à toute reconnaissance. je n'écris donc que pour mes lecteurs, ce qui a le mérite d'être plus sain. Tout cela pour dire que le racisme est tout simplement la thèse selon laquelle on admet qu’il y aurait sur terre plusieurs « races» d’hommes distinctes selon des caractéristiques physiques visibles. Admettre cette thèse sous entend forcément qu’on suppose des différences morales, intellectuelles, ainsi que des différences d’aptitudes entre les être humains en fonction de leur couleur, ce qui est une énormité. Par ailleurs, la thèse de la différence des « races » sous entend forcément que l’on compare les « races » entre elles. Il suffit de feuilleter les magazines de mode féminine pour voir quels sont les critères de beauté que l’idéologie raciste et sexiste dominante des descendants de Gaston Méry impose de manière subliminale aux femmes dès leur plus jeune âge. Une jolie fille doit avoir dix-huit ans, avec la peau laiteuse, les cheveux clairs et raides. Elle doit être grande et maigre. Si on a la peau noire, qu’on est grosse, petite, et vieille avec les cheveux crépus, en France, pour les esprits aliénés, c’est qu’on n’a pas eu de chance. J’ajouterai que ceux qui parlent d’une «communauté noire» ne font que reprendre toutes les thèses d’un racisme viscéral qu’ils n’ont pas inventé. Cela amuse beaucoup les Français racistes de voir les revendications de prétendus «noirs» représentatifs qui sont toujours d’ailleurs présentés comme des «immigrés». C’est la raison pour laquelle les promoteurs de ces revendications - qui sont implicitement porteurs d’un rassurant brevet de sottise - sont généralement très visibles dans les médias parce qu’ils flattent le racisme des élites. Ce sont eux qui pérennisent le maintien de la majuscule au substantif « noir » et qui justifient l’invention du «racisme anti-blanc». On en aura la preuve à travers une récente anecdote. Dans la polémique sur le racisme évident du film L’Autre Dumas, que j’ai été l’un des premiers, sinon le premier à dénoncer, les médias ont rapidement donné la parole à celles et à ceux qui soutenaient la thèse selon laquelle il aurait fallu donner le rôle à un comédien «noir». C’était une manière de désamorcer la critique engagée en discréditant cet argument évidemment incompréhensible pour la plupart des gens qui ignorent tout des origines d’Alexandre Dumas et qui s’en fichent éperdument car les seuls mousquetaires qu’ils connaissent, ce sont ceux du supermarché où ils vont acheter leur cubi de gros rouge. Pour ma part, j’ai dit que le choix de Depardieu, raciste en soi, n’était que l’aboutissement d’un parti pris plus général du film qui consistait à dénigrer Dumas. On retirait sa négritude au romancier (en niant son père) pour la donner à Maquet en se fondant sur l'horrible utilisation du mot «nègre» en littérature. Dès lors, le choix du comédien « gaulois » s’imposait. On aurait même pu donner le rôle de Maquet à Jacques Martial. Je m'étonne qu'ils n'y aient pas pensé. Tout le monde aurait crié au chef d'oeuvre. Ma critique, certainement plus subtile, était de ce fait beaucoup plus dérangeante, d’autant qu’elle venait d’une personne connue pour avoir apporter du neuf (c’est le moins que l'on puisse dire) à la connaissance historique de la famille Dumas et pour lutter dans ce sens depuis plusieurs années. La censure médiatique s’imposait. Je suis flatté de cet honneur qui vaut mieux que tous les éloges. Je ne parlerai pas des mots « mulâtre» ou «quarteron» qui sont des termes racistes et injurieux inventés par les esclavagistes de Saint-Domingue. Quant à celui de « métis», il vient du latin mixtus (mêlé). Désignant à l’origine les enfants issus, aux Amériques colonisées et esclavagisées, d’ « indiens» et de colons à la peau blanche, il est aujourd’hui utilisé par les racistes (conscients ou inconscients) pour parler des êtres humains qui viendraient de deux « races » différentes. je ne suis pas raciste puisque mon fils ou ma fille est « métis ». J'ai déjà entendu ça. Mais pardonnez-moi, j'alliais oublier que je ne suis pas compétent pour en parler. Bref, cet épithète de « métis» est autant à proscrire que le terme odieusement raciste de mariage « mixtes » (ce qui est une évidence : pour se marier, il faut deux personnes qui sont donc forcément différentes). J’entends les racistes et les aliénés (les victimes du racisme qui ont intériorisé les préjugés de leurs maîtres) me dire : comment désigner les « métis », alors, si on ne peut pas non plus utiliser le mot « mulâtre » ? Voici ma réponse : qu’auriez vous donc à désigner, hormis votre ignorance et vos préjugés ? La couleur ? Pourquoi est-ce donc si important pour vous ? Et si l’on envisageait votre obsession du point de vue des maladies mentales ? Et si vous alliez voir quelqu'un pour en parler tranquillement ? Le médiateur de la République vient de rendre un rapport où il s'alarme du fait que les Français auraient actuellement un problème collectif d'ordre psychologique. Je me demande s'il n'a pas un peu raison.




Mardi 2 Mars 2010


Commentaires

1.Posté par dik le 02/03/2010 14:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Racisme, quand tu nous tiens! L'auteur a mille fois raison. S'il ne disait pas lui-même qu'il était noir, on penserait qu'il serait blanc!! L'inverse est impensable quand on est à majorité de blancs. N'empêche, on se demande parfois si "les blancs" souffrent pas d'une aliénation congénitale? De passage en France à l'époque de gloire du tennisman Yannick Noa - je ne suis pas français - mon interlocuteur, français de souche, cadre supérieur de son état, me glissa dans l'oreille : Quand il gagne ça va, mais quand il perd ce n'est qu'un immigré! et on sent derrière le mot "immigré" la couleur noire. L'autre, le patron de ce cadre, après environ une heure d'entretien avant mon départ crut me dire une gentillesse en me lançant : "Des immigrés comme vous, on en voudrait avec bonheur!" Ces gens-là sont malades mais ne s'en rendent pas compte, n'ayant jamais été rappelés à l'ordre dès leur tendre enfance.

2.Posté par redk le 02/03/2010 15:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chut! pas trop fort dik, sinon des comme la duperrier, vont encore nous sortir leur vomis verbal.

3.Posté par joszik le 02/03/2010 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Chut ! pas trop fort RedK, la truie qui file est derriere toi.

4.Posté par la truie qui file le 02/03/2010 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

joszik c'est quoi ton probleme de troll haineux et raciste ?
pas besoin de ta pub on est pas oblige de plaire à tout le monde pour ses prises de positions personnelles . Quand on s'exprime c'est au nom de le defense des principes Ethiques et si on estime avoir besoin de commenter c'est sur des idees ou bien de comportement qui sont des caricatures comme celles que tu viens d'offrir aux internautes deux fois en tres peu de temps sur ce meme site .
Si le moderateur de ce site a envie de ne plus voir l'un ou l'autre c'est à lui de choisir pas à qui que soit d'autres !
Les attaques ad hominem ne te gene pas si tu y arrive .... .

5.Posté par illu sion le 02/03/2010 20:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bon shabbat Mr Ribbe...

6.Posté par ANTI S le 02/03/2010 20:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Arretez ! taisez vous ! ils vont vous traités de racistes anti blancs qui ne font rien pour la patrie et qui ne savent que tendre la main.
Je me planque avant qu'ils n'arrivent.

@illu sion
Ici on est anti sionniste si M. ribbe est de confession juive c'est son droit pourvu qu'il ne fasse pas de propagande pro-sioniste

D'ailleur le site Alter info publie de nombreux auteur de confession juive mais antisioniste.

7.Posté par illu sion le 02/03/2010 20:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Plus Mr Ribbe avance plus claires sont ses intentions :

allumer la chandelle le jour ou ses maitres n'ont pas le droit de le faire.

il finira par en etre risible, mais comme il est malin, et qu'il jongle avec les sophismes, les aveugles mettrons des années à s'en apercevoir.


8.Posté par redk le 02/03/2010 20:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Cher cochon tricoteur :), je ne sais vraiment qu'est la source de votre antagonisme entre toi et joszik, mais je peux te confirmer que ce compagnon de longue date sur ce site, n'est ni haineux, ni raciste ou un troll, bien que je soit parfois abusé par tes postes, je ne sais où tu veux en venir vraiment, aussi je ne te crois pas de mauvais fond non plus.

9.Posté par ANTI S le 02/03/2010 20:49 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@illu sion

C'est une grosse accusation envers M. Ribbe,

Mais je ne contesterai pas car "prudence est mère des vertus"
on ne sait jamais...

10.Posté par redk le 02/03/2010 21:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le seul et grave reproche que l'on peux lui faire c'est d'avoir été le correcteur du livre de l'ignoble général Aussares, je n'en vois pas d'autres, sont antisionisme est reconnue, d'ailleurs toute la sioniocratie qui fait se paysage l'attaque uniquement sur ça!!

11.Posté par sasufit le 02/03/2010 21:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour quelqu'un qui a été le negre d'Aussares je crois qu'il est mal placé pour parler de racisme. c'est un opportuniste pret à retourne sa veste et servir ses propres ambitions.

12.Posté par redk le 02/03/2010 21:16 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faut être juste aussi, malgré son faux pas, on ne condamne pas un homme sur un seul passage négatif de sa vie que je sache, et il n'a pas été le nègre, mais le correcteur, c'est une différence de taille, ils avait le même éditeur, on lui a demander de relire le bouquin et de corriger les fautes, il aurait pu refuser, d'accord je le concède!!

13.Posté par ANTI S le 02/03/2010 21:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@sasufit

"Pour quelqu'un qui a été le negre d'Aussares"

Quel admirrable jeux de mot qui a du être difficile à trouver pour toi, mais tout de même un peu déplacé, voir raciste.

C'est vrai on peu même plu rigoler un petit peu.

14.Posté par la truie qui file le 02/03/2010 22:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

merci Redk , la truie qui file pense qu'il y toujours une alternative qui mene à la paix entre les gens de bonne volonté meme si les chemins pour y parvenir sont parfois assez escapés et détournés . Pour moi en fait je n'ai aucune animosité contre ce monsieur jo- mais je ne me gene pas pour lui river son clou quand j'estime que c'est necessaire . Et pourtant Il semble que nous partageons bien des idées qui paraisse aller dans le meme sens mais sait t'on jamais ?

c'est comme deux fourmis qui avant de se mettre d'accord pour prendre leurs positions complementaires vont tirer à hue et à dia . L'objet peut dans certain cas reculer ou plus problement faire du sur place les deux fourmis finissent par se lasser et/ou mieux se placer pour faire avancer le shimili blick.

Ceci parce qu'une strategie de lutte contre le racisme n'est pas forcement l'insistance à vouloir extirper de force ces manifestations soit cachées soit inexistantes . Cela rappelle l'inquisition ou sur des stigmates les inquisiteurs faisaient admettre à leurs victimes qu'ils etaient "possédés " et donc bon pour le bucher .

Personnellement les fagots et les fagotins nous laissent froids mais sans trop de souhaits d'etre rechauffé par leur sauvetage forcé par la cuisson .

Autrement comment fait t'on pour accepter l'autre ? n'importe quel autre meme un con? ( la ce soir j'ai du sentir une violente envie de vomir plus que gravement quelques riverains reunis dans une cabbale hypocrite et qui veulent couper encore des vieux arbres . et tout cela juste apres la tempete epour quelques buches et avec des histoires sordides de chasseurs viandars qui tirent les ficelles par vengeance A la limite je fait du racisme anti-blanc avec des cons pareils à ces gens là mais sans faire de generalite non plus sinon la vie est vite invivable .

le racisme est un defaut pour ma conception lié a un reliquat de bestialité plus ou moins accentué chez certains . Et on retrouve cela chez les animaux surtout dans des endroits confinés . Les mesanges de deux especes ne se battent pas entre elles mais mises en cage se tuent en tres peu de temps . Alors il y a peut etre une notion d'espace vital a creuser ...

Je ne suit pas claude ribbe pour tout ce qu'il raconte , on m'a demandé de peindre des africains ( et les commanditaires etaient des nord-africains pour un cafe oriental
ces 3 mecs m'ont demande de representer des femmes d'afrique aver une grosse poitrine ( ?) avec des cases africaines comme sur les image du 19 eme . une caricature en gros . J'ai reussi à faire passer en fin de compte des chasseurs masaï et l'adaptation des photos d'une amie . Finalement les 3 mecs ont trouvé ca "bo" et on fermé leur clapet en oubliant la caricature prevue. Quand on aime on fait aimer aux autres , et le racisme est bien loin , des client m'ont demandé si j'avais vecu en afrique ...l'afrique on l'a en soi ou on ne l'a pas mais c'est idem pour les autres continents ...

15.Posté par Good night and good luck le 03/03/2010 08:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans la vie, il y a deux types d'individus, ceux qui vivent et ceux qui commentent, c'est la même différence qu'il y entre Claude Ribbe et ses détracteurs, ils passent toujours après lui!

16.Posté par illu sion le 03/03/2010 11:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans la vie il y a ceux qui créent l'illusion et ceux qui y vivent... Mr Ribbe essaie au moins d'etre du "bon" coté du bâton...

Autrefois, les esclaves des champs étaient tenus par ceux de maison qui reproduisaient le comportement de leur maitres, et ne pouvaient faire l'introspection nécessaire pour analyser leur erreur, vu qu'ils mangeaient mieux et étaient mieux lotis que leur pauvres frères, ils avaient l'impression de leur etre supérieurs.

ce comportement a perduré malgré l'abolition de l'esclavage.

La notoriété mondaine de Mr Ribbe doit y être pour quelque chose, comparée à celle notre cher Dieudonné, les choses sont assez claires. l'un passe au Senat, l'autre aux égouts de l'histoire.

Défendre la cause noire, fut l'apanage des pires esclavagistes...

17.Posté par Larguet le 03/03/2010 11:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les français c’est des racistes qui s’ignorent.

18.Posté par joszik le 03/03/2010 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour information à Monsieur la truie qui tricote,
Mon dernier poste "Il est grand temps de dire" a été posté 10 heures avant le séisme au Chili. (même si il a été mis en ligne le 27, (n'est-ce pas modérateur) par conséquent je n'ai pas profité d'une situation pour déblatérer.
Tandis que "le génocide est en route" a été posté après). lorsque l'on compare vos commentaires sur les deux posts (toi et Talent) tu peux comprendre alors mon questionnement.
C'est vrai que je n'ai pas aimé Avatar (c'est un sentiment profond)
Je m'excuse de vous avoir blessé.

19.Posté par Talent le 03/03/2010 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est marrant comme certains internautes prêtent des pensées et des paroles aux autres fermant ainsi tout dialogue. ( cette technique est entre autre utilisé par les sionistes intégristes traitant tous les interlocuteurs qui ne sont pas d'accord avec eux d'antisémites, par les gens d'extrême droite... )

20.Posté par Alcide le 03/03/2010 13:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le fonds de commerce de M.Claude Ribbe : la couleur de la peau.
Vous devriez plutôt vous intéresser au taux d'albumine, ce serait certainement plus passionnant.
Mais certes , il faut bien culpabiliser le français métropolitain. Il faut le décrire comme un bauf à hygiène rudimentaire, amateur de bouteilles, inculte, raciste et antisémite.
Cela accélère la dislocation de la nation, enfin du peu qu'il en reste, empêche la majorité des Français de se ranger par exemple du côté palestinien pour éviter les foudres du CRIF et des Drouadlom.
La recherche de l'antisémitisme c'est quand même le fonds de commerce qui rapporte le plus.
Dommage pour vous, la boutique est déjà ouverte, tout comme le Tiroir-Caisse . N'oubliez pas pour vos prochaines publications de nous parler de l'esclavagisme qui est ,bien enttendu exclusivement une "spécificité blanche", histoire de maintenir le suspense.
Mais bon, une petite remarque en passant, à vous lire on finira tous par se taper dessus. C'est peut-être ce que vous cherchez.

21.Posté par redk le 03/03/2010 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Talent, rien qu'a te lire on sent la charogne putride du sioniste rampant!!

"par les sionistes intégristes", un sioniste tout court suffira, comme les salopards de tshalopes qui ont gazé de la femme enceinte a Gaza!!

"les gens d'extrême droite", les catins suiveuses de tes sionistes qui bouffent du muslim comme eux, bien entendu!!

Alcide, dit nous donc, quel est le tas de saindoux sur pattes qui a sortie une affiche stigmatisent les musulmans, d'origine Algérienne de préférence, le tas de lard borgne na pas oublier sa gégénne!!!, qui cherche a se taper dessus?!!!

22.Posté par Talent le 03/03/2010 14:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Formidable car quand on lit redk on sent l'amour de ton prochain, l'ouverture d'esprit, la volonté du débat, une grande tolérance. Merci de ta contribution utile et constructive, tu rend service à beaucoup de gens y compris ce que tu semble désavoué bravo pour tes intervention.

23.Posté par la truie qui file le 03/03/2010 14:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@joszik c'est un simple malentendu .
j'ai mis moi meme les pieds dans la soupière d'une contre attaque caricaturale de mauvais gout , On peut se serrer les pinces entre gens qui n'ont pas envie de se resigner à subir et continuer à se faire tromper .Le tout c'est de trouver à ne par faire trop le jeu de l'adversité pour eviter de partager le meme chaudron ou des petites casseroles separées .

remarque troublante qui rappelent les "croc en net" entre ces vilains citoyens jo et la tricoteuse :

" Mais bon, une petite remarque en passant, à vous lire on finira tous par se taper dessus. C'est peut-être ce que vous cherchez. "

en tout cas cela occupe pendant que les affaires actuelles continuent sans attendre nos conclu-Zions un autre but est t'il atteint ?

24.Posté par redk le 03/03/2010 14:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tu ne seras pas le premier des cons de sionistes non plus a me "féliciter", comme les autres, ce que l'on pense de moi je m'en bas les rouleaux!!

En quoi je devrais avoir de la "tolérance" de "l'ouverture d'esprit" a ceux qui n'en ont pas une once?!!

25.Posté par la truie qui file le 03/03/2010 14:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Autrefois, les esclaves des champs étaient tenus par ceux de maison qui reproduisaient le comportement de leur maitres, et ne pouvaient faire l'introspection nécessaire pour analyser leur erreur, vu qu'ils mangeaient mieux et étaient mieux lotis que leur pauvres frères, ils avaient l'impression de leur etre supérieurs.

ce comportement a perduré malgré l'abolition de l'esclavage."

oui c'est la servitude moderne on est en plein dedans devant nos petits ecrans à essayer de trouver le moyen d'en sortir !

"La notoriété mondaine de Mr Ribbe doit y être pour quelque chose, comparée à celle notre cher Dieudonné, les choses sont assez claires. l'un passe au Senat, l'autre aux égouts de l'histoire.


"

Ces égouts pourraient bien etre comme les catacombes ou les galeries de tous les resistants du monde survivent avant les changements previsibles

et dans ce cas les discours pour notables en place n'auraient plus grande ...presse !
( il n'y que l'impermanence qui soit une certitude )


Défendre la cause noire, fut l'apanage des pires esclavagistes...
defendre des causes de toute sorte peut conduire au meilleur ou au pire la seule distinction a faire c'est l'opportunisme .
le pouvoir sous forme de notoriete ou materiel est corrupteur peut etre meme dans le domaine pretendu "spirituel " c'est pour cela que certains veulent rester anonymes pour eviter cette "tentation" ...




26.Posté par Talent le 03/03/2010 14:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne suis pas sioniste et je trouve honteux que tu m'accuses de l'être, à travers des attaques caricaturées. Les débats et gueguerre entre internautes sont débiles. Je pensais que les gens qui postaient des commentaires alimentaient un débat suite à un article faisant ainsi avancer ses idées et celles des autres. Apparemment certains ici souhaitent ce positionner un tant que censeur même de l'opinion mais carrément de la personne qui parle. Je ne suis pas tout à fait sûr de l'utilité de mon intervention et réagit ainsi bêtement à des attaques personnelles. Qu'est qu'on ce fait ch... quand même. On pourrait au moins avoir des discussions autours d'idée et d'opinion.

27.Posté par redk le 03/03/2010 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé si les apparences sont contre toi, tu n'es pas sioniste, bon soit, je retire ce que j'ai dit et m'excuse, mais tu avoueras que le débat d'idée, l'opinion et la réflexion qui en suit ne peut se faire que si le respect entre débatteurs soit mutuel, j'ai pas senti cela en toi ou Alcide, je me trompe peut être, le sionisme, le nazisme, le fascisme, le racisme, et tout ce qui n'a point de respect pour la dignité humaine, je les fourre dans le même égout!!

28.Posté par Alcide le 03/03/2010 17:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ redk
Le ressenti c'est bien, comprendre c'est mieux. Tu devrais faire quelques efforts d'analyse avant de t'exprimer et ce serait parfait.. Je n'ai pas à m'aplatir comme une lavette pour te faire plaisir, je ne l'ai jamais fait. Ceci dit je suis opposé à tout discours ribbien car je le trouve pauvre , sectaire et dangereux. L'accumulation de toutes ces saletés déversées sur les Français en général , sans aucune distinction ,fait que les Français qui ne sont pas racistes, (la majorité , puisqu'ils ont élu un sioniste ! ) on en franchement marre . Comment peut-on parler avec quelqu'un qui te traite de racistes, antisémites etc. etc.
Maintenant c'est clair ?
À toutes fins utiles je précise ma pensée et maintiens qu'il y a un risque important de dégradation du tissu social à cause de la crise économique actuelle qui nous frappe et donc un discours apaisant plutôt que haineux et stupide serait bienvenu. Nous devrions, nous, le peuple essayer de mettre en commun ce qui nous rassemble plutôt que d'attiser ce qui nous sépare car la situation pour nous tous va bientôt être très douloureuse !
Maintenant c'est plus clair ?

29.Posté par redk le 03/03/2010 18:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

J'analyse pas les conneries, désolé, donc pas besoin de t'aplatir puisque tu es déjà accroupi dans ta bêtise!!

c'est quoi la pensée ribbiene?, si c'est celle de ne pas coller a toute forme de conneries humaines , alors oui je le suis, vous seul en faite une généralité de se qu'il dénonce, je suis aussi français que toi ou d'autres et oui il existe des raclos dans ce pays prêt a bouffer de l'étranger, du musulman, même français de souche, oublient que ce pays se fait besogner par le sionisme, les banksters, les patrons voyous, les politiques, tous marchands main dans la main, tu veux que j'approuve, tu veux que je te suive dans ce chemin? c'est non!!!

30.Posté par joszik le 03/03/2010 18:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ok je fais la paix avec tout le monde OK
RedK, restons vigilant...

31.Posté par joszik le 03/03/2010 19:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Alcide, la frontière de ce que je tolère de toi n'est pas la même que celle que tu tolères de moi.... mais bon... j'accepte tes préceptes en espérant que tu puisses trouver aussi une médiane.

Nouveau commentaire :

Politique française | Société

Publicité

Brèves



Commentaires